Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221132456
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Peur blanche

Jean ROSENTHAL (Traducteur)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 20/12/2012

Vent de panique sur la Grande-Bretagne : un échantillon du virus Madoba-2 a disparu du laboratoire Oxenford Medical.
Antonia Gallo, ex-flic devenue directrice de la sécurité d'Oxenford, craint le pire : entre les mains de terroristes, le Madoba-2 est l'une des armes biologiques les plus efficaces qui soient. À l'air libre,...

Vent de panique sur la Grande-Bretagne : un échantillon du virus Madoba-2 a disparu du laboratoire Oxenford Medical.
Antonia Gallo, ex-flic devenue directrice de la sécurité d'Oxenford, craint le pire : entre les mains de terroristes, le Madoba-2 est l'une des armes biologiques les plus efficaces qui soient. À l'air libre, il contaminerait une ville en quelques heures, entraînant la mort de tous ses habitants.
À peine Antonia débute-t-elle son enquête chez Stanley Oxenford, patron du laboratoire, que le piège se referme sur elle : les malfaiteurs séquestrent Stanley et sa famille. Qui sont les preneurs d'otages ? Qui sont les commanditaires ? Planifient-ils un crime de masse ? Antonia doit agir, et son temps est compté. Elle va vivre les quarante-huit heures les plus explosives de son existence.

«Follett met toujours dans le mille. Il démarre en trombe et tient parfaitement sur la longueur.» Publisher's Weekly
«Il est rarissime de lire un thriller intelligent, ceux de Ken Follett le sont tous.» Kansas City Star

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221132456
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • likat Posté le 3 Mai 2020
    Roman d'espionnage où des terroristes volent un échantillon d'un virus mortel dans le laboratoire oxenford médical. C'est le premier livre de Ken Follet que j'ai lu. J'ai beaucoup aimé et depuis, j'en ai lu d'autres de lui qui m'ont également plu.
  • Tatane72300 Posté le 7 Avril 2020
    Très intéressé habituellement par les livres de Ken Follet, je suis resté quelque peu sur ma faim malgré les nombreux rebondissements. L'Histoire parait parfois "tiré par les cheveux", et on a du mal à y croire. Intrigue très compliquée et assez rocambolesque. Livre cependant distrayant.
  • bfauriaux Posté le 8 Décembre 2019
    Un roman d'anticipation basee sur la peur de la contamination de masse via le vol de souche toxique: superbe reussite on se prend à l'histoire et on est transporté de bout en bout merci Mr Follet !
  • Kevinaaaa Posté le 5 Décembre 2019
    Grosse déception pour ce roman d'un auteur que j'ai pourtant tellement aimé dans ses fresques historiques ... J'ai détesté le début et la fin du roman que j'ai trouvé tellement ''cliché'' .. Cette histoire d'amour naissante entre la jeunette incendiaire et le vieux savant riche non mais sérieux ? Et cette scène érotique de fin plus proche de 50 nuances de grey que d'un roman digne de ce nom ... Bref je peux le dire, j'ai vraiment détesté cette entrée en matière autant que cette fin. J'ai trouvé tout ceci tellement cliché un peu cheap que cela m'a grandement gênée. Je n'aurais pas connu cet auteur par un autre biais littéraire je pense que j'aurais certainement laissé tomber ! Mais quand même, heureusement que j'ai continué, parce que tout n'est pas mauvais. L'histoire se tient et le suspens est là, l'ensemble est crédible, les personnages ont de l'amplitude, le tout est bien ficelé. Bon ok la fin est un peu invraisemblable (et là encore un peu cliché) mais tout le long du roman, et de ces heures qui s'égrainent on est vraiment pris dans l'histoire et on tourne les pages de manière frénétique ! Un mélange un peu étonnant du... Grosse déception pour ce roman d'un auteur que j'ai pourtant tellement aimé dans ses fresques historiques ... J'ai détesté le début et la fin du roman que j'ai trouvé tellement ''cliché'' .. Cette histoire d'amour naissante entre la jeunette incendiaire et le vieux savant riche non mais sérieux ? Et cette scène érotique de fin plus proche de 50 nuances de grey que d'un roman digne de ce nom ... Bref je peux le dire, j'ai vraiment détesté cette entrée en matière autant que cette fin. J'ai trouvé tout ceci tellement cliché un peu cheap que cela m'a grandement gênée. Je n'aurais pas connu cet auteur par un autre biais littéraire je pense que j'aurais certainement laissé tomber ! Mais quand même, heureusement que j'ai continué, parce que tout n'est pas mauvais. L'histoire se tient et le suspens est là, l'ensemble est crédible, les personnages ont de l'amplitude, le tout est bien ficelé. Bon ok la fin est un peu invraisemblable (et là encore un peu cliché) mais tout le long du roman, et de ces heures qui s'égrainent on est vraiment pris dans l'histoire et on tourne les pages de manière frénétique ! Un mélange un peu étonnant du coup, qui me laisse quand même sur ma fin...
    Lire la suite
    En lire moins
  • piccolanina Posté le 2 Novembre 2019
    Seule l'oeuvre de fous peut anéantir la vie , voire la planète . Quelques individus , dénués de scrupules , vont vouloir s'y appliquer en essayant de voler un échantillon du virus " Madoba-2 " . Ce dangereux produit est stocké et manipulé dans les laboratoires de Stanley Oxenford . Celui-ci s'est attaché les services de la jeune et belle Antonia Gallo qui , par sa compétence et son sérieux , dirige une équipe triée sur le volet pour la sécurité de l'endroit . Je dirai même qu'il s'est attaché à plus que cela : à une femme qui l'admire et l'aime . Les bandits vont s'associer à Kit , le propre fils du patron qui doit d'énormes dettes de jeux à un groupe de mafiosi . Il connait toutes les procédures pour entrer dans l'officine puisqu'il est à la base des protocoles . Ils vont choisir le réveillon de Noël pour perpétrer leurs méfaits en l'absence d'une grosse partie du personnel qui est en congé . La chance semble les accompagner , le pays s'est bardé de grosses plaques de neige . Mais le destin et Antonia veillent . Ken Follett nous offre une histoire angoissante où l'on perçoit parfaitement le rôle de chaque individu , grâce à... Seule l'oeuvre de fous peut anéantir la vie , voire la planète . Quelques individus , dénués de scrupules , vont vouloir s'y appliquer en essayant de voler un échantillon du virus " Madoba-2 " . Ce dangereux produit est stocké et manipulé dans les laboratoires de Stanley Oxenford . Celui-ci s'est attaché les services de la jeune et belle Antonia Gallo qui , par sa compétence et son sérieux , dirige une équipe triée sur le volet pour la sécurité de l'endroit . Je dirai même qu'il s'est attaché à plus que cela : à une femme qui l'admire et l'aime . Les bandits vont s'associer à Kit , le propre fils du patron qui doit d'énormes dettes de jeux à un groupe de mafiosi . Il connait toutes les procédures pour entrer dans l'officine puisqu'il est à la base des protocoles . Ils vont choisir le réveillon de Noël pour perpétrer leurs méfaits en l'absence d'une grosse partie du personnel qui est en congé . La chance semble les accompagner , le pays s'est bardé de grosses plaques de neige . Mais le destin et Antonia veillent . Ken Follett nous offre une histoire angoissante où l'on perçoit parfaitement le rôle de chaque individu , grâce à son style incisif , son vocabulaire imagé et ses descriptions pittoresques . Il nous montre une Antonia en " Super Jaimie " qui semble avoir une solution pour tout , jusqu'à absorber l'intérêt et l'amour de son patron . Si le scénario m'a séduite , il m'a complètement refroidie lors des débats amoureux des deux tourtereaux . Je ne suis pas pudibonde mais cet extrait sert-il vraiment le thriller ? Les détails aussi affriolants , aussi salaces , ont-ils leur place dans ce roman ? " ... il lui avait embrassé le creux des genoux , l'intérieur des cuisses , le dessous des bras et la gorge , tout cela distillé avec une savante lenteur , jusqu'à ce qu'elle se sentît prête à exploser de désir ... " P. 435 Qu'il utilise un vocabulaire assez sensuel pour sa trilogie " le Siècle " , cela peut s'expliquer car la guerre tue tellement de personnes que l'on peut se permettre d'aimer à volonté , sans savoir si demain l'on sera encore vivant , mais pas dans ce contexte ou du moins décrit avec un peu plus de pudeur .
    Lire la suite
    En lire moins
Plongez dans l'univers de Ken Follett
Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !