RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Son Espionne royale mène l'enquête - Tome 1

            Robert Laffont
            EAN : 9782221242797
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Son Espionne royale mène l'enquête - Tome 1

            Blandine LONGRE (Traducteur)
            Collection : La Bête noire
            Date de parution : 06/06/2019
            Sa première mission royale : espionner le prince de Galles.

            Londres, 1932.
            Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie, fille du duc de Glen Garry et Rannoch, trente-quatrième héritière du trône britannique, est complètement fauchée depuis que son demi-frère lui a coupé les vivres. Et voilà qu’en plus ce dernier veut la marier à un prince roumain !
            Georgie, qui refuse qu’on lui dicte...

            Londres, 1932.
            Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie, fille du duc de Glen Garry et Rannoch, trente-quatrième héritière du trône britannique, est complètement fauchée depuis que son demi-frère lui a coupé les vivres. Et voilà qu’en plus ce dernier veut la marier à un prince roumain !
            Georgie, qui refuse qu’on lui dicte sa vie, s’enfuit à Londres pour échapper à cette funeste promesse de mariage : elle va devoir apprendre à se débrouiller par elle-même.
            Mais le lendemain de son arrivée dans la capitale, la reine la convoque à Buckingham pour la charger d’une mission pour le moins insolite : espionner son fils, le prince de Galles, qui fricote avec une certaine Américaine…
            Entre Downton Abbey et The Crown, une série d’enquêtes royales so British !
            « Bien plus qu’un simple roman policier, Son Espionne royale mêle avec brio amour, histoire, humour et mystère. Captivant ! » Louise Penny, auteure de Nature morte.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221242797
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Robert Laffont
            9.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Elliepamp Posté le 22 Août 2019
              En plein dans ma période Agatha Raisin, j’ai eu envie de tester cette série fraichement débarquée en France (mais qui a déjà quelques années chez nos amis anglophones). Le genre cosy mystery est à la mode et ce n’est pas pour me déplaire car je trouve ce genre très relaxant. L’aspect année 30 et très Downton Abbey m’a directement attiré et j’ai lu ce roman en quelques jours. Je vous le dis tout de suite : ne vous fiez pas au résumé. L’histoire de ce premier tome n’a absolument rien à voir avec la quatrième de couverture. Effectivement, à aucun moment il n’est question d’espionnage. Ici nous suivons Georgie une écossaise 34ème héritière du trône d’Angleterre. Désargentée, la jeune femme décide de quitter le château familial occupé par son frère pour voler de ses propres ailes à Londres. Dans ce roman, nous voyons comment Georgie essaie de s’en sortir sans aucune expérience de la « vraie vie ». Effectivement, hors de question pour une parente du trône d’exercer un métier ! Pourtant, Georgie n’aura pas vraiment le choix si elle ne veut pas retourner chez son frère. Entre temps, un cadavre apparait dans sa baignoire… Nous sommes ici sur une enquête policière... En plein dans ma période Agatha Raisin, j’ai eu envie de tester cette série fraichement débarquée en France (mais qui a déjà quelques années chez nos amis anglophones). Le genre cosy mystery est à la mode et ce n’est pas pour me déplaire car je trouve ce genre très relaxant. L’aspect année 30 et très Downton Abbey m’a directement attiré et j’ai lu ce roman en quelques jours. Je vous le dis tout de suite : ne vous fiez pas au résumé. L’histoire de ce premier tome n’a absolument rien à voir avec la quatrième de couverture. Effectivement, à aucun moment il n’est question d’espionnage. Ici nous suivons Georgie une écossaise 34ème héritière du trône d’Angleterre. Désargentée, la jeune femme décide de quitter le château familial occupé par son frère pour voler de ses propres ailes à Londres. Dans ce roman, nous voyons comment Georgie essaie de s’en sortir sans aucune expérience de la « vraie vie ». Effectivement, hors de question pour une parente du trône d’exercer un métier ! Pourtant, Georgie n’aura pas vraiment le choix si elle ne veut pas retourner chez son frère. Entre temps, un cadavre apparait dans sa baignoire… Nous sommes ici sur une enquête policière assez facile mais l’intérêt de ce premier roman réside dans les personnages et leurs aventures. C’est très frais à lire et assez drôle par moment. Le côté année 30 est plaisant et le personnage de Georgie est attachant. mais c’est loin d’être le roman de l’année. Plaisant et facile à lire, cela reste malheureusement un roman assez oubliable. On est loin du petit côté fou et cinglant d’Agatha Raisin.
              Lire la suite
              En lire moins
            • PedroPanRabbit Posté le 8 Août 2019
              Les couvertures au visuel vintage, girly et très lisse (peut-être un peu trop) pouvait nous laisser craindre un contenu sympathique mais sans grand intérêt. La lecture nous réserve finalement une surprise plutôt agréable et, il faut l'admettre, assez prometteuse en ce que l'intrigue va bien au-delà du synopsis peu convainquant de quatrième de couverture. Les cent premières pages se lisent avec délice : pleines d'humour, elles servent essentiellement à planter le décor et présenter les personnages. On fait ainsi connaissance avec Georgie, jeune lady qui refuse de se soumettre à un mariage arrangé, sa famille haute en couleurs, la vie très humble qu'ils se doivent de mener dans leur austère et glacial château écossais (dont les W.C. horriblement tapissés de tartan ont déjà provoqué quelques insomnies et même un suicide), bref, l'auteur nous dresse un exemple désopilant et à peine romancé de ce qu'est la noblesse britannique après la grande dépression. La vie de l'héroïne, qui tente de survivre sans le sou en plein Londres comporte également quelques bons passages : entre sa meilleure amie l'extravagante Belinda qui veut l'aider à perdre sa virginité et un lord tout aussi fauché qu'elle qui l'invite à s'incruster aux réceptions de... Les couvertures au visuel vintage, girly et très lisse (peut-être un peu trop) pouvait nous laisser craindre un contenu sympathique mais sans grand intérêt. La lecture nous réserve finalement une surprise plutôt agréable et, il faut l'admettre, assez prometteuse en ce que l'intrigue va bien au-delà du synopsis peu convainquant de quatrième de couverture. Les cent premières pages se lisent avec délice : pleines d'humour, elles servent essentiellement à planter le décor et présenter les personnages. On fait ainsi connaissance avec Georgie, jeune lady qui refuse de se soumettre à un mariage arrangé, sa famille haute en couleurs, la vie très humble qu'ils se doivent de mener dans leur austère et glacial château écossais (dont les W.C. horriblement tapissés de tartan ont déjà provoqué quelques insomnies et même un suicide), bref, l'auteur nous dresse un exemple désopilant et à peine romancé de ce qu'est la noblesse britannique après la grande dépression. La vie de l'héroïne, qui tente de survivre sans le sou en plein Londres comporte également quelques bons passages : entre sa meilleure amie l'extravagante Belinda qui veut l'aider à perdre sa virginité et un lord tout aussi fauché qu'elle qui l'invite à s'incruster aux réceptions de mariages pour manger à l’œil, on ne s'ennuie pas une seconde. Si bien qu'arrivé à plus du premier tiers du livre sans le moindre début d'un crime ou d'une enquête, on se demande s'il est vraiment nécessaire de faire de cette très amusante comédie de mœurs un polar. D'ailleurs, quand la Reine demande à Georgie d'espionner le prince de Galles et sa maîtresse pour le compte de la Couronne, on a trouvé ça moyennement sérieux, ou du moins pas assez solide pour en faire les bases d'une vraie intrigue. Heureusement, un cadavre retrouvé dans la baignoire, c'est tout de suite mieux! Feu la victime faisait chanter Binky, en plus! L'affaire se pimente sérieusement, et notre intérêt grandit encore plus lorsque notre jeune et adorable Lady échappe de justesse à plusieurs tentatives de meurtre. En très peu de chapitres, on passe donc d'un tableau parodique de la noblesse à une enquête légère et pleine d'humour mais dont les rebondissements suffisent à nous faire tenir jusqu'à la fin sans se désintéresser. Les personnages sont peut-être un peu faciles ( sauf peut-être la très glamour et libérée Belinda, et l'adorable grand-père cockney de l'héroïne) et le crime sera probablement résolu rapidement par les lecteurs de polars chevronnés, mais le cadre historique et mondain est plutôt bien restitué et le tout est relevé de quelques dialogues hilarants et de bonnes situations cocasses lorsque conventions et bonnes manières se heurtent à l'urgence et à la nécessité de passer outre. On referme ce premier tome avec l'envie, le plaisir coupable même, de vouloir découvrir le second. En bref : Entre cosy mystery et comédie de mœurs, R.Bowen inaugure ici une série de polars légers qui égratigne avec humour la noblesse anglaise des années 30. Si on est loin d'une intrigue noire et complexe, on a en revanche une enquête qui surprendra davantage le lecteur que la quatrième de couverture le laissait penser, et qui présente un petit goût de reviens-y...
              Lire la suite
              En lire moins
            • Silice Posté le 6 Août 2019
              Amateurs d'humour "british", ce livre est fait pour vous! Lady Georgie, pressée d'échapper à un destin arrangé, quitte son Écosse natale pour Londres, accepte la mission confiée par Sa Majesté la reine, et lorsqu'un crime est commis elle mène l'enquête. Une plongée truculente dans l'aristocratie anglaise des années 30. J'ai beaucoup apprécié Georgie et sa force de caractère. Un roman léger, parfait pour les vacances, avec un tout petit bémol, la mise en place un peu lente de l'histoire (cela ne m'a personnellement pas gêné mais je connais des lecteurs impatients 😉
            • veronic68 Posté le 6 Août 2019
              Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugénie dite Georgie fait partie de la famille royale, mais cela ne l'empêche pas d'être sans le sou. Elle décide de quitter la demeure de son frère (et de sa belle-soeur) en Ecosse pour vivre à Londres, mais ce n'est pas facile sans argent et pas question de prendre un emploi quand on apparient à la famille royale même de loin. Alors Georgie va chercher des subterfuges pour subvenir à ses besoins. Sans compter que la reine lui demande de surveiller son cousin Edouard et qu'elle retrouve un cadavre dans sa baignoire ! Ce premier tome pose les personnages (haut en couleurs) qui vont devenir récurrents. L'histoire se glisse dans l'histoire de l'Angleterre avant la deuxième guerre mondiale. Une touche d'humour et bon rythme pour cette histoire, mais il faut quand-même passé la moitié du livre pour rentrer dans le vif du sujet. Une lecture agréable. Je vais lire la suite
            • marinedesvaux1 Posté le 4 Août 2019
              Un résumé prometteur mais un début un peu longuet, le temps que tout se mette en place : intrigues, décors et personnages. Il faut attendre jusqu'au 3/4 du livres pour être vraiment dans l'intrigue. Lady Georgiana est la maladresse incarnée mais elle semble assez forte pour se débrouiller dans la vie. Sa belle sœur est tout à fait exécrable et est une caricature de la noblesse anglaise. En espérant que la suite des aventures soient un peu plus piquante.
            Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
            Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.