Lisez! icon: Search engine
Gründ
EAN : 9782324027093
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 72
Format : 190 x 260 mm

Chantefables et Chantefleurs – Recueil Poésie illustré – À partir de 4 ans

,

Collection : Contes et Poèmes
Date de parution : 01/10/2020
Une nouvelle édition des poèmes pour enfants de Robert Desnos !
Ce recueil écrit par Robert Desnos pour les enfants reste l’œuvre la plus connue du grand poète surréaliste. Ses poèmes constituent depuis leur publication un trésor de fantaisie et d’humour. Revisités ici par Mylène Rigaudie, on en redécouvre la fraîcheur et chacun d’entre nous y retrouvera avec délice La Fourmi... Ce recueil écrit par Robert Desnos pour les enfants reste l’œuvre la plus connue du grand poète surréaliste. Ses poèmes constituent depuis leur publication un trésor de fantaisie et d’humour. Revisités ici par Mylène Rigaudie, on en redécouvre la fraîcheur et chacun d’entre nous y retrouvera avec délice La Fourmi de dix-huit mètres, Le Pélican de Jonathan, L’Alligator ou encore Le Mimosa
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782324027093
Façonnage normé : RELIE-ALB.
Nombre de pages : 72
Format : 190 x 260 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • culturevsnews Posté le 1 Octobre 2020
    Peut-être, après lecture de ce bel ouvrage, auriez-vous envie de découvrir ou redécouvrir les contes et les beaux poèmes de Robert Desnos, toujours d’actualité ? – Qui n’a pas récité sur les bancs de l’école, la fourmi, le tamanoir, le pélican, les hiboux, la rose et le réséda etc.. ? Que de jolies poésies !chantefables et chantefleurs 1Au travers de certains poèmes de Robert Desnos, il faut voir un double sens, très clair, disait-il. Rappelons-nous ! Nous sommes alors en temps de guerre, qu’il est Résistant lorsqu’il écrit ces poèmes.Dans le livre de Gaëlle Nohant, de nombreux extraits de poèmes sont cités, notamment la fourmi (p. 367), qui s’avère être un poème de résistance.la fourmi robert desnos* Explication : « Fourmies » est une ville du nord de la France avec des usines métallurgiques où on fabriquait des locomotives. Ces locomotives étaient connues dans le milieu des chemins de fer, on les appelait des « Fourmies« . Et quand Desnos parle de la « fourmi de dix-huit mètres de long« , il se trouve que la locomotive et son wagon de charbon font dix-huit mètres de long. Quand il parle de tous ces gens qui sont dans le train et qui... Peut-être, après lecture de ce bel ouvrage, auriez-vous envie de découvrir ou redécouvrir les contes et les beaux poèmes de Robert Desnos, toujours d’actualité ? – Qui n’a pas récité sur les bancs de l’école, la fourmi, le tamanoir, le pélican, les hiboux, la rose et le réséda etc.. ? Que de jolies poésies !chantefables et chantefleurs 1Au travers de certains poèmes de Robert Desnos, il faut voir un double sens, très clair, disait-il. Rappelons-nous ! Nous sommes alors en temps de guerre, qu’il est Résistant lorsqu’il écrit ces poèmes.Dans le livre de Gaëlle Nohant, de nombreux extraits de poèmes sont cités, notamment la fourmi (p. 367), qui s’avère être un poème de résistance.la fourmi robert desnos* Explication : « Fourmies » est une ville du nord de la France avec des usines métallurgiques où on fabriquait des locomotives. Ces locomotives étaient connues dans le milieu des chemins de fer, on les appelait des « Fourmies« . Et quand Desnos parle de la « fourmi de dix-huit mètres de long« , il se trouve que la locomotive et son wagon de charbon font dix-huit mètres de long. Quand il parle de tous ces gens qui sont dans le train et qui parlent français, javanais et toutes les autres langues, il est aujourd’hui évident que ces gens sont tous les étrangers, tous les juifs, qu’on emmenait dans ces wagons. » (JF). Jacques Fraenkel, ce petit garçon de six ans, que cache et protège Robert Desnos. Jacques, à qui Robert raconte des histoires.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jeunejane Posté le 12 Octobre 2017
    L'album de Pierre Desnos ne pouvait pas rester dans son coin et c'est quand ma petite-fille m'a demandé de lui sortir un beau livre de poèmes que je suis allée le rechercher dans ma bibliothèque. Depuis, il est déposé sur une table dans le coin à lire et il a beaucoup de succès: d'abord pour les poèmes de Robert Desnos dont tout le monde a au moins un souvenir dans sa tête et ensuite pour les illustrations de Laura Guéry et Julie Wendling qui sont plus que magnifiques, joyeuses, colorées, artistiques, tout à fait en accord avec les thèmes abordés dans les poèmes de l'album. La première partie porte le nom de "Chantefables", un titre emprunté à un roman médiéval "Aucassin et Nicolette", et chaque poème présente un animal. La deuxième partie porte un titre inventé par l'auteur "Chantefleurs" , on a deviné le thème. Dans"Chantefables", on reconnaît des poèmes animaliers étudiés en classe ou lus pendant l'enfance comme "Le pélican" de Jonathan..., "Le coucou"et d'autres. Des mots joyeux, musicaux écrits par Robert Desnos pendant la deuxième guerre mondiale pour égayer le quotidien des enfants de ses amis et des enfants en général. Tout ceci, je ne le suce pas de mon pouce. C'est... L'album de Pierre Desnos ne pouvait pas rester dans son coin et c'est quand ma petite-fille m'a demandé de lui sortir un beau livre de poèmes que je suis allée le rechercher dans ma bibliothèque. Depuis, il est déposé sur une table dans le coin à lire et il a beaucoup de succès: d'abord pour les poèmes de Robert Desnos dont tout le monde a au moins un souvenir dans sa tête et ensuite pour les illustrations de Laura Guéry et Julie Wendling qui sont plus que magnifiques, joyeuses, colorées, artistiques, tout à fait en accord avec les thèmes abordés dans les poèmes de l'album. La première partie porte le nom de "Chantefables", un titre emprunté à un roman médiéval "Aucassin et Nicolette", et chaque poème présente un animal. La deuxième partie porte un titre inventé par l'auteur "Chantefleurs" , on a deviné le thème. Dans"Chantefables", on reconnaît des poèmes animaliers étudiés en classe ou lus pendant l'enfance comme "Le pélican" de Jonathan..., "Le coucou"et d'autres. Des mots joyeux, musicaux écrits par Robert Desnos pendant la deuxième guerre mondiale pour égayer le quotidien des enfants de ses amis et des enfants en général. Tout ceci, je ne le suce pas de mon pouce. C'est Marie-Claire Dumas qui l'écrit dans la présentation. Suit une table des matières très bien présentée. A la fin, cette même dame nous dresse une biographie complète et très claire de Robert Desnos, un monsieur bien attachant né en 1900 et mort en 1945 après avoir séjourné dans un camp de concentration. J'en saurai plus sur l'homme "Robert Desnos " dans le livre de Gaëlle Nohant paru à la rentrée "Légende d'un dormeur éveillé."
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nattila5 Posté le 17 Décembre 2013
    D'abord, un régal pour les yeux, ce livre devient vite le compagnon du soir que les enfants réclament. Ainsi on distille chaque jour avec bonheur une chantefable, une chantefleur. Qui a dit que les enfants d'aujourd'hui n'aimaient pas la poésie?
  • Annette55 Posté le 8 Décembre 2013
    MerveilleuxRobert Desnos .il initie les enfants à la belle poésie et aide les adultes comme moi à les enchanter!!!je suis contente de le trouver chez mes amis babeliotes!!!!
  • VACHARDTUAPIED Posté le 3 Mai 2013
    Amoureux depuis tout petit de ce livre..............
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER GRÜND JEUNESSE
Ne manquez aucune information sur notre catalogue jeunesse !

Lisez maintenant, tout de suite !