Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266291521
Code sériel : 17472
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Ouragan

Laura BOURGEOIS (Traducteur)
Date de parution : 12/09/2019
L’ouragan Ophelia menace New York. Tous s’apprêtent à affronter la tempête.
Alors qu’Ellen tente de convaincre sa mère de quitter son appartement, Peter et Ben, deux étudiants, trépignent d’impatience d’assister au spectacle. Mais le déluge s’abat sur la ville et emporte tout avec lui. Dans un hôpital sans électricité, Juliette ne...
L’ouragan Ophelia menace New York. Tous s’apprêtent à affronter la tempête.
Alors qu’Ellen tente de convaincre sa mère de quitter son appartement, Peter et Ben, deux étudiants, trépignent d’impatience d’assister au spectacle. Mais le déluge s’abat sur la ville et emporte tout avec lui. Dans un hôpital sans électricité, Juliette ne peut plus soigner ses patients. Charles ne retrouve ni ses deux filles ni son ex-femme. Bientôt, les eaux montent. La nuit sera longue...

Une centaine d’ouvrages publiés en France, 800 millions d’exemplaires vendus à travers le monde : Danielle Steel est un auteur dont le succès ne se dément pas depuis maintenant plus de trente ans.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266291521
Code sériel : 17472
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LesChroniquesdEmilie Posté le 13 Novembre 2019
    Le cadre change de ce qu'on voit d'habitude chez cette auteur. Mais ce n'est pas le meilleur de ses livres. Il reste très agréable à lire.
  • fangtasia Posté le 23 Octobre 2019
    On suit l’histoire de différentes personnes qui subissent la violence d’un ouragan à New York. À travers les pages, nous allons découvrir comment cette épreuve a impacté leur vie. Je dois dire que j’ai bien apprécié ma lecture. Toutefois, on s’aperçoit vite qu’elle est surtout centrée sur les caractères et non sur l’ouragan qui n’est autre qu’une toile de fond. C’est une lecture prenante, rapide et bien écrite, bien que prévisible. Les différents protagonistes sont agréables, bien que certains soient assez effacés par rapport à certains et qu’ils manquent de profondeurs. En bref, « Ouragan » est un livre plaisant, si l’on n’attend pas un roman catastrophe.
  • viou03 Posté le 10 Janvier 2019
    Dernière lecture de l'année 2018 avec laquelle j'ai passé un excellent moment. J'ai retrouvé avec grand plaisir la plume de Danielle Steel et son univers : un, des drame(s) et du bonheur. On a ici une histoire autour d'Ellen et deux autres en parallèle de personnages qui ont subi l’ouragan de façon différentes et une troisième qui a des interactions avec celle d'Ellen. J'ai adoré l'histoire d'Ellen et ce que l'ouragan va entraîner comme conséquences dans sa vie. Les trois autres histoires sont intéressantes et nous montrent un autre aspect des conséquences d'un tel phénomène. Par contre, je trouve que l'histoire avec Ellen aurait pu se suffire à elle-même et du coup je suis un peu frustrée de n'avoir pas eu plus de développements pour deux d'entre elles : l'essentiel est dit. Une lecture qui fait du bien en cette période de Fêtes : simple et belle.
  • LeParfumdesMots Posté le 9 Octobre 2018
    Lorsque l’on lit la quatrième de couverture d’un roman de Danielle Steel, on sait parfaitement à quoi s’attendre, quels seront les rebondissements mais également le dénouement de toutes les histoires proposées. Malgré cette prévisibilité qui ne réserve aucune surprise, je me suis senti totalement happé par ce énième roman du genre de l’auteure. C’est, d’ailleurs, à la limite de l’incompréhension de pouvoir toujours autant aimer un 101ème roman qui reprend les mêmes codes que sa centaine de prédécesseurs. Nous pouvons désigner cela par un mot très simple : le talent ! Danielle Steel nous envoûte dès les premières lignes en nous proposant un scénario catastrophique qui laissera derrière lui de nombreuses victimes. Mais malgré cela, l’auteur aux cent romans parvient à nous donner de l’espoir à travers des personnages très élaborés. Beaucoup la critique, personne d’autre n’arrive pourtant à écrire de telles histoires, à la fois dramatiques et sentimentales. D’autant plus que l’écriture est simple, à la portée de tous, jeunes comme moins jeunes. En proposant 3 à 5 romans par an, on peut se demander comment Danielle parvient à produire un texte d’une grande qualité. Une fois encore, cette dernière exploite parfaitement ce don de l’écriture qu’elle possède depuis ses débuts il... Lorsque l’on lit la quatrième de couverture d’un roman de Danielle Steel, on sait parfaitement à quoi s’attendre, quels seront les rebondissements mais également le dénouement de toutes les histoires proposées. Malgré cette prévisibilité qui ne réserve aucune surprise, je me suis senti totalement happé par ce énième roman du genre de l’auteure. C’est, d’ailleurs, à la limite de l’incompréhension de pouvoir toujours autant aimer un 101ème roman qui reprend les mêmes codes que sa centaine de prédécesseurs. Nous pouvons désigner cela par un mot très simple : le talent ! Danielle Steel nous envoûte dès les premières lignes en nous proposant un scénario catastrophique qui laissera derrière lui de nombreuses victimes. Mais malgré cela, l’auteur aux cent romans parvient à nous donner de l’espoir à travers des personnages très élaborés. Beaucoup la critique, personne d’autre n’arrive pourtant à écrire de telles histoires, à la fois dramatiques et sentimentales. D’autant plus que l’écriture est simple, à la portée de tous, jeunes comme moins jeunes. En proposant 3 à 5 romans par an, on peut se demander comment Danielle parvient à produire un texte d’une grande qualité. Une fois encore, cette dernière exploite parfaitement ce don de l’écriture qu’elle possède depuis ses débuts il y a déjà plus de 30 ans. Lorsque l’on parvient à ressentir les émotions d’une histoire fictive, c’est à ce moment précis que l’on se dit : « Waouw ». Cette auteure doit avoir un vécu terriblement lourd pour parvenir à nous rendre tristes, heureux, désespérés, … le tout dans un même roman. Les lecteurs concernés par un chagrin personnel seront bouleversés pendant cette lecture, car ils vont probablement se remémorer des émotions connues et très difficiles à supporter. Finalement, après une grande partie du roman « émotionnellement difficile », Danielle Steel nous propose un dénouement qui nous permet d’espérer de moments meilleurs, lorsque la tempête est passée. Les points positifs - Une écriture simple, mais très efficace. On y trouve un sentiment de réalisme, tout semble réel. - Des histoires très diversifiées autour d’un catastrophe naturelle. - Une immersion totale dans les sentiments des personnages. Le point négatif ? - Une grande prévisibilité pour les habitués de l’auteure. Ma note pour cette lecture : 20/20 Malgré ce énième roman construit selon le même schéma que les 100 précédents, Danielle Steel parvient à nous faire vivre une histoire unique, où l’on se plonge dans un monde totalement fictif pour ressentir des émotions bien réelles.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité de Danielle Steel
Entrez dans les coulisses, suivez l'actualité et découvrez, en avant-première, les nouveaux romans de Danielle Steel.