Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782748530124
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 140 x 210 mm
Après la chute
Collection : Hors collection
Date de parution : 09/09/2021
Éditeurs :
Syros

Après la chute

Collection : Hors collection
Date de parution : 09/09/2021
Jusqu'où Lilou ira-t-elle pour accomplir son rêve ? 
Le diagnostic du médecin est sans appel. Après sa chute aux barres, Lilou doit arrêter l’entraînement de gym pendant deux mois au moins. La jeune fille est sous le choc.... Le diagnostic du médecin est sans appel. Après sa chute aux barres, Lilou doit arrêter l’entraînement de gym pendant deux mois au moins. La jeune fille est sous le choc. Le sport de compétition occupe toute sa vie. Elle a seize ans, les Jeux olympiques ont lieu dans quatre mois,... Le diagnostic du médecin est sans appel. Après sa chute aux barres, Lilou doit arrêter l’entraînement de gym pendant deux mois au moins. La jeune fille est sous le choc. Le sport de compétition occupe toute sa vie. Elle a seize ans, les Jeux olympiques ont lieu dans quatre mois, il n’y aura pas d’autre chance. Ce corps qu’elle entraîne sans relâche depuis l’enfance, qui ne l’a jamais trahie, elle va lui demander, encore une fois, l’impossible.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782748530124
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 256
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • isabelledienis Posté le 9 Février 2022
    J'ai beaucoup aimé cette lecture qui, à la base est une lecture pour ma fille de 12 ans. Peut-on se plier au choix de ses parents pour faire une activité et en faire si vie ? Comment faire si un accident a lieu ? Tout arrêter ou continuer ? Pas simple en sport où l'âge est très important. Lilou sera t elle heureuse si elle continue ou si elle retrouve une vie normale ? Chapitres courts, se lie vite, rythme très agréable. Belle découverte
  • littdreams_ Posté le 22 Janvier 2022
    🖋J’ai découvert la plume de Marie avec Never Ever, une romance YA super chouette où humour et amour s’entremêlent avec finesse. Dans ce nouveau roman, il n’est pas question de romance ado mais de sport: la gymnastique, de rêve, de compétition, de dévouement, de sacrifices, d’emprise, de persévérance, d’espoir et de libération. Je n’ai pas été complètement conquise par l’intrigue et le personnage principal: Lilou. Malheureusement je n’ai pas réussi à m’attacher à elle. Son évolution tout au long de l’histoire est dingue, elle se bat jusqu’au bout pour atteindre son rêve, mais j’ai eu l’impression qu’à part son dévouement pour le sport , c’était une personne vide. Je pense que l’autrice voulait tellement mettre en exergue l’importance du sport dans la vie de Lilou, qu’elle a fini par créer un personnage qui ne transmet rien à part un peu d’empathie pour les difficultés qu’elle traverse et l’admiration pour son courage. Malgré tout j’ai apprécié découvrir le monde de la gymnastique dont je ne connaissais rien du tout. Il y a tellement de détails sur ce que peut être la vie d’un athlète, qu’on comprend tout de suite que Marie Leymarie a un lien spécial avec ce sport. On sent que la plume... 🖋J’ai découvert la plume de Marie avec Never Ever, une romance YA super chouette où humour et amour s’entremêlent avec finesse. Dans ce nouveau roman, il n’est pas question de romance ado mais de sport: la gymnastique, de rêve, de compétition, de dévouement, de sacrifices, d’emprise, de persévérance, d’espoir et de libération. Je n’ai pas été complètement conquise par l’intrigue et le personnage principal: Lilou. Malheureusement je n’ai pas réussi à m’attacher à elle. Son évolution tout au long de l’histoire est dingue, elle se bat jusqu’au bout pour atteindre son rêve, mais j’ai eu l’impression qu’à part son dévouement pour le sport , c’était une personne vide. Je pense que l’autrice voulait tellement mettre en exergue l’importance du sport dans la vie de Lilou, qu’elle a fini par créer un personnage qui ne transmet rien à part un peu d’empathie pour les difficultés qu’elle traverse et l’admiration pour son courage. Malgré tout j’ai apprécié découvrir le monde de la gymnastique dont je ne connaissais rien du tout. Il y a tellement de détails sur ce que peut être la vie d’un athlète, qu’on comprend tout de suite que Marie Leymarie a un lien spécial avec ce sport. On sent que la plume est très personnelle et c’est super agréable à lire. En bref je vous conseille ce roman pour un moment de lecture sympathique. La gymnastique est un sport très intéressant et le monde du sport regorge de problématiques abordées avec justesse ici 🤗
    Lire la suite
    En lire moins
  • delphvu Posté le 21 Janvier 2022
    Lilou est une jeune gymnaste surdouée. Pressentie pour participer aux JO de Rio, elle s’entraîne dur malgré une douleur persistante dans le talon. Mise au repos par son médecin de famille, elle n’accepte pas cette décision et angoisse à l’idée de voir toutes ses chances s’effondrer et sa vie partir en déconfiture. Ses parents qui l’ont toujours soutenus, demande un autre avis médical auprès d’un médecin habitué à suivre les athlètes. Lilou ment au médecin, fausse l’avis du professionnel et reprend l’entraînement malgré les douleurs. Elle prend des anti-douleurs, beaucoup trop… Mange peu, se fait vomir pour perdre les quelques kilos pris durant son arrêt. Et quelques jours avant les championnats d’Europe, la sanction tombe. Elle ne participera pas, ses entraîneurs ne la sentent pas prête et préfèrent qu’elle s’économise en vue des championnats de France. La déception est amère, mais tout n’est pas perdu, elle pourra se qualifier pour les JO lors cet événement… Le début de la compétition est décevant pour elle : la poutre, le premier agrès lui réserve une mauvaise surprise. Elle chute mais la compétition n’est pas terminée. Il reste d’autre agrès sur lesquels elle pourra exprimer tout son talent… Après la chute est un roman réaliste qui nous... Lilou est une jeune gymnaste surdouée. Pressentie pour participer aux JO de Rio, elle s’entraîne dur malgré une douleur persistante dans le talon. Mise au repos par son médecin de famille, elle n’accepte pas cette décision et angoisse à l’idée de voir toutes ses chances s’effondrer et sa vie partir en déconfiture. Ses parents qui l’ont toujours soutenus, demande un autre avis médical auprès d’un médecin habitué à suivre les athlètes. Lilou ment au médecin, fausse l’avis du professionnel et reprend l’entraînement malgré les douleurs. Elle prend des anti-douleurs, beaucoup trop… Mange peu, se fait vomir pour perdre les quelques kilos pris durant son arrêt. Et quelques jours avant les championnats d’Europe, la sanction tombe. Elle ne participera pas, ses entraîneurs ne la sentent pas prête et préfèrent qu’elle s’économise en vue des championnats de France. La déception est amère, mais tout n’est pas perdu, elle pourra se qualifier pour les JO lors cet événement… Le début de la compétition est décevant pour elle : la poutre, le premier agrès lui réserve une mauvaise surprise. Elle chute mais la compétition n’est pas terminée. Il reste d’autre agrès sur lesquels elle pourra exprimer tout son talent… Après la chute est un roman réaliste qui nous plonge dans l’univers de la gymnastique, sport de compétition redoutable, usant les jeunes filles très tôt. Leur carrière est souvent très courte, ponctuée de déceptions, de blessures… C’est une lecture facile d’accès, courte, intéressante sur le sport à haut niveau : entraînement, pression physique, pression psychologique, endurance, souffrance, blessures, relations entre sportifs et entraîneurs, fin de carrière subie ou mûrement réfléchie. Ce livre illustre assez fidèlement le milieu de la gymnastique et nous rappelle un moment fort des derniers JO ( l’abandon de Simone Biles et la médiatisation de la détresse psychologique de certaines sportives…). Une lecture plaisante, instructive qui mériterait peut-être d’être plus étoffée car l’auteure effleure en quelques lignes dans ce roman un autre sujet important concernant les abus sexuels subis par les jeunes athlètes. Sujet Ô combien d’actualité ! Une lecture qui a le mérite de montrer aux lecteurs la réalité et les dessous très durs de cette discipline, qui s’appliquent à quantité de sports de haut niveau. À partir de 14/15 ans.
    Lire la suite
    En lire moins
  • adrianalitdeslivres Posté le 20 Décembre 2021
    Voici une lecture jeunesse qui m'a touché profondément ! Tout en douceur, l'histoire de Lilou a su réveiller dans mon âme de lectrice une multitude des sentiments. De la sympathie, de la tendresse, de la colère, de l'empathie. La jeune fille, sportive de haut niveau, ne lâche rien. Elle s'entraîne durement pour représenter son pays aux Jeux olympiques,au risque même de tomber malade d'épuisement. Jusqu'au jour où, la chute est inévitable. Comment Lilou va réussir à retrouver un quotidien ordinaire parmi les siens, alors que ses jours étaient remplis des entraînements intensifs, loin de chez elle ? Pour rien arranger, la jeune fille sent peser sur elle une pression sociale de dingue, même ses propres parents sont en train de la pousser à bout, eux, ceux qui n'acceptent pas '' l'état '' de leur fille,voulant toujours plus, toujours une place plus haute pour elle. Et puis elle est retrouve aussi entre Clara, sa petite sœur qui est autiste et son aînée, Julia, ancienne gimnaste elle aussi. . J'ai dévoré ce livre de 250 pages, parfois en ayant une larme au coin de l'œil, d'autres fois en étant en colère. J'ai compris et accepté chaque sentiment et état d'esprit de Lilou et à aucun moment je ne... Voici une lecture jeunesse qui m'a touché profondément ! Tout en douceur, l'histoire de Lilou a su réveiller dans mon âme de lectrice une multitude des sentiments. De la sympathie, de la tendresse, de la colère, de l'empathie. La jeune fille, sportive de haut niveau, ne lâche rien. Elle s'entraîne durement pour représenter son pays aux Jeux olympiques,au risque même de tomber malade d'épuisement. Jusqu'au jour où, la chute est inévitable. Comment Lilou va réussir à retrouver un quotidien ordinaire parmi les siens, alors que ses jours étaient remplis des entraînements intensifs, loin de chez elle ? Pour rien arranger, la jeune fille sent peser sur elle une pression sociale de dingue, même ses propres parents sont en train de la pousser à bout, eux, ceux qui n'acceptent pas '' l'état '' de leur fille,voulant toujours plus, toujours une place plus haute pour elle. Et puis elle est retrouve aussi entre Clara, sa petite sœur qui est autiste et son aînée, Julia, ancienne gimnaste elle aussi. . J'ai dévoré ce livre de 250 pages, parfois en ayant une larme au coin de l'œil, d'autres fois en étant en colère. J'ai compris et accepté chaque sentiment et état d'esprit de Lilou et à aucun moment je ne l'ai blâmée pour ses décisions. Je pense que chaque lecteur pourra se retrouver plus ou moins dans ce livre qui partage l'envie et le besoin de se sentir bien dans sa peau et surtout dans sa tête. Comment la jeune génération peux faire face à la pression sociale et aux attentes de leur entourage ? Comment choisir pour soi et non pour les autres ? Autant des questions que Lilou se pose...Lilou et la plupart des jeunes... Mais pas que... Une lecture que je recommande chaleureusement !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nikouette Posté le 13 Décembre 2021
    Lilou fait de la gymnastique depuis toute petite parce qu’elle admire sa grande sœur de deux ans son aînée, déjà inscrite à la gym et si douée. Elle rêve des Jeux Olympiques et d’avoir la grâce de Nadia Comaneci pour entendre la fierté dans la voix de son père. L’arrivée de la petite dernière dans leur famille va bouleverser leur quotidien, elle dort peu, pleure et hurle beaucoup, leurs parents sont à bout et n’ont plus de temps pour leurs deux autres filles. Elle sera par la suite diagnostiquée autiste. En attendant le gymnase est une bulle à part où elles peuvent exister, mais une sorte de rivalité va naître entre Lilou et Julia, encouragée par leur entraîneuse qui en joue pour qu’elles se dépassent. Lilou qui admire sa grande sœur veut l’impressionner et se hisser à son niveau, mais pour Julia qui a l’impression qu’elle marche sur ses plates bandes c’est insupportable, d’autant plus qu’elle sent bien l’affection des entraîneurs pour sa petite sœur et quand cette dernière est admise au pôle la rupture est quasiment consommée, Julia s’est définitivement éloignée de sa cadette. Mais lorsqu’on entre dans le récit c’est une toute autre chose qui vient de bouleverser la... Lilou fait de la gymnastique depuis toute petite parce qu’elle admire sa grande sœur de deux ans son aînée, déjà inscrite à la gym et si douée. Elle rêve des Jeux Olympiques et d’avoir la grâce de Nadia Comaneci pour entendre la fierté dans la voix de son père. L’arrivée de la petite dernière dans leur famille va bouleverser leur quotidien, elle dort peu, pleure et hurle beaucoup, leurs parents sont à bout et n’ont plus de temps pour leurs deux autres filles. Elle sera par la suite diagnostiquée autiste. En attendant le gymnase est une bulle à part où elles peuvent exister, mais une sorte de rivalité va naître entre Lilou et Julia, encouragée par leur entraîneuse qui en joue pour qu’elles se dépassent. Lilou qui admire sa grande sœur veut l’impressionner et se hisser à son niveau, mais pour Julia qui a l’impression qu’elle marche sur ses plates bandes c’est insupportable, d’autant plus qu’elle sent bien l’affection des entraîneurs pour sa petite sœur et quand cette dernière est admise au pôle la rupture est quasiment consommée, Julia s’est définitivement éloignée de sa cadette. Mais lorsqu’on entre dans le récit c’est une toute autre chose qui vient de bouleverser la vie de Lilou et la fait s’effondrer. Son médecin de famille lui a diagnostiqué une talonnade et un épuisement physique important, il lui recommande donc fortement deux mois d’arrêt, mais à quatre mois des JO cela signifie que le rêve s’effondre pour Lilou, elle ne pourra pas participer à la compétition. Depuis de repos forcé de nombreux souvenirs reviennent à Lilou de toutes ces années consacrées à la gymnastique, le récit est donc émaillé de courts mais nombreux flashbacks. Le roman est très agréable à lire, l’écriture est très fluide et le sujet intéressant. Cette jeune fille dont toute la vie tournait autour de la gymnastique et qui mesurait sa propre valeur à l’aune de ses performances dans cette discipline va être anéantie par cet arrêt forcé. Son identité se confond avec la gymnastique depuis toute petite, arrêter est donc un drame pour elle, c’est inacceptable et en même temps source d’une grande remise en question. Elle dépend tellement de la fierté des adultes qui l’entoure pour exister qu’elle ne sait pas faire sans. Lilou est d’une hyper exigence impressionnante envers elle-même, mais elle sent aussi celle de son père et celle des entraîneurs. La souffrance est normale dans son monde, signe qu’on a bien travaillé et la douleur ne se dit pas, elle s’endure. Lilou se punit quand elle n’a pas suffisamment bien réussi, quand elle a le sentiment d’avoir déçu, elle mange alors moins et s’impose des exercices de musculation supplémentaires. Alors quand elle apprend qu’elle ne peut plus participer aux JO elle sombre dans la dépression et vit une terrible remise en question, elle qui avait besoin de la gymnastique pour combler son besoin d’amour et d’attention. Avec ses parents ils ont beaucoup de mal à se comprendre, elle est à fleur de peau et cela prendra du temps pour qu’elle sache ce qu’elle veut vraiment et que ses parents l’acceptent.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à Syros, la newsletter alternative !
Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !