Lisez! icon: Search engine
Kurokawa
EAN : 9782368529638
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 128 x 182 mm

Blue Flag - Tome 05

Nesrine MEZOUANE (Traducteur)
Date de parution : 28/05/2020
Fin, drôle et pudique, Blue Flag est une fenêtre sur la tolérance.
En ce début d'automne, les nuits se teintent d'une couleur rouge garance.

Taichi et Futaba commencent à sortir ensemble au début du deuxième trimestre, leur relation évolue petit à petit de l'amitié vers l'amour. Au même moment, Mami se rapproche de Taichi sans crier gare, et Futaba n'arrive pas à...
En ce début d'automne, les nuits se teintent d'une couleur rouge garance.

Taichi et Futaba commencent à sortir ensemble au début du deuxième trimestre, leur relation évolue petit à petit de l'amitié vers l'amour. Au même moment, Mami se rapproche de Taichi sans crier gare, et Futaba n'arrive pas à cacher son inquiétude. Comment va réagir Taichi, lui qui ne comprend pas les réelles intentions de Mami ? Chacun y mettra son grain de sel et cette nouvelle dynamique va perturber les relations de tout notre petit groupe.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782368529638
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 208
Format : 128 x 182 mm

Ils en parlent

"Blue Flag, avec sa galerie de héros et son scénario non linéaire, propose une approche courageuse et moderne des émois adolescents !".
Julie Carrasco / Coyotemag

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lectiole Posté le 25 Octobre 2020
    En ce début d'automne, les nuits se teintent d'une couleur rouge garance." C'est la première phrase de la quatrième de couverture du cinquième tome de la série "Blue Flag" de Kaito aux éditions Kurokawa . Ce numéro 5 vient à point nommé d'ailleurs : jusqu'alors, le shonen avait pour personnages principaux un quatuor, alors que ce cinquième tome voit un cinquième personnage, Mami, jusqu'alors secondaire, prendre de l'importance. J'ai vu sur Instagram qu'elle est très populaire, ce qui s'explique : son discours féministe et engagé comme son passé, à la fin du volume, sont loin d'être inintéressants, mais ma préférence va toujours à la timide Futaba Kuze, qui, à l'inverse, ne me paraît pas très populaire. J'apprécie sa timidité, sa bouille de hamster (ou de chinchilla), et surtout ses répliques toujours imprévisibles, légèrement enfantines, qui détendent parfois une atmosphère qui serait pesante si elle n'était pas là. Mais les personnages sont vraiment bien caractérisés dans une chronique de la vie lycéenne qui distingue "Blue Flag" des shojos : c'est un shonen, mais c'est surtout un des mangas qui décrit le mieux le passage de l'adolescence à l'âge adulte. Une série à suivre.
  • Shaynning Posté le 11 Octobre 2020
    J'aime beaucoup cette série, qui aborde les relations humaines avec une tendresse bien calibrée et une pertinence certaine. Visiblement, être homosexuel est vraiment mal vu au Japon, bien que ce soit probablement encore difficile de ne pas se sentir jugé même ici, au Québec. Néanmoins, toute l'idée de "ne pas déranger" est très ancrée dans la culture nippone, ça ne semble pas aider. Donc, une fois encore, ce manga mène à la réflexion et dans ce tome, pousse vers une autre forme de relation marqué par une forme de sexisme et de rôles sociaux rigides: l'amitié entre gars et filles. Le personnage de Mami en est le port-étendard. Pour elle qui semble aimer avec des amis garçons, elle se heurte à la vieille mentalité qui fait persister la croyance selon laquelle une fille ne peut aller vers le gars que par amour, l'inverse étant pareil de facto. C,est donc autours de ce thème que tourne le 5e tome. Côté histoire, néanmoins, on assiste aux débuts maladroits de Tai et Futaba en tant que couple. Un autre tome rapidement terminé touchant, avec un trait de crayon vraiment élégant ( quand ce ne sont pas des version rétrécies des personnages). Et encore une superbe... J'aime beaucoup cette série, qui aborde les relations humaines avec une tendresse bien calibrée et une pertinence certaine. Visiblement, être homosexuel est vraiment mal vu au Japon, bien que ce soit probablement encore difficile de ne pas se sentir jugé même ici, au Québec. Néanmoins, toute l'idée de "ne pas déranger" est très ancrée dans la culture nippone, ça ne semble pas aider. Donc, une fois encore, ce manga mène à la réflexion et dans ce tome, pousse vers une autre forme de relation marqué par une forme de sexisme et de rôles sociaux rigides: l'amitié entre gars et filles. Le personnage de Mami en est le port-étendard. Pour elle qui semble aimer avec des amis garçons, elle se heurte à la vieille mentalité qui fait persister la croyance selon laquelle une fille ne peut aller vers le gars que par amour, l'inverse étant pareil de facto. C,est donc autours de ce thème que tourne le 5e tome. Côté histoire, néanmoins, on assiste aux débuts maladroits de Tai et Futaba en tant que couple. Un autre tome rapidement terminé touchant, avec un trait de crayon vraiment élégant ( quand ce ne sont pas des version rétrécies des personnages). Et encore une superbe page couverture!
    Lire la suite
    En lire moins
  • mimouski Posté le 19 Septembre 2020
    Un tome explosif avec la découverte de la réelle personnalité de Mami, la jeune femme clairement amoureuse de Toma. Mami va soulever une question importante dans une vie d'adolescent : l'amitié entre sexes opposés est-il possible ? Sur le coup, j'étais vraiment comme Masumi et même comme tous les lecteurs, des préjugés sur cette fille qui s'incruste partout et s'intègre si bien avec les filles comme les garçons. Le tome est à la hauteur du reste de la série : une claque inattendue d'un personnage fort et aussi inattendu. Elle va vous bouleverser mais également remuer le mal-être de Masumi. Pff, Blue Flag est une si bonne série !
  • pommerouge Posté le 1 Septembre 2020
    Je remercie les Éditions Kurokawa pour cette lecture. Émotion, rire, larmes, joie, ce sont les divers sentiments qui me traversent à chaque fois que je lis un nouveau tome de Blue flag. Donc, cela n’a rien d’étonnant, si je vous dis que ce cinquième tome m’a autant captivé que les autres ! Taichi avait été invité au feu d’artifice pour son anniversaire par le groupe d’amis. C’est à ce moment que Futaba et lui se retrouve dans un endroit, seul et qu’elle lui fait sa déclaration. Elle lui avoue avoir des sentiments pour lui. C’est ainsi que Taichi et Futaba vont se retrouver à sortir ensemble. Pourtant, tout ne va pas être si simple. Mami qui était pourtant méchante avec Taichi avant, va devenir très sympa et même très amie. Ce manga est génial pour une chose. Il aborde pleins de sujet intéressant et puissant et une fois n’est pas coutume, ce tome-là n’y déroge pas ! On va découvrir un peu plus en profondeur le personnage de Mami et autant vous dire que j’ai bien eu une petite larme qui a coulé pendant ma lecture ! J’ai adoré ce tome et j’ai été surprise par la manière d’aborder le thème. Je me demande... Je remercie les Éditions Kurokawa pour cette lecture. Émotion, rire, larmes, joie, ce sont les divers sentiments qui me traversent à chaque fois que je lis un nouveau tome de Blue flag. Donc, cela n’a rien d’étonnant, si je vous dis que ce cinquième tome m’a autant captivé que les autres ! Taichi avait été invité au feu d’artifice pour son anniversaire par le groupe d’amis. C’est à ce moment que Futaba et lui se retrouve dans un endroit, seul et qu’elle lui fait sa déclaration. Elle lui avoue avoir des sentiments pour lui. C’est ainsi que Taichi et Futaba vont se retrouver à sortir ensemble. Pourtant, tout ne va pas être si simple. Mami qui était pourtant méchante avec Taichi avant, va devenir très sympa et même très amie. Ce manga est génial pour une chose. Il aborde pleins de sujet intéressant et puissant et une fois n’est pas coutume, ce tome-là n’y déroge pas ! On va découvrir un peu plus en profondeur le personnage de Mami et autant vous dire que j’ai bien eu une petite larme qui a coulé pendant ma lecture ! J’ai adoré ce tome et j’ai été surprise par la manière d’aborder le thème. Je me demande toujours à chaque fois comment le mangaka fait pour nous transmettre autant d’émotion avec chacun de ses tomes. Ce ne sont pas ses dessins qui nous donnent autant de sentiment, c’est avant tous ses scénarios, ils sont bien pensés, on sent qu’il y a réfléchi ! En bref, c’est un cinquième tome qui me plaît autant que les autres. J’aime toujours autant cette saga et c’est clairement une de mes tranches de vie favorite du moment ! Je suis impatiente de pouvoir lire le prochain tome !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Marlene_lmedml Posté le 30 Août 2020
    La série Blue flag se poursuit avec un cinquième opus riche en émotions. Taichi et Futaba sont ensembles et pourtant ils ont du mal à évoluer dans cette nouvelle dynamique. Et lorsque Mami se rapproche de Taichi, cela ne manque pas d'inquiéter Futaba. Dans ce tome, Kaito aborde des thèmes liés à la confiance en soi, il traite l'amitié entre les filles et les garçons ainsi que la difficulté de cacher ses préférences sexuelles. C'est une suite très chargée en émotions, je dois dire que je suis passée par des sentiments très différents tout au long de la lecture. Chaque tome rend l'histoire plus profonde et nous entraîne vers un avenir incertain pour nos héros. Le cheminement offre une vraie évolution, et le fond de l'histoire conserve cette bienveillance en illustrant facilement certains clichés qui concernent l'amitié possible entre une fille et un garçon. En bref, nos héros vont devoir s'adapter, se remettre en question et prendre certaines décisions. Je trouve cette série très intéressante et complète. Les thématiques ne sont pas survolées, mais approfondies tome après tome. On suit des personnages que l'on a du mal à quitter et que l'on est pressé de retrouver à chaque nouvel opus.
Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.