Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365694827
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 496
Format : 140 x 225 mm

Ceux qu'on aime

Alice DELARBRE (Traducteur)
Collection : Domaine étranger
Date de parution : 10/10/2019
Une odyssée familiale puissante et passionnante.
Le grand retour de Victoria Hislop à la saga historique.
Athènes, milieu des années 1940. Récemment libérée de l’occupation allemande, la Grèce fait face à de violentes tensions internes. Confrontée aux injustices qui touchent ses proches, la jeune Themis décide de s’engager auprès des communistes et se révèle prête à tout, même à donner sa vie, au nom de la... Athènes, milieu des années 1940. Récemment libérée de l’occupation allemande, la Grèce fait face à de violentes tensions internes. Confrontée aux injustices qui touchent ses proches, la jeune Themis décide de s’engager auprès des communistes et se révèle prête à tout, même à donner sa vie, au nom de la liberté. Arrêtée et envoyée sur l’île de Makronissos, véritable prison à ciel ouvert, Themis rencontre une autre femme, militante tout comme elle, avec qui elle noue une étroite amitié. Lorsque cette dernière est condamnée à mort, Themis prend une décision qui la hantera pendant des années.
Au crépuscule de sa vie, elle lève enfin le voile sur ce passé tourmenté,
consciente qu’il faut parfois rouvrir certaines blessures pour guérir
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365694827
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 496
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Les dieux qui veillent sur Victoria Hislop ont la fibre littéraire. »
Lire

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • fanette812 Posté le 13 Décembre 2019
    C'est le troisième roman de Victoria Hislop que je lis et celui-ci m'a moins plu que les autres. Le contexte de la seconde guerre mondiale en Grèce puis des régimes qui ont succédé a une place centrale durant toute l'œuvre ce qui la rend très difficile. En effet, Victoria Hislop raconte l'histoire d'une fraterie, composée de deux garçons et de deux filles, élevée par leur grand-mère, et qui reproduit les affrontements idéologiques qui traversent le pays. Thémis et Panos soutiennent les communistes et Margerita et Thanasis sont favorables aux gouvernements proches des nazis. Au début, ce sont de simples conflits à table. Mais une fois adultes, ils mettent leurs idées en actions et chacun prend clairement parti. Le destin que l'on suit de près est celui de Thémis. Cette jeune fille va vivre des moments extrêmement douloureux, violents. Tout l'intérêt de ce livre est de découvrir l'histoire torturée de ce pays, mais le prix à payer est de mettre à grand jour de terribles souffrances et de vies brisées. C'est un roman d'une certaine longueur, alors il faut parfois s'accrocher mais cela vaut la peine d'aller jusqu'au bout.
  • vratajczak257 Posté le 7 Décembre 2019
    Je suis une fan inconditionnelle de cet auteur depuis qu'elle a commencé à écrire. C'est un plaisir de la retrouver dans un roman historique sur l'histoire de la Grèce, qui, comme vous le découvrirez au fur et à mesure de cette fiction, est une histoire difficile faite de guerres civiles, de lutte acharnée pour la liberté et pour la survie, et de politique exacerbée. C'est aussi et surtout la vie d'une famille, qui se compose et se détruit en fonction de la gouvernance du pays : celle de Kyria Koralis et plus précisément sa fille, Thémis, qui raconte sa propre histoire à ses petits enfants, afin de lever le voile d'un récit qu'elle a toujours résolument gardé pour elle mais aussi peut être pour se pardonner. Ce roman commence en 1941, à Athènes. Le pays a vaincu l'occupation Allemande mais se voit plongé dans une guerre civile aussi violente, voire plus, qui divisera le peuple. C'est une histoire pleine d'émotions et de violences, qui ne peut laisser indifférent. Certains passages historiques, certaines situations délicates sont peut être longues et décrivent une Grèce et une famille profondément meurtries mais c'est le prix d'un récit solide basé sur des faits historiques avisés. La... Je suis une fan inconditionnelle de cet auteur depuis qu'elle a commencé à écrire. C'est un plaisir de la retrouver dans un roman historique sur l'histoire de la Grèce, qui, comme vous le découvrirez au fur et à mesure de cette fiction, est une histoire difficile faite de guerres civiles, de lutte acharnée pour la liberté et pour la survie, et de politique exacerbée. C'est aussi et surtout la vie d'une famille, qui se compose et se détruit en fonction de la gouvernance du pays : celle de Kyria Koralis et plus précisément sa fille, Thémis, qui raconte sa propre histoire à ses petits enfants, afin de lever le voile d'un récit qu'elle a toujours résolument gardé pour elle mais aussi peut être pour se pardonner. Ce roman commence en 1941, à Athènes. Le pays a vaincu l'occupation Allemande mais se voit plongé dans une guerre civile aussi violente, voire plus, qui divisera le peuple. C'est une histoire pleine d'émotions et de violences, qui ne peut laisser indifférent. Certains passages historiques, certaines situations délicates sont peut être longues et décrivent une Grèce et une famille profondément meurtries mais c'est le prix d'un récit solide basé sur des faits historiques avisés. La Grèce est elle aussi à cety égard un personnage de ce roman. A découvrir et à consommer sans modération.
    Lire la suite
    En lire moins
  • VivianeB Posté le 24 Novembre 2019
    C'est au travers d'une fiction relatant la vie de Themis et de sa famille que l'auteur nous parle de la Grèce, ce pays merveilleux et qui a terriblement souffert de la seconde guerre mondiale, de la guerre civile entre armée gouvernementale et armée communiste et de la dictature des colonels. L'auteur décrit sans concession l'horreur, le malheur et la résilience d'une femme qui a toujours lutté pour ses convictions et pour les siens, ceux qu'elle aiment. Un livre chargé émotionnellement et qui se dévore malgré quelques longueurs.
  • mesechappeeslivresques Posté le 15 Novembre 2019
    2016. Quatre générations de Stavridis se sont réunies à Athènes afin de célébrer l'anniversaire de Thémis, une vieille dame aux cheveux argentés. L'occasion pour cette dernière de se replonger dans son passé pour ses petits-enfants.  Une vie marquée par l'occupation allemande durant la Seconde Guerre Mondiale, la guerre civile et la dictature. Des événements dramatiques et violents qui ont déchiré la Grèce pendant des décennies. Élevée par sa grand-mère, Thémis grandit dans une famille divisée par les divergences politiques. La jeune femme est déterminée à défendre sa liberté et elle décide de s'engager dans l'armée communiste. Un combat qui aura de lourdes conséquences. J'ai pris un réel plaisir à retrouver la magnifique plume de Victoria Hislop, une auteure que j'affectionne tout particulièrement depuis ma lecture de L'île des oubliés. Si son précédent roman Cartes postales de Grèce m'avait moins convaincue, celui-ci m'a complètement réconciliée avec la romancière. Une lecture riche et passionnante qui nous dévoile un pan de l'Histoire de la Grèce dont j'ignorais tout jusqu'alors. Victoria Hislop est une merveilleuse conteuse et j'ai été emportée par son récit. Thémis est un personnage téméraire et attachant. Quant à l'intrigue, une fois les jalons du contexte politique posés, elle se révèle captivante. Un excellent roman historique... 2016. Quatre générations de Stavridis se sont réunies à Athènes afin de célébrer l'anniversaire de Thémis, une vieille dame aux cheveux argentés. L'occasion pour cette dernière de se replonger dans son passé pour ses petits-enfants.  Une vie marquée par l'occupation allemande durant la Seconde Guerre Mondiale, la guerre civile et la dictature. Des événements dramatiques et violents qui ont déchiré la Grèce pendant des décennies. Élevée par sa grand-mère, Thémis grandit dans une famille divisée par les divergences politiques. La jeune femme est déterminée à défendre sa liberté et elle décide de s'engager dans l'armée communiste. Un combat qui aura de lourdes conséquences. J'ai pris un réel plaisir à retrouver la magnifique plume de Victoria Hislop, une auteure que j'affectionne tout particulièrement depuis ma lecture de L'île des oubliés. Si son précédent roman Cartes postales de Grèce m'avait moins convaincue, celui-ci m'a complètement réconciliée avec la romancière. Une lecture riche et passionnante qui nous dévoile un pan de l'Histoire de la Grèce dont j'ignorais tout jusqu'alors. Victoria Hislop est une merveilleuse conteuse et j'ai été emportée par son récit. Thémis est un personnage téméraire et attachant. Quant à l'intrigue, une fois les jalons du contexte politique posés, elle se révèle captivante. Un excellent roman historique et une poignante épopée familiale pour ce voyage fort dans le passé tumultueux de la Grèce.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jadorelalecturecom Posté le 5 Novembre 2019
    Ah que j'ai aimé retrouver la plume de Victoria Hislop ! Voilà plusieurs années que je suis fan de l'auteure. J'aime ses sagas familiales qui nous permettent de découvrir l'histoire de la Grèce ou d'autres pays au fil des époques.  Evidemment, mon roman préféré reste "L'île des oubliés".  Ici, encore une fois, Victoria Hislop nous emporte dans une saga sur fond d'Histoire. Là il est question de la Seconde Guerre Mondiale, enfin avant, pendant et après. On suit Thémis cette enfant, devenue adolescente puis jeune femme et enfin femme d'âge mur au fil des ans. Une femme de caractère à une époque où il était bien difficile de s'affirmer et surtout de vivre ses convictions politiques.  L'auteure dresse un portrait saisissant de la manière dont la montée du communisme fut vécue en Grèce. Elle évoque également les oppositions politiques aux sein d'une même fratrie, le nazisme, la tolérance ou l'intolérance pour une pensée et des convictions différentes de soi... Jusqu'où peut-on aller pour défendre ses convictions ? Et surtout que fait-on ensuite de son passé ?  Bref, un roman passionnant encore une fois que je vous recommande vivement ! 
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Lisez

    50 romans incontournables à offrir ce Noël

    Des romans primés, des thrillers entêtants, des auteurs stars, des étoiles montantes, des héros inoubliables... Dans notre hotte, il y a des histoires pour tous les goûts et toutes les envies. Découvrez vite notre sélection de 50 romans incontournables à offrir ce Noël.

    Lire l'article
  • Par Les Escales

    "Ceux qu'on aime" de Victoria Hislop : le roman de la jeunesse qui se révolte

    Dans son nouveau roman, Ceux qu’on aime, Victoria Hislop retrace l’engagement de la jeunesse grecque pour la liberté. Un combat incarné par Themis, héroïne portée par ses convictions. À ce portrait de femme se mêle celui de la Grèce, pays déchiré par la guerre et les dictatures.

    Lire l'article