Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
De la démocratie en Françafrique
Une histoire de l'impérialisme électoral
Collection : Cahiers libres
Date de parution : 18/01/2024
Éditeurs :
La Découverte
Nouveauté

De la démocratie en Françafrique

Une histoire de l'impérialisme électoral

,

Collection : Cahiers libres
Date de parution : 18/01/2024
Démocratie en deçà de la Méditerranée, dictature au-delà. Tel est le regard que le monde occidental pose ordinairement sur l’Afrique. Cette perception demande à être fortement nuancée. D’abord parce qu’elle... Démocratie en deçà de la Méditerranée, dictature au-delà. Tel est le regard que le monde occidental pose ordinairement sur l’Afrique. Cette perception demande à être fortement nuancée. D’abord parce qu’elle suppose des trajectoires séparées là où il faut voir une histoire commune. Ensuite parce qu’elle reste tributaire d’une conception simpliste... Démocratie en deçà de la Méditerranée, dictature au-delà. Tel est le regard que le monde occidental pose ordinairement sur l’Afrique. Cette perception demande à être fortement nuancée. D’abord parce qu’elle suppose des trajectoires séparées là où il faut voir une histoire commune. Ensuite parce qu’elle reste tributaire d’une conception simpliste de la démocratie, réduite au régime représentatif et aux seules élections.
En Occident, les élites n’ont cessé de se méfier de leurs peuples et se sont ingéniées à limiter la portée du suffrage universel qu’elles ont dû concéder au cours des XIXe et XXe siècles. Cette attitude s’est directement répercutée sur l’empire français, où le suffrage universel ne fut accordé qu’à la fin des années 1950. Les scrutins, largement truqués par les administrations coloniales, permirent l’accession à la tête des nouveaux États africains de dirigeants fidèles à l’ex-métropole et décidés à sauvegarder ses intérêts. Ces hommes à poigne s’empressèrent d’instaurer des partis uniques, de museler la contestation et de supprimer toute possibilité d’alternance pacifique.
Soixante ans après les indépendances, ce schéma prévaut encore. L’expression populaire reste sévèrement encadrée, avec l’assentiment – et parfois l’assistance active – de Paris. Marquées par cette longue histoire de répression, les élections en Afrique francophone, qui ont longtemps servi l’ordre colonial puis néocolonial, perpétuent désormais un agenda néolibéral. Au moment où plusieurs coups d’État ont secoué cette zone, ce livre propose une analyse inédite et une réflexion indispensable pour comprendre la révolte actuelle des peuples africains, et notamment de la jeunesse, qui réclament une authentique démocratie.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348077258
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 205 mm
EAN : 9782348077258
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 140 x 205 mm

Ils en parlent

Fanny Pigeaud et Ndongo Samba Sylla récidivent. Déjà coauteurs en 2018 d’un ouvrage consacré au franc CFA et au rôle central qu’il joue dans la domination postcoloniale de la France sur ses anciennes possessions africaines (L’Arme invisible de la Françafrique, La Découverte), la journaliste française (qui collabore régulièrement avec Afrique XXI) et l’économiste sénégalais s’intéressent cette fois-ci à un angle mort de la Françafrique : la démocratie. Ou plutôt : son ersatz. Un sujet plus que jamais d’actualité, alors qu’un certain nombre de dirigeants arrivés au pouvoir par les armes ces dernières années – parmi lesquels Mamadi Doumbouya – ont entrepris de remettre en cause ce système imposé selon eux par l’Occident.
Rémi Carayol / Afrique XXI
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés