Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348042881
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 128
Format : 125 x 190 mm

Féminisme pour les 99%

Un manifeste

, ,

Valentine DERVAUX (Traducteur)
Collection : Cahiers libres
Date de parution : 07/03/2019
Ce manifeste rédigé par Nancy Fraser, Cinzia Arruzza et Tithi Bhattacharya, toutes trois organisatrices de l’International Women’s Strike, propose un féminisme véritablement inclusif, à la fois anticapitaliste, antiraciste, écologiste, internationaliste, anti-hétérosexiste : un féminisme qui lutte pour les 99 % et non en faveur d’une petite élite mondialisée.
Logements inabordables, salaires de misère, systèmes de santé inexistants ou dysfonctionnels, catastrophe climatique, rejet des migrant·e·s, violences policières… on entend peu les féministes s’exprimer sur ces questions. Pourtant, elles ont un impact majeur sur la vie de l’immense majorité des femmes à travers le monde.
Les grèves des femmes qui se...
Logements inabordables, salaires de misère, systèmes de santé inexistants ou dysfonctionnels, catastrophe climatique, rejet des migrant·e·s, violences policières… on entend peu les féministes s’exprimer sur ces questions. Pourtant, elles ont un impact majeur sur la vie de l’immense majorité des femmes à travers le monde.
Les grèves des femmes qui se multiplient aujourd’hui en Argentine, en Pologne, aux États-Unis ou ailleurs s’emparent de ces problématiques et témoignent du fait que les revendications féministes ne sont pas isolées de celles d’autres mouvements. Et c’est tout l’enjeu de ce manifeste, inspiré par ces nouveaux mouvements féministes : face à un système néolibéral qui concentre toutes les aliénations, injustices et inégalités et instrumentalise certaines luttes sociales pour servir ses velléités impérialistes et engranger le plus de profits possible, le féminisme doit repenser son agenda théorique comme militant.
Trois des organisatrices de la Grève internationale des femmes s’engagent ainsi avec ce manifeste pour un féminisme véritablement inclusif, capable de faire converger l’anticapitalisme, l’antiracisme, l’écologie politique, l’internationalisme et l’anti-hétérosexisme : un féminisme pour les 99 %.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348042881
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 128
Format : 125 x 190 mm

Ils en parlent

Nancy Fraser, Tithi Bhattacharya et Cinzia Arruzza s’attaquent au « féminisme d’entreprise » qui enjoint les femmes à « s’imposer » et à « en vouloir ». Elles proposent au contraire un féminisme attentif à l’intersectionnalité des identités et qui a pour objectif la justice économique. Les trois organisatrices de la Grève internationale des femmes affirment que la liberté doit venir d’ « en bas » et non d’en haut – sans s’arrêter à la frontière des États-Unis… Depuis quelques années, les livres sur le féminisme commencent à se répéter, mais celui-ci, tout le monde devrait l’acheter – et pas uniquement les femmes ! 
Bridget Read / Vogue US

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • FarahMrbt Posté le 26 Mars 2020
    L'avenir du droit des femmes se gagnera par la lutte. Un savant trio de professeurs émérites réunis pour traiter d'une thématique au combien actuelle et problématique à savoir la place de la femme dans la société et la lutte pour le droit des femmes. Cet ouvrage fera la distinction entre le féminisme des élites et le féminisme du plus grand nombre. Dans le cadre du cours de travaux pratiques, j'ai été amenée à émettre un avis critique sur un de mes ouvrages favoris de ces derniers mois, à savoir le manifeste écrit par Cinzia Arruzza, Tithi Bhattacharya et Nancy Fraser intitulé « Féminisme pour les 99% ». Comme présentés ci-dessus, ces professeurs de philosophie et d'études sur la question du genre ont décidé de rédiger ce manifeste de consoeurs pour définir les différentes formes de féminisme parues ces dernières années tout en faisant la distinction entre celles-ci et en présentant la potentielle 5ème vague qui attend le mouvement féministe. Tout d'abord d'un point de vue stylistique, je dirai que c'est un essai/thèse sociologique plutôt complexe mais assez précis et complet. Certaines notions et concepts peuvent nous semblés quelque peu compliqués mais c'est sans compter sur les explications et les différents exemples développés... L'avenir du droit des femmes se gagnera par la lutte. Un savant trio de professeurs émérites réunis pour traiter d'une thématique au combien actuelle et problématique à savoir la place de la femme dans la société et la lutte pour le droit des femmes. Cet ouvrage fera la distinction entre le féminisme des élites et le féminisme du plus grand nombre. Dans le cadre du cours de travaux pratiques, j'ai été amenée à émettre un avis critique sur un de mes ouvrages favoris de ces derniers mois, à savoir le manifeste écrit par Cinzia Arruzza, Tithi Bhattacharya et Nancy Fraser intitulé « Féminisme pour les 99% ». Comme présentés ci-dessus, ces professeurs de philosophie et d'études sur la question du genre ont décidé de rédiger ce manifeste de consoeurs pour définir les différentes formes de féminisme parues ces dernières années tout en faisant la distinction entre celles-ci et en présentant la potentielle 5ème vague qui attend le mouvement féministe. Tout d'abord d'un point de vue stylistique, je dirai que c'est un essai/thèse sociologique plutôt complexe mais assez précis et complet. Certaines notions et concepts peuvent nous semblés quelque peu compliqués mais c'est sans compter sur les explications et les différents exemples développés par les auteures pour amener le point. Cet ouvrage développe essentiellement la thèse du féminisme du plus grand nombre appelée ici « Féminisme pour les 99% ». Ceux-ci représentant donc les 99% des femmes vivant dans des situations dites normales à précaires en opposition aux femocrates (contraction de bureaucrate et de femmes) qui représentent quant à elles le 1% restant qui lui est aisé. La thèse apporte aussi comme revendication que la lutte contre les inégalités sociales diverses doit se faire en se rassemblant tous. Il ne faut pas se laisser entrainer dans l'intersectionnalité des luttes car cela empêche de donner cette force du peuple non négligeable : « ensemble on est plus forts ». En ce qui concerne la lecture en elle-même, le manifeste présente des avantages de par son analyse historique des différentes vagues du féminisme. Il amène également de par les thèses de différents spécialistes/auteurs, une notion supplémentaire aux besoins de se rassembler pour lutter ensemble et contrer l'individualisme caractéristique de nos sociétés. Pour conclure, je dirais que ce livre est un excellent outil pour toute personne désirant s'informer sur le féminisme et ses différentes formes. Il permet également d'aborder les notions du collectivisme et de la solidarité entre tous. Ces notions sont essentielles pour se battre ensemble contre toutes les formes d'injustices, qui à l'heure actuelle sont mis à mal plus que jamais.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Aymareta Posté le 29 Septembre 2019
    ¿Feminismo comunista? Feminismo comunista. Un manifiesto muy bien estructurado en 11 propuestas y cerrado con un prólogo de lo más coherente. Tiene ciertas salidas de tono que hacen que pierda credibilidad con respecto a la tesis general y la más que evidente ideología. No obstante, es uno de los mejores manifiestos/libro de teoría feminista que he leído en mucho tiempo. 100% recomendable para quien aún no se haya posicionado. Me parece que va a ser un básico que tendré que releer de vez en cuando.
  • topobiblioteca Posté le 3 Juillet 2019
    Féminisme pour les 99% – Un manifeste est un essai sur la condition féminine en relation avec le capitalisme. Les autrices, des professeures dont les spécialités de recherches sont les évolutions de la société, ont mis en évidence un fait : les inégalités sont en étroites corrélations avec le capitalisme. Ce mal du siècle gangrène nos sociétés et nos comportements que l’on calque sur une hiérarchie et une monétisation de nos relations. Mais quel rapport avec le féminisme ? Et bien tout justement. Car les emplois les plus tournés vers la société, notamment l’éducation et certaines branches de la santé, des métiers souvent occupés par des femmes, ne sont que faiblement rémunérés. Les autrices de ce manifeste proposent de retracer l’évolution du féminisme. Un historique mais surtout une définition des différents genres de féminisme en relation avec les mutations de nos modes de vies. Elles nous exposent qu’au sein du féminisme, il y a plusieurs mouvements et notamment le »féminisme libéral », qui regroupe les paroles de femmes blanches aux grandes carrières. Nos autrices nous mettent en garde contre ce féminisme qui ne parle qu’à une petite partie de la population. Où sont les femmes de couleurs et les femmes pauvres... Féminisme pour les 99% – Un manifeste est un essai sur la condition féminine en relation avec le capitalisme. Les autrices, des professeures dont les spécialités de recherches sont les évolutions de la société, ont mis en évidence un fait : les inégalités sont en étroites corrélations avec le capitalisme. Ce mal du siècle gangrène nos sociétés et nos comportements que l’on calque sur une hiérarchie et une monétisation de nos relations. Mais quel rapport avec le féminisme ? Et bien tout justement. Car les emplois les plus tournés vers la société, notamment l’éducation et certaines branches de la santé, des métiers souvent occupés par des femmes, ne sont que faiblement rémunérés. Les autrices de ce manifeste proposent de retracer l’évolution du féminisme. Un historique mais surtout une définition des différents genres de féminisme en relation avec les mutations de nos modes de vies. Elles nous exposent qu’au sein du féminisme, il y a plusieurs mouvements et notamment le »féminisme libéral », qui regroupe les paroles de femmes blanches aux grandes carrières. Nos autrices nous mettent en garde contre ce féminisme qui ne parle qu’à une petite partie de la population. Où sont les femmes de couleurs et les femmes pauvres qui auraient bien besoin d’avoir des portes paroles ? Parle-t-on de ces femmes là lorsque l’on parle de féminisme ? Il est temps que le mouvement embrasse la cause du plus grand nombre. Il est temps de changer. Cet essai demande une certaine concentration de lecture, il faut pouvoir réfléchir et analyser les thèses et exemples que les autrices nous démontrent. Je dirais que ce n’est pas un essai pour commencer à se renseigner sur la définition du féminisme et ses enjeux. C’est un texte qui va intervenir plus tard dans vos réflexions, lorsque vous serez armés pour comprendre toutes les subtilités de ce mouvement. Pour autant je défend ce titre, car il mérite de proposer d’ouvrir les yeux sur nos automatismes. Il alerte également sur l’urgence de la situation : il faut prendre conscience maintenant pour pouvoir agir tous ensemble, homme comme femme.
    Lire la suite
    En lire moins
  • mllemalenia Posté le 16 Mai 2019
    Ce livre est un manifeste rédigé à l'initiative de trois femmes instigatrices de la grève féministe du 8 mars aux Etats Unis, grève qui s'étend désormais à plusieurs pays européens.  Dans ce livre, elles mettent en parallèle deux types de féminismes distincts ; le féminisme libéral (celui des 1%) qui ne s'adresse qu'aux classe les plus favorisées de la société, et celui des 99 %, les femmes précaires et en danger. Avant de commencer, je dois dire que c'est une véritable thèse qui est exposée ici, avec démonstration, arguments  et synthèse. Le style est académique et assez peu agréable à lire. Mais une fois que l'on a réussi à se plonger dedans, cet ouvrage est vraiment intéressant et soulève des questions, essentielles à mes yeux, à la survie du féminisme. Ce que j'ai trouvé intéressant dans cet essai, c'est la façon dont les autrices nous parlent d'un féminisme global, c'est à dire à la fois politique, économique, mais aussi écologique. Pour elles, il doit se rapprocher des courants existants et la femme doit prendre sa place dans la société sans se limiter aux questions de genre ou de sexisme. Si cette thèse m'a convaincu, d'autres cependant m'ont laissé circonspectes : un des postulats est notamment que... Ce livre est un manifeste rédigé à l'initiative de trois femmes instigatrices de la grève féministe du 8 mars aux Etats Unis, grève qui s'étend désormais à plusieurs pays européens.  Dans ce livre, elles mettent en parallèle deux types de féminismes distincts ; le féminisme libéral (celui des 1%) qui ne s'adresse qu'aux classe les plus favorisées de la société, et celui des 99 %, les femmes précaires et en danger. Avant de commencer, je dois dire que c'est une véritable thèse qui est exposée ici, avec démonstration, arguments  et synthèse. Le style est académique et assez peu agréable à lire. Mais une fois que l'on a réussi à se plonger dedans, cet ouvrage est vraiment intéressant et soulève des questions, essentielles à mes yeux, à la survie du féminisme. Ce que j'ai trouvé intéressant dans cet essai, c'est la façon dont les autrices nous parlent d'un féminisme global, c'est à dire à la fois politique, économique, mais aussi écologique. Pour elles, il doit se rapprocher des courants existants et la femme doit prendre sa place dans la société sans se limiter aux questions de genre ou de sexisme. Si cette thèse m'a convaincu, d'autres cependant m'ont laissé circonspectes : un des postulats est notamment que le capitalisme ne prend pas en compte le rôle de reproduction de la femme, alors qu'il en est un des premiers leviers. Quid alors de celles qui ne souhaitent pas y prendre part? Bien que les questions soulevées ici soient intéressantes, ce livre ne donne pourtant pas de réelles pistes. En résumé, il propose aux femmes de se lier au mouvements anticapitalistes...et après? La lutte féministe ne sera-t-elle pas alors noyée dans les luttes annexes? Aura-t-elle encore sa légitimité face à des problématiques que l'on jugera peut-être plus lourdes? J'avoue ne pas avoir la question... Mais j'invite avec plaisir ceux et celles qui ont lu ce manifeste, vraiment très intéressant, à venir échanger avec moi à ce sujet!
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    Du roman à l'essai : 11 livres féministes à (re)découvrir

    Les autrices féministes sont aussi nombreuses que leurs oeuvres sont plurielles. Essai, fiction, enquête, peu importe le genre littéraire pourvu que la cause des femmes soit défendue. Voici 11 livres qui chacun à leur manière défendent l'égalité des sexes et replacent la femme au centre de l'histoire. À lire, à relire et à offrir. 

    Lire l'article