Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348054570
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 135 x 220 mm
Nouveauté

« La plus belle avenue du monde »

Une histoire sociale et politique des Champs-Élysées

Collection : Sciences humaines
Date de parution : 12/03/2020
« Voie royale » ou « voie de gloire », les Champs-Élysées sont l’objet de fantasmes qui les dépeignent depuis des siècles en avenue du luxe mondial, du plaisir et du pouvoir. En réalité, c’est un espace contesté, traversé par une forte conflictualité politique et sociale. La « prise »... « Voie royale » ou « voie de gloire », les Champs-Élysées sont l’objet de fantasmes qui les dépeignent depuis des siècles en avenue du luxe mondial, du plaisir et du pouvoir. En réalité, c’est un espace contesté, traversé par une forte conflictualité politique et sociale. La « prise » des Champs par les Gilets jaunes, de samedi en samedi, l’a plus que jamais révélé.
Face aux superlatifs et à la cohorte de noms prestigieux qui dessinent une véritable mythologie, ce livre invite à déplacer le regard et à en explorer les coulisses, à contrechamp : la pauvreté et la précarité au cœur de l’opulence, le travail invisible, jusque dans l’intimité des palaces, les arrière-salles et les scandales du Fouquet’s, jusqu’à son pillage.
Recherche inédite à l’appui, fondée sur des archives foisonnantes et de nombreux entretiens, il plonge dans l’ambiguïté et la tension singulière des Champs-Élysées : avenue aristocratique et populaire, luxueuse et déviante, ostentatoire dans ses habits d’apparat, mais mise à nu parfois dans les moments de révolte et d’insurrection.
Les Champs sont un concentré de richesses, de démesure et d’inégalités. Mais aussi un lieu intensément politique, comme une métaphore du monde tel qu’il est et tel qu’il est disputé, attaqué, refusé. « La plus belle avenue du monde » serait-elle aussi la plus rebelle ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348054570
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 288
Format : 135 x 220 mm

Ils en parlent

Elle n'est longue que de 2 kilomètres, mais c’est comme si toute l’Histoire de France s’y était donné rendez-vous. « Plus belle avenue du monde »? C’est sûrement exagéré. « Plus rebelle avenue du monde »? On a pu le croire le temps des manifestations des gilets jaunes, qui s’en sont pris à l’un de ses symboles bling-bling, le Fouquet’s. Historienne des mouvements sociaux, Ludivine Bantigny a remonté le cours de cet axe emblématique. [...] Le prisme social de Ludivine Bantigny insiste surtout sur le carrefour des inégalités que constitue ce monde en soi : des enfants vagabonds y sont déjà présents au XIXe siècle, tandis que les prix fous de l’immobilier élyséen (les loyers y sont 100 fois plus élevés que pour la moyenne française !) en font désormais la vitrine d’un luxe tapageur. Bref, une stimulante vision tout en champs et contrechamps. 
L'Express
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !