Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809823554
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 323
Format : 154 x 241 mm

Lettres de sang

Marshall Karp (Collaborateur), Sebastien Danchin (Traducteur)
Collection : Suspense
Date de parution : 10/01/2018
Un multimilliardaire new-yorkais découvre la tête décapitée de son chauffeur dans un sac. Son fils serait menacé. Le NYPD Red - brigade d'élite qui protège les rich and famous - mène l'enquête.
Proté ger les célé brité s...  Hubert Hutchinson Alden Jr., businessman milliardaire, a tout pour lui : une femme superbe, un fils de huit ans qu’il adore, et une fortune qui ne cesse de croître.  Assurer le bien-ê tre des plus riches...  Mais cette vie parfaite vole en éclats lors... Proté ger les célé brité s...  Hubert Hutchinson Alden Jr., businessman milliardaire, a tout pour lui : une femme superbe, un fils de huit ans qu’il adore, et une fortune qui ne cesse de croître.  Assurer le bien-ê tre des plus riches...  Mais cette vie parfaite vole en éclats lors d’une nuit d’horreur, quand il découvre la tê te dé capité e de son chauffeur dans un sac sur lequel sont inscrites, en lettres de sang, les initiales de son fils. Peu après, ce dernier est enlevé...  Jusqu’au jour où frappe un ennemi invisible !  À New York, seul un corps d’é lite tel le NYPD Red, qui protège les rich and famous, est à même de « traiter » une telle affaire. Mais Zach Jordan et sa partenaire Kylie MacDonald – son ex-petite amie –, deux enquê teurs aguerris, sont loin de se douter du piè ge que leur a tendu le criminel...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809823554
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 323
Format : 154 x 241 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Chrichrilecture Posté le 14 Novembre 2019
    Quel suspense Un beau mélange en tous genre, suspense thriller, enquête policière , horreur sous un fond de sentimentalisme. Une histoire additive qui vous prends aux tripes du début a la fin. Un bon suspense avec beaucoup de réalité sous un fond sentimentale avec des personnages touchants qui vous donne par moments la larme a l’œil. Une histoire que je recommande même si comme moi vous commencez par le dernier de la série
  • Charliebbtl Posté le 11 Juillet 2019
    Un roman du « Tel père, pas tel fils » Après cette lecture, je dois avouer que j’aime définitivement d’amour James Patterson. Son polar est d’une efficacité redoutable. Le rythme est effréné, les pages se tournent à grande vitesse et on a l’impression de voir défiler sous ses yeux un épisode de série policière. Tout est parfaitement ficelé, lui et Karp réussissent à nous perdre dans des voies détournées avant de nous ramener comme si de rien n’était sur la bonne voie. C’est délicieusement jouissif comme lecture, je vous le confirme. Et si vous ne connaissez pas encore Patterson, vous ne savez vraiment pas ce que vous perdez. En plus de leurs talents d’écrivains, Patterson et Karp nous offrent une intrigue qui n’a rien d’une intrigue au rabais. On trouve dans ce roman une sorte de roman de la filiation ou de la paternité. On y découvre, en effet, les liens complexes entre un père et un fils dont la relation repose avant tout sur une froideur (voire une blessure) que le père pense pouvoir compenser par sa puissance et son argent. Mais tout le monde n’est pas acquis au pouvoir des dollars et Tripp, le fils, en est la preuve vivante.... Un roman du « Tel père, pas tel fils » Après cette lecture, je dois avouer que j’aime définitivement d’amour James Patterson. Son polar est d’une efficacité redoutable. Le rythme est effréné, les pages se tournent à grande vitesse et on a l’impression de voir défiler sous ses yeux un épisode de série policière. Tout est parfaitement ficelé, lui et Karp réussissent à nous perdre dans des voies détournées avant de nous ramener comme si de rien n’était sur la bonne voie. C’est délicieusement jouissif comme lecture, je vous le confirme. Et si vous ne connaissez pas encore Patterson, vous ne savez vraiment pas ce que vous perdez. En plus de leurs talents d’écrivains, Patterson et Karp nous offrent une intrigue qui n’a rien d’une intrigue au rabais. On trouve dans ce roman une sorte de roman de la filiation ou de la paternité. On y découvre, en effet, les liens complexes entre un père et un fils dont la relation repose avant tout sur une froideur (voire une blessure) que le père pense pouvoir compenser par sa puissance et son argent. Mais tout le monde n’est pas acquis au pouvoir des dollars et Tripp, le fils, en est la preuve vivante. C’est aussi le roman d’un fils qui, déçu cruellement par son père, décide de trouver ailleurs ce que ce dernier ne peut lui donner tout en cherchant à protéger l’image du reste de sa famille. C’est enfin le roman de la fraternité avec le destin sanglant du chauffeur des Alden, Peter, dont la mort, aux yeux de sa communauté, ne peut rester impuni. Enfin, il y a un dernier aspect plus sociétal à ce roman, mais je vous laisse le découvrir car c’est la clé de l’énigme. Face à cela, les auteurs n’oublient pas la bleuette, chère aux américains et pourtant tellement cucul, en la personne de l’inspecteur Zach Jordan, pris en sandwich entre son actuelle, Cheryl, et son ex, Kylie. Le pauvre est jaloux de l’ex de sa copine mais ne s’empêche pas de se demander constamment si son ex ne chercherait pas un peu à le récupérer. Vous trouvez cela un peu gros, je confirme, c’est énorme mais bon, cet aspect de l’intrigue ne prend heureusement pas le dessus sur le reste de l’histoire. Et c’est tant mieux ! Le seul vrai reproche que l’on pourrait faire à ce roman, c’est qu’il est vraiment beaucoup trop court. Si vous l’attaquez un après-midi pluvieux d’hiver, vous le dégommez en quelques heures tant l’intrigue et les personnages sont addictifs. Bon, on se console en se disant que Patterson est une machine à écrire donc il publie aussi vite que son ombre. Après, c’est une littérature qui vaut ce qu’elle vaut. Ce n’est pas le genre de roman qu’on meurt d’envie de relire mais c’est, sans aucun doute, celui des polars dont on ne sort jamais déçu.
    Lire la suite
    En lire moins
  • masatgiera Posté le 30 Janvier 2019
    M Alden, milliardaire de père en fils et toujours prêt à se remplir les poches à Wall Street. Une vie luxueuse qui s’assombrit par la découverte d'un meurtre. Menace ? Avertissement ? Rançon ? Vengeance ? On pourrait croire à une affaire de meurtre et enlèvement plutôt banal avec pour issue une demande de rançon. Mais non, rien n'est si simple et c'est très rapidement que l'on "tombe" au coeur de cette enquête avec les inspecteurs Zach et Kylie, qui se retrouvent après des années d'éloignement. L'enquête est rendement menée et nombreux personnages sont présents. Tripp, fils du milliardaire a improvisé une scène de cinéma pour son cursus scolaire mais que se passe t-il après ? un enlèvement ? où est-il ? M Alden apprend l'enlèvement de son fils mais n'avertit pas la police. De toute façon peu importe s'il doit donner une rançon, il a une assurance pour les enlèvements ! Il ne se doute pas qu'une affaire va refaire surface. Tripp non plus ne se doute pas de la tournure finale de cet enlèvement... Voici encore une enquête de Patterson qui est entrainante et qui permet des réflexions sans arrêt du mobile, de l'auteur du crime, scénario. Impossible de trouver le coupable... M Alden, milliardaire de père en fils et toujours prêt à se remplir les poches à Wall Street. Une vie luxueuse qui s’assombrit par la découverte d'un meurtre. Menace ? Avertissement ? Rançon ? Vengeance ? On pourrait croire à une affaire de meurtre et enlèvement plutôt banal avec pour issue une demande de rançon. Mais non, rien n'est si simple et c'est très rapidement que l'on "tombe" au coeur de cette enquête avec les inspecteurs Zach et Kylie, qui se retrouvent après des années d'éloignement. L'enquête est rendement menée et nombreux personnages sont présents. Tripp, fils du milliardaire a improvisé une scène de cinéma pour son cursus scolaire mais que se passe t-il après ? un enlèvement ? où est-il ? M Alden apprend l'enlèvement de son fils mais n'avertit pas la police. De toute façon peu importe s'il doit donner une rançon, il a une assurance pour les enlèvements ! Il ne se doute pas qu'une affaire va refaire surface. Tripp non plus ne se doute pas de la tournure finale de cet enlèvement... Voici encore une enquête de Patterson qui est entrainante et qui permet des réflexions sans arrêt du mobile, de l'auteur du crime, scénario. Impossible de trouver le coupable tant différentes pistes sont mises en place.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pat0212 Posté le 8 Janvier 2019
    Tout d’abord un grand merci aux Editions de L’Archipel et en particulier à Mylène qui m’ont une fois de plus bien gâtée avec ce nouveau livre de James Patterson, je me sens très privilégiée de bénéficier de ces partenariats fréquents. Encore un livre que j’ai dévoré avec le plus vif plaisir. James Patterson est l’auteur de polars qui en vend le plus dans le monde, paraît-il et ce n’est pas étonnant car ses livres sont très agréables à lire. Nous suivons deux inspecteurs du NYPD, Kylie McDonald et Zac Jordan qui appartiennent à une brigades destinée à protéger les plus riches citoyens de New York contre les criminels (et surtout pas à enquêter sur les crimes commis par eux !). Le soir du Nouvel an Hubert Alden est très fâché contre son fils de dix-huit ans qui ne répond pas à ses messages, tout comme son chauffeur Peter. Il est très très riche et particulièrement odieux, il n’a pas l’habitude que les choses ou les gens lui résistent. Rentré chez lui, il retrouve son chauffeur décapité dans sa voiture, son fils ne donne pas signe de vie. Kylie et Jordan viennent enquêter sur le meurtre de Peter, Hubert l’attribue à une... Tout d’abord un grand merci aux Editions de L’Archipel et en particulier à Mylène qui m’ont une fois de plus bien gâtée avec ce nouveau livre de James Patterson, je me sens très privilégiée de bénéficier de ces partenariats fréquents. Encore un livre que j’ai dévoré avec le plus vif plaisir. James Patterson est l’auteur de polars qui en vend le plus dans le monde, paraît-il et ce n’est pas étonnant car ses livres sont très agréables à lire. Nous suivons deux inspecteurs du NYPD, Kylie McDonald et Zac Jordan qui appartiennent à une brigades destinée à protéger les plus riches citoyens de New York contre les criminels (et surtout pas à enquêter sur les crimes commis par eux !). Le soir du Nouvel an Hubert Alden est très fâché contre son fils de dix-huit ans qui ne répond pas à ses messages, tout comme son chauffeur Peter. Il est très très riche et particulièrement odieux, il n’a pas l’habitude que les choses ou les gens lui résistent. Rentré chez lui, il retrouve son chauffeur décapité dans sa voiture, son fils ne donne pas signe de vie. Kylie et Jordan viennent enquêter sur le meurtre de Peter, Hubert l’attribue à une histoire de coucherie et nie que son fils ait été enlevé. Le roman nous raconte le bras de fer qui oppose le milliardaire aux forces de l’ordre. Peu à peu il s’avère que Tripp n’est pas étranger à son propre enlèvement. Hubert a bénéficié de délits d’initiés et son fils est prêt à l’envoyer en prison, tandis que le père espère que son ravisseur le tuera, sa fortune et ses secrets passant avant toute autre considération. La politique s’en mêle, la nouvelle maire de New York protège aussi la famille Alden, très impliquée dans le financement de sa campagne électorale. Les magouilles se succèdent tandis que les deux policiers pataugent dans leur enquête et dans leur vie amoureuse très compliquée. Malgré les diverses manipulations, la justice finira par triompher, même si ce n’est pas de la manière dont les policiers l’avait espéré. Un thriller passionnant dont l’action rebondit sans cesse. Le secret d’Hubert est sans doute moins incroyable qu’il n’y paraît et je pense qu’il est tout à fait possible qu’un tel délit d’initié ait pu avoir lieu, bien caché sous le politiquement correct et diverses manipulations. Comme dans tous les polars de James Patterson, on ne s’ennuie pas une minute, et les faits relatés ne sont peut-être pas entièrement fictifs, du moins ils présentent une grille de lecture possible de la réalité des plus hautes sphères de la société, si éloignée de la nôtre. Je vous recommande chaleureusement cet excellent polar.
    Lire la suite
    En lire moins
  • unbrindesyboulette Posté le 29 Avril 2018
    « Lettres de sang » est le troisième opus de la brigade NYPD Red mais n’ayant pas lu les précédents, je n’ai eu aucun souci de compréhension et je me suis retrouvée plonger dans ce suspens où tout n’est pas joué d’avance!! Les auteurs, James Patterson et Marshall Karp, ont l’art et la manière de retourner les situations quand je m’y suis attendue le moins! L’histoire parait banale comme ça: une famille très riche de New-York, un meurtre, un enlèvement, une rançon… une histoire vue et revue. Mais voilà, il ne faut pas oublier que c’est James Patterson et Marsahll Karp les auteurs!! Et me voilà emmenée dans des complots, des délits d’initiés, des comptes offshore, des jeux politiques et de pouvoir, des mensonges et secrets. Ajouter à tout ceci, des victimes qui seraient des coupables, des coupables qui seraient des victimes… Dans « Lettres de sang », les auteurs ne laissent pas de répit à son lecteur, ils vont de rebondissements en rebondissements!! L’enquête menée par Zach Jordan et Kylie MacDonald est retranscrite en « temps réel » et il y a pas de temps mort. La relation des deux enquêteurs fait partie intégrante de l’histoire et ces deux personnages... « Lettres de sang » est le troisième opus de la brigade NYPD Red mais n’ayant pas lu les précédents, je n’ai eu aucun souci de compréhension et je me suis retrouvée plonger dans ce suspens où tout n’est pas joué d’avance!! Les auteurs, James Patterson et Marshall Karp, ont l’art et la manière de retourner les situations quand je m’y suis attendue le moins! L’histoire parait banale comme ça: une famille très riche de New-York, un meurtre, un enlèvement, une rançon… une histoire vue et revue. Mais voilà, il ne faut pas oublier que c’est James Patterson et Marsahll Karp les auteurs!! Et me voilà emmenée dans des complots, des délits d’initiés, des comptes offshore, des jeux politiques et de pouvoir, des mensonges et secrets. Ajouter à tout ceci, des victimes qui seraient des coupables, des coupables qui seraient des victimes… Dans « Lettres de sang », les auteurs ne laissent pas de répit à son lecteur, ils vont de rebondissements en rebondissements!! L’enquête menée par Zach Jordan et Kylie MacDonald est retranscrite en « temps réel » et il y a pas de temps mort. La relation des deux enquêteurs fait partie intégrante de l’histoire et ces deux personnages sont attachants ce qui n’est pas le cas de la famille Alden qui met en avant sa richesse, ses relations, son pouvoir en oubliant qu’elle ne peut pas tout résoudre seule…J’y ai découvert toute la manipulation dont sont capables certaines personnes au nom d’eux-mêmes, de leur perversité! « Lettres de sang » est un roman suspens comme il se doit, tous les ingrédients y sont pour suivre avec plaisir Jordan et MacDonald dans leur enquête dans ce milieu si particulier, voire détestable, du monde des affaires new-yorkais!!
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés