Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221241295
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 768
Format : 132 x 198 mm

Oeuvres complètes - Correspondance - édition réalisée par Monsieur Christian Lacroix - tirage limité

,

Collection : Bouquins
Date de parution : 25/04/2019

Arthur Rimbaud (1854-1891) a traversé la poésie française comme un météore. Les fulgurances de son oeuvre, créée au sortir de l’adolescence puis abandonnée, les désordres de sa vie vagabonde et sa disparition prématurée fascinent et déconcertent à la fois. De son vivant déjà, il est une figure légendaire, un mythe,...

Arthur Rimbaud (1854-1891) a traversé la poésie française comme un météore. Les fulgurances de son oeuvre, créée au sortir de l’adolescence puis abandonnée, les désordres de sa vie vagabonde et sa disparition prématurée fascinent et déconcertent à la fois. De son vivant déjà, il est une figure légendaire, un mythe, qui se résume souvent à une formule : voyou, voyant, mystique (fût-ce à l’état sauvage), communard, négrier, érotomane, scatologue. Autant d’étiquettes, de jugements à l’emporte-pièce qui masquent la vérité de sa vie et de son oeuvre.
Certes, l’enfant prodige de Charleville, le compagnon turbulent de Verlaine ou le négociant implanté à Harar a multiplié les provocations à plaisir et cultivé les contradictions les plus irritantes à dessein. Rimbaud nous nargue, nous échappe. Comme il s’échappe à lui-même. « Homme aux semelles de vent », il tend des cordes de clocher en clocher et danse. Rimbaud va vite. En quelques années, il crée une oeuvre, en vers et en prose, qui parachève des siècles de poésie et fonde les interrogations de toute poésie moderne.
Édition réalisée par Monsieur Christian Lacroix.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221241295
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 768
Format : 132 x 198 mm
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Pingouin Posté le 29 Novembre 2019
    Édition remarquable. On a tout Rimbaud en un volume, y compris la correspondance intégrale, et même pas en Pléiade. Les commentaires scientifiques n'ont rien de révolutionnaire et exposent les grands classiques de l'étude rimbaldienne. Peu importe, le réel intérêt de cette édition se situe dans la correspondance. Sur ce point, j'ai été un peu déçu, il semble que la critique ait vu juste en ne commentant que quelques unes des lettres de Rimbaud. En effet, le plus gros volume de ses échanges est occupé par son séjour en Afrique, dont les vicissitudes ne flattent pas l'intellect. Dans ces lettres, le style est réduit à la plus stricte utilité : Rimbaud fait du commerce et demande à ses proches ce dont il a besoin dans cette entreprise. Il donne quelques nouvelles mais parle très peu de lui. Gardons espoir : peut-être que tout le monde pense comme moi et a lu plus distraitement la correspondance africaine. Peut-être contient-elle un secret qui révolutionnera les études rimbaldiennes... Pour le savoir, il faut un bon lecteur. J'avoue ne pas encore l'avoir été suffisamment pour cette partie de sa production... Si un bon lecteur me lit : tu sais ce qu'il te reste à faire...
Inscrivez-vous à la newsletter de Bouquins
Bouquins s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à la foule des lectrices et des lecteurs qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons de vie.