Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782748526806
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 152 x 220 mm
Serial Tattoo
Collection : Hors collection
Date de parution : 20/08/2020
Éditeurs :
Syros

Serial Tattoo

Collection : Hors collection
Date de parution : 20/08/2020
La nouvelle enquête sous haute tension de Clara di Lazio, qui met toute sa ténacité et son humanité à démanteler un trafic de jeunes femmes. 
Pourquoi la commissaire Clara Di Lazio remarque-t-elle cette femme nigériane qui se tient dans la salle d’accueil du commissariat ? Sans doute parce que la détresse d’Ayo Madaki est immense.... Pourquoi la commissaire Clara Di Lazio remarque-t-elle cette femme nigériane qui se tient dans la salle d’accueil du commissariat ? Sans doute parce que la détresse d’Ayo Madaki est immense. Sa fille Shaïna a été piégée par un homme qui lui a proposé beaucoup d’argent. Le pire serait qu’elle ait... Pourquoi la commissaire Clara Di Lazio remarque-t-elle cette femme nigériane qui se tient dans la salle d’accueil du commissariat ? Sans doute parce que la détresse d’Ayo Madaki est immense. Sa fille Shaïna a été piégée par un homme qui lui a proposé beaucoup d’argent. Le pire serait qu’elle ait été embarquée par un réseau de trafic de jeunes femmes. Pour la retrouver, Clara Di Lazio va suivre son instinct. Et impliquer son équipe corps et âme.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782748526806
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 152 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Layton74 Posté le 29 Avril 2022
    Sylvie Allouche est une auteure que j'apprécie particulièrement depuis ses derniers policiers. Celui-ci va dans la même direction que les autres : c'est très bien. Le trafic d'être humain est un sujet sensible que l'auteure a bien su mettre en scène. Une enquête qui nous tient en haleine tout comme les deux premiers, en espérant que d'autres paraitront bientôt.
  • balloonvenus Posté le 21 Juin 2021
    Une femme désespérée arrive au commissariat où travaille Clara di Lazio. Elle s'appelle Ayo Madaki et elle est d'origine nigériane. Sa fille Shaïna, âgée de 18 ans, s'est volatilisée, prétendant avoir trouvé un travail. Mais quel travail est rémunéré 30000 euros en liquide ? Clara accepte d'aider Ayo. Elle va découvrir l'enfer du trafic d'humains et de la prostitution de très jeunes filles. Pour faciliter l'enquête, sa jeune collègue Louise va infiltrer le réseau. Et découvrir que la vérité derrière les enlèvements de certaines proies de choix est bien plus sordide. Une nouvelle enquête -la troisième- de la commissaire Di Lazio. Qu'elle a bien du mal à débuter en raison de ses soucis sentimentaux. Ce qui explique peut-être une perte de vitesse par rapport aux deux enquêtes précédentes. Le sujet abordé est encore plus dur que ceux des deux tomes précédents : le trafic d'êtres humains, principalement des jeunes filles d'origine africaine, dans le but de les prostituer. Mais le mépris de la vie humaine va beaucoup plus loin dans ce roman... Après un début un peu poussif, le roman prend toute son ampleur dans le dernier tiers. Malgré tout, la lecture de ce roman policier digne des polars adultes reste jouissive.
  • Louflanatcam Posté le 25 Janvier 2021
    Un troisième roman de Sylvie Allouche où apparaît l'inspectrice Clara Di Lazio. Un roman qui, je pense, ne mérite pas d'être refermé avant la dernière ligne et le dernier mot. A lire d'une seule traite! Comme dans les autres romans, le texte est très bien écrit. Le suspens dure pour moi jusqu'au bout et l'histoire est je trouve passionnante. Je vous le conseille vivement!! Nono
  • OctaviaJaymesAdama Posté le 20 Décembre 2020
    Tout d’abord, je souhaiterais remercier Babelio et les éditions Syros pour cet envoi ! Je connaissais cette autrice de nom mais je n’avais encore jamais lu une de ses oeuvres. Je n’ai absolument pas été déçue ! Avant tout, sachez que ce roman est le troisième d’une série portant sur les enquêtes de la commissaire Clara Di Lazio. Cependant, il peut être lu indépendamment des autres. Dans ce roman, nous suivons deux côtés d’une même enquête : l’équipe de la PJ dirigée par le commissaire Di Lazio, et les victimes recherchées. Tout commence avec la visite d’Ayo au commissariat, demandant de l’aide pour retrouver sa fille ainée, Shaïna. Elle en est certaine, sa fille s’est vendue à un réseau d’être humains. Toute l’équipe va prendre cette affaire très à cœur, en particulier la jeune Louise qui tentera le tout pour le tout pour sauver ces innocents. J’ai vraiment adoré ma lecture, la plume de l’autrice nous plonge de suite dans l’histoire et le rythme du récit est prenant, puisque l’on suit d’un côté les enquêteurs et de l’autre, les victimes et leurs geôliers. Les alternances de points de vue sont très bien exécutés et pimentent le récit. Au niveau des personnages, je me suis attachée... Tout d’abord, je souhaiterais remercier Babelio et les éditions Syros pour cet envoi ! Je connaissais cette autrice de nom mais je n’avais encore jamais lu une de ses oeuvres. Je n’ai absolument pas été déçue ! Avant tout, sachez que ce roman est le troisième d’une série portant sur les enquêtes de la commissaire Clara Di Lazio. Cependant, il peut être lu indépendamment des autres. Dans ce roman, nous suivons deux côtés d’une même enquête : l’équipe de la PJ dirigée par le commissaire Di Lazio, et les victimes recherchées. Tout commence avec la visite d’Ayo au commissariat, demandant de l’aide pour retrouver sa fille ainée, Shaïna. Elle en est certaine, sa fille s’est vendue à un réseau d’être humains. Toute l’équipe va prendre cette affaire très à cœur, en particulier la jeune Louise qui tentera le tout pour le tout pour sauver ces innocents. J’ai vraiment adoré ma lecture, la plume de l’autrice nous plonge de suite dans l’histoire et le rythme du récit est prenant, puisque l’on suit d’un côté les enquêteurs et de l’autre, les victimes et leurs geôliers. Les alternances de points de vue sont très bien exécutés et pimentent le récit. Au niveau des personnages, je me suis attachée très rapidement à la commissaire Di Lazio, une femme forte et déterminée, avec un grand cœur. Toute son équipe est également très agréable à suivre, que ce soit son bras droit, Clément ou encore Gauthier et Louise, deux policiers au début de leur carrière. Au fil de l’enquête, on voit à quel point l’équipe est touchée par l’histoire de Shaïna et sa famille, et combien ils se démènent pour sauver les jeunes prisonniers. Le courage et la détermination de Louise sont également des éléments que j’ai adoré, et qui ont réellement permis de développer le caractère de ce personnage. J’ai trouvé intéressant d’avoir le point de vue de Michka, car bien que ses actions soient loin d’être justifiées, on découvre à quel point il est difficile pour lui de faire marche arrière. Il est en quelque sort piégé par sa propre création, baisse les bras et décide de tenter le tout pour le tout. En bref, une enquête trépidante, des personnages bien écrits et qui piquent notre intérêt et enfin, une plume parfaitement adaptée à ce genre de roman, pour une immersion totale garantie ! Foncez le lire !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Loubhi Posté le 6 Décembre 2020
    Premier livre de cette auteure et des enquêtes de Clara di Lazio et de son équipe, aucune difficulté à le lire sans avoir lu les précédents. Le cadre ; une disparition inquiétante au coeur d'une famille de réfugiées nigérianes ; celle de Shaïna Madaki, la fille aînée. La commissaire Clara di Lazio et son équipe (Gauthier, Clément, Louise et Nathan), vont se saisir de cette affaire et de fait s'orienter,dans un premier temps sur ce qui semble être de la  prostitution, et se retrouvaient plongées dans une affaire plus complexeet sordide... Que veut réellement Parov, cet homme aux affaires commerciales troubles en chargeant son bras droit de trouver 6 adolescentes et adolescents et les réunir pour une soirée dans un château afin de conclure une transaction ? Son homme de main, Michka, assisté de deux comparses tordus Le Ténor et Rasta, tous les trois alléchés par une commission colossale s'ils arrivent aux termes de cette opération.  Entre promesses de gains considérable à des adolescentes et gamins, migrantes ou en rupture familliale sans leur préciser leur sort à l'issue de ce RDV. La jeune tatoueuse, Anya Parov, par ailleurs fille de l'organisateur avec lequel elle est en froid, va  elle aussi se laisser prendre par les bobards de Michka à la perspective... Premier livre de cette auteure et des enquêtes de Clara di Lazio et de son équipe, aucune difficulté à le lire sans avoir lu les précédents. Le cadre ; une disparition inquiétante au coeur d'une famille de réfugiées nigérianes ; celle de Shaïna Madaki, la fille aînée. La commissaire Clara di Lazio et son équipe (Gauthier, Clément, Louise et Nathan), vont se saisir de cette affaire et de fait s'orienter,dans un premier temps sur ce qui semble être de la  prostitution, et se retrouvaient plongées dans une affaire plus complexeet sordide... Que veut réellement Parov, cet homme aux affaires commerciales troubles en chargeant son bras droit de trouver 6 adolescentes et adolescents et les réunir pour une soirée dans un château afin de conclure une transaction ? Son homme de main, Michka, assisté de deux comparses tordus Le Ténor et Rasta, tous les trois alléchés par une commission colossale s'ils arrivent aux termes de cette opération.  Entre promesses de gains considérable à des adolescentes et gamins, migrantes ou en rupture familliale sans leur préciser leur sort à l'issue de ce RDV. La jeune tatoueuse, Anya Parov, par ailleurs fille de l'organisateur avec lequel elle est en froid, va  elle aussi se laisser prendre par les bobards de Michka à la perspective de réaliser son oeuvre majeure de tatouage .... son chef d'oeuvre sur ces modèles qu'elle pense volontaires. Une course contre la montre s'engage pour retrouver vivante Shaïna par toute l'équipe de Clara et les véritables mobiles comme le contexte de cet événement criminel. Les pistes manquent, seule l'infiltration comme cobaye / modèle pourrait mettre un terme heureux à l'ensemble. C'est donc Louise de l'équipe qui se déclare volontaire .... et le lecteur se trouve vraiment embarqué dans la fougue et l'énergie que vont devoir déployer  toute l'équipe sur les 72 h qui leur restent.... Les descriptions de l'ensemble des protagonistes, les relations dans l'équipe de Claire tant professionnelles que privées, la tragédie du commerce d'êtres humains à peine adultes, les failles et peurs des ces jeunes, leur histoire de vie..... sont ciselées et justes. Pas de temps morts ni excès de détails sordides, l'écriture est efficace, le style concis et rythmé. Bref un bon polar.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à Syros, la newsletter alternative !
Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !