Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355847431
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 496
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le Chant de l'assassin

Claude DEMANUELLI (Traducteur), Jean DEMANUELLI (Traducteur)
Date de parution : 27/05/2019
Tout le monde a un secret.
 
1972. Condamné pour meurtre, derrière les barreaux depuis plus de vingt ans, Evan Riggs n’a jamais connu sa fille, Sarah, confiée dès sa naissance à une famille adoptive. Le jour où son compagnon de cellule, Henry Quinn, un jeune musicien, sort de prison, il lui demande de la retrouver pour... 1972. Condamné pour meurtre, derrière les barreaux depuis plus de vingt ans, Evan Riggs n’a jamais connu sa fille, Sarah, confiée dès sa naissance à une famille adoptive. Le jour où son compagnon de cellule, Henry Quinn, un jeune musicien, sort de prison, il lui demande de la retrouver pour lui donner une lettre. Lorsqu’Henry arrive à Calvary, au Texas, le frère de Riggs, shérif de la ville, lui affirme que la jeune femme a quitté la région depuis longtemps, et que personne ne sait ce qu’elle est devenue. Mais Henry s’entête. Il a fait une promesse, il ira jusqu’au bout. Il ignore qu’en réveillant ainsi les fantômes du passé, il va découvrir un secret que les habitants de Calvary sont prêts à tout pour ne pas voir divulguer.
 
Avec ce retour aux sources qui évoque par bien des aspects Seul le silence, R. J. Ellory nous livre un roman magistral, d’une puissance émotionnelle rare. Un de ses plus humains, un de ses plus sombres aussi.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355847431
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 496
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ils en parlent

"Une des plus grandes plumes du roman noir actuel."
Le Figaro
« Ellory est un virtuose ! »
Le Point

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LudivineBon Posté le 28 Août 2020
    Evan et Carson Riggs sont frères. L'un est shérif dans une petite ville du Texas, Calavary, l'autre est en prison à Reeves, sans possibilité de remise de peine. Nous sommes en 1972 et le codétenu de Riggs, Henry Quinn, sort de ses trois années de prison pour utilisation prohibée d'armes à feu. Evan et Henry ont eu le temps de discuter en prison. Evan, l'ancien l'a protégé en prison. Henry se sent redevable. Evan, pourtant ne lui demande qu'une chose pour qu'aucun ne soit redevable envers l'autre ; remettre une lettre à Sarah, sa fille, qu'il n'a quasiment pas connu et qui devrait se trouver sous la tutelle de Carson, son frère. Henry n'est pas du genre à faire des promesses en l'air. Lorsqu'il jure à Evan qu'il donnera la lettre, il le fera, quoiqu'il en coûte. Le problème c'est qu'Henry ne s'attendait pas à être aussi mal accueilli dans cette ville du Texas. Carson, le frère, prétend ne pas savoir ou se trouve Sarah et pire à mots couverts demande à Henry de débarrasser le plancher. Il n'en faut pas plus à Henry pour aiguiser sa curiosité et connaître le fin mot de cette histoire et les raisons de... Evan et Carson Riggs sont frères. L'un est shérif dans une petite ville du Texas, Calavary, l'autre est en prison à Reeves, sans possibilité de remise de peine. Nous sommes en 1972 et le codétenu de Riggs, Henry Quinn, sort de ses trois années de prison pour utilisation prohibée d'armes à feu. Evan et Henry ont eu le temps de discuter en prison. Evan, l'ancien l'a protégé en prison. Henry se sent redevable. Evan, pourtant ne lui demande qu'une chose pour qu'aucun ne soit redevable envers l'autre ; remettre une lettre à Sarah, sa fille, qu'il n'a quasiment pas connu et qui devrait se trouver sous la tutelle de Carson, son frère. Henry n'est pas du genre à faire des promesses en l'air. Lorsqu'il jure à Evan qu'il donnera la lettre, il le fera, quoiqu'il en coûte. Le problème c'est qu'Henry ne s'attendait pas à être aussi mal accueilli dans cette ville du Texas. Carson, le frère, prétend ne pas savoir ou se trouve Sarah et pire à mots couverts demande à Henry de débarrasser le plancher. Il n'en faut pas plus à Henry pour aiguiser sa curiosité et connaître le fin mot de cette histoire et les raisons de cette rivalité poussée à l'extrême entre ces deux frères. Le problème pour Henry est qu'il ne sait pas vraiment où il a mis les pieds. Sa tâche risque d'être bien plus compliquée que prévue. Il devra se méfier de bien de choses pour tenir sa promesse. R.J. Ellory nous livre un roman bien plus humain que les précédents tant la rivalité entre les deux frères montent crescendo. Leur vie est décryptée avec minutie et toutes les étapes racontées, de leur jeunesse à l'âge d'adulte, permettent de mieux comprendre l'intrigue générale du roman. Finalement l'intérêt n'est pas dans cette intrigue mais dans cette relation conflictuelle entre les deux frères. On n'en perd pas une miette. On se demande juste pourquoi ce pauvre Henry s'est embarqué dans cette histoire. Par amitié pour Evan, c'est certain, par naïveté sans aucun doute aussi. L'auteur nous emmène là où on ne l'attendait pas, un roman plus psychologique qu'un véritable thriller comme on en avait l'habitude. Ellory renouvelle sa plume et nous emmène sur de nouveaux chemins, pour notre plus grand plaisir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • blackbookspolar Posté le 27 Août 2020
    Evan Riggs est en prison depuis 20 ans, nous sommes en 1972. Il y rencontre Henry Quinn, jeune musicien et compagnon de cellule. Le jour où celui-ci est libéré, il s’engage à tenir une promesse dont il ne soupçonne pas encore les ennuis que cela va lui amener. Evan lui demande juste une chose: retrouver Sarah, sa fille qu’il ne connait pas et lui remettre une lettre. Une simple lettre. Henry, qui se sent redevable face à celui qui l’a protégé durant trois ans tiendra sa promesse, coûte que coûte. Direction Calvary au Texas, où il commence ses recherches auprès du Shérif Carson Riggs, frère de son ami. L’enquête, que dis-je : la quête démarre pour ce jeune homme qui va malgré lui déterrer des secrets jusque là dissimuler par les habitants de Calvary, où toute cette sombre histoire a commencé. Magistral. R. J. Ellory signe ici un roman d’une noirceur profonde, riche et poétique. Un talent rare qui peint une histoire aux multiples facettes, dans un Texas pur et dur entre les années 30 et les années 70. C’est brillant. Les personnages ne se contentent pas d’être aboutis, ils sont parfaitement construits, attachants et dotés d’une sincérité sans fard. En ouvrant ce... Evan Riggs est en prison depuis 20 ans, nous sommes en 1972. Il y rencontre Henry Quinn, jeune musicien et compagnon de cellule. Le jour où celui-ci est libéré, il s’engage à tenir une promesse dont il ne soupçonne pas encore les ennuis que cela va lui amener. Evan lui demande juste une chose: retrouver Sarah, sa fille qu’il ne connait pas et lui remettre une lettre. Une simple lettre. Henry, qui se sent redevable face à celui qui l’a protégé durant trois ans tiendra sa promesse, coûte que coûte. Direction Calvary au Texas, où il commence ses recherches auprès du Shérif Carson Riggs, frère de son ami. L’enquête, que dis-je : la quête démarre pour ce jeune homme qui va malgré lui déterrer des secrets jusque là dissimuler par les habitants de Calvary, où toute cette sombre histoire a commencé. Magistral. R. J. Ellory signe ici un roman d’une noirceur profonde, riche et poétique. Un talent rare qui peint une histoire aux multiples facettes, dans un Texas pur et dur entre les années 30 et les années 70. C’est brillant. Les personnages ne se contentent pas d’être aboutis, ils sont parfaitement construits, attachants et dotés d’une sincérité sans fard. En ouvrant ce roman digne de Seul le silence, pourtant déjà très haut placé dans mon estime, vous plongerez dans la nature profonde que la passion, l’ambition et l’amour provoquent chez l’Homme. La plume est maitrisée, criarde de vérité. Les chapitres rythment parfaitement le roman, tantôt le « présent » avec l’histoire de Henry Quinn, tantôt le passé avec la famille Riggs. Vous connaitrez toute l’histoire, petit bout par petit bout, laissant le temps à la pression de monter, pressentant la gravité des actes passés. Les pages se tourneront toutes seules, aussi vite que vos yeux le pourront. Les thèmes abordés sont réfléchis et très bien exploités. L’ambiance brute vous accrochera et vous marquera. Les Riggs vous toucheront, ils solliciteront votre compassion. Le caractère vindicatif de certains personnages vous glacera le sang et vous rendra fébrile. Mais jusqu’où sommes-nous prêt à aller par jalousie, par orgueil et par ambition ou tout simplement par cupidité? Le chant de l’assassin fait parti de ces romans que l’on referme avec lourdeur, le cœur serré et gonflé. Cette lecture ne peut pas s’arrêter, ce n’est pas possible? Que vais-je lire ensuite qui soit suffisamment fort pour ne pas me décevoir? Ces questions, je me les suis posée; c’est pour dire à quel point j’ai été bouleversée. En plus d’une magnifique écriture, l’intrigue est (pour ma part) inédite. Une femme, deux frères : un trio amoureux aussi ravageur que passionnel. Ce thème peut vous sembler assez simplet, du déjà-vu me direz-vous. Mais c’est mal connaître Ellory qui manie son récit en toute neutralité, sans jamais prendre partie. Il vous expose les faits, il vous relate l’histoire, ne vous cache rien. Il sait maintenir le lecteur éveillé en dévoilant les failles de chacun, les fêlures qui font de ses personnages ce qu’ils sont devenus. A travers les yeux de Henry Quinn, on suivra le destin de cette lettre (et pas que). On apprendra à connaitre les secrets les plus méprisables qui soient, n’essayez pas d’imaginer, ce serait du gâchis. A travers une atmosphère tangible, où l’air Texan balaiera vos préoccupations, où l’odeur de bière dans les saloon vous montera au nez, vous enchainerez les chapitres avec l’espoir que les destins brisés se réparent petit à petit. Pour connaître l’issue, il vous faudra lire ce roman, naturellement c’est en toute objectivité que je vous le dis. J’ai appris à aimer Evan et Henry et j’ai appris à détester le Shérif, qui dès le début vous mettra mal à l’aise. Tout est réuni ici pour vous permettre de découvrir le talent immense d’un auteur qui à ce jour, n’a jamais déçu ses lecteurs. Il est grand temps de le découvrir si vous êtes, tout comme moi, attiré par les histoires plus noire que noir. Bravo Monsieur Ellory, j’ai beau avoir refermé le livre, il n’en reste pas moins présent dans mes pensées et je n’ai qu’un envie, le partager
    Lire la suite
    En lire moins
  • jeaninser Posté le 19 Août 2020
    C'est mon premier Ellory et, franchement, un beau moment de lecture. L'histoire: deux codétenus, compagnons de cellule. L'un, condamné à perpétuité, demande au second, libéré au bout de trois ans, de transmettre une lettre à sa fille, qu'il n'a jamais connue. L'intrigue est posée et tient le lecteur en haleine jusqu'au dernier moment, avec un Texas méconnu pour toile de fond. La psychologie des personnages et leur histoire sont remarquablement bien travaillées. Au delà d'une simple accumulation de faits, RJ Ellory sait nous faire plonger dans l'âme des protagonistes, qui en deviennent très attachants. J'ai hâte de découvrir les autre Ellory !
  • Ericdesh Posté le 8 Août 2020
    J'ai adoré ce roman d'Ellory qui, à mon avis, est encore un cran au dessus de ses autres romans que j'avais déjà trouvés, pour leur grande majorité, très bons. Le procédé littéraire n'est certes pas des plus originaux (alternance de chapitres retraçant les faits de 2 époques différentes) mais il sied parfaitement à l'histoire. Celle-ci est simple en apparence mais tout l'art et le talent d'Ellory réside dans sa manière de raconter cette émouvante histoire. Quelle écriture ! Fluide, avec des phrases souvent simples mais percutantes ("La perpétuité. Aucun espoir de libération conditionnelle. Condamner à vie, c'était condamner à vivre. Et tout ça pour rien." ...) et d'autres très imagées, cette superbe écriture sublime l'histoire. Une des autres réussite de ce roman est sans conteste ses personnages. Au fur et à mesure des chapitres, on apprend à les connaitre, on les voit évoluer et on finit par comprendre leurs agissements et leurs erreurs. Un roman majeur (plus 9,5 que 9 donc).
  • cloceline Posté le 6 Août 2020
    Résumé sans spoiler: 1972-Usa : Evan Riggs et Henry Quinn ont partagé la même cellule de prison pendant 3 ans. Forcément, ça créer des liens, même si Evan ( à l'inverse d'Henry est plutôt un taiseux). Imaginez, 20 ans qu'il est sous les barreaux. Aucune libération en vue. Perpète pour meurtre. Grosse dégringolade pour cet ex star de country. Pour Henry, lui aussi, jeune musicien, l'avenir se profile. C'est une erreur de jeunesse, un acte stupide et irréfléchi qui l'a amené à la case prison. Et justement , il doit sortir! Avant sa libération, Evan Riggs le charge d'une mission: retrouver sa fille, Sarah qu'il n'a jamais vu et lui donner une lettre. Partir à la recherche de cette fille, permet à Henry de s'oublier, de ne pas réflêchir à ce qu'il va faire de sa vie. IL fait la promesse à Evan de donner cette lettre. TExas, Calvary: Henry part à la recherche du frère d'Evan, le sherif Carson Riggs, parrain de la petite. Lui seul peut l'aider à retrouver Sarah. Raconté comme ça, ça parait simple, hein?! ET bien détrompez -vous, ça va être une vraie galère pour Evan de respecter sa promesse et donner la lettre à Sarah...... Mon avis: J'ai beaucoup... Résumé sans spoiler: 1972-Usa : Evan Riggs et Henry Quinn ont partagé la même cellule de prison pendant 3 ans. Forcément, ça créer des liens, même si Evan ( à l'inverse d'Henry est plutôt un taiseux). Imaginez, 20 ans qu'il est sous les barreaux. Aucune libération en vue. Perpète pour meurtre. Grosse dégringolade pour cet ex star de country. Pour Henry, lui aussi, jeune musicien, l'avenir se profile. C'est une erreur de jeunesse, un acte stupide et irréfléchi qui l'a amené à la case prison. Et justement , il doit sortir! Avant sa libération, Evan Riggs le charge d'une mission: retrouver sa fille, Sarah qu'il n'a jamais vu et lui donner une lettre. Partir à la recherche de cette fille, permet à Henry de s'oublier, de ne pas réflêchir à ce qu'il va faire de sa vie. IL fait la promesse à Evan de donner cette lettre. TExas, Calvary: Henry part à la recherche du frère d'Evan, le sherif Carson Riggs, parrain de la petite. Lui seul peut l'aider à retrouver Sarah. Raconté comme ça, ça parait simple, hein?! ET bien détrompez -vous, ça va être une vraie galère pour Evan de respecter sa promesse et donner la lettre à Sarah...... Mon avis: J'ai beaucoup aimé ce polar qui suit l'évolution d'une famille, d'une société et des mentalités entre les années 1920 et 1970 dans le Texas. Comme dans de nombreuses familles, il y a des secrets, des non dits, des choses pas assumées qui empoisonnent d'une génération à l'autre. Henry Quinn est immédiatement sympathique, bien qu'il est fait une énorme connerie dans sa jeunesse et on espère qu'il ne va pas se perdre dans sa promesse. C'est une des forces de R.J. Ellory de dresser des portraits de personnages ambigus. Au fil des pages, on les aime, on les déteste, on leurs trouve des circonstances atténuantes et la relation entre les frères Riggs monte crescendo jusqu'à la révélation ultime. IL est question ici de fratrie, des liens qui unissent et qui désunissent , des choix et des actes qui ont des conséquences sur toute la vie. L'écriture de R.J Ellory est addictive. C'est un page turner efficace que je n'ai pas lâché!! Publié aux éditions Sonatine,vous pouvez le trouver aussi en livre de poche .
    Lire la suite
    En lire moins
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    Lisez

    Le Noël des auteurs : 5 questions délicieusement festives à R. J Ellory

    Tout au long du mois de décembre, Lisez interroge les auteurs sur leur rapport à Noël. R. J. Ellory est l'un des auteurs phares des éditions Sonatine. En 2019, il a publié Le Chant de l'assassin, un roman noir virtuose, d'une puissance émotionnelle rare. R. J Ellory nous raconte un Noël marqué par des retrouvailles et particulièrement féerique...

    Lire l'article