Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221132425
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le Réseau Corneille

Jean Rosenthal (traduit par)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 20/12/2012

France, 1944. Betty a vingt-neuf ans, elle est officier de l'armée anglaise, l'une des meilleures expertes en matière de sabotage. À l'approche du débarquement allié, elle a pour mission d'anéantir le système de communication allemand en France.
Après une première tentative catastrophique et coûteuse en vies humaines, Betty va jouer le...

France, 1944. Betty a vingt-neuf ans, elle est officier de l'armée anglaise, l'une des meilleures expertes en matière de sabotage. À l'approche du débarquement allié, elle a pour mission d'anéantir le système de communication allemand en France.
Après une première tentative catastrophique et coûteuse en vies humaines, Betty va jouer le tout pour le tout en recrutant une brigade unique en son genre.
Le Réseau Corneille: une équipe de choc, six femmes à la personnalité hors du commun.
L'aristocrate, la taularde, l'ingénue, la travestie..., chacune va apporter sa touche très personnelle au grand sabotage.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221132425
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • CSBlitaussi Posté le 26 Octobre 2021
    Dès le début de l'histoire il nous emmène au coeur de la résistance française. Un groupe de femmes formé par Elisabeth (dit Betty) Clairet doit faire sauter un central téléphonique basé dans un vieux château à Sainte Cecile près de Reims, mais un nazi haut-placé est au courant de leur projet. Betty et son groupe vont rencontrer plusieurs obstacles... vont ils réussir leur objectif ? Quel plaisir de retrouver la plume de Ken Follet! Ca faisait un moment que je n'avais pas lu de livres de lui. J'ai bien aimé cette histoire sur la résistance, on est pris en haleine du début jusqu'à la fin. Tous les ingrédients sont présents pour passer un bon moment de lecture. Challenge Multi-défis Challenge ABC
  • m1rtial Posté le 20 Septembre 2021
    On retrouve cette fois notre auteur non sur une saga mais un roman de moins de 500 pages. L'emportement est toujours le même et on est happé par cette histoire de sabotage prémice au débarquement du 6 juin 1944. On y suit outre nos héroïnes emmenées par Betty, le major Dieter, personnage trouble mai...
  • CatF Posté le 8 Septembre 2021
    C’est le premier livre de Ken Follett que je lis. Je voulais découvrir cet auteur depuis fort longtemps, et je n’ai pas était déçu. L’histoire est palpitante, je me suis facilement laissé embarquer dans leurs péripéties. J’ai eu peur, j’ai souffert avec ces derniers, je me suis même surpris à courir avec eux pour échapper à la Gestapo. Une belle aventure… Des personnages attachants et d’autres monstrueux, tout y est, pour passer un moment plein de suspens et d’émotions. Bonne lecture !
  • Dom59 Posté le 24 Août 2021
    On suit ici l'engagement d'un groupe de femmes, nommé les Corneilles, pour faire sauter un centre de communications allemand à l'approche du débarquement allié. Betty mène le groupe, tiraillée entre l'acharnement du major Dieter Franck à anéantir la Résistance et ses sentiments pour le major Paul Chancellor. Tous les ingrédients y sont pour un bon roman d'espionnage. C'est un aperçu du courage qu'il fallait aux membres de la Résistance, de ce qui les attendait lorsqu'ils étaient pris, des décisions à prendre concernant la vie d'autrui. C'est aussi l'occasion de mettre en avant l'engagement de femmes durant la guerre et le peu de reconnaissance qu'elles en ont tiré.
  • briochinho Posté le 12 Août 2021
    L'avantage de Ken Follett, c'est la création de l'ambiance. On y est. Il nous emporte où il veut et on visualise très facilement son récit. Et que d'actions, ça n'arrête jamais du début à la fin. oN commence en pleine opé, on finit avec l'opé. On est plongé dans la première semaine de juin 1944. Notre héroine, Betty, a pour mission la destruction d'une centrale de télécommunication. Son ennemi est Dieter, contre-espion allemand en charge de l’arrêter. Voila, j'ai résumé tout le livre.... Ce qui est dommage, c'est le peu de profondeur des personnages. L'action l'emporte sur le contexte, sur la psychologie des protagonistes et ça manque. Au final, je n'arrive pas à m'attacher à eux comme je le voudrais. C'est bête par les détails, la richesse des descriptions nous transporte. On se voit au milieu de la série, "un village français", ou bien dans un camp d'entraînement de campagne anglaise comme dans "Band of Brothers".... mais sans la volonté de vouloir accompagner nos personnages jusqu'au bout.
Plongez dans l'univers de Ken Follett
Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !