Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221132425
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le Réseau Corneille

Jean ROSENTHAL (Traducteur)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 20/12/2012

France, 1944. Betty a vingt-neuf ans, elle est officier de l'armée anglaise, l'une des meilleures expertes en matière de sabotage. À l'approche du débarquement allié, elle a pour mission d'anéantir le système de communication allemand en France.
Après une première tentative catastrophique et coûteuse en vies humaines, Betty va jouer le...

France, 1944. Betty a vingt-neuf ans, elle est officier de l'armée anglaise, l'une des meilleures expertes en matière de sabotage. À l'approche du débarquement allié, elle a pour mission d'anéantir le système de communication allemand en France.
Après une première tentative catastrophique et coûteuse en vies humaines, Betty va jouer le tout pour le tout en recrutant une brigade unique en son genre.
Le Réseau Corneille: une équipe de choc, six femmes à la personnalité hors du commun.
L'aristocrate, la taularde, l'ingénue, la travestie..., chacune va apporter sa touche très personnelle au grand sabotage.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221132425
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • steph5977 Posté le 10 Juillet 2021
    Beaucoup d'ambiance, de suspense et de rythme pour cette histoire, qui nous plonge au coeur de la Résistance, à la veille du débarquement allié. J'ai beaucoup aimé le personnage de Betty, femme forte, intelligente et courageuse qui affronte dans une chasse sans merci, son alter ego masculin, Dieter, officier allemand chargé de l'intercepter et de détruire la Résistance. Qui l'emportera ? Je vous conseille ce livre si vous voulez le découvrir.
  • natdef Posté le 7 Juillet 2021
    Lu avec les oreilles. Ken Follet a indéniablement un talent de conteur. Une belle histoire que celle de ces 6 femmes d'autant qu'en version Audio l'histoire m'a été merveilleusement racontée par Caroline Klaus. Je déplore cependant la platitude de certains dialogues mais je me suis laissé emporter par l'histoire.
  • Andromeda06 Posté le 4 Juin 2021
    Voilà un petit moment que je n'avais pas lu de roman historique, et qui plus est se déroulant pendant la Seconde Guerre Mondiale (période que j'affectionne tout particulièrement). Pourtant, fut une période où je ne lisais que de ça. Je me rends compte que ça m'avait sacrément manqué. D'autant plus que je n'avais encore jamais lu Ken Follett et que je voulais le découvrir depuis longtemps. Et je ne suis pas déçue, je viens de passer un excellent moment. J'ai lu au même rythme que se déroulait l'histoire, c'est-à-dire de façon très énergique. Les points de vue de la narration alternent entre ceux de Betty (pour le clan des Alliés et de la Résistance française) et ceux de Dieter (pour le clan allemand et nazi), ce qui rend la lecture encore plus dynamique. Les Corneilles, groupe de six femmes résistantes anglaises dirigé par Betty, ont une dernière mission à effectuer en France, dont la réussite est primordiale pour le bon déroulement du débarquement imminent. Mais cette dernière, trop précipitée par le manque de temps, ne se déroule pas comme prévu. Le major Dieter Franck et ses hommes de la Gestapo tenteront de déjouer leurs plans et ne cesseront de leur... Voilà un petit moment que je n'avais pas lu de roman historique, et qui plus est se déroulant pendant la Seconde Guerre Mondiale (période que j'affectionne tout particulièrement). Pourtant, fut une période où je ne lisais que de ça. Je me rends compte que ça m'avait sacrément manqué. D'autant plus que je n'avais encore jamais lu Ken Follett et que je voulais le découvrir depuis longtemps. Et je ne suis pas déçue, je viens de passer un excellent moment. J'ai lu au même rythme que se déroulait l'histoire, c'est-à-dire de façon très énergique. Les points de vue de la narration alternent entre ceux de Betty (pour le clan des Alliés et de la Résistance française) et ceux de Dieter (pour le clan allemand et nazi), ce qui rend la lecture encore plus dynamique. Les Corneilles, groupe de six femmes résistantes anglaises dirigé par Betty, ont une dernière mission à effectuer en France, dont la réussite est primordiale pour le bon déroulement du débarquement imminent. Mais cette dernière, trop précipitée par le manque de temps, ne se déroule pas comme prévu. Le major Dieter Franck et ses hommes de la Gestapo tenteront de déjouer leurs plans et ne cesseront de leur mettre des bâtons dans les roues. Ajoutez à cela quelques imprévus, et vous ressentirez la pression de plus en plus forte s'insinuer en vous au fil de votre lecture. Je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer, tout comme je n'ai pas vu le temps passer, tellement tout se déroule de manière effrénée et très tendue. On a là un récit exaltant, empli d'actions et de rebondissements. On court, on se cache, on complote et on improvise, tout comme on ressent la peur et la tension qui submergent Betty et ses Corneilles. Mélange de thriller et de roman historique, ce livre est grandiose. Et malgré une héroïne un peu trop "parfaite" à mon goût, je dois dire que le premier livre que je lis de l'auteur a tapé fort. Je renouvellerai l'expérience avec grand plaisir !
    Lire la suite
    En lire moins
  • bertvienne Posté le 17 Mai 2021
    Ken Follett revient à ses premières amours: le roman historique contemporain ("L'arme à l'oeil", "Le Code Rebecca"...) Son goût pour le manichéisme ne le quitte jamais complètement, mais il est très atténué par rapport aux "Piliers de la Terre" par exemple.. Bien sûr, il y a les "gentils" (Betty, Paul...), les "méchants" (la Gestapo, bien sûr), mais, fait rare chez Follett, on trouve aussi des personnages plus nuancés, ni tout à fait bons, ni totalement mauvais. On passe un bon moment à la lecture de ce livre, même si l'auteur prend des libertés avec l'histoire. Sur un sujet semblable (sabotage avant le débarquement), on se situe assez loin (et très en dessous) du "Fortitude" de Larry Collins !
  • Kerianel Posté le 7 Mai 2021
    Un bon roman, mais pas inoubliable comme je l'avais imaginé. Betty est une jeune major dans l'armée britannique, et experte en sabotage. Dieter quant à lui, travaille pour les nazis et est expert en torture. Après une opération ratée pour faire sauter une centrale téléphonique près de Reims, Betty parvient (par des moyens un peu tordus, même si Ken Follet a fait un effort pour rendre ça à peu près crédible) à mettre la main sur le laissez-passer d'une femme de ménage. Son nouveau plan: infiltrer le chateau où se situe la centrale téléphonique, en se faisant passer pour une femme de ménage. Le souci ? D'abord, elle n'a qu'une semaine pour organiser cette mission en raison de l'imminence du débarquement. Ensuite, il lui faut composer une équipe de femmes, qu'elle ne peut pas recruter chez les résistants français, ni dans l'armée britannique. Tout le roman est écrit comme un duel entre Betty et Dieter, chacun parvenant plus ou moins à anticiper les actions de l'autre, lui tendre des pièges, y échapper... J'ai eu un peu de mal à rentrer dedans au début, à cause du point de vue omniscient qui empêchait de réellement rentrer dans la tête des personnages (ça s'améliore par la suite). Les personnages principaux... Un bon roman, mais pas inoubliable comme je l'avais imaginé. Betty est une jeune major dans l'armée britannique, et experte en sabotage. Dieter quant à lui, travaille pour les nazis et est expert en torture. Après une opération ratée pour faire sauter une centrale téléphonique près de Reims, Betty parvient (par des moyens un peu tordus, même si Ken Follet a fait un effort pour rendre ça à peu près crédible) à mettre la main sur le laissez-passer d'une femme de ménage. Son nouveau plan: infiltrer le chateau où se situe la centrale téléphonique, en se faisant passer pour une femme de ménage. Le souci ? D'abord, elle n'a qu'une semaine pour organiser cette mission en raison de l'imminence du débarquement. Ensuite, il lui faut composer une équipe de femmes, qu'elle ne peut pas recruter chez les résistants français, ni dans l'armée britannique. Tout le roman est écrit comme un duel entre Betty et Dieter, chacun parvenant plus ou moins à anticiper les actions de l'autre, lui tendre des pièges, y échapper... J'ai eu un peu de mal à rentrer dedans au début, à cause du point de vue omniscient qui empêchait de réellement rentrer dans la tête des personnages (ça s'améliore par la suite). Les personnages principaux m'ont un peu agacée par moments: Dieter, le grand méchant, a tout de même une faiblesse parce qu'il souffre de migraines après ses séances de torture (le pauvre chou). Quant à Betty, elle me frustre pour deux raisons : 1. Elle cumule toutes les qualités. Son seul défaut, ce serait d'être capable de tuer froidement (utile étant donné son travail), mais il est atténué par le fait qu'elle se sente coupable après. Follet insiste bien sur le fait qu'elle tue sans hésitation, puis qu'elle repousse à plus tard le moment de culpabiliser (bah oui, la mission avant tout). Donc elle n'a aucun défaut, et ça ne la rend pas réelle. Un petit peu plus de mesure aurait été sympa. 2. Tous les personnages masculins veulent coucher avec elle (même pour son "père" spirituel, il est sous-entendu qu'il a réprimé son envie de coucher avec elle en la considérant comme sa fille). Donc il y a une femme qui est parfaite, et la première pensée qu'elle inspire, c'est qu'elle est bien foutue. Alors certes, il y a un peu de nuance: son mari la trompe, un autre tombe amoureux d'elle en 24h, et le vilain pas beau préfère tout de même l'idée de la torturer à celle de coucher avec elle. Mais tout de même, c'est un peu agaçant à lire. Enfin, la romance n'était absolument pas nécessaire dans cette histoire. Pour les points positifs, c'est un roman qui se lit tout seul, notamment grâce au formidable travail de recherche qu'on sent derrière. Et puis, même s'il y a certains aspects dans le traitement du sujet qui m'ont déplus, ça reste une histoire centrée sur une bande d'espionnes badass.
    Lire la suite
    En lire moins
Plongez dans l'univers de Ken Follett
Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !