Lisez! icon: Search engine
Philéas
EAN : 9782491467111
Façonnage normé : SPIRALE
Nombre de pages : 104
Format : 215 x 280 mm
Nouveauté

Seul le silence

Fabrice Colin (adapté par), Richard Guérineau (dessins de)
Date de parution : 28/10/2021
Joseph Vaughan, devenu écrivain à succès, revient sur des événements qui ont bouleversé son enfance et qui vont le hanter, le poursuivre toute sa vie d'adulte : des meurtres de jeunes filles perpétrés sur plusieurs décennies, dont il a été le témoin involontaire.
Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps horriblement mutilé d’une fillette assassinée. La première victime d’une longue série qui laissera longtemps la police impuissante. Des années plus tard, lorsque l’affaire semble enfin élucidée, Joseph décide de changer de vie et de s’installer à New... Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps horriblement mutilé d’une fillette assassinée. La première victime d’une longue série qui laissera longtemps la police impuissante. Des années plus tard, lorsque l’affaire semble enfin élucidée, Joseph décide de changer de vie et de s’installer à New York pour oublier les séquelles de cette histoire qui l’a touché de trop près. Lorsqu’il comprend que le tueur est toujours à l’œuvre, il n’a d’autre solution pour échapper à ses démons, alors que les cadavres d’enfants se multiplient, que de reprendre une enquête qui le hante afin de démasquer le vrai coupable…
Joseph Vaughan, devenu écrivain à succès, tient en joue le tueur en série, dans l’ombre duquel il vit depuis bientôt trente ans.

Plus encore qu’un récit de serial killer à la mécanique parfaite et au suspense constant, Seul le silence a marqué une date dans l’histoire du thriller. Avec ce roman crépusculaire à la noirceur absolue, sans concession aucune, R. J.Ellory révèle la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu’il met en jeu.

Adapté par Richard Guérineau (Prix Critiques Libres 2016 etc.) et Fabrice Colin (Grand Prix de l'Imaginaire 2004 et 2010, etc.)
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782491467111
Façonnage normé : SPIRALE
Nombre de pages : 104
Format : 215 x 280 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LaureLiseuseHyperfertile Posté le 7 Novembre 2021
    Cette BD est l’adaptation d’un roman de RJ Ellory, Seul le silence. Je n’ai pas lu le roman mais j’aime beaucoup découvrir les adaptations BD, j’étais donc ravie de pouvoir découvrir celle-ci. Toute la BD est en tons sépia comme sur la couverture, un coloris qui se prête bien à ce thriller historique. C’est en effet dans un petit village de Géorgie que l’histoire commence, au début de la seconde guerre mondiale. Subitement, plusieurs enfants ou très jeunes filles sont tuées et violées, leurs corps sont retrouvées dans des situations atroces. Joseph, notre héros, un adolescent de 15 ans, est au premier plan de ces crimes, qui marqueront toute sa vie. Au début de ma lecture, j’ai eu besoin de prendre mon temps, de m’arrêter sur les émotions transmises par certaines images. J’ai ressenti ici ce qu’on évoque souvent comme la vie de l’Amérique profonde, j’ai eu une empathie forte pour Joseph, qui vit seul avec sa mère qui va peu à peu sombrer dans la folie. Et puis, la suite du récit nous fait défiler les années dans la vie de Joseph, je n’avais pas imaginé une histoire si longue et si sombre finalement. Les crimes vont rester irrésolus pendant des... Cette BD est l’adaptation d’un roman de RJ Ellory, Seul le silence. Je n’ai pas lu le roman mais j’aime beaucoup découvrir les adaptations BD, j’étais donc ravie de pouvoir découvrir celle-ci. Toute la BD est en tons sépia comme sur la couverture, un coloris qui se prête bien à ce thriller historique. C’est en effet dans un petit village de Géorgie que l’histoire commence, au début de la seconde guerre mondiale. Subitement, plusieurs enfants ou très jeunes filles sont tuées et violées, leurs corps sont retrouvées dans des situations atroces. Joseph, notre héros, un adolescent de 15 ans, est au premier plan de ces crimes, qui marqueront toute sa vie. Au début de ma lecture, j’ai eu besoin de prendre mon temps, de m’arrêter sur les émotions transmises par certaines images. J’ai ressenti ici ce qu’on évoque souvent comme la vie de l’Amérique profonde, j’ai eu une empathie forte pour Joseph, qui vit seul avec sa mère qui va peu à peu sombrer dans la folie. Et puis, la suite du récit nous fait défiler les années dans la vie de Joseph, je n’avais pas imaginé une histoire si longue et si sombre finalement. Les crimes vont rester irrésolus pendant des années mais seront toujours au cœur des préoccupations du héros. Et la vie de celui-ci va être marquée par bien d’autres drames. L’histoire est forte mais je vous avoue que j’ai moins accroché par la suite, peut être à cause des nouvelles directions que prend justement le récit. Quand le final arrive, après bien d’autres crimes dans d’autres lieux mais toujours sur de très jeunes filles, je n’ai guère été surprise de l’identité du tueur. Sans doute parce qu’il ne restait pas tant d’hypothèses plausibles liés aux personnages de l’histoire. Je salue le travail d’adaptation réalisé ici car je n’ai ressenti aucun manque, l’histoire, sans que je ne la connaisse déjà, est vraiment complète et servie par des images qui font parfaitement passer les émotions.
    Lire la suite
    En lire moins
  • DailyKalika Posté le 3 Novembre 2021
    Je n'ai pas lu l'œuvre originale de R.J Ellory, mais j'ai très envie de la découvrir après la lecture de la BD "Seul le silence". J'ai très vite été happée par l'histoire et son intrigue. Plus je m'approchais de la fin et plus j'étais inquiète au sujet du dénouement, voyant le nombre de pages diminuer grandement... J'ai trouvé dommage qu'il soit si rapide, ça laisse un petit goût de frustration.
  • marietjf Posté le 29 Octobre 2021
    J’avais lu ce roman il y a longtemps… mes souvenirs étaient assez flous mais dès les premières images révélées par Philéas j’ai senti que ça pouvait le faire… « Seul le silence » c’est un roman noir, un thriller dur et violent mais c’est surtout l’histoire d’un homme, Joseph Vaughan. Une histoire hantée, marquée à 12 ans par la découverte du corps mutilé d’une jeune fille assassinée. D’autres suivront… et poursuivront Vaughan de leurs lugubres nuages dans une Amérique qui se prépare à la guerre. L’adaptation était pour le moins complexe… et ça fonctionne très bien avec une voix off très présente et des choix pertinents. On suit Joseph et sa quête incessante de vérité (et l’enquête en toile de fond) de 1942 à 2005. Le mérite de cette réussite en revient incontestablement à Richard Guérineau. Celui qui dessine les Stryges comme personne, celui qui a adapté Jean Teulé avec brio, parvient ici à créer une ambiance noire, lourde qui pèse sur les épaules d’un personnage consistant. Les couleurs de cette Amérique rurale des années 40 sont partie prenante de cette ambiance. C’est brillant surtout dans ce beau livre concocté par Philéas (une couv sublime autant à la vue qu’au toucher !) Au final c’est... J’avais lu ce roman il y a longtemps… mes souvenirs étaient assez flous mais dès les premières images révélées par Philéas j’ai senti que ça pouvait le faire… « Seul le silence » c’est un roman noir, un thriller dur et violent mais c’est surtout l’histoire d’un homme, Joseph Vaughan. Une histoire hantée, marquée à 12 ans par la découverte du corps mutilé d’une jeune fille assassinée. D’autres suivront… et poursuivront Vaughan de leurs lugubres nuages dans une Amérique qui se prépare à la guerre. L’adaptation était pour le moins complexe… et ça fonctionne très bien avec une voix off très présente et des choix pertinents. On suit Joseph et sa quête incessante de vérité (et l’enquête en toile de fond) de 1942 à 2005. Le mérite de cette réussite en revient incontestablement à Richard Guérineau. Celui qui dessine les Stryges comme personne, celui qui a adapté Jean Teulé avec brio, parvient ici à créer une ambiance noire, lourde qui pèse sur les épaules d’un personnage consistant. Les couleurs de cette Amérique rurale des années 40 sont partie prenante de cette ambiance. C’est brillant surtout dans ce beau livre concocté par Philéas (une couv sublime autant à la vue qu’au toucher !) Au final c’est une grosse réussite de cette fin d’année que cette adaptation ! Que tu aies lu le roman ou pas, tu seras marqué par l’histoire de Joseph Vaughan !
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés