Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266304924
Code sériel : J2813
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Elia, la passeuse d'âmes - tome 01

Collection : Elia, la passeuse d'âmes
Date de parution : 08/10/2020
Les prophéties n’existent que si quelqu’un a suffisamment de courage pour les réaliser.
Elia est une Passeuse d’Âmes, un être sans émotions. Elle doit exécuter ceux qui sont devenus des poids pour la société : vieux, malades, opposants… Mais un jour elle ne parvient plus à obéir aux ordres et s’enfuit dans la région la plus déshéritée du pays, là où les Passeurs... Elia est une Passeuse d’Âmes, un être sans émotions. Elle doit exécuter ceux qui sont devenus des poids pour la société : vieux, malades, opposants… Mais un jour elle ne parvient plus à obéir aux ordres et s’enfuit dans la région la plus déshéritée du pays, là où les Passeurs d’Âmes sont considérés comme les pires ennemis. Au plus profond d’immenses mines à ciel ouvert, Elia découvrira, telle une pépite, une destinée qui la dépasse.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266304924
Code sériel : J2813
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 336
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lecturedemarie Posté le 2 Septembre 2021
    Un coup de cœur! J’ai litte#769;ralement de#769;vore#769; ce livre, fini en une journe#769;e! Depuis un moment dans ma PAL, ce premier tome de la trilogie de @marie_vareille me faisait de l’œil. Principalement car j’ai adore#769; tous les autres romans de cette autrice. J’avais ha#770;te de de#769;couvrir ce roman jeunesse qui sort un peu de ce que je lis d’habitude. Comme d’habitude avec Marie Vareille, c’e#769;tait une lecture tre#768;s fluide et vraiment agre#769;able. Les pages se tournent sans que l’on ne s’en rende compte. Ce livre se laisse lire, un vrai re#769;gal. Ce livre de#769;nonce certaines injustices et principalement celle entre les riches et les pauvres. Dans ce monde (tout comme dans le no#770;tre), tu as inte#769;re#770;t a#768; nai#770;tre dans la bonne famille. Tes origines de#769;finissent qui tu es, tes droits, et surtout tes non-droits. Ce re#769;cit m’a touche#769;e en plein cœur, m’a fait re#769;fle#769;chir. Vous l’avez compris, c’est un livre que je vous recommande et vivement la lecture du deuxie#768;me tome!
  • Lectricedemots Posté le 27 Juin 2021
    Une chose es sure je ne me lasserais jamais des livres de Marie Vareille, je ne lis que très peu de lectures jeunesses et j'ai totalement été emballée, conquise par l'histoire, a chaque Marie me surprends et m'embarque dans son univers. Elia a 16ans et c'est une passeuse d'Ames, un jour elle va faire l'erreur d'épargné un jeune de caste inférieur et elle va le payée très cher et va être obligée de fuir. Elle va vivre de belles rencontre mais va aussi être soumises aux désillusions. J'aime l'imagination de Marie Vareille , des personnages crédibles, de thématiques ,comme le droit à la différence, les relations aux autres. Un bon roman récréatif , un roman qui nous fait réfléchir à des questions essentielles. J'ai vraiment hâte de lire la suite.
  • black_sun Posté le 7 Juin 2021
    Honnêtement, il s'agit de l'une de mes trilogie préférée: des personnages travaillés, attachants, une histoire prenante, une intrigue travaillée. J'ai adoré le lire, tout autant que les 2 autres tomes. Si vous avez aimé Red queen, il ne fait aucun doute que vous allez adorer Elia !
  • LysandreAsaelo Posté le 9 Mai 2021
    Bon, j'avoue que cette lecture a pas super bien commencé. Déjà, dès les premiers paragraphes, on se retrouve avec 5-6 mots totalement inconnus, sans aucune explication. Alors oui, c'est expliquer au fur et à mesure de l'histoire, mais sur le coup c'était assez déconcertant, et il faut attendre parfois plusieurs chapitres pour que ça soit expliquer. Dans les premières lignes d'un roman, ce n’est pas ce qui est le plus digeste. Ensuite, j'ai été surprise de découvrir que ce n'était pas du tout un roman de fantasy, mais une dystopie avec train, ordinateur, etc. Moi qui imaginais les passeurs d’âme comme des humains devant assassiner les gens vieux et inutiles (à l'image des faucheurs dans la saga du même nom), bah non, pas du tout... En bref, dès le premier chapitre, je me suis pris une claque, mais dans le mauvais sens du terme. Maaiiiis après ma perplexité du début, passé la découverte du trope de la société giga cliché (caste, communauté sans liberté, etc...) et de l’héroïne qui se rebelle, et bien... c'était pas mal ! J'ai trouvé la plume de l'autrice plutôt bien. Les pages défilent toutes seules, et j'ai beaucoup aimé Elia, dont l’évolution est palpable. Les autres personnages sont bien,... Bon, j'avoue que cette lecture a pas super bien commencé. Déjà, dès les premiers paragraphes, on se retrouve avec 5-6 mots totalement inconnus, sans aucune explication. Alors oui, c'est expliquer au fur et à mesure de l'histoire, mais sur le coup c'était assez déconcertant, et il faut attendre parfois plusieurs chapitres pour que ça soit expliquer. Dans les premières lignes d'un roman, ce n’est pas ce qui est le plus digeste. Ensuite, j'ai été surprise de découvrir que ce n'était pas du tout un roman de fantasy, mais une dystopie avec train, ordinateur, etc. Moi qui imaginais les passeurs d’âme comme des humains devant assassiner les gens vieux et inutiles (à l'image des faucheurs dans la saga du même nom), bah non, pas du tout... En bref, dès le premier chapitre, je me suis pris une claque, mais dans le mauvais sens du terme. Maaiiiis après ma perplexité du début, passé la découverte du trope de la société giga cliché (caste, communauté sans liberté, etc...) et de l’héroïne qui se rebelle, et bien... c'était pas mal ! J'ai trouvé la plume de l'autrice plutôt bien. Les pages défilent toutes seules, et j'ai beaucoup aimé Elia, dont l’évolution est palpable. Les autres personnages sont bien, mais assez caricaturaux (le rebelle, le gentil...). Seule Ariah m'a vraiment surprise, je l'ai trouvé super cool et vraiment bien construite. Je me suis bien attachée à Sol aussi ! L'intrigue est plutôt bien, assez simple, mais fluide à suivre. Grâce au prologue on sait direct où elle nous mène, du coup aucun suspense, mais on prend plaisir à suivre les événements qui forgent Elia. D’ailleurs j'ai trouvé la fin un peu précipitée, comme si l'autrice avait coupé en deux dans son intrigue : aucun climax de fin, pas vraiment de structure narrative propre à un roman, l'intrigue est coupée en deux, et comme le livre est court, on ne peut qu’enchaîner avec le tome 2 pour avoir la suite de l’histoire. En bref, ce tome 1 était une lecture agréable, pas prise de tête, mais qui ne me marquera pas. Je vous encourage quand même à découvrir cet univers !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Valerie_Hugo Posté le 21 Avril 2021
    J'ai adoré ce premier tome de la saga d'Elia. Cette jeune fille de 16 ans qui accomplit sa tâche de passeuse d'âmes sans trop se poser de questions jusqu'à ce qu'elle vienne en aide à Solstan, le Nosoba, la classe la plus basse de la société. Obligée de fuir, elle va prendre conscience que le monde tel qu'on veut le lui faire voir ne correspond pas à la réalité. La communauté est une chose mais l'individu y a sa place. Les choses doivent changer mais réussira-t-elle?
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.