RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

            10/18
            EAN : 9782264053510
            Code sériel : 4405
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 108 x 177 mm
            Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

            ,

            Aline AZOULAY-PACVON (Traducteur)
            Date de parution : 06/01/2011

            1946, alors que les Britanniques soignent les blessures de guerre, Juliet Ashton, écrivain en manque d’inspiration, entreprend une correspondance avec les membres attachants d’un cercle de Guernesey. De confidences en confidences, la page d’un nouveau roman vient de s'ouvrir pour la jeune femme, peut-être aussi celle d’une nouvelle vie…

             

            « Absolument...

            1946, alors que les Britanniques soignent les blessures de guerre, Juliet Ashton, écrivain en manque d’inspiration, entreprend une correspondance avec les membres attachants d’un cercle de Guernesey. De confidences en confidences, la page d’un nouveau roman vient de s'ouvrir pour la jeune femme, peut-être aussi celle d’une nouvelle vie…

             

            « Absolument délicieux ! » Anna Gavalda


            Traduit de l’américain
            par Aline Azoulay

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782264053510
            Code sériel : 4405
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 416
            Format : 108 x 177 mm
            10/18
            8.80 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Miss9 Posté le 13 Janvier 2019
              Que j'ai eu peur lors des premières pages! On m'avait dit tellement de bien de ce livre et au début je me suis sentie déroutée! Pourquoi? Le style épistolaire? Non je suis habituée et c'est un genre que j'aime. Peut-être les références littéraires...ou peut-être pas.....un effet des auteures?... Bref je me suis quand même accrochée et j'ai bien fait, car ce fut après une explosion de plaisir face au style, au comique de situation et au comique de parole. Et puis les personnages de Guernesey sont si attachants qu'on se met à la place de Juliet et qu'on a l'impression qu'ils sont là autour de nous lors de notre lecture. Les histoires de cœur sont aussi traitées sans mièvrerie et c'est très appréciable car sinon le livre aurait eu une autre saveur...moins "patate épluchées"!
            • Flopense Posté le 31 Décembre 2018
              J’étais d’humeur maussade et ne voulais guère m’y attarder. Crochet chez Filigrane. En quête de conseils avisés, j’alpague une jeune mangeuse de livres. « Un livre léger, une ambiance douce » lui demandai-je. Elle me présenta deux ouvrages. Malgré l’épaisseur de l’un d’eux (près de 400 pages), je ne pouvais pas résister à un titre aussi accrocheur que celui-là : « Le Cercle Littéraire des amateurs d’épluchures de patates ». Qu’y avait-il là derrière ? Encouragée par les premiers rayons de soleil de l’année, je me suis installée sur la terrasse cet ouvrage à la main et à sa portée, une menthe à l’eau. Lire sans rien savoir ni de l’auteur ni du livre réserve souvent une expérience inédite. Savoureuse légèreté ! Je me suis délectée de ce roman attendrissant en deux après-midis à peine. Il répondait précisément à mon besoin de douceur de vie. Riche en émotions diverses: j’ai souri, versé une larme, me suis attendrie mais jamais je ne me suis ennuyée. Ce roman épistolaire teinté d’humour tendre nous ouvre la porte à l’intimité de ces personnages attachants. Rapidement, j’ai éprouvé l’envie de me joindre à leur cercle. Bien que la fin soit sans surprise, j’ai refermé ce joli... J’étais d’humeur maussade et ne voulais guère m’y attarder. Crochet chez Filigrane. En quête de conseils avisés, j’alpague une jeune mangeuse de livres. « Un livre léger, une ambiance douce » lui demandai-je. Elle me présenta deux ouvrages. Malgré l’épaisseur de l’un d’eux (près de 400 pages), je ne pouvais pas résister à un titre aussi accrocheur que celui-là : « Le Cercle Littéraire des amateurs d’épluchures de patates ». Qu’y avait-il là derrière ? Encouragée par les premiers rayons de soleil de l’année, je me suis installée sur la terrasse cet ouvrage à la main et à sa portée, une menthe à l’eau. Lire sans rien savoir ni de l’auteur ni du livre réserve souvent une expérience inédite. Savoureuse légèreté ! Je me suis délectée de ce roman attendrissant en deux après-midis à peine. Il répondait précisément à mon besoin de douceur de vie. Riche en émotions diverses: j’ai souri, versé une larme, me suis attendrie mais jamais je ne me suis ennuyée. Ce roman épistolaire teinté d’humour tendre nous ouvre la porte à l’intimité de ces personnages attachants. Rapidement, j’ai éprouvé l’envie de me joindre à leur cercle. Bien que la fin soit sans surprise, j’ai refermé ce joli livre triste de quitter Guernesey et son Cercle littéraire des amateurs d'éplucheurs de patates. Il y eût un avant et un après puisque deux éléments ont changé dans ma vie depuis. Une escale à l'île Anglo-Normande de Guernesey est dés à présent inscrite sur ma « bucket list ». Ce petit bout d’Angleterre me semble désormais empreint d’une poésie authentique à éprouver. Aussi me suis-je remise à l'échange épistolaire auquel je m’adonnais avec tant de verve à l'adolescence. Quel plaisir retrouvé ! Un sourire illumine mon visage lorsque j’envoie la lettre et un autre y rayonne lorsque je découvre la réponse. Je remercie donc sincèrement les auteurs de cet ouvrage. J'ignore quelles étaient leurs intentions en l'écrivant; par contre, pour ce qui sont des miennes, elles ont été bel et bien comblées. À lire, à offrir. Bon moment garanti !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Jujuliliette26 Posté le 27 Décembre 2018
              Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, Mary Ann Shaffer et Annie Barrows La seconde guerre mondiale vient de prendre fin. Elle est toujours omniprésente. Palpable. Juliet Ashton est une écrivaine en manque d'inspiration. Elle découvre l'existence d'un mystérieux cercle littéraire qui a vu le jour, sur un malentendu, sur l'île anglo-normande de Guernesey et entame une correspondance avec certains de ses membres. Ces échanges de lettres vont bouleverser son quotidien et donner matière à un livre parlant de la vie sur cette île sous l'Occupation. Et tellement plus ! Loin d'être ' un énième livre sur la Seconde Guerre Mondiale ', ce roman m'a fait passer du rire aux larmes d'une page à l'autre. Des personnages hauts en couleurs, un quotidien que l'on ne peut imaginer, des destins liés les uns aux autres et un humour anglais subtil et piquant. On m'avait conseillé, à de nombreuses reprises, de lire ce livre, sans me donner vraiment d'arguments. Et c'est dans cette situation que je me trouve aujourd'hui, bien en peine d'essayer de vous convaincre de me croire sur parole et de le lire, bientôt. J'ai refermé ce livre avec regret, j'aurais aimé suivre ces personnages encore longtemps. Ils vont me manquer. @anniebarrowsauthor @franceloisirsofficiel #maryannshafferandanniebarrows #collectionpiment #lecerclelitterairedesamateursdepluchuresdepatates #CaVaMieuxEnLeLisant
            • fairy47 Posté le 26 Décembre 2018
              J'attendais beaucoup de ce livre qui reçoit des critiques dithyrambiques... Après lecture, plutôt laborieuse, je reste un peu sur ma faim. Un joli livre certes, plaisant et agréable, avec des personnages plutôt attachants, mais qui ne va pas me laisser un souvenir impérissable. Une lecture sympathique, mais je lui préfère de beaucoup, dans le même esprit, la série des "Chroniques d'Edimbourg"...
            • stefart0 Posté le 16 Décembre 2018
              Gros coup de coeur pour ce roman épistolaire. Est-il besoin de rajouter une énième critique élogieuse ? Je dirais simplement que par la suite j'ai vu le film et si j'ai bien été embarquée sur l'île de Guernesey, je n'ai pas retrouvé la magie qui m'avait transporté à la lecture de ce roman.

            les contenus multimédias

            Lisez inspiré avec 10/18 !
            Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

            Lisez maintenant, tout de suite !