Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264053510
Code sériel : 4405
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

,

Aline Azoulay-Pacvoň (traduit par)
Date de parution : 06/01/2011

1946, alors que les Britanniques soignent les blessures de guerre, Juliet Ashton, écrivain en manque d’inspiration, entreprend une correspondance avec les membres attachants d’un cercle de Guernesey. De confidences en confidences, la page d’un nouveau roman vient de s'ouvrir pour la jeune femme, peut-être aussi celle d’une nouvelle vie…

 

« Absolument...

1946, alors que les Britanniques soignent les blessures de guerre, Juliet Ashton, écrivain en manque d’inspiration, entreprend une correspondance avec les membres attachants d’un cercle de Guernesey. De confidences en confidences, la page d’un nouveau roman vient de s'ouvrir pour la jeune femme, peut-être aussi celle d’une nouvelle vie…

 

« Absolument délicieux ! » Anna Gavalda


Traduit de l’américain
par Aline Azoulay

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264053510
Code sériel : 4405
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • CatF Posté le 10 Novembre 2021
    À force de lire et de relire des louanges sur ce livre (sur Babelio entre autres), je me devais de le lire. Je ne fus nullement déçu, une très belle histoire d’amour de la lecture, mais pas seulement. Ce roman parle aussi de la deuxième guerre mondiale, des camps… très bouleversants ! Une correspondance entre une écrivaine et ses nouveaux ami(e)s… Je vous laisse découvrir… Bonne lecture !
  • Merytamon Posté le 6 Novembre 2021
    Quand j'ai commencé ce roman, je n'étais pas sûre que cela allait réellement me plaire mais au final je ne suis pas du tout déçue ! Bien au contraire j'ai passé un agréable moment aux côtés de Juliet, Sidney et les autres, les personnages sont très attachants, et c'est vrai que c'est un livre qui se lit assez vite. J'ai beaucoup aimé le fait que se soit un roman épistolaire, ça m'a changé des autres livres que je lis habituellement, Et il y a quelques passages qui sont assez drôles ! Je le conseille à tous, j'ai vraiment bien aimé ! Il me tarde maintenant de voir l'adaptation cinématographique.
  • the_bill Posté le 18 Octobre 2021
    Pour la petite histoire, c'est un cadeau fait à ma femme mais qu'elle n'a jamais lu !! Pour ne pas gâcher complètement cet investissement, je me l'étais rajouté à ma PAL bien que ce ne soit pas vraiment ma tasse de thé anglais... Voilà donc un livre agréable, original par la forme épistolaire, et bien écrit. Originalité aussi par le choix de présenter la vie sur l'île de Guernesey pendant la deuxième guerre mondiale, comme un endroit décalé, coupé du monde. Malgré cela, je suis très loin de mes goûts littéraires et laisse le livre a mi-lecture pour revenir vers les nombreux livres qui m'attendent....
  • Gruizzli Posté le 15 Octobre 2021
    Je lis rarement des livres récents, et encore plus rarement des livres qu'on m'a conseillé de toute part et dont je n'ai entendu que du bien. C'est bien trop souvent l'occasion d'être déçu ou de payer un livre bien trop cher. Mais de temps en temps, un livre perce et sait capter mon attention suffisamment longtemps pour que je veuille continuer de le lire même quelques mois après, lorsque le prix d'occasion du livre grand format est devenu si ridiculement bas qu'on peut se le payer sans grand problème. Ce qui est arrivé dans le cas présent, où j'ai fini par me payer mon édition originale sans trop de mal, puisque l'occasion sur le net était descendue à moins de 1€, ce qui est honnête, il faut se l'avouer. Ce livre est extraordinaire, cela fait un petit moment qu'un livre ne m'avait pas accroché comme celui-ci, harponné étant presque le mot idéal. Je l'ai commencé un soir, tranquillement posé dans mon lit, et ne voila t'y pas que je me retrouve vers 3 h du matin, à la moitié du livre, avec l'envie folle de le finir, ce que j'ai fait dès le lendemain. Car ce livre est extraordinaire, tant dans... Je lis rarement des livres récents, et encore plus rarement des livres qu'on m'a conseillé de toute part et dont je n'ai entendu que du bien. C'est bien trop souvent l'occasion d'être déçu ou de payer un livre bien trop cher. Mais de temps en temps, un livre perce et sait capter mon attention suffisamment longtemps pour que je veuille continuer de le lire même quelques mois après, lorsque le prix d'occasion du livre grand format est devenu si ridiculement bas qu'on peut se le payer sans grand problème. Ce qui est arrivé dans le cas présent, où j'ai fini par me payer mon édition originale sans trop de mal, puisque l'occasion sur le net était descendue à moins de 1€, ce qui est honnête, il faut se l'avouer. Ce livre est extraordinaire, cela fait un petit moment qu'un livre ne m'avait pas accroché comme celui-ci, harponné étant presque le mot idéal. Je l'ai commencé un soir, tranquillement posé dans mon lit, et ne voila t'y pas que je me retrouve vers 3 h du matin, à la moitié du livre, avec l'envie folle de le finir, ce que j'ai fait dès le lendemain. Car ce livre est extraordinaire, tant dans sa forme que dans son fond, dans le ton et dans l'histoire. Le meilleur moyen dont je dispose pour résumer ce livre est le suivant : un concentré de bonne humeur. C'est de la joie de tout instant, des moments de plaisir heureux conservés dans des lettres, des petites perles réunies sous une même bannière, autour de cette auteure qui cherche un nouveau sujet de livre dans l'Angleterre d'après-guerre. Une femme qui est moderne sans trop le savoir, qui cherche à vivre et aimer, être heureuse comme tout un chacun. Et qui va tomber sur un cas curieux, un cercle littéraire plutôt hors norme. La forme de ce livre est aussi délectable que le fond, puisque c'est un roman épistolaire qui nous est donné, mélange des lettres de tout les protagonistes. C'est agréable de lire à nouveau ce genre de roman que je trouve assez peu utilisé en littérature malgré tout le potentiel qu'il contient, avec ces enquêtes que l'ont fait pour deviner ce qui nous est caché. Et le mélange entre les différents protagonistes, les câbles, les lettres et même les mots glissés sous les portes. Un concentré hétéroclite qui nous entraîne bien vite dans la vie de ces protagonistes. Et justement, parlons-en maintenant ! La vie de ces protagonistes, ou plus exactement, l'histoire du livre : une histoire simple d'amitié, d'amour, de découvertes ensemble, de littérature et de guerre, un peu de tragique mais beaucoup d'amour, beaucoup de bons sentiments. De la vie qui redevient radieuse, souriante, rieuse ! C'est la fin de la guerre, et bien qu'on sente qu'elle était là pendant tout le récit, c'est un fait établi : le soleil brille à nouveau, la vie reprend ses droits. Et c'est la bonne humeur pour tout le monde ! Je ne compte pas les petits sourires, voir les vrais éclats de rire qui ont ponctué ma lecture, savoureuse en tout point. Ce genre de roman se déguste comme un bon gâteau, une note sucrée voire suave, quelque chose d'un peu fondant sur la langue, qui reste en bouche ensuite. C'est doux et agréable. Une vraie lecture de plaisir. Un roman agréable et qui m'a entrainé en moins de deux, c'est exactement le genre que j'aimerai pouvoir lire plus souvent. Simple et efficace, aussi bien dans son propos que dans son déroulement, ce livre se lit en un temps record et laisse une petite note sucrée sur les lèvres, comme un bon roman sait seul le faire. C'est typiquement le genre de roman qui vous colle un fichu sourire sans que vous ne puissiez/voulez vous en départir pendant quelques heures ensuite. Et qui vous donne également un incorrigible optimisme pour le reste de la journée. Et c'est tellement agréable ...
    Lire la suite
    En lire moins
  • regnierceline62 Posté le 13 Octobre 2021
    Échange épistolaire entre une écrivaine -à la recherche d'inspiration- et d'un club littéraire originaire d'une île Anglo-Normandes. Cette échange se déroule en 1946, juste après la seconde guerre mondiale. Pendant que le monde évalue les dégâts subie par le III ème Reich, le cercle conte à Juliet l'occupation de leur île, la façon dont les livres ont aidé le cercle a supporter les soldats, la faim, le manque des êtres chères et le quotidien maussade. Un cercle littéraire qui fait preuve de solidarité, d'entraide et d'amitié. Mais aussi, malgré l'horreur de la situation, d'humour et de caucasseries. On passe dans ce roman du rire à l'indignation, voir aux larmes. La guerre a fait des ravages sur chacun des personnages. Avec dignité et sans réserve, chaque membre du cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates prend sa plume pour écrire à Juliet les souvenirs marquant de leur vie pendant l'occupation de Guernesey, mais aussi l'origine du cercle. J'ai particulièrement affectionné la forme épistolaire de cet ouvrage. Il se lit rapidement et tout seul, ça coule comme un chocolat chaud. J'ai admiré chacun des personnages, chacun de leurs récits, aussi terribles soient-ils. Ce livre est un petit chamallow ! Bien que la seconde guerre fût terrible,... Échange épistolaire entre une écrivaine -à la recherche d'inspiration- et d'un club littéraire originaire d'une île Anglo-Normandes. Cette échange se déroule en 1946, juste après la seconde guerre mondiale. Pendant que le monde évalue les dégâts subie par le III ème Reich, le cercle conte à Juliet l'occupation de leur île, la façon dont les livres ont aidé le cercle a supporter les soldats, la faim, le manque des êtres chères et le quotidien maussade. Un cercle littéraire qui fait preuve de solidarité, d'entraide et d'amitié. Mais aussi, malgré l'horreur de la situation, d'humour et de caucasseries. On passe dans ce roman du rire à l'indignation, voir aux larmes. La guerre a fait des ravages sur chacun des personnages. Avec dignité et sans réserve, chaque membre du cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates prend sa plume pour écrire à Juliet les souvenirs marquant de leur vie pendant l'occupation de Guernesey, mais aussi l'origine du cercle. J'ai particulièrement affectionné la forme épistolaire de cet ouvrage. Il se lit rapidement et tout seul, ça coule comme un chocolat chaud. J'ai admiré chacun des personnages, chacun de leurs récits, aussi terribles soient-ils. Ce livre est un petit chamallow ! Bien que la seconde guerre fût terrible, on sent l'envie qu'a chacune des personnes de cette oeuvre à se reconstruire un futur. Ces lettres m'ont arrachées des sourires, des rires, des larmes, de la colère,du mépris... Et en fin de lecture, une envie de chérir la vie et de relire ce bijou !
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !