Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264076496
Code sériel : 5578
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 624
Format : 108 x 177 mm

Les affamés et les rassasiés

MATHILDE SOBOTTKE (Traducteur)
Date de parution : 01/10/2020
Tourner une téléréalité dans un camp de réfugiés ? Une nouvelle satire grinçante par l’auteur de Il est de retour.
L’ambitieuse Nadeche Hackenbusch, présentatrice allemande d’un show téléréalité intitulé « Ange de la misère », est envoyée en Afrique dans le plus grand camp de réfugiés du monde. Les premiers temps, tout fonctionne à merveille, l’argent coule à flots pour la boîte de production : la détresse des affamés émeut... L’ambitieuse Nadeche Hackenbusch, présentatrice allemande d’un show téléréalité intitulé « Ange de la misère », est envoyée en Afrique dans le plus grand camp de réfugiés du monde. Les premiers temps, tout fonctionne à merveille, l’argent coule à flots pour la boîte de production : la détresse des affamés émeut le public. Pour notre starlette, c’est « Rendez-vous en terre inconnue », et elle vaque, conquise, à ses nouvelles occupations : aller chercher de l’eau et du bois, visiter un hôpital, faire la cuisine avec une famille de migrants.
Mais quand la belle tombe amoureuse d’un certain Lionel, et que ledit Lionel ne rêve que d’une chose, quitter le camp et rejoindre l’Allemagne, les choses se compliquent. Et elles se compliquent plus encore quand Lionel décide d’organiser une gigantesque marche de migrants pour l’Europe.
Une horde d’envahisseurs venus d’ailleurs prêts à franchir les portes de l’Europe et de l’Allemagne ? Jamais ! Les politiciens tentent de trouver des solutions : fermer les frontières ? Construire un mur ? Et puis, bien sûr, tout dérape.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264076496
Code sériel : 5578
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 624
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mel_amazone Posté le 3 Décembre 2020
    Les affamés et les rassasiés de Timur Vermes, ou l'art de l'actualité à la sauce caustique et déjantée ! Bien que le thème de la migration et des réfugiés soit un sujet contemporain, bien que l'idée initiale d'une marche folle sur l'Allemagne, sous les yeux scrutateurs de la télé-réalité, soit originale et inédite, bien que son précédent livre, Il est de retour, ait eu un succès international, avec les mêmes composantes narratives, j'avoue ne pas accrocher et j'en suis la première déçue. Tout est réuni pour passer un très bon moment de lecture, des idées au dénouement mené tambour battant, mais le style, bien que satirique à souhait et empreint d'humour noir, n'est pas assez fluide mais alambiqué, la galerie des personnages est haute en couleurs mais démultipliée, l'intrigue toujours assez longue à se mettre en place... Ce n'est sûrement pas le livre ou son auteur qui est en cause, mais simplement mon goût personnel : j'ai vraiment apprécié le nœud de l'action et les intentions de l'écrivain, mais pas son traitement ni son écriture. Je remercie vivement les éditions 10/18, ainsi que NetGalley, pour leur confiance et surtout, pour la possibilité de confirmation/d'infirmation de choix littéraires personnels.
  • Cricri08 Posté le 24 Octobre 2020
    Un roman noir sur la tragédie des réfugiés et la noirceur de notre monde. 2020 - Allemagne, une journaliste, Nadège Hackenbusch, est envoyée en Afrique faire une émission de télé-réalité dans le plus grand camp de réfugiés au monde. Tous essaient de trouver une solution pour survivre dans cet endroit qui certes leur apporte la sécurité mais aucun avenir. Nadège est à la base assez superficielle, un peu écervelée mais elle devient vite une sorte d'icône, dans le camp et pour les téléspectateurs. Les hommes politiques s'en mêlent car ils craignent que l'opinion publique ne soit trop apitoyée par cette émission et ne veulent recueillir tous ces immigrants. C'est quand 150,000 habitants du camp se mettent en marche vers l'Allemagne que tout se complique! Les personnages sont plutôt bien croqués, jamais des anges ou des démons. le fonds reste toutefois très cynique car l'hypocrisie est omniprésente. Loin d'être une lecture détente mais pourtant un roman qui vous fait réfléchir. Merci à #Netgalley et aux éditions Belfond pour cette lecture !
  • Melmon Posté le 21 Septembre 2020
    C’est une lecture que j’ai beaucoup appre#769;cie#769; pour diffe#769;rents points : Tout d’abord la pluralite#769; des points de vues. Nous jonglons selon les chapitres entre les points de vues de diffe#769;rents personnages, ce qui est tre#768;s inte#769;ressant car, force#769;ment leurs avis sur la situation est diffe#769;rente (hommes politiques, passeurs, journaliste, ce#769;le#769;brite#769;, etc). De plus, cet auteur tout comme pour son premier roman, traite de sujets et de faits importants de socie#769;te#769; en les de#769;tournant et en les rendant moins politiques. Ici la question de l’immigration et l’individualisme. E#769;galement, la question de la te#769;le#769;-re#769;alite#769; m’a interpelle#769;. Celle-ci est aujourd’hui tre#768;s pre#769;sente sur nos e#769;crans et dans notre socie#769;te#769; et l’on pourrait se questionner jusqu’ou#768; elle pourrait e#770;tre vraiment aller ... Pour terminer, le dernier point que j’ai appre#769;cie#769; et la force de caracte#768;re de cette fameuse ce#769;le#769;brite#769;, qui ne se laisse pas faire par un monde d’hommes et ira quoiqu’il en cou#770;te au bout de son objectif.
  • Waterlyly Posté le 13 Décembre 2019
    2020 et des poussières. Lionel, un réfugié, va entamer le projet fou d’une marche sans précédents aux côtés de 150 000 autres compagnons d’infortune. Ils auront pour but de rejoindre l’Allemagne. Pour tout cela, ils seront filmés pour une émission de télé-réalité, dirigée par l’une des stars en vogue de la télévision allemande. Je ressors totalement essoufflée de ce roman qui ne m’a pas laissé une once d’espoir, que j’ai trouvé bouleversant, tragique et à la fois d’une originalité sans commune mesure. L’auteur aborde ici des thématiques qui sont d’actualité et les entremêle pour nous proposer quelque chose d’inédit. Je n’avais encore jamais croisé la route d’un roman aussi particulier. Je ressors conquise, je dois bien l’avouer. Malgré tout, je dois également admettre ressortir avec une pointe d’amertume. Le sujet est dur, délicat et j’ai été bouleversée à bien des reprises par le destin tragique des réfugiés. L’auteur ne va pas nous épargner. J’ai eu parfois bien du mal à distinguer cette frontière entre fiction et réalité, tant j’ai été prise dans l’histoire. L’auteur a su m’immerger totalement, et je n’ai eu qu’empathie et tristesse. L’auteur nous confronte à la cruauté de l’Homme, nous montrant le peu de scrupules dont... 2020 et des poussières. Lionel, un réfugié, va entamer le projet fou d’une marche sans précédents aux côtés de 150 000 autres compagnons d’infortune. Ils auront pour but de rejoindre l’Allemagne. Pour tout cela, ils seront filmés pour une émission de télé-réalité, dirigée par l’une des stars en vogue de la télévision allemande. Je ressors totalement essoufflée de ce roman qui ne m’a pas laissé une once d’espoir, que j’ai trouvé bouleversant, tragique et à la fois d’une originalité sans commune mesure. L’auteur aborde ici des thématiques qui sont d’actualité et les entremêle pour nous proposer quelque chose d’inédit. Je n’avais encore jamais croisé la route d’un roman aussi particulier. Je ressors conquise, je dois bien l’avouer. Malgré tout, je dois également admettre ressortir avec une pointe d’amertume. Le sujet est dur, délicat et j’ai été bouleversée à bien des reprises par le destin tragique des réfugiés. L’auteur ne va pas nous épargner. J’ai eu parfois bien du mal à distinguer cette frontière entre fiction et réalité, tant j’ai été prise dans l’histoire. L’auteur a su m’immerger totalement, et je n’ai eu qu’empathie et tristesse. L’auteur nous confronte à la cruauté de l’Homme, nous montrant le peu de scrupules dont certains font preuve face à la misère et à la détresse. Mais tout n’est pas manichéen, et les personnages ont chacun leur part d’ombre. La plume est très plaisante. Je ne connaissais pas l’auteur mais je serai très curieuse de découvrir son précédent roman. Par contre, je me dois tout de même d’émettre un petit bémol quant à la lentenur de la mise en place de l’intrigue. J’ai trouvé que l’auteur prend trop de temps à mettre en place la base de son histoire. Il ne faut pas se décourager au début. Cela part un peu dans tous les sens, avec tous les personnages qui nous sont présentés et les changements de décor. Une fois que tout est mis en place, le roman devient très difficile à lâcher. Un postulat de départ des plus originaux, un roman qui m’a totalement immergée, ne pouvant m’empêcher de ressentir toutes les émotions à fleur de peau, tout au fil des pages. Ce roman m’a bouleversée et je ne peux que vous le conseiller.
    Lire la suite
    En lire moins
  • GabinMlvl Posté le 6 Décembre 2019
    Il y a des livres qui marquent, des livres qui se glissent dans nos vies et frappent notre vision des choses. Dans cette oeuvre, Timur Vermes est de retour avec comme sujet les réfugiés. Le lecteur est pris entre deux mondes, celui des réfugiés et celui de l'Allemagne, le notre. La fiction est en réalité bien vite oubliée tant ce roman semble réelle. Peu à peu au fil des pages notre vision change, des questions apparaissent ... L'auteur se permet encore une fois de nous ouvrir les yeux devant toute cette violence! Une belle réussite.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…