Lisez! icon: Search engine
Syros
EAN : 9782748526820
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 152 x 220 mm

Cannibale

Collection : Hors collection
Date de parution : 08/10/2020
Victime ou manipulatrice ? Vous avez des raisons d’avoir peur. 
La nuit de la fête de la musique, une jeune fille est retrouvée au bord d’une route, incohérente et désorientée, incapable de dire qui elle est. Dans la forêt toute proche, un groupe de lycéens célèbrent le début de l’été, mais l’ambiance a du mal à décoller. Ils ont participé... La nuit de la fête de la musique, une jeune fille est retrouvée au bord d’une route, incohérente et désorientée, incapable de dire qui elle est. Dans la forêt toute proche, un groupe de lycéens célèbrent le début de l’été, mais l’ambiance a du mal à décoller. Ils ont participé à une course d’orientation « sans portables ni objets connectés », et deux d’entre eux manquent à l’appel. Personne n’a revu Roxane et Rafaël depuis le matin. À l’hôpital, l’inconnue apparue sur la route sort doucement de sa léthargie et livre au capitaine Marin ses premiers mots…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782748526820
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 152 x 220 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sylviedoc Posté le 14 Novembre 2021
    Ce roman fait partie des quatre finalistes de notre Prix littéraire des lycées pro. Son auteure, Danielle Thiéry, a été la première femme commissaire divisionnaire de France. Autant dire, une pointure. Elle a commencé à publier des polars (pour adultes) en 1997, le premier étant "Mauvaise graine", que je vais certainement découvrir très bientôt. Primée à plusieurs reprises, et également scénariste pour la série télé "Quai n°1", elle ajoute avec ce livre le registre "roman psychologique jeunesse" à ses nombreux talents. Le récit débute par une fête de fin d'année scolaire un peu particulière puisqu'elle se déroule en pleine forêt, et qu'elle a débuté par une course d'orientation sans l'aide de smartphones. Mais à l'issue de cette épreuve, deux ados de la classe manquent à l'appel, l'inséparable binôme Roxane-Raphaël. Roxane qui était justement l'instigatrice de la journée, et qui sera retrouvée un peu plus tard en état de choc, divaguant sur une route proche et semblant avoir été victime d'une agression. Pas de trace de Raphaël par contre, ce qui va entraîner l'ouverture d'une enquête menée par le capitaine Marin. Celui-ci a été récemment muté dans la petite ville vosgienne d'Epinal, après un "incident de carrière" dans sa précédente affectation en... Ce roman fait partie des quatre finalistes de notre Prix littéraire des lycées pro. Son auteure, Danielle Thiéry, a été la première femme commissaire divisionnaire de France. Autant dire, une pointure. Elle a commencé à publier des polars (pour adultes) en 1997, le premier étant "Mauvaise graine", que je vais certainement découvrir très bientôt. Primée à plusieurs reprises, et également scénariste pour la série télé "Quai n°1", elle ajoute avec ce livre le registre "roman psychologique jeunesse" à ses nombreux talents. Le récit débute par une fête de fin d'année scolaire un peu particulière puisqu'elle se déroule en pleine forêt, et qu'elle a débuté par une course d'orientation sans l'aide de smartphones. Mais à l'issue de cette épreuve, deux ados de la classe manquent à l'appel, l'inséparable binôme Roxane-Raphaël. Roxane qui était justement l'instigatrice de la journée, et qui sera retrouvée un peu plus tard en état de choc, divaguant sur une route proche et semblant avoir été victime d'une agression. Pas de trace de Raphaël par contre, ce qui va entraîner l'ouverture d'une enquête menée par le capitaine Marin. Celui-ci a été récemment muté dans la petite ville vosgienne d'Epinal, après un "incident de carrière" dans sa précédente affectation en région parisienne. Il se trouve que justement sa fille, Olympe, fait partie de la même classe et qu'elle en sait manifestement beaucoup sur Roxane et Raphaël... Au cours de l'enquête pour tenter de retrouver ce dernier, la personnalité borderline de Roxane va très vite poser question. Le titre du roman se justifie par le trouble de personnalité dont elle est atteinte, même si elle ne dévore pas ses semblables au sens propre... Pour un premier roman jeunesse, j'ai trouvé que Danielle Thiéry tire fort bien son épingle du jeu, aucune niaiserie, y compris lorsqu'elle évoque une romance, pas de facilités ou de raccourcis par rapport à l'enquête. Tout juste pourra-t-on penser que le capitaine est parfois un peu naïf, même s'il perçoit assez rapidement le "problème" avec Roxane. Ses rapports avec sa fille Olympe sont touchants, malgré les inévitables frictions entre une ado et son père. Parmi les autres personnages, l'adjoint du capitaine, le brigadier Vaillant qui sert régulièrement de "tampon" entre son supérieur et sa hiérarchie, et graisse également les rouages quand Olympe s'implique un peu trop dans l'enquête. Et une psy, Louise Lavil, qui a déjà eu affaire à Roxanne douze ans auparavant, ce qui va éclairer Marin sur certains aspects de la personnalité de la jeune fille. On croise aussi le père de Roxanne, personnage peu sympathique qui ne semble pas très affecté par l'hospitalisation de sa fille. Et Jeanne, mère d'Olympe et femme de Marin, dépressive à qui l'on ne dit rien pour ne pas la perturber davantage. Les personnalités sont travaillées, ce qui rend les protagonistes crédibles aux yeux des lecteurs. L'enquête maintient un certain suspens, mais la fin m'a bien sûr frustrée. Y aura-t-il une suite ? C'est la question que nos lycéens poseront sans aucun doute à l'auteur quand nous aurons le plaisir (enfin j'espère !) de la rencontrer d'ici quelques mois. Une bonne lecture que je qualifierais plus de "Jeune adulte" que "ado".
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sophielit Posté le 11 Août 2021
    Les thrillers pour ados sont parfois édulcorés, comme si on avait peur que le public soit trop sensible, mais ce n’est pas le cas ici. En effet, Danielle Thiéry est une autrice de polars pour adultes et elle ne fait pas dans la demi-mesure quand elle change de public. Cannibale offre ainsi une intrigue riche en psychologie, en rebondissements et en surprises, le tout mené par Marin, un enquêteur qui recèle lui-même des parts d’ombre.
  • hmurgia Posté le 26 Juin 2021
    Épinal, un soir de fête de la Musique. Un jeu de piste organisé par deux lycéens pour les élèves de leur classe est bouleversé par la découverte de Roxane, l’organisatrice, gravement blessée et amnésique, et la disparition de son ami Rafael. Le policier Marin mène l’enquête, persuadé que la jeune victime, à l’origine peut-être du décès de sa propre mère et des fiancées de son père, simule et manipule soignants et enquêteurs. Sa fille Olympe, amoureuse de Rafael, est convaincue elle aussi de la toxicité de Roxane. Très bien écrit et prenant mais inachevé à mon goût : pourquoi ces intuitions du policier ? Pourquoi cette fin ouverte ?
  • Jemlireojardin Posté le 8 Mars 2021
    Un roman à la tension grandissante avec une plongée dans la folie meurtrière. Si le commissaire est expérimenté, cette enquête le déstabilise car sa fille est impliquée. Lui-même est victime d'une experte en manipulation. C'est glaçant de découvrir comment l'amour cannibale peut pousser au crime !
  • Spanouche Posté le 17 Février 2021
    Cannibale est loin du titre à proprement parler. Il n'y a aucune scène de cannibalisme, et heureusement... Dans ce livre qui est terriblement bien écrit, nous avons à faire à une ado complètement barrée qui n'a aucune mais vraiment aucune limite. J'ai adoré le style qui nous tient en haleine mais vraiment jusqu'à la fin C'est très énigmatique comme histoire, les personnages sont très attachants. J'espère qu'il y a une suite....
SYROS, LA NEWSLETTER ALTERNATIVE !
Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !