Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221200308
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 720
Format : 135 x 215 mm

La Faucheuse, Tome 3 : Le Glas

Cécile ARDILLY (Traducteur)
Collection : Collection R
Date de parution : 28/11/2019

Dans un monde qui a conquis la mort, l’humanité sera-t-elle anéantie par les êtres immortels auxquels elle a donné naissance ?
Le sinistre maître Goddard se prépare à prendre le pouvoir suprême sur la communauté des faucheurs. Seul celui qu’on nomme « le glas » pourrait faire basculer l’humanité du...

Dans un monde qui a conquis la mort, l’humanité sera-t-elle anéantie par les êtres immortels auxquels elle a donné naissance ?
Le sinistre maître Goddard se prépare à prendre le pouvoir suprême sur la communauté des faucheurs. Seul celui qu’on nomme « le glas » pourrait faire basculer l’humanité du côté de la vie…
La conclusion époustouflante de la trilogie La Faucheuse, en cours d’adaptation au cinéma par les studios Universal.

Grand Prix de l'Imaginaire 2020 - Meilleur roman jeunesse étranger.

 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221200308
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 720
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • fleursdesureau Posté le 27 Juillet 2021
    𝗟𝗮 𝗳𝗶𝗻 𝗽𝗿𝗲𝗻𝗱 𝘂𝗻𝗲 𝗮𝗺𝗽𝗹𝗲𝘂𝗿 𝗶𝗻𝗰𝗿𝗼𝘆𝗮𝗯𝗹𝗲 𝗲𝘁 𝗶𝗻𝗮𝘁𝘁𝗲𝗻𝗱𝘂𝗲, 𝗺𝗮𝗶𝘀 𝗻'𝗮𝘁𝘁𝗲𝗻𝗱𝗲𝘇 𝗽𝗮𝘀 𝗱𝗲 𝗿𝗼𝗺𝗮𝗻𝗰𝗲 Après un tome 2 qui m’avait vraiment douché, dont je garde un souvenir bien plus mauvais que le 5.5/10 que je lui avais visiblement accordé, j’appréhendais FORT ce tome 3. On m’avait prévenu que ça partait dans des extrêmes même pas envisageables. Mais c’est surtout que, suite au tome 2, j’avais bien compris qu’il ne fallait plus attendre de romance dans La Faucheuse. . Et j’ai bien fait de garder ça en tête, parce que je pense que c’est ce qui m’a aidé à passer une lecture bien plus agréable ! . C’est toujours un univers très dense, avec l’impression d’avoir 200 personnages, qui parfois n’apparaissent que le temps d’un chapitre pour nous apporter une leçon de vie, et dont il est difficile de dire qui sont les principaux (moi je n’en compte pas moins de 4). . Dans l’univers de La Faucheuse, les questionnements philosophiques, sociaux, culturels, prennent vraiment une place extrêmement intéressante. C’était déjà le propos du tome 1, la place de la mort dans une société d’immortels ; dans le tome 2 on s’écartait un peu de ça, pour finalement revenir fort dessus dans ce tome 3. . Je pense que ce tome... 𝗟𝗮 𝗳𝗶𝗻 𝗽𝗿𝗲𝗻𝗱 𝘂𝗻𝗲 𝗮𝗺𝗽𝗹𝗲𝘂𝗿 𝗶𝗻𝗰𝗿𝗼𝘆𝗮𝗯𝗹𝗲 𝗲𝘁 𝗶𝗻𝗮𝘁𝘁𝗲𝗻𝗱𝘂𝗲, 𝗺𝗮𝗶𝘀 𝗻'𝗮𝘁𝘁𝗲𝗻𝗱𝗲𝘇 𝗽𝗮𝘀 𝗱𝗲 𝗿𝗼𝗺𝗮𝗻𝗰𝗲 Après un tome 2 qui m’avait vraiment douché, dont je garde un souvenir bien plus mauvais que le 5.5/10 que je lui avais visiblement accordé, j’appréhendais FORT ce tome 3. On m’avait prévenu que ça partait dans des extrêmes même pas envisageables. Mais c’est surtout que, suite au tome 2, j’avais bien compris qu’il ne fallait plus attendre de romance dans La Faucheuse. . Et j’ai bien fait de garder ça en tête, parce que je pense que c’est ce qui m’a aidé à passer une lecture bien plus agréable ! . C’est toujours un univers très dense, avec l’impression d’avoir 200 personnages, qui parfois n’apparaissent que le temps d’un chapitre pour nous apporter une leçon de vie, et dont il est difficile de dire qui sont les principaux (moi je n’en compte pas moins de 4). . Dans l’univers de La Faucheuse, les questionnements philosophiques, sociaux, culturels, prennent vraiment une place extrêmement intéressante. C’était déjà le propos du tome 1, la place de la mort dans une société d’immortels ; dans le tome 2 on s’écartait un peu de ça, pour finalement revenir fort dessus dans ce tome 3. . Je pense que ce tome est celui qui a le moins d’actions, et c’est pourtant celui que j’ai préféré. Il est différent, parce que tout se passe en coulisse, pour finalement un reveal final qui a été, pour moi, au top !! Attention à la ** team frustration **, on est vraiment sur un tome "poupées russes", qui prend BIEN le temps.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Flo76300 Posté le 31 Mai 2021
    Autant j’avais adoré les tomes 1 et 2 autant j’ai eu plus de mal avec ce troisième tome. Mon avis est très mitigé concernant ce dernier récit de la trilogie. Il y a des points positifs bien évidemment mais j’ai eu l’impression qu’il était plus passif que les deux autres. Il y a aussi un point où je n’arrive pas à déterminer si c’est positif ou négatif mais quand j’ai terminé ma lecture, je me suis posée plein de questions existentielles qui n’auront pas de réponses. Bref, cd n’est ni une déception, ni un coup de cœur mais ce fut une bonne lecture tout de même.
  • Marjo_lit Posté le 27 Mai 2021
    J'avais adoré le tome 1, qui avait été un vrai coup de coeur, j'avais beaucoup aimé le 2 même si c'était légèrement moins que le 1er, mais ce tome 3 était trop complexe. Etant une lectrice "lente", je met en général plusieurs jours pour lire un roman. Ce fut le cas ici malgré l'épaisseur, j'ai donc vraiment aimé mais le problème de ce tome est le nombre de personnages et de lieux différents. J'étais vraiment perdue à chaque fois que je j'octroyais un moment de lecture, et devais relire les quelques dernières lignes du chapitre précédent pour essayer de m'y retrouvé. J'ai cependant beaucoup aimé la fin, j'en suis satisfaite et n'ai donc pas de soucis avec ça. En résumé: j'ai beaucoup aimé ce tome, mais trop dense et trop complexe à plusieurs niveaux. Je suis contente d'avoir découvert cette saga et d'avoir pu rencontrer ces personnages dans un monde dystopique, qui j'espère n'existera jamais ^^
  • Ladroguerieecrite Posté le 17 Mai 2021
    Très chère Citra et Rowan, J'ai mis 4 ans à lire la Faucheuse. Ce pauvre livre a traîné dans ma bibliothèque pendant si longtemps... Et ça a fini en coup de cœur foudroyant... 🥺 J'en suis extrêmement navrée, j'espère que vous arriverez à m'excuser. J'ai terminé votre histoire avec les larmes aux yeux, c'était glaçant, magnifique et puissant. C'est une saga que je n'oublierai jamais et pour laquelle je vais rire encore longtemps. Votre récit possède tellement de retournements de situation... C'est absolument merveilleux de voir que que tout fini par s'emboîter ! J'ai passé mon temps à flipper entre chaque chapitre, j'ai retenu mon souffle pendant tant de temps... C'est un univers vraiment agréable dans lequel on plonge en ouvrant vos pages. Une dystopie comme je les aime, sanglante, perturbante et terriblement réaliste. Par ailleurs, mon cœur sera pour toujours et à jamais pour le tome 2, qui m'aura émue au plus haut point. C'est le cœur meurtri que je vous dit au revoir, quand bien même j'aimerais pouvoir vous retrouver, je doute que ça puisse arriver un jour, à moins de rouvrir vos pages... Avec tout mon amour, portez vous bien, Loéva
  • basileusa Posté le 21 Avril 2021
    Je pensais, au vu de certaines critiques, être déçue mais en fait c'est plutôt le contraire ! J'avais eu un peu de mal à comprendre ce monde post-mortel, je me posais pleins de questions et je ne trouvais pas toujours ça crédible. Mais avec ce tome 3 on a finalement toutes les réponses et j'ai trouvé cet univers très bien construit au final. Alors pour ceux qui étaient attachés à Citra et Rowan effectivement, ils ne sont plus au centre de l'histoire . Moi ça ne m'a pas dérangé du tout, je trouve ce monde futuriste plus intéressant que la relation entre nos deux héros. Pour une fois que la romance est secondaire, voir tertiaire dans une dystopie, c'est très bien ! Difficile de parler de ce tome sans divulgâcher donc je dirai juste que c'est le tome le plus approfondi et intéressant pour moi. Moins d'actions et de rebondissements certes mais un récit qui, malgré des longueurs, tient en haleine et apporte une conclusion tout à fait satisfaisante. Beaucoup de questionnement sur l'immortalité, le devenir de certains métiers, la place de chacun dans une société contrôlée par une intelligence artificielle. Les maux restent les mêmes : la soif du... Je pensais, au vu de certaines critiques, être déçue mais en fait c'est plutôt le contraire ! J'avais eu un peu de mal à comprendre ce monde post-mortel, je me posais pleins de questions et je ne trouvais pas toujours ça crédible. Mais avec ce tome 3 on a finalement toutes les réponses et j'ai trouvé cet univers très bien construit au final. Alors pour ceux qui étaient attachés à Citra et Rowan effectivement, ils ne sont plus au centre de l'histoire . Moi ça ne m'a pas dérangé du tout, je trouve ce monde futuriste plus intéressant que la relation entre nos deux héros. Pour une fois que la romance est secondaire, voir tertiaire dans une dystopie, c'est très bien ! Difficile de parler de ce tome sans divulgâcher donc je dirai juste que c'est le tome le plus approfondi et intéressant pour moi. Moins d'actions et de rebondissements certes mais un récit qui, malgré des longueurs, tient en haleine et apporte une conclusion tout à fait satisfaisante. Beaucoup de questionnement sur l'immortalité, le devenir de certains métiers, la place de chacun dans une société contrôlée par une intelligence artificielle. Les maux restent les mêmes : la soif du pouvoir et le contrôle sur les gens sont un leitmotiv on dirait. Alors cette trilogie n'est pas parfaite, il y a pas mal de personnages qui ne font que passer sans apporter grand chose par exemple mais elle questionne et m'a fait fait passer un très bon moment ! Challenge Mauvais genres 2021 Challenge séries 2021 Challenge pavés 2021
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Romans, albums, jeux : 50 livres qui vont enchanter les enfants et les ados ce Noël

    À l'occasion des fêtes de fin d'année, découvrez notre sélection de 50 livres jeunesse. Romans pour adolescents et enfants, albums, illustrés, activités et jeux... Des livres incontournables à mettre entre toutes les mains.

    Lire l'article
  • Interview
    Robert Laffont

    5 questions à Neal Shusterman

    Homme aux multiples talents et casquettes, Neal Shusterman fait partie des grands noms du roman YA américain, figurant régulièrement dans la liste des best-sellers du New York Times. À l'occasion de la conclusion explosive de La Faucheuse, l'auteur revient sur l'écriture de cette trilogie.

    Lire l'article