Lisez! icon: Search engine
La musique des âmes
Date de parution : 14/01/2021
Éditeurs :
Syros

La musique des âmes

Date de parution : 14/01/2021
Un roman de Sylvie Allouche, qui met en scène deux enfants l’été de la rafle du Vel d’Hiv. 
 
Avant, le père de Simon était un luthier renommé, son atelier ne désemplissait pas. Puis il y a eu la guerre, l’occupation et le mot juif placardé en travers de... Avant, le père de Simon était un luthier renommé, son atelier ne désemplissait pas. Puis il y a eu la guerre, l’occupation et le mot juif placardé en travers de sa vitrine. Alors Simon s’est fait une promesse : il composera une œuvre avec le violon que son père lui fabrique,... Avant, le père de Simon était un luthier renommé, son atelier ne désemplissait pas. Puis il y a eu la guerre, l’occupation et le mot juif placardé en travers de sa vitrine. Alors Simon s’est fait une promesse : il composera une œuvre avec le violon que son père lui fabrique, pour lui dire tout son amour et son admiration. Un après-midi, Matthias, son meilleur ami, trouve l’atelier vide : la famille de Simon a disparu.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782748529869
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 128
Format : 122 x 181 mm
EAN : 9782748529869
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 128
Format : 122 x 181 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • schardt 29/12/2022
    La musique des âmes, un titre si poétique pour des thématiques abordées si difficiles : la seconde guerre mondiale, l'occupation , l'antisémitisme , le couvre feu, le marché noir , les rafles et la résistance bref l'auteur plonge les jeunes lecteurs dans la réalité de l'époque sans pour autant faire une description précise des horreurs qui ont été commises . Elle se contente de simple allusion dont l'adulte seul parvient à mesurer et associer préciser les faits comme la rafle du vél d'Hiv. Elle centre son récit sur une belle amitié entre deux petits garçons Mathias un chrétien et Simon un juif et sur la beauté de la musique . Elle insiste sur le fait que malgré l'atrocité et les exterminations massives une seule chose ne peut être touchée c'est l'âme de chaque être cette essence invisible ancrée en soi.. Sylvie Allouche à la fin du livre fait un point historique qui permet aux enfants de cm2 de faire un lien avec le programme d'histoire . C'est un livre que je recommande
  • DOMS 26/12/2022
    En 1944.mathias et Simon sont amis. Le père de Simon est un luthier très réputé sur la place de Paris, mais depuis les lois iniques imposées par les nazis, et cette horrible inscription apposée sur la porte de son magasin, plus personne n'ose franchir le seuil d'un établissement juif. Alors chaque jour il peaufine l'œuvre de sa vie, ce magnifique violon qu'il destine à son fils simon. Qu'il est difficile pour la famille de Simon de vivre avec les tickets de rationnement, avec une clientèle qui a disparu, mais surtout avec cette épée de damocles sur la tête, être raflés par les nazis et déportés en Allemagne dans ce que l'on appelle injustement encore les camps de travail. Le jour où Mathias découvre que la famille de Simon n'est plus là, malgré son désir d'aider, le risque est trop grand pour lui et pour sa famille de tenter de venir en aide cette famille juive qu'il considère comme ses amis, et ses égaux. Un court roman qui pose les bases de cette période si dramatique et difficile de la guerre, mais qui peut être lu par des jeunes afin qu'ils comprennent et n'oublient pas à leur tour. L'autrice a su s'arrêter avant d'être obligée de... En 1944.mathias et Simon sont amis. Le père de Simon est un luthier très réputé sur la place de Paris, mais depuis les lois iniques imposées par les nazis, et cette horrible inscription apposée sur la porte de son magasin, plus personne n'ose franchir le seuil d'un établissement juif. Alors chaque jour il peaufine l'œuvre de sa vie, ce magnifique violon qu'il destine à son fils simon. Qu'il est difficile pour la famille de Simon de vivre avec les tickets de rationnement, avec une clientèle qui a disparu, mais surtout avec cette épée de damocles sur la tête, être raflés par les nazis et déportés en Allemagne dans ce que l'on appelle injustement encore les camps de travail. Le jour où Mathias découvre que la famille de Simon n'est plus là, malgré son désir d'aider, le risque est trop grand pour lui et pour sa famille de tenter de venir en aide cette famille juive qu'il considère comme ses amis, et ses égaux. Un court roman qui pose les bases de cette période si dramatique et difficile de la guerre, mais qui peut être lu par des jeunes afin qu'ils comprennent et n'oublient pas à leur tour. L'autrice a su s'arrêter avant d'être obligée de dire l'horreur absolue. Ici les choses sont adroitement effleurées, suggérées et un minimum d'explications peut permettre aux jeunes lecteurs de les comprendre. Un court roman indispensable qui évoque la rafle du veldhiv, la déportation, mais surtout qui parle de force, de loyauté, d'amitié et d'amour.
    Lire la suite
    En lire moins
  • YvonS 27/04/2021
    Encore un livre d'utilité publique pour vos enfants... et, non, ils ne sont pas trop jeunes à 10 ans pour aborder ce sujet. Je le sais,  je l'ai fait avec des Cm1-Cm2. Et le résultat fut un voyage offert à toute la classe par une association d'anciens déportés et la médaille de la ville de Caen. Preuve que notre travail avait une certaine valeur... De quoi est-il question? Nous sommes à Paris,  pendant l'Occupation, Nathan luthier juif de grand talent se sait en danger avec toute sa famille depuis qu'on a placardé sur sa vitrine "Entreprise juive". Simon, son jeune fils pour lequel il est en train de réaliser un violon d'exception est ami avec Matthias. Matthias a le même âge et les mêmes difficultés: pénuries, rationnement, dénonciations et peur au quotidien,  mais Matthias n'est pas juif. Le danger est donc moindre pour lui. En principe. Parce que ses parents sont des résistants... Et puis,  un jour, Simon et toute sa famille disparaissent dans un autobus, direction le Vel d'Hiv. Où est Simon? Enfui ou avec ses parents? Matthias va le chercher, rencontrer une fillette bien plus délurée que lui, sacrifier son bien le plus précieux pour tenter d'aider son ami. Au risque... Encore un livre d'utilité publique pour vos enfants... et, non, ils ne sont pas trop jeunes à 10 ans pour aborder ce sujet. Je le sais,  je l'ai fait avec des Cm1-Cm2. Et le résultat fut un voyage offert à toute la classe par une association d'anciens déportés et la médaille de la ville de Caen. Preuve que notre travail avait une certaine valeur... De quoi est-il question? Nous sommes à Paris,  pendant l'Occupation, Nathan luthier juif de grand talent se sait en danger avec toute sa famille depuis qu'on a placardé sur sa vitrine "Entreprise juive". Simon, son jeune fils pour lequel il est en train de réaliser un violon d'exception est ami avec Matthias. Matthias a le même âge et les mêmes difficultés: pénuries, rationnement, dénonciations et peur au quotidien,  mais Matthias n'est pas juif. Le danger est donc moindre pour lui. En principe. Parce que ses parents sont des résistants... Et puis,  un jour, Simon et toute sa famille disparaissent dans un autobus, direction le Vel d'Hiv. Où est Simon? Enfui ou avec ses parents? Matthias va le chercher, rencontrer une fillette bien plus délurée que lui, sacrifier son bien le plus précieux pour tenter d'aider son ami. Au risque de mettre les siens dans un danger encore plus grand... Tout est vu au travers des yeux des enfants, l'anti-sémitisme, la résistance,  la collaboration. L'histoire n'est pas angélique et l'épilogue est bouleversant. Encore un livre que je vous conseille de parcourir avant vos enfants pour être à même de répondre aux questions qui surgiront, inévitablement. Racisme, nazisme, déportation,  pas besoin d'entrer dans les détails mais voilà des sujets à évoquer pour qu'ils ne vous disent pas un jour "mais je ne savais pas " ou que d'autres "révisent " cette période sur le Web, entre autres.  Une histoire simplement touchante, sans violences, sans atrocité, tout à fait adaptée à leur âge et une porte ouverte sur notre histoire. Salutaire et émouvant,  en moins de 100 pages, il fallait le faire, bravo !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Descollinesdepapier 27/03/2021
    Une histoire parfaite pour faire comprendre ce qu'était la vie sous l'Occupation à un enfant d'une dizaine d'années. On y trouve de nombreux éléments historiques clés et on vit le quotidien de la guerre avec ces familles. Un enfant peut facilement s'identifier au personnage de Matthias, par ses interrogations et son étonnement face à la situation. L'angle choisi est touchant, notamment avec ce violon qui symbolise l'âme de celui qui en joue. Une introduction adaptée aux plus jeunes pour évoquer cette sombre période de notre Histoire.
  • lolols28 24/02/2021
    Un agréable petit roman pour adolescents . Une écriture simple et fluide qui ne lasse pas. Les deux héros sont es enfants attachants plongés dans un monde hostile et dangereux . Une joli fin . Agréable à lire , même si tout cela a déjà un petit goût de déjà vu.
Inscrivez-vous à Syros, la newsletter alternative !
Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !