RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Grand saut - Tome 3 - Dès 15 ans

            Nathan
            EAN : 9782092580097
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 418
            Format : 154 x 225 mm
            Le Grand saut - Tome 3 - Dès 15 ans

            Collection : Roman Grand format
            Série : Le grand saut
            Date de parution : 24/05/2018
            L'année après le Bac : six amis face à des choix déterminants, et face à eux-mêmes.
            Résumé : Paris ! Iris, Marion, Rébecca et Sam ont réalisé leur rêve : vivre en colocation à Paris, pour leur première année d’études... mais un rêve imparfait car sans Alex, à cause de son handicap, et sans Paul, qui a disparu durant l’été.
            Iris tente une percée dans le monde littéraire...
            Résumé : Paris ! Iris, Marion, Rébecca et Sam ont réalisé leur rêve : vivre en colocation à Paris, pour leur première année d’études... mais un rêve imparfait car sans Alex, à cause de son handicap, et sans Paul, qui a disparu durant l’été.
            Iris tente une percée dans le monde littéraire parisien, Rébecca dans celui de la comédie. Sam se fait des amis engagés en fac de droit, pour impressionner Charlotte, qu’il a peur de voir s’éloigner. En maths sup, Marion vit un bizutage éprouvant, mais trouve en Lena, sa voisine, un soutien inattendu.
            A Marseille, Alex préfère écrire des chansons à sa fac de math. Quant à Paul, il s'est lancé dans un centre de recrutement très particulier...
            Les six amis sont face à des choix déterminants, et face à eux-mêmes. Et leur amitié est mise à rude épreuve…

            - 6 personnages au parcours existentiel très fort, avec parfois des destins originaux 
            - Des problématiques pré-adultes traitées avec finesse et sans détour : sexualité, handicap, addiction, colocation,  relation à distance, bizutage, vivre sans ses parents, quête de sens…
            Roman ado, dès 15 ans.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782092580097
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 418
            Format : 154 x 225 mm
            Nathan
            16.95 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Lizouzou Posté le 28 Décembre 2018
              Fini le lycée pour Iris, Sam, Rebecca, Paul, Alex et Marion. Certains ont décidés de partir faire de hautes études à Paris, d'autres sont obligés de rester dans le Sud et d'autres semblent chercher encore leur voie. Même s'ils ne sont pas ensemble tout le temps, ils ne s'oublient pas car leur amitié reste ce qu'il y a de plus précieux. Comme vous le savez sûrement déjà, je suis tombée sous le charme de cette trilogie dès le premier tome. Il me tardait donc de découvrir le final ! J'ai adoré retrouver les six personnages principaux. Je n'ai pas de préférence, ils sont toutes et tous aussi intéressants les uns que les autres. Je ne vous en dirais pas beaucoup sur les personnages, car il faut les suivre depuis le début et je n'ai pas envie de vous spoiler l'histoire. En tout cas, je peux vous dire que l'auteure arrive à la perfection à se mettre dans la peau de ces adolescents/jeunes adultes. Cette trilogie et surtout ce tome ci, montre l'entrée dans la vie adulte : savoir se responsabiliser, quitter le domicile de ses parents, découvrir une autre ville, et enfin grandir tout simplement ! Contrairement aux deux tomes précédents, ce tome... Fini le lycée pour Iris, Sam, Rebecca, Paul, Alex et Marion. Certains ont décidés de partir faire de hautes études à Paris, d'autres sont obligés de rester dans le Sud et d'autres semblent chercher encore leur voie. Même s'ils ne sont pas ensemble tout le temps, ils ne s'oublient pas car leur amitié reste ce qu'il y a de plus précieux. Comme vous le savez sûrement déjà, je suis tombée sous le charme de cette trilogie dès le premier tome. Il me tardait donc de découvrir le final ! J'ai adoré retrouver les six personnages principaux. Je n'ai pas de préférence, ils sont toutes et tous aussi intéressants les uns que les autres. Je ne vous en dirais pas beaucoup sur les personnages, car il faut les suivre depuis le début et je n'ai pas envie de vous spoiler l'histoire. En tout cas, je peux vous dire que l'auteure arrive à la perfection à se mettre dans la peau de ces adolescents/jeunes adultes. Cette trilogie et surtout ce tome ci, montre l'entrée dans la vie adulte : savoir se responsabiliser, quitter le domicile de ses parents, découvrir une autre ville, et enfin grandir tout simplement ! Contrairement aux deux tomes précédents, ce tome ci donne la voix aux six personnages en alternance. Cela m'a beaucoup plu et cela nous donne une vision d'ensemble. Je me suis réellement attachée à ces personnages et leur forte amitié, ce qui me rend triste de les quitter car ce tome conclut la trilogie. La plume de Florence Hinckel est toujours aussi agréable à lire et sympa à découvrir. Et j'ajouterais même que cela m'a un peu fait penser aux sagas de Katherine Pancol, version ados ! Pour finir, un petit mot sur les couvertures de chaque tome qui correspondent très bien à l'histoire. En plus, elles sont attractives et rendent super bien dans ma bibliothèque ! ;) Bref, une trilogie coup de cœur que je vous recommande chaudement ! Foncez la découvrir !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Gaoulette Posté le 10 Décembre 2018
              Après avoir fermé ce livre je n'ai envie que d'une chose, supplier Florence Hinckel de nous offrir un suite. Je veux une suite s'il vous plait ! Je rêve d'une suite s'il vous plait! Je veux relire cette bande de pote que j'ai découvert et apprécié au fil de cette trilogie. C'était trop court (façon de parler car l'auteure a fait du très bon travail). J'en veux encore des aventures d'Iris, Marion, Rebecca, Alex, Paul et Sam s'il vous plait. S'il existe un petit ange qui veille sur Mme Hinckel soufflez lui pendant son sommeil de nous offrir un opus où ces ados ont grandi et se retrouvent tous les six, s'il vous plait…. Je promets même d'être plus gentille dans mes critiques…. Bon c'était ma petite transition "blague à part" mais je le pense je rêve d'une suite….. J'attendais ce tome avec impatience après le dernier message énigmatique de Paul à ses amis et savoir aussi comment ses amis allaient gérer leur nouvelle vie. Rebecca, Marion, Iris et Sam à Paname, qui vont découvrir la vie étudiante, la ville lumière, ses fêtes et ses codes et surtout se confronter un monde plus grand qui les dépasse complétement. Mais avant d'arriver à... Après avoir fermé ce livre je n'ai envie que d'une chose, supplier Florence Hinckel de nous offrir un suite. Je veux une suite s'il vous plait ! Je rêve d'une suite s'il vous plait! Je veux relire cette bande de pote que j'ai découvert et apprécié au fil de cette trilogie. C'était trop court (façon de parler car l'auteure a fait du très bon travail). J'en veux encore des aventures d'Iris, Marion, Rebecca, Alex, Paul et Sam s'il vous plait. S'il existe un petit ange qui veille sur Mme Hinckel soufflez lui pendant son sommeil de nous offrir un opus où ces ados ont grandi et se retrouvent tous les six, s'il vous plait…. Je promets même d'être plus gentille dans mes critiques…. Bon c'était ma petite transition "blague à part" mais je le pense je rêve d'une suite….. J'attendais ce tome avec impatience après le dernier message énigmatique de Paul à ses amis et savoir aussi comment ses amis allaient gérer leur nouvelle vie. Rebecca, Marion, Iris et Sam à Paname, qui vont découvrir la vie étudiante, la ville lumière, ses fêtes et ses codes et surtout se confronter un monde plus grand qui les dépasse complétement. Mais avant d'arriver à cette désillusion, Florence Hinckel nous fait part des moments d'émerveillement que tout adolescent peut avoir quand il découvre un monde nouveau. Encore une fois, l'auteure traite avec finesse les tourments des adolescents qui décrochent le bac et voit une nouvelle vie qui s'ouvre à eux. Je me suis reconnue, me plongeant 20 ans en arrière, livrée à moi-même, faisant face à des nouvelles difficultés loin du cocon familial. Encore une fois j'ai été touchée par la plume de Florence Hinckel. Et puis nous avons l'histoire d'Alex, tragique dans le tome 2 qui reste au bercail et va essayer de trouver sa place et sa voie. Il va se battre avec ses propres armes. Et puis je n'oublie pas Paul dont je suis ravie d'avoir eu le nez fin sur sa destination. Une belle preuve de maturité pour ce jeune homme qui représentera l'espoir pour tous ados qui se cherchent encore. Florence Hinckel aborde l'amitié entre ce 6 jeunes adultes en incluant les complexités et difficultés qui pourraient faire flancher leur lien. A tout juste 18 ans, ils vivent des épreuves qui vont forger leur caractère et laisser entrevoir un avenir et pour cela des choix peuvent être faits encore. Le grand saut est aussi une trilogie qui parle d'espoir, où tout jeune peut croire en ses rêves où qu'il soit. Je reconnais que pour le premier tome j'étais sceptique et je cherchais à comprendre où était le message fort de l'auteure. Et avec ce dernier opus, j'ai compris. Je l'ai fermé avec une pointe au cœur (je ne sais pas si ça se dit…). Voilà tout est dit. Avec cette critique vous comprendrez que je suis fan de Florence Hinckel à 36 ans. J'admire ce qu'elle dégage avec sa plume, elle donne la parolé aux ados. Au States ils ont peut-être Sarah Dessen, nous nous avons Florence Hinckel. Si vous aimez la littérature jeunesse, foncez….. Maintenant me tarde le prochain bébé livresque….
              Lire la suite
              En lire moins
            • kincy Posté le 29 Octobre 2018
              Coool
            • EsseG71 Posté le 25 Juillet 2018
              Ben voilà ! J'ai refermé le dernier tome du Grand Saut. Un peu triste de quitter cette bande d'ami-es ni gnangnan, ni mise sur un piédestal, ni en dehors de la réalité. Parce qu'ils passent toutes et tous par là où chacun-e d'entre nous est déjà passé-e à la même période (et même plus tard !). Les rêves, les désillusions, les amitiés à la vie à la mort qui prennent un peu de plomb dans l'aile, les disputes qui ont du mal à cicatriser, la difficulté de vivre ensemble malgré les années d'amitié, et puis la quête de sa personnalité, le passage à l'âge adulte.... Florence Hinckel n'a pas écrit une histoire romantico-romantique. A travers ses 6 personnages, et d'autres plus satellites (les parents par exemple), nous avons la possibilité de nous retrouver, de nous identifier, et peut-être pour certains de réfléchir. En tant que parents d'ados par exemple, est-ce qu'on fait bien ? Personne n'a la solution miracle et les péripéties de ces 6 jeunes nous montrent qu'on ne peut que les accompagner, les soutenir pour les aider ce passage difficile et les choix qui vont avec. Donc pour revenir à l'histoire, ça y est, bac en poche, nos... Ben voilà ! J'ai refermé le dernier tome du Grand Saut. Un peu triste de quitter cette bande d'ami-es ni gnangnan, ni mise sur un piédestal, ni en dehors de la réalité. Parce qu'ils passent toutes et tous par là où chacun-e d'entre nous est déjà passé-e à la même période (et même plus tard !). Les rêves, les désillusions, les amitiés à la vie à la mort qui prennent un peu de plomb dans l'aile, les disputes qui ont du mal à cicatriser, la difficulté de vivre ensemble malgré les années d'amitié, et puis la quête de sa personnalité, le passage à l'âge adulte.... Florence Hinckel n'a pas écrit une histoire romantico-romantique. A travers ses 6 personnages, et d'autres plus satellites (les parents par exemple), nous avons la possibilité de nous retrouver, de nous identifier, et peut-être pour certains de réfléchir. En tant que parents d'ados par exemple, est-ce qu'on fait bien ? Personne n'a la solution miracle et les péripéties de ces 6 jeunes nous montrent qu'on ne peut que les accompagner, les soutenir pour les aider ce passage difficile et les choix qui vont avec. Donc pour revenir à l'histoire, ça y est, bac en poche, nos 6 ados plongent dans le grand bain des études supérieures. A Paris pour Sam, Marion, Rebecca et Iris, à Marseille pour Alex. Quant à Paul, personne n'en a la moindre nouvelle. Seul le lecteur aura quelques indices distillés au fil de l'histoire. Pour aucun d'entre eux ce début d'année scolaire ne sera un long fleuve tranquille : la difficulté de la séparation, les difficultés financières, la difficulté des études, les relations avec de nouveaux amis, le regard de nouvelles personnes sur le handicap,.... Bref, de quoi se poser beaucoup de questions. Heureusement, ils savent pouvoir compter sur leur amitié.
              Lire la suite
              En lire moins
            • mybooksntea Posté le 5 Juillet 2018
              C'est avec plaisir que j'ai retrouvé les 6 membres de la bande de copains, inséparables ou presque depuis le collège. Cette fois-ci, le lycée est derrière eux, ils entament leur vie d'étudiant.e.s à Paris, ce qui n'est pas une mince affaire. Il leur faut jongler entre leurs études, la découverte d'une nouvelle ville, l'apprentissage de la vie en colocation et leurs problèmes personnels. Ce que j'aime dans cette trilogie, c'est que Florence Hinckel explore un panel assez large de caractères et d'avenir à travers ses personnages. Rebecca se lance dans le milieu du théâtre et du conservatoire ; Marion et Alex vont en maths sup ; Iris en lettres et Sam en fac de droit. A eux cinq, ils balaient un échantillon des études supérieures assez répandu et avec réalisme. En ce qui concerne Paul, le dernier de la bande, je ne dirai rien. Sa situation est gardée secrète tant pour les personnages que pour le lecteur jusqu'à la seconde partie. Comme dans les deux tomes précédents, l'autrice explore des thématiques actuelles et proches de la réalité. Avec Marion, on découvre le bizutage et ses conséquences. Iris nous entraîne dans son angoisse d'écrire et l'incertitude de ses sentiments. Sam explore son engagement... C'est avec plaisir que j'ai retrouvé les 6 membres de la bande de copains, inséparables ou presque depuis le collège. Cette fois-ci, le lycée est derrière eux, ils entament leur vie d'étudiant.e.s à Paris, ce qui n'est pas une mince affaire. Il leur faut jongler entre leurs études, la découverte d'une nouvelle ville, l'apprentissage de la vie en colocation et leurs problèmes personnels. Ce que j'aime dans cette trilogie, c'est que Florence Hinckel explore un panel assez large de caractères et d'avenir à travers ses personnages. Rebecca se lance dans le milieu du théâtre et du conservatoire ; Marion et Alex vont en maths sup ; Iris en lettres et Sam en fac de droit. A eux cinq, ils balaient un échantillon des études supérieures assez répandu et avec réalisme. En ce qui concerne Paul, le dernier de la bande, je ne dirai rien. Sa situation est gardée secrète tant pour les personnages que pour le lecteur jusqu'à la seconde partie. Comme dans les deux tomes précédents, l'autrice explore des thématiques actuelles et proches de la réalité. Avec Marion, on découvre le bizutage et ses conséquences. Iris nous entraîne dans son angoisse d'écrire et l'incertitude de ses sentiments. Sam explore son engagement politique et apprend à gérer sa relation à distance. Rebecca découvre les conséquences de la discrimination positive dans le monde de l'audiovisuel. Et enfin, Alex tente de vivre avec son handicap encore tout récent. Les personnages sont tellement proches de nous qu'on pourrait croire qu'ils existent dans la vraie vie. Même si on suit leurs six points de vue, le style fluide de l'autrice nous permet de le faire facilement. A aucun moment on ne se mélange les pinceaux.  J'ai refermé le livre avec un petit pincement au coeur, sachant que c'était le dernier tome. J'ai fini par m'attacher à cette bande de copains soudés.
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
            De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail