Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707199843
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 456
Format : 154 x 240 mm

Les enquêtes ouvrières dans l'Europe contemporaine

, , ,

Collection : Recherches
Date de parution : 05/12/2019
S’il est un spectre qui hante l’Europe des XIXe et XXe siècles, c’est bien celui de la classe ouvrière. En témoignent les innombrables enquêtes qui lui sont consacrées : elles disent combien la « question sociale », telle qu’elle s’invente avec l’industrialisation, est d’abord une inquiétude sur la condition ouvrière... S’il est un spectre qui hante l’Europe des XIXe et XXe siècles, c’est bien celui de la classe ouvrière. En témoignent les innombrables enquêtes qui lui sont consacrées : elles disent combien la « question sociale », telle qu’elle s’invente avec l’industrialisation, est d’abord une inquiétude sur la condition ouvrière et son évolution. Ces mondes ouvriers, si prompts aux soulèvements, constituent une énigme que de multiples enquêtes visent à résoudre, le plus souvent pour conjurer une menace.
Ce livre propose un voyage étonnant à ses lecteurs en les conduisant, par les yeux des enquêteurs, dans les taudis de Manchester, les cités minières du Borinage ou les usines Mirafiori de Turin. Il éclaire d’un jour nouveau des figures illustres des sciences sociales : Frédéric Le Play, Max Weber ou Maurice Halbwachs ; mais il les fait aussi voisiner avec des artistes (Zola et les écrivains naturalistes, les cinéastes autour de Chris Marker) et avec des collectifs soudés par un engagement – féministes, jocistes ou révolutionnaires.
En explorant ce qui mêla indissociablement pratiques scientifiques et passions politiques, l’ouvrage offre une contribution originale à une histoire transnationale de l’Europe contemporaine.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707199843
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 456
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

Une trentaine d’auteurs, la plupart historiens, dressent un panorama des enquêtes ouvrières des années 1840 aux années 1970 dans quatre pays européens (Allemagne, Belgique, France, Royaume-Uni). Ils puisent dans les enquêtes célèbres d’hygiénistes comme Louis-René Villermé, de militants comme Friedrich Engels ou les frères Bonneff, de sociologues comme Max Weber ou Charles Booth, ou même de romanciers comme Emile Zola. Un biais original qui constitue une mine d’informations et révèle l’intérêt de la société pour la classe ouvrière, surtout quand celle-ci inquiète ou s’agite. L’ouvrage montre aussi la vitalité d’une recherche historienne sur le monde du travail, qui rejoint les préoccupations actuelles des sciences sociales sur les nouveaux prolétaires de la société dite « post-industrielle ». Une lecture instructive.
Gérard Vindt / Alternatives économiques
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !