RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Power Club 2 : Ondes de choc

            Syros
            EAN : 9782748523836
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 154 x 225 mm
            Power Club 2 : Ondes de choc

            Collection : Hors collection
            Date de parution : 04/05/2017
            En 2038, Le Power Club© peut faire de vous un super-héros, mais à quel prix ?
            Être un simple pion qui fait le buzz dans les médias ? Neutraliser les criminels même s’il en coûte la vie à de nombreux civils ? Se laisser manipuler, tout comme l’opinion publique, par les politiciens ?
            Très peu pour Anna qui va payer cher son intégrité. Autrefois adulée, aujourd’hui détestée,...
            Être un simple pion qui fait le buzz dans les médias ? Neutraliser les criminels même s’il en coûte la vie à de nombreux civils ? Se laisser manipuler, tout comme l’opinion publique, par les politiciens ?
            Très peu pour Anna qui va payer cher son intégrité. Autrefois adulée, aujourd’hui détestée, elle seule peut prouver au monde entier ce qu’est une vraie super-héroïne.

            Roman publié sous la direction de Denis Guiot.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782748523836
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 512
            Format : 154 x 225 mm

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • ununiversdanslapoche Posté le 17 Juillet 2019
              Après avoir eu un regard assez mitigé sur le premier tome, je me suis tout de même lancée dans la lecture de cette suite. Le mot qui me vient à l’esprit est « sympathique ». On continue de suivre les aventures d’Anna et de ses boosters. Si j’ai toujours un peu de mal avec cet univers d’ultra privilégiés qui se déplacent en jet privé, je dois quand même admettre que l’histoire m’a plus intéressée. Pas un coup de cœur donc mais une lecture pas désagréable non plus.
            • ununiversdanslapoche Posté le 17 Juillet 2019
              Après avoir eu un regard assez mitigé sur le premier tome, je me suis tout de même lancée dans la lecture de cette suite. Le mot qui me vient à l’esprit est « sympathique ». On continue de suivre les aventures d’Anna et de ses boosters. Si j’ai toujours un peu de mal avec cet univers d’ultra privilégiés qui se déplacent en jet privé, je dois quand même admettre que l’histoire m’a plus intéressée. Pas un coup de cœur donc mais une lecture pas désagréable non plus.
            • cats26 Posté le 1 Juillet 2019
              Le deuxième tome des aventures de la super-héroïne française, Anna, qui a retrouvé ses pouvoirs à l'insu du Power Club et qui doit donc se cacher pour les utiliser. J'ai bien aimé cette partie du roman car Anna avait un goût de Fantômette, une autre héroïne masquée française qui jongle avec ses deux identités. Dans cet opus, on découvre également les conséquences des révélations des méfaits d'Elizabeth Foster, la directrice du Power Club. Ce dernier est au creux de la vague car l'opinion publique après l'avoir porté aux nues se gargarise de ses scandales. Les super-héros d'antan se révèlent faibles, humains. J'ai beaucoup aimé aussi le réalisme des interactions entre Anna et les autorités américaines. J'ai trouvé ça bien vu dans le cadre d'une série de littérature jeunesse. Le sénateur Daniel Wallace, avide pouvoir est particulièrement bien campé. Les relations entre Anna et les adultes sont aussi intéressantes. Souvent, d'après ce que l'ai lu jusque-là, en littérature jeunesse d'aventure ou de science-fiction, l'accent est plutôt mis sur les liens entre jeunes, et les figures parentales passent en second plan. Là, ce n'est pas le cas et Anna mûrit et grandit accompagnée des adultes qui l'entourent ou en s'opposant à d'autres adultes. Elle entretient des... Le deuxième tome des aventures de la super-héroïne française, Anna, qui a retrouvé ses pouvoirs à l'insu du Power Club et qui doit donc se cacher pour les utiliser. J'ai bien aimé cette partie du roman car Anna avait un goût de Fantômette, une autre héroïne masquée française qui jongle avec ses deux identités. Dans cet opus, on découvre également les conséquences des révélations des méfaits d'Elizabeth Foster, la directrice du Power Club. Ce dernier est au creux de la vague car l'opinion publique après l'avoir porté aux nues se gargarise de ses scandales. Les super-héros d'antan se révèlent faibles, humains. J'ai beaucoup aimé aussi le réalisme des interactions entre Anna et les autorités américaines. J'ai trouvé ça bien vu dans le cadre d'une série de littérature jeunesse. Le sénateur Daniel Wallace, avide pouvoir est particulièrement bien campé. Les relations entre Anna et les adultes sont aussi intéressantes. Souvent, d'après ce que l'ai lu jusque-là, en littérature jeunesse d'aventure ou de science-fiction, l'accent est plutôt mis sur les liens entre jeunes, et les figures parentales passent en second plan. Là, ce n'est pas le cas et Anna mûrit et grandit accompagnée des adultes qui l'entourent ou en s'opposant à d'autres adultes. Elle entretient des rapports étonnants avec les boosters, merveilles nanotechnologiques qui lui donnent ses pouvoirs, ce qui donne une touche humoristique de plus à sa personnalité. En fait, dans ce roman, ce qui est mis en avant, ce ne sont pas les super pouvoirs mais plutôt les conséquences humaines de leur existence que cela soit l'histoire tragique de Matt qui a refusé de les rendre ou Stanislav qui en les rendant sombre dans la dépression. Bref, j'ai dévoré ce roman en quelques heures malgré ses 500 pages tant j'ai été happée par l'intrigue pleine de suspense, de rebondissement mais aussi d'humanité. A partir de 15 ans
              Lire la suite
              En lire moins
            • cats26 Posté le 1 Juillet 2019
              Le deuxième tome des aventures de la super-héroïne française, Anna, qui a retrouvé ses pouvoirs à l'insu du Power Club et qui doit donc se cacher pour les utiliser. J'ai bien aimé cette partie du roman car Anna avait un goût de Fantômette, une autre héroïne masquée française qui jongle avec ses deux identités. Dans cet opus, on découvre également les conséquences des révélations des méfaits d'Elizabeth Foster, la directrice du Power Club. Ce dernier est au creux de la vague car l'opinion publique après l'avoir porté aux nues se gargarise de ses scandales. Les super-héros d'antan se révèlent faibles, humains. J'ai beaucoup aimé aussi le réalisme des interactions entre Anna et les autorités américaines. J'ai trouvé ça bien vu dans le cadre d'une série de littérature jeunesse. Le sénateur Daniel Wallace, avide pouvoir est particulièrement bien campé. Les relations entre Anna et les adultes sont aussi intéressantes. Souvent, d'après ce que l'ai lu jusque-là, en littérature jeunesse d'aventure ou de science-fiction, l'accent est plutôt mis sur les liens entre jeunes, et les figures parentales passent en second plan. Là, ce n'est pas le cas et Anna mûrit et grandit accompagnée des adultes qui l'entourent ou en s'opposant à d'autres adultes. Elle entretient des... Le deuxième tome des aventures de la super-héroïne française, Anna, qui a retrouvé ses pouvoirs à l'insu du Power Club et qui doit donc se cacher pour les utiliser. J'ai bien aimé cette partie du roman car Anna avait un goût de Fantômette, une autre héroïne masquée française qui jongle avec ses deux identités. Dans cet opus, on découvre également les conséquences des révélations des méfaits d'Elizabeth Foster, la directrice du Power Club. Ce dernier est au creux de la vague car l'opinion publique après l'avoir porté aux nues se gargarise de ses scandales. Les super-héros d'antan se révèlent faibles, humains. J'ai beaucoup aimé aussi le réalisme des interactions entre Anna et les autorités américaines. J'ai trouvé ça bien vu dans le cadre d'une série de littérature jeunesse. Le sénateur Daniel Wallace, avide pouvoir est particulièrement bien campé. Les relations entre Anna et les adultes sont aussi intéressantes. Souvent, d'après ce que l'ai lu jusque-là, en littérature jeunesse d'aventure ou de science-fiction, l'accent est plutôt mis sur les liens entre jeunes, et les figures parentales passent en second plan. Là, ce n'est pas le cas et Anna mûrit et grandit accompagnée des adultes qui l'entourent ou en s'opposant à d'autres adultes. Elle entretient des rapports étonnants avec les boosters, merveilles nanotechnologiques qui lui donnent ses pouvoirs, ce qui donne une touche humoristique de plus à sa personnalité. En fait, dans ce roman, ce qui est mis en avant, ce ne sont pas les super pouvoirs mais plutôt les conséquences humaines de leur existence que cela soit l'histoire tragique de Matt qui a refusé de les rendre ou Stanislav qui en les rendant sombre dans la dépression. Bref, j'ai dévoré ce roman en quelques heures malgré ses 500 pages tant j'ai été happée par l'intrigue pleine de suspense, de rebondissement mais aussi d'humanité. A partir de 15 ans
              Lire la suite
              En lire moins
            • thegeek Posté le 19 Janvier 2019
              Encore mieux que le premier . Par contre l'actio est un peu longe à venir mais sur les 50 dernière page il n'y a que de sa . J'ADORE
            SYROS, LA NEWSLETTER ALTERNATIVE !
            Créatives, engagées… Recevez chaque mois de nouvelles idées de lecture jeunesse, dans votre boîte mail !