RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Lisez, publié le 05/10/2018
            5 livres pour frissonner en attendant Halloween

            La saison des citrouilles, des sorcières et des films d'horreur est officiellement lancée. Halloween approche mais la récolte de bonbons n'est pas votre truc ? Relaxez-vous, sortez votre plus beau chapeau pointu et découvrez notre sélection de 5 livres qui vous plongeront chacun à leur façon au coeur d'histoires terrifiantes.

            1. Une anthologie diabolique

            Rencontres avec le diable (Robert Laffont)



            De quoi ça parle :
             S’il n’est pas toujours incarné, le diable se devine tout au long de cette anthologie de littérature étrangère. Derrière des coups de fi l angoissants chez Dino Buzzati, le maître italien de la nouvelle fantastique. Comme hôte indésirable dans L’Exorciste et Rosemary’s Baby, où il investit les corps à sa façon particulière… Mais l’ange déchu ne craint personne et n’hésite pas non plus à se montrer, impitoyable envers les hérétiques dans "Une histoire extraordinaire" d’Adolfo Bioy Casares ou facétieux dans le chef-d’oeuvre de Boulgakov, Le Maître et Marguerite, au cours d’un spectacle de magie noire où il va montrer l’étendue de ses pouvoirs. Ces textes, publiés entre 1961 et 1971, sont effrayants, comme on peut s’y attendre, mais aussi drôles et poétiques, et constituent une délicieuse anthologie.

            2. Un document fascinant

            La manufacture du meurtre, d'Alexandra Midal (La Découverte)



            De quoi ça parle : En 1896, à l’âge de 35 ans, Henry Howard Holmes, de son vrai nom Herman Webster Mudget, le premier tueur en série des États-Unis, avoue des dizaines de crimes. Pour mener tranquillement ses activités, il a édifié à Chicago, à quelques encablures des abattoirs les plus sophistiqués du monde, une bâtisse si vaste que ses voisins l’ont appelée le Château. Létal, pratique et confortable, l’immeuble est doté des innovations les plus récentes. Chef-d’œuvre rationnel et mécanique cosy du crime en pantoufles, le projet de Holmes, designer de l’extrême, s’inscrit à merveille dans le projet fonctionnaliste des modernes.

            Cette enquête interroge l’émergence quasi simultanée de la révolution industrielle et de la figure du serial killer. Loin d’être une coïncidence, elle annonce la rationalité de nouveaux modes de production dont la chaîne de montage et le meurtre sériel sont deux émanations. Le cas Holmes, anti-héros de l’histoire moderne, permet de mieux saisir le tournant que cette révolution économique, mécanique et culturelle a opéré dans le traitement du vivant. On trouvera, en annexe de cet essai, la première traduction française des Confessions du tueur, publiées juste avant son exécution, en avril 1896.

            3. Un roman culte

            L'exorciste, de William Peter Blatty (Robert Laffont)



            De quoi ça parle : Des bruits insolites, des meubles qui se déplacent dans la nuit et le comportement de plus en plus mystérieux d’une enfant de douze ans, fille d’une célèbre actrice, que nul médecin, nul psychiatre, ni aucune analyse ne parvient à éclaircir… Lorsque la situation s’aggrave, il ne reste qu’à tenter l’exorcisme. C’est en partant d’un fait divers survenu dans le Maryland en 1949 que William Peter Blatty s’est lancé dans l’écriture de ce qui allait être l’un des plus grands succès de librairie de la seconde moitié du XXe siècle : paru en 1971, L’Exorciste s’est vendu à plus de treize millions d’exemplaires pour les seuls Etats-Unis et a été traduit dans le monde entier. Un succès encore amplifié par l’adaptation cinématographique de William Friedkin deux ans plus tard, qui deviendrait l’un des plus célèbres films d’horreur de l’histoire du cinéma.

            4. Un thriller sanglant

            Mange tes morts, de Jack Heath (Super 8)



            De quoi ça parle : Cameron Hall, 14 ans. Disparu en rentrant de l’école ; rançon exigée. L’horloge tourne, la police est impuissante : c’est une mission pour Timothy Blake. Timothy (nom de code "le pendu") a un don. Il lit dans l’esprit des gens. Comprend tout avant tout le monde. Résout les énigmes les plus ardues. Le genre à s’ennuyer avec un Rubik’s Cube ou à connaître votre numéro de sécurité sociale par cœur. Mais Timothy a aussi un problème. Pas le fait d’être pauvre, non. Pas le fait d’être affublé d’un coturne toxicomane et parano prénommé Johnson. Un vrai problème, un problème, disons, comportemental. Qui fait que même le FBI répugne à travailler avec lui. Une vie sauvée, une récompense : ainsi fonctionne Timothy. Mais cette fois, et malgré l’appui de l’agent spécial Reese Thistle, il se pourrait que notre sympathique génie psychopathe ait trouvé à qui parler.

            Ce thriller survolté et sans tabou ne vous laissera aucun répit. Accessoirement, il se pourrait qu’il vous incite à devenir végétarien...

            5. Un recueil macabre

            Démons et merveilles, de H.P. Lovecraft (10/18)



            De quoi ça parle : "Comparé à ces contes, Poe ressemble à de la musique de chambre", a écrit Daniel George. On sait maintenant que Howard Phillips Lovecraft est le premier romancier moderne dans l'ordre du fantastique. Les récits qui composent Démons et merveilles sont autant de voyages hallucinants et angoissés à travers cet inconnu que les découvertes scientifiques modernes n'ont réussi qu'à multiplier.

            Lisez
            Lisez

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Super 8

              L'interview de Jack Heath, l'ambassadeur du polar carnassier

              Avis aux fans d'Hannibal Lecter, de Dexter ou de Sherlock Holmes : Mange tes morts est l'enquête policière la plus atypique de l'année 2018. Le karma des sociopathes, l'écriture manipulatrice, le papier vs. le petit écran... son auteur répond comme il écrit : sans tabous. Alors, plutôt saignant ou à point ?

              Lire l'article