Lisez! icon: Search engine
Par Robert Laffont, publié le 18/06/2020

Claire Norton : "Je me sens liée à chacun de mes personnages"

Vous êtes à la recherche du parfait roman feel-good pour cet été ? D’une grande histoire d’amour et d’amitié qui vous fera vibrer ? Ces petits riens qui nous animent..., le nouveau roman de Claire Norton, est fait pour vous. La romancière nous a accordé une interview.

 

Après le succès de ses précédents romans En ton âme et conscience... et Malgré nous... (sortie conjointe en poche chez Pocket), Claire Norton revient avec Ces petits riens qui nous animent..., un livre solaire et compagnon idéal de l'été. L’une des forces de ce roman est de mettre en scène des personnages véritablement attachants. Si attachants qu’ils deviendront à coup sûr vos meilleurs amis le temps de votre lecture ! Aude, Alexandre et Nicolas, que rien ne prédestinait à se rencontrer, chacun devant faire face à ses propres problèmes et sa vie compliquée, se retrouvent tous les trois liés à jamais après avoir empêché une adolescente de se suicider…

Porté par une écriture fluide et vivante, le roman de Claire Norton se lit d’une seule traite et vous laissera sur un petit nuage. Comme toutes les rencontres magiques que nous avons pu faire un jour, et qui ont fini par changer le cours de notre vie…

Dans Ces petits riens qui nous animent… et Malgré nous..., l’amitié est au centre de l’histoire. En quoi ce sujet est-il important pour vous ?

Il est important car à une époque où les relations apparaissent et disparaissent d’un clic, L’Amitié, "la vraie", telle que nous nous la représentons lorsqu’elle n’est pas virtuelle, prend une valeur toute particulière. Alors, elle peut être agréablement ressourçante lorsqu’elle se limite à être légère et pétillante, mais elle peut aussi se révéler assez profonde pour nous accompagner dans les situations difficiles qui ne manquent malheureusement pas d’arriver dans une vie. L'Ami(e) devient alors une valeur refuge et aide à se relever des coups durs de l’existence. Je trouve réconfortant de pouvoir se dire que de telles amitiés se dissimulent parfois derrière de simples rencontres, souvent inattendues et parfois même inespérées. C’est l’une des joies de l’existence, lorsqu'elle nous réserve ce type de belles surprises… 

Aude, Alexandre ou Nicolas… L’un de ces personnages a-t-il votre préférence ? Quelles sont les caractéristiques principales de chacun d’eux ?

Aucun de ces personnages n’a ma préférence : je me sens liée à chacun d’eux. S’il est vrai qu’ils sont singulièrement différents, ils ont tous au fond d’eux une vulnérabilité qu’ils combattent grâce à un vrai courage et une vraie générosité. Aude parce qu’elle est confrontée à une situation à laquelle toute femme qui aime peut un jour se retrouver confrontée. Elle est attachante par la générosité qu’elle mobilise en accompagnant une adolescente dans sa quête, ce qui lui permettra par la suite d’envisager différemment les questions existentielles qui l’assaillent dès le début du roman. 

Alexandre, c’est celui qui masque sa tristesse derrière une joie exubérante, qui dissimule ce qu’il est sous un paraître qui le mine. C’est celui qui peut nous amuser par ses débordements mais aussi nous agacer par son apparente superficialité. Mais c’est au fond un jeune homme d’une grande sensibilité et d’une réelle profondeur, et il nous rappelle combien il est important de traverser les apparences. Enfin, Nicolas est sans doute le plus secret de ces trois personnages. Il est englué dans des peurs qui trouvent leur origine dans un lointain passé que nous découvrirons peu à peu, et il nous ramène au postulat que tout malheur a son histoire singulière. Il se donne beaucoup aux autres, sans jamais rien attendre en retour. Il faut prendre le temps de découvrir ce personnage pour qu’il se révèle dans sa fragilité. 

Comment vous est venue l’idée de réunir ces personnages que rien n’aurait dû amener à se rencontrer ?

J’avais très envie d’aborder le sujet de notre disponibilité à l’inattendu, et celui de notre ouverture à la différence. Nous pouvons tous être amenés à nous perdre dans un train-train habituel mais rassurant dans lequel l’imprévu n’a pas sa place, et de nous entourer de relations qui nous ressemblent, sans doute convaincus par le vieil adage "qui se ressemble s’assemble". Au début de Ces petits riens qui nous animent…, tous les personnages sont concentrés sur leurs problèmes personnels et sont fermés à toute rencontre éventuelle. Et pourtant, un événement va les contraindre à sortir de leurs ruminations et les obliger à s’ouvrir à de parfaits inconnus.

De la même manière, chacun des personnages adopte des attitudes qui pourraient agacer ou choquer tous les autres. Mais le fait d’être contraints de faire un bout de chemin ensemble les oblige à se tolérer. Et puis il y a une bascule. Alors, qu’est-ce qui fait que celui qui nous indiffère ou nous agace prend tout d’un coup une grande importance à nos yeux ? Le mécanisme est sans doute propre à chacun. Mais finalement, cela nous donne néanmoins à réfléchir sur le fait qu’au fond, celui qui nous rebute le plus, celui qui semble a priori le plus loin de nous est peut-être celui qui a le plus à nous apprendre…

Quelles sont vos inspirations romanesques ?

Je ne parlerai pas tant d’inspirations romanesques que d’"évasions" romanesques. Mes inspirations sont davantage liées à des rencontres. Et l’exercice de mon métier, dans des univers très différents, m’a permis ces nombreux échanges qui m’ont donné et me donnent encore l’envie de mettre en scène certaines tranches de vie, au travers de personnages qui ressemblent à ces personnes que j’ai réellement rencontrées. Transformer des histoires de vie en histoires de roman est un acte aussi passionné que passionnant.

Quant aux romans qui me portent, je suis très éclectique. Je ne me limite donc pas à un genre ou une catégorie : policiers, thrillers, romans historiques ou d’aventure, classiques ou contemporains… Peu m’importe, du moment que l’histoire lue éveille en moi des émotions ou des interrogations. Je ne suis en tout cas pas tant marquée par des auteurs que par leurs histoires. Même attaché à un auteur, un lecteur peut ne pas aimer tous ses ouvrages. Tous ne nous parlent pas de la même manière, et n’éveillent pas un plaisir identique à la lecture. C’est humain.

 

Ces petits riens qui nous animent...

Ce matin-là, Aude est venue trouver refuge au parc des Buttes-Chaumont après avoir découvert l’infidélité de son mari.
Alexandre, lui, est contraint de faire un choix entre son grand amour et sa famille.
Quant à Nicolas, il s’inquiète des motifs qui ont poussé son frère à annuler le rendez-vous qu’ils avaient ensemble dans ce même parc.
Chacun plongé dans ses propres tourments, Aude, Alexandre et Nicolas débouchent en même temps sur le pont qui mène à l’île du Belvédère. Face à eux, une adolescente suspendue dans le vide menace de sauter. Portés par un même élan, sans réfléchir, ils se précipitent tous les trois pour la retenir.
Aucun d’eux n’imagine alors combien ce geste va profondément transformer leur vie.
Car ce sauvetage a un prix : celui de la promesse qui les lie désormais…
Une grande histoire d’amour et d’amitié comme on rêve tous d’en vivre.

Malgré nous...
Été 1988. Alors qu’ils sont en colonie de vacances, Théo, Maxime et Julien échappent à un terrible incendie. Entre eux désormais, ce sera « à la vie, à la mort ».
Vingt ans plus tard, l’expression va prendre tout son sens.
Et vous, jusqu’où iriez-vous par amitié ?

« Entre coups de théâtre, révélations et suspense, Claire Norton ne lésine sur aucun effet pour attraper son lecteur et ne plus le lâcher. » Femme actuelle

« Entre émotion et rebondissements, l’auteur joue avec nos nerfs et pousse à son paroxysme la conception de l’amitié sans limites. » Prima

Robert Laffont

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    Lectures estivales : 30 romans pour s'évader

    Les vacances se profilent à l'horizon. L'occasion de faire un peu de place dans votre valise pour les livres qui accompagneront vos pérégrinations. De Françoise Bourdin à Danielle Steel en passant par Michel Bussi, découvrez notre sélection de romans à dévorer tout au long de la belle saison.

    Lire l'article