Lisez! icon: Search engine
Par Pocket, publié le 27/02/2020

Moins de viande pour une meilleure santé !

En France, 90% de la viande provient de l’élevage industriel. 60 kilos sont consommés chaque année, c’est en moyenne onze repas par semaine. A l’époque de la Révolution française, les Français en mangeaient trois fois moins ! Ne serait-il pas temps d’entamer une transition nutritionnelle globale, qui nous permette de vivre mieux, plus longtemps, et en bonne santé ? Comment manger moins de viande et aller mieux vous propose de vous accompagner pour savoir pourquoi et comment y parvenir.

Vous souhaitez retrouver de l’énergie, augmenter votre résistance aux infections, à l’inflammation et diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires et de cancers ? Prenez votre santé en main, en diminuant tout d’abord votre consommation de viande. Voici le message clé de Jean-Paul Curtay, médecin spécialisé dans la prévention des maladies de civilisation, pionnier de la nutrithérapie en France, et de Véronique Magnin, journaliste scientifique. Leur ouvrage Comment manger moins de viande et aller mieux, étayé par les études scientifiques les plus récentes et complètes, va vous permettre d’adopter une meilleure hygiène alimentaire plus profitable au bien-être immédiat, à la santé mais aussi à la planète.

Les deux experts livrent des conseils et des repères simples qui permettent d’y voir plus clair dans la jungle des recommandations nutritionnelles et des tendances, en s’inspirant notamment des modèles alimentaires qui font des centenaires en bonne santé, en particulier en Crète et à Okinawa. A quel label se fier ? Quel type de cuisson privilégier ? Quels sont les meilleurs substituts à la viande et au poisson ? Quelle place donner aux produits laitiers dans son alimentation ? Comment utiliser au mieux les compléments alimentaires et couvrir l’ensemble de ses besoins, notamment en vitamines et minéraux ?

Comment manger moins de viande et aller mieux bat en brèche un certain nombre d’idées reçues et met à mal les croyances populaires autour de la consommation de viande, encore associée dans notre inconscient collectif à la force et à la prospérité. Or, la viande se place parmi les aliments les plus inflammatoires et son excès de consommation entraîne des maladies cardio-vasculaires et des cancers. Selon Jean-Paul Curtay, nous devons arrêter de banaliser sa consommation, coûteuse à tous les niveaux. Ni culpabilisant, ni dogmatique, ce livre s’adresse aux mangeurs de viande comme à ceux qui souhaiteraient en réduire leur consommation, et même aux végétariens et végétaliens qui y trouveront de judicieux conseils pour remplacer les produits carnés.

Comment manger moins de viande et aller mieux
Plus de 300 milliards de kilos de viande sont consommées chaque année dans le monde, une demande qui a été multipliée par sept depuis 1950. C’est une situation intenable aussi bien pour notre santé que pour la planète.
Mais que faire ? Comment réussir sa transition alimentaire ?
Ce guide concret vous explique tout : comment cuisiner autrement, quels végétaux privilégier, quelle place donner aux compléments alimentaires, quelles graisses choisir, comment miser sur d’autres protéines ou comment favoriser sa flore intestinale…
Un livre de référence qui vous donnera toutes les informations dont vous avez besoin.

Le docteur Jean-Paul Curtay a découvert l’importance des relations entre alimentation et santé. Il a créé la première consultation de nutrithérapie en France.
Véronique Magnin est journaliste scientifique.
 

Voici pour finir (de vous convaincre !) quelques chiffres issus du livre Comment manger moins de viande et aller mieux :

• La demande mondiale en produits carnés a été multipliée par 7 depuis 1950.

• Nous mangeons deux fois plus de poisson qu’en 1995, dont 2/3 des espèces sont surexploitées.

• Au bout du compte, un européen carnivore avalerait ainsi 1094 animaux, dont 4 bovins, 4 agneaux, 46 porcs et 945 poulets au cours de sa vie !

• En Europe, 90% de la viande provient des élevages intensifs industriels, qui sont nourris avec du soja et du maïs importés d’Amérique du Sud et arrosés de...glyphosate. On retrouve ce pesticide (classé « cancérogène probable ») dans les urines de 100% des personnes testées, avec des taux jusqu’à 42 fois supérieurs à celles imposées dans l’eau!

• D’après le GIEC, la contribution de l’élevage à la hausse des gaz à effet de serre est de 14,5%.

• La longévité moyenne des végétariens est augmentée de 3,6 ans.

Trois exemples d'équivalence entre les protéines issues de la viande et cellles issues des végétaux : 

  • 100 g de foie de veau = 22 g de protéines complètes / 80 g de quinoa = 22,4 g de protéines complètes
  • 100 g de poulet = 21 g de protéines complètes / 60 g de steak de soja = 21,6 g de protéines complètes
  • 100 g de steak haché = 18 g de protéines complètes / 150 g de tofu = 20 g de protéines complètes

 ALLER PLUS LOIN

Une interview de Jean-Paul Curtay autour de la nutrithérapie 

Bibliographie et autres vidéos de Jean-Paul Curtay

Dans la même collection :

L'Alimentation santé en pratique
Virginie PARÉE, coach nutritionnelle, collabore régulièrement avec le Dr Michel Lallement, chirurgien en cancérologie et auteur de l’ouvrage best-seller Les Clés de l’alimentation santé, en accompagnant de manière individuelle des personnes qui souhaitent reprendre en main leur alimentation.

Fatigue, surpoids, intolérances alimentaires, inconforts digestifs... et si quelques changements d’alimentation pouvaient vous aider ?
Virginie Parée vous livre dans ce guide pratique et simple les conseils qui vous permettront de devenir le propre artisan de votre mieux-être. Apprenez à diminuer ou supprimer le sucre, le gluten et les laitages, à établir un bon équilibre acido-basique et un régime minceur intelligent et sain. Ce livre vous accompagnera au moment de faire les courses, au restaurant, en vacances – et deviendra votre meilleur allié au quotidien.

Changez d'alimentation
Notre organisme est heureusement très cohérent. Si nous lui donnons les bons aliments, nous avons le maximum de chances de rester en excellente santé. Quels sont alors les aliments à éviter ? Quels sont ceux qui, au contraire, peuvent nous permettre de préserver, voire d’améliorer notre santé ? Comment une bonne nutrition peut-elle freiner ou stopper les symptômes de nombreuses maladies ? Peut-on se protéger contre le cancer ? Et que penser du gluten, du lait et de la viande ?
Dans ce livre, le professeur Joyeux répond à toutes ces questions, et bien d’autres, et permet à chacun de savoir comment se nourrir. Un livre indispensable qui va changer votre vie.

Chirurgien cancérologue et chirurgien des hôpitaux, professeur honoraire à la faculté de médecine de Montpellier, Henri JOYEUX a publié de nombreux ouvrages consacrés à la santé, et notamment à l’alimentation.
 

 

Pocket
Un livre, une rencontre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Solar

    Moins de viande - La viande low cost, banalisée au quotidien a fait son temps !

    Manger moins de viande, c’est ce que nous demande Jean-Paul Curtay dans son nouveau livre publié aux éditions Solar. L’expert en nutrithérapie part d’un certain nombre de constats dramatiques pour l’environnement et la santé et met fin à de nombreuses idées reçues sur la consommation de viande pour nous faire prendre conscience qu’il est temps d’agir.

    Lire l'article