Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782262044404
Code sériel : 99999
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Anne de Bretagne
Collection : Tempus
Date de parution : 23/01/2014
Éditeurs :
Perrin

Anne de Bretagne

Collection : Tempus
Date de parution : 23/01/2014

La biographie de référence d’Anne de Bretagne éditée en poche à l’occasion des commémorations des 500 ans de sa mort en janvier 2014.

Héritière de son père le duc de Bretagne François II, Anne, née à Nantes en 1477, lui succède à l’âge de onze ans. Mariée par procuration à l’archiduc Maximilien d’Autriche,...

Héritière de son père le duc de Bretagne François II, Anne, née à Nantes en 1477, lui succède à l’âge de onze ans. Mariée par procuration à l’archiduc Maximilien d’Autriche, elle est contrainte d’y renoncer pour épouser l’envahisseur de son duché, le roi de France Charles VIII. Un mariage politique...

Héritière de son père le duc de Bretagne François II, Anne, née à Nantes en 1477, lui succède à l’âge de onze ans. Mariée par procuration à l’archiduc Maximilien d’Autriche, elle est contrainte d’y renoncer pour épouser l’envahisseur de son duché, le roi de France Charles VIII. Un mariage politique qui, contre toute attente, se mue en un grand amour. Après la mort accidentelle de Charles, elle se remarie avec son successeur Louis XII, non sans avoir obtenu préalablement la garantie de l’indépendance de la Bretagne dont elle demeure la duchesse.
Cette reine de France intelligente, tenace et raffinée donne de l’éclat à la vie de cour et suscite un renouveau artistique. Elle meurt à Blois en 1514.

Philippe Tourault, historien, préside le jury du Grand Prix du livre d’Histoire. Il a notamment publié Les rois de Bretagne, Les ducs et duchesses de Bretagne et La résistance bretonne du XVe siècle à nos jours.

La biographie de référence de l’héroïne de la Bretagne indépendante.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262044404
Code sériel : 99999
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • antoleco26 Posté le 13 Juillet 2021
    Comme bon nombre de personnages du Moyen-Age (ici autour de 1500), on connait le nom d'Anne de Bretagne, mais pas ou peu son histoire pourtant assez exceptionnelle pour une duchesse de 11 ans, qui a épousé 2 rois de France et résisté à bon nombre de complots ! Bien que frôlant parfois l'essai universitaire, Philippe Tourault livre ici une biographie complète et assez agréable d'un des grands personnages de France.
  • melodbellaisa Posté le 15 Février 2020
    La biographie de référence d'Anne de Bretagne éditée en poche à l'occasion des commémorations des 500 ans de sa mort en janvier 2014. Héritière de son père le duc de Bretagne François II, Anne, née à Nantes en 1477, lui succède à l'âge de onze ans. ...
  • denis76 Posté le 5 Août 2018
    Elle est Bretonne avant tout, avec la cape de son pays sur la tête. A la mort de son père François II, duc de Bretagne, qui s'opposa à l'absorption de son duché par la France de Louis XI, puis de Charles VIII, cette petite duchesse de onze ans résiste encore trois ans au roi de France avant de lui céder, en 1491 !!! Elle est alors deux fois reine de France, une grande reine, hautaine, têtue, intelligente, mais humaine. Elle n'aura pas d'héritier mâle vivant pour lui succéder, si bien qu'à la mort de Charles, puis à celle de Louis XII, il y aura deux "décrochages" de la filiation directe des Valois. . Philippe Tourault écrit très bien ! Il défend si bien la Bretagne d'Anne, duchesse-reine née à Nantes en 1477, décédée à Blois en 1514, que je me suis demandé où il était né lui-même. En fait il admire cette femme égale à l'homme, et même supérieure à Louis XII par l'intelligence et la capacité à commander. Une reine Victoria, une Catherine II ... Opposée avec les autres femmes de tête et de pouvoir, Anne de Beaujeu, puis Louise de Savoie aux caprices des rois Charles VIII et Louis XII... Elle est Bretonne avant tout, avec la cape de son pays sur la tête. A la mort de son père François II, duc de Bretagne, qui s'opposa à l'absorption de son duché par la France de Louis XI, puis de Charles VIII, cette petite duchesse de onze ans résiste encore trois ans au roi de France avant de lui céder, en 1491 !!! Elle est alors deux fois reine de France, une grande reine, hautaine, têtue, intelligente, mais humaine. Elle n'aura pas d'héritier mâle vivant pour lui succéder, si bien qu'à la mort de Charles, puis à celle de Louis XII, il y aura deux "décrochages" de la filiation directe des Valois. . Philippe Tourault écrit très bien ! Il défend si bien la Bretagne d'Anne, duchesse-reine née à Nantes en 1477, décédée à Blois en 1514, que je me suis demandé où il était né lui-même. En fait il admire cette femme égale à l'homme, et même supérieure à Louis XII par l'intelligence et la capacité à commander. Une reine Victoria, une Catherine II ... Opposée avec les autres femmes de tête et de pouvoir, Anne de Beaujeu, puis Louise de Savoie aux caprices des rois Charles VIII et Louis XII à avoir, bien qu'ils en rapportent des oeuvres et des artistes, des vues inutiles sur l'Italie, elle accepte la dernière croisade qui fut un échec. Sa seule erreur, à mon avis, sera sa folie de vouloir marier sa fille Claude au futur Charles Quint, pour éviter de rattacher la Bretagne à la France. Charles Quint, dont l'empire, par héritages, entourera la France ( ! ), se serait réjoui d'absorber celle-ci. Louis XI était peu être "tordu", mais avait compris l'importance de l'unification nationale. Il s'est cassé les dents contre la Bretagne, tout comme ensuite Charles VIII et Louis XII, à cause de l'obstination de la duchesse-reine Anne. François premier ne réalisera ce voeu des rois de France qu'en 1532 ! . Il y a peu de temps, j'avais lu un livre sur Louise de Savoie, mère de François premier, puis une bande dessinée sur François premier. Ce qui est sympathique avec L Histoire, c'est de recouper les témoignages. Ainsi, dans ce précédent livre de René de Maulde La Clavière, l'auteur louait les qualités d'économie du "Père du peuple" Louis XII. Dans l'ouvrage de Tourault, ce roi est parfois fastueux, surtout pour les obsèques de sa femme Anne dont il était très amoureux. . Bien que Normand, il y a longtemps que j'aime aussi la Bretagne, ses côtes, son folklore et chants celtiques,... Passant du temps à Perros Guirec, j'ai su apprécier ses symboles, ses racines, son marché de circuits courts, ... Et aussi ses "autoroutes" gratuites ... : )
    Lire la suite
    En lire moins
  • boubou35730 Posté le 19 Juillet 2015
    Très très bon ouvrage sur cette grande reine qu'était Anne de Bretagne!!
Inscrivez-vous à la newsletter Perrin
Découvrez chaque mois des exclusivités, des avant-premières et nos actualités !