Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Ceci n'est pas un fait divers
Date de parution : 05/01/2023
Éditeurs :
Julliard
Nouveauté

Ceci n'est pas un fait divers

Date de parution : 05/01/2023
​Ils sont frère et sœur. Quand l’histoire commence, ils ont dix-neuf et treize ans.
Cette histoire tient en quelques mots, ceux que la cadette, témoin malgré elle, prononce en tremblant :...
​Ils sont frère et sœur. Quand l’histoire commence, ils ont dix-neuf et treize ans.
Cette histoire tient en quelques mots, ceux que la cadette, témoin malgré elle, prononce en tremblant : « Papa vient de tuer maman. » 
Passé la sidération, ces enfants brisés vont devoir se débrouiller avec le chagrin, la...
​Ils sont frère et sœur. Quand l’histoire commence, ils ont dix-neuf et treize ans.
Cette histoire tient en quelques mots, ceux que la cadette, témoin malgré elle, prononce en tremblant : « Papa vient de tuer maman. » 
Passé la sidération, ces enfants brisés vont devoir se débrouiller avec le chagrin, la colère, la culpabilité. Et remonter le cours du temps pour tenter de comprendre la redoutable mécanique qui a conduit à cet acte.
Avec pudeur et sobriété, ce roman, inspiré de faits réels, raconte, au-delà d’un sujet de société, le long combat de deux victimes invisibles pour réapprendre à vivre.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260055389
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
EAN : 9782260055389
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • chuutjelis40 14/01/2023
    Je savais que j’aimerais ce livre, que ce sujet me toucherait, que cette plume me transpercerait, que cette sensibilité me bouleverserait, mais je n’étais pas préparée à être aussi profondément touchée par ce livre, son propos. Sans pathos, sans commisération, Philippe Besson prête sa pluie au récit des conséquences extraordinaires de la violence ordinaire, celle qui est tapie dans l’ombre du huis clos familial, dans le secret des non-dits, dans l’ombre de la honte et de la terreur. Il donne corps au concret, au tangible, au quotidien qui s’inscrit dans l’horreur de la tragédie: la violence de la Justice, la froideur de l’enquête judiciaire, l’incongruité des démarches à accomplir pour enterrer et mettre en ordre les « affaires » de l’être chéri disparu, l’indécence des réactions maladroites, le sentiment que c’est un cauchemar dont on pense pouvoir se réveiller…. Ce livre est un coup de poing pour le lecteur , la possibilité de plonger dans la réalité de ce qu’est un « feminicide » (tiens, mon dictionnaire souligne le terme en rouge): non pas un fait divers,ni même un fait social, mais le drame intime et irréversible de familles pour qui l’après est un long chemin de croix. Éblouissant de justesse.
  • Yolu 14/01/2023
    Une histoire qui, malheureusement, reste d’actualité et qui se répète encore et encore. Philippe Besson, de cette plume toujours aussi talentueuse, nous fait entrer dans cette tragédie qui nous emporte inlassablement . J’ai été en colère, j’ai versé une larme, j’avais la boule au ventre et la tête en vrac. Un roman bouleversant qui m’a laissée chancelante.
  • Juliekym 14/01/2023
    Il aura suffit de 5 petits mots pour que la vie de Léa et de son frère bascule vers l’horreur « Papa vient de tuer maman ». Un feminicide atroce. Parti depuis 5 ans pour faire ses études à Paris, le frère de Lea peine à croire ce que sa sœur lui dit. Leurs vies vont alors exploser et ils vont plonger dans les affres de la douleur, de la peine et de la culpabilité. Ils vont devoir faire le deuil et leur mère tant aimé sauvagement assassinée par leur père. Un père qui devait les protéger et non les conduire à leur perte. Pourquoi personne n’a rien vu ? Pourquoi personne ne l’a aidée ? Ces questions vont hantées Lea et son frère. ***** Nous allons suivre ces deux enfants de 13 et 19 ans après le drame qu’ils viennent de vivre. Devoir quitter leur maison, changer de repère, perdre leur parent, vivre avec ce fait divers qui n’en est pas un pour eux. Pour eux, c’est la fin de l’innocence. Le début de l’enfer. Lea, qui a assisté au meurtre de sa mère, est très perturbée. Elle a vu et entendu, il n’y a pas pire traumatisme. Ce roman est poignant et bouleversant. Il n’est pas facile à lire, ici... Il aura suffit de 5 petits mots pour que la vie de Léa et de son frère bascule vers l’horreur « Papa vient de tuer maman ». Un feminicide atroce. Parti depuis 5 ans pour faire ses études à Paris, le frère de Lea peine à croire ce que sa sœur lui dit. Leurs vies vont alors exploser et ils vont plonger dans les affres de la douleur, de la peine et de la culpabilité. Ils vont devoir faire le deuil et leur mère tant aimé sauvagement assassinée par leur père. Un père qui devait les protéger et non les conduire à leur perte. Pourquoi personne n’a rien vu ? Pourquoi personne ne l’a aidée ? Ces questions vont hantées Lea et son frère. ***** Nous allons suivre ces deux enfants de 13 et 19 ans après le drame qu’ils viennent de vivre. Devoir quitter leur maison, changer de repère, perdre leur parent, vivre avec ce fait divers qui n’en est pas un pour eux. Pour eux, c’est la fin de l’innocence. Le début de l’enfer. Lea, qui a assisté au meurtre de sa mère, est très perturbée. Elle a vu et entendu, il n’y a pas pire traumatisme. Ce roman est poignant et bouleversant. Il n’est pas facile à lire, ici rien n’est beau. Tout est factuel, cruel, irréel presque. Le récit est majestueusement bien écrit. On est plongé au cœur de l’enfer avec nos protagonistes. On a mal, on est outré, on peine à y croire. Et pourtant, c’est trop récurrent, trop normal, trop !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Hermiande 14/01/2023
    À peine acheté, déjà dévoré et adoré ! Un texte court, mais d'une grande intensité. Un récit rédigé à la première personne avec, pour point de départ, un drame classé froidement par la presse dans la rubrique des "fait divers". Un drame qui brise la vie de victimes collatérales, en l'occurrence ici celle du narrateur et de sa jeune sœur de 13 ans, projetées, malgré elles, dans la stupeur, la douleur, l'incompréhension, la culpabilité, la rancoeur, la déstabilisation et la folie... Avec un don certain pour sonder, avec empathie, le cœur de ses personnages, Philippe Besson nous offre une fois de plus un roman lumineux. Le style est limpide, les mots choisis à la perfection. Le thème, le féminicide, est traité avec justesse et sensibilité. Un livre dont on ne sort pas indemne.
  • Ldo 14/01/2023
    Souvent, quand on lit un fait divers dans les journaux, on pense à la victime, au bourreau et pour les victimes collatérales on se demande comment elles vont vivre « avec ça ». La réponse est dans ce livre: il est impossible de vivre normalement, de tourner la page après que votre vie ait volé en éclats de façon aussi tragique. Philippe Besson nous conte une histoire, inspirée de faits réels, du point de vue des enfants de la victime: leur mère assassinée par leur père. Dans un style fluide et sobre, l’auteur dénonce les dysfonctionnements du système qui font qu’on en arrive à des horreurs pareilles mais le sujet principal reste la tentative de reconstruction des enfants et on étouffe avec eux. J’ai aimé cette approche sans voyeurisme. Cela donne un aperçu du traumatisme vécu par ces deux adolescents et c’est vraiment émouvant. C’est un roman coup de poing, immersif, glaçant et, malheureusement, terriblement d’actualité.
Abonnez-vous à la Newsletter Julliard
Maison de littératures, les éditions Julliard publient des ouvrages de fiction et de non-fiction littéraire, en langues française et étrangères. Abonnez-vous pour recevoir toutes nos actualités !

Lisez maintenant, tout de suite !