Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714453280
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Crains le pire

Marieke SURTEL (Traducteur)
Collection : Belfond Noir
Date de parution : 09/02/2012

Après Cette nuit là, Les Voisins d’à côté et Ne la quitte pas des yeux, Linwood Barclay confirme son talent à la mesure d’un Harlan Coben. Un thriller machiavélique ou quand un père divorcé part sur les traces de sa fille adolescente disparue et se découvre une vie entière bâtie sur des mensonges…

Votre fille avait promis d’être à l’heure pour le dîner.
Elle ne rentre pas.

L’attente.
La peur qui monte.

Coups de fil : son travail, sa meilleure amie, les urgences. Personne ne sait rien.

Et si elle avait menti ?
Et si elle n’était pas celle que vous croyez ?...

Votre fille avait promis d’être à l’heure pour le dîner.
Elle ne rentre pas.

L’attente.
La peur qui monte.

Coups de fil : son travail, sa meilleure amie, les urgences. Personne ne sait rien.

Et si elle avait menti ?
Et si elle n’était pas celle que vous croyez ?
Et si toute votre vie était en train d’exploser ?

Aux confins de toutes nos angoisses…
Linwood Barclay, créateur de frissons.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714453280
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Selket Posté le 9 Avril 2020
    Cela commence toujours dans un univers familial où tout va bien… en apparence. Puis les non dits, les quiproquos entraine le héros ou l'héroïne à commettre des actions que tout l'accuse. Personne ne le croit. Lui seul cherche la vérité. Des romans toujours addictifs à la Coben.
  • Crossroads Posté le 10 Décembre 2019
    Tim Blake connaît, à l'heure où je vous parle, moult turpitudes d'une violence inouïe. Perdre sa fille chérie, vous imaginez ? Sa p'tite Sydney de 17 printemps ne répond plus sur les écrans radar. Tim, en père énamouré, se jure de la retrouver - encore heureux - dût-il faire une croix sur mo-mo-motus ainsi que le très largement con-tournable rendez-vous vespéral hautement tuturel que représente Hanouna et sa cohorte de têtes pensantes. La quête de vérité est à ce prix, Timmy. Je découvre Barclay, pas Eddie, Lindwood, peux pas dire qu'il m'ait mis des étoiles plein les yeux. Un thème maintes fois rebattu et une lecture parfois poussive ont fait de ce Crains le Pire un honnête divertissement, bien loin des deux pouces en l'air sur seven nation army fébrilement attendu. Et en même temps, il commence à me courir ce pom, pom-pom-pom-pom-pom, pom cuisiné à toutes les sauces événementielles. Ce voyage du père s'avérera long, chaotique et sanglant, sans jamais titiller mon endorphinomètre qu'avait dû poser un jour de RTT. Un déroulé basique, un final étonnamment peu séduisant. Si la plume de Barclay amadoue sans Mariam, elle est bien loin d'être hypnotique et de suffire à sauver de la flotte un récit qui finit par la prendre à force de... Tim Blake connaît, à l'heure où je vous parle, moult turpitudes d'une violence inouïe. Perdre sa fille chérie, vous imaginez ? Sa p'tite Sydney de 17 printemps ne répond plus sur les écrans radar. Tim, en père énamouré, se jure de la retrouver - encore heureux - dût-il faire une croix sur mo-mo-motus ainsi que le très largement con-tournable rendez-vous vespéral hautement tuturel que représente Hanouna et sa cohorte de têtes pensantes. La quête de vérité est à ce prix, Timmy. Je découvre Barclay, pas Eddie, Lindwood, peux pas dire qu'il m'ait mis des étoiles plein les yeux. Un thème maintes fois rebattu et une lecture parfois poussive ont fait de ce Crains le Pire un honnête divertissement, bien loin des deux pouces en l'air sur seven nation army fébrilement attendu. Et en même temps, il commence à me courir ce pom, pom-pom-pom-pom-pom, pom cuisiné à toutes les sauces événementielles. Ce voyage du père s'avérera long, chaotique et sanglant, sans jamais titiller mon endorphinomètre qu'avait dû poser un jour de RTT. Un déroulé basique, un final étonnamment peu séduisant. Si la plume de Barclay amadoue sans Mariam, elle est bien loin d'être hypnotique et de suffire à sauver de la flotte un récit qui finit par la prendre à force de répétitivité narrative et de fausses pistes anticipées à des miles nautiques à la ronde. Méritoire moment...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Manika Posté le 29 Novembre 2019
    Ce roman démarre assez rapidement avec la disparition de Sydney, jeune fille plutôt sérieuse et fiable qui dit "à ce soir" à son père avant de partir au travail dans un petit hôtel. Elle en donnera pas signe de vie ni ce soir là ni les autres soirs à venir... L'angoisse monte chez le papa, qui prévient la mère (ils sont séparés) font une déclaration à la police, mais ne voyant pas grand chose bougé, Tim décide de prendre les choses en main et menait lui même les recherches. Et le voilà pris dans une espèce d'engrenage où il va aller de surprises en surprises, où il ne va plus rien maitriser complètement dépassé par ce qu'il lui arrive. Ce roman est dynamique, haletant, jusqu'à un certain point où l'on se dit que là trop c'est trop. C'est un roman policier assez classique que j'ai trouvé plus drôle qu'angoissant...
  • Snoopythecat Posté le 17 Octobre 2019
    Plus de 500 pages pour retrouver sa fille disparue, on pourrait croire que c'est beaucoup et au final les pages se tournent sans qu'on voit le temps passer. On arrive au bout de l'histoire sans même sans rendre compte. Sans avoir pu deviner le pourquoi de cette disparition pendant la plus grande partie du livre. Du moins pour ma part, mais je suis loin d'avoir les capacités de déduction d'une miss Marple ;-) C'est le deuxième livre de cet auteur qui passe entre mes mains, ce ne sera pas le dernier. Seul regret : la fin un peu abrupte. Un épilogue aurait été le bienvenu.
  • sylviedoc Posté le 8 Août 2019
    Une fois n'est pas coutume, je me suis aperçue au bout de quelques pages que j'avais déjà lu ce roman il y a 7-8 ans, dans une autre édition. Mais j'ai quand même décidé de le relire, en ayant gardé un (vague) souvenir plutôt positif. Et j'ai effectivement redécouvert avec plaisir cette histoire d'ado qui disparaît au cours d'un séjour chez son père, dont on suit les tribulations effrénées pour la retrouver. Alors oui, bien sûr il y a quelques invraisemblances, par exemple la police peut difficilement être aussi négligente concernant la disparition d'une mineure blanche issue d'une famille bourgeoise, et le fameux papa enchaîne un peu trop de coups de malchance, mais ceci mis à part, l'ensemble est plaisant et bien rythmé, il y a des "tranches de vie" crédibles et parfois drôles (notamment concernant le métier de vendeur d'automobiles d'occasion ), et tous les personnages présentent un intérêt pour l'histoire, ce qui est rarement le cas. Contrairement à d'autres lecteurs, j'ai aimé cette fin abrupte, parfois il ne faut pas trop développer et laisser libre cours à l'imagination concernant la suite. En conclusion, je n'ai pas perdu mon temps à relire cet agréable suspens, et je vais rechercher d'autres... Une fois n'est pas coutume, je me suis aperçue au bout de quelques pages que j'avais déjà lu ce roman il y a 7-8 ans, dans une autre édition. Mais j'ai quand même décidé de le relire, en ayant gardé un (vague) souvenir plutôt positif. Et j'ai effectivement redécouvert avec plaisir cette histoire d'ado qui disparaît au cours d'un séjour chez son père, dont on suit les tribulations effrénées pour la retrouver. Alors oui, bien sûr il y a quelques invraisemblances, par exemple la police peut difficilement être aussi négligente concernant la disparition d'une mineure blanche issue d'une famille bourgeoise, et le fameux papa enchaîne un peu trop de coups de malchance, mais ceci mis à part, l'ensemble est plaisant et bien rythmé, il y a des "tranches de vie" crédibles et parfois drôles (notamment concernant le métier de vendeur d'automobiles d'occasion ), et tous les personnages présentent un intérêt pour l'histoire, ce qui est rarement le cas. Contrairement à d'autres lecteurs, j'ai aimé cette fin abrupte, parfois il ne faut pas trop développer et laisser libre cours à l'imagination concernant la suite. En conclusion, je n'ai pas perdu mon temps à relire cet agréable suspens, et je vais rechercher d'autres titres de l'auteur.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond Noir
Succombez à vos instincts de serial lecteur.