Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823887822
Façonnage normé : EFL3
DRM : DRM Adobe
À Paraître

En scène ! - tome 03

Satoko FUJIMOTO (Traducteur), NATHALIE BOUGON (Adaptation)
Collection : mangas
Date de parution : 10/11/2021
Manga de danse au graphisme sublime, En scène ! décrit avec passion et drame humain les premiers pas d’une jeune ballerine dans la compétition classique.
Le jour des éliminatoires du concours national junior, Kanade interprète une Swanilda totalement décalée... Déstabilisée par la maladresse de son propre jeu, Kanade tente une autre approche pour la finale. Mais sera-t-elle seulement sélectionnée ? Suffira-t-il à Kanade et Shoko de s'entraîner d'arrache-pied pour contrer la danseuse prodige Sakura Kurisu... Le jour des éliminatoires du concours national junior, Kanade interprète une Swanilda totalement décalée... Déstabilisée par la maladresse de son propre jeu, Kanade tente une autre approche pour la finale. Mais sera-t-elle seulement sélectionnée ? Suffira-t-il à Kanade et Shoko de s'entraîner d'arrache-pied pour contrer la danseuse prodige Sakura Kurisu ? La compétition apportera son lot de déceptions et d'enseignements à chacune des filles...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823887822
Façonnage normé : EFL3
DRM : DRM Adobe
12-21
5.99 €
Date de parution: 10/11/2021

Ils en parlent

Ce nouveau tome de En Scène ! permet de faire monter la tension et de voir notre jeune danseuse se surpasser et apprendre de nouvelles choses.
La Folie des mangas
Ce shôjo sur l'apprentissage de la danse classique continue sur une très bonne dynamique et aborde des thèmes intéressants de façon claire et vivante.
Inter CDI
Ce tome aussi réussi que les précédents continue de poser des questions sur le formatage physique et mental imposé par la danse classique.
Lecture Jeune

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • devoreusedelivresch Posté le 25 Août 2021
    J'apprécie toujours autant cette série de manga. L'univers de la danse classique y est bien représenté et beaucoup d'éléments sont traités par exemple, les émotions que doivent montrer les danseuses lors d'une chorégraphie. En plus, les illustrations sont très réalistes et les mouvements bien retranscrits ce qui nous plonge directement dans le récit. Cette fois, le lecteur va découvrir, aux côtés de Kanade, l'univers des concours junior et les rivalités qui peuvent en découler. J'ai vraiment trouvé l'histoire très intéressante et je n'ai pas vu ce tome passé. J'ai hâte de découvrir la suite des aventures de Kanade et ses amies. Si vous appréciez la danse classique et les mangas, je ne peux que vous recommander cette saga. Je ne peux malheureusement rien vous dire d'autre sous peine de vous spoiler. Naturellement, il s'agit d'une lecture rapide avec ses 210 pages. Pour le prix, vous pouvez vous procurer ce tome pour 7,65 euros ou pour 13,30 francs. J'ai passé un excellent moment de lecture et je n'ai aucun point négatif à relever. Du coup, je donne la note de 9 sur 10 à cette lecture.
  • lafilleauxchaussures Posté le 14 Mars 2020
    Un très bon tome toujours aussi bien illustré, Kana m'a fait un peu peur pour le concours, je suis pas sur que dans la réalité tu finis troisième en dansant avec une attitude étrange mais bon ça reste une très jolie histoire, j'ai bien aimé aussi le passage sur la danse contemporaine c'est je trouve une danse assez sous estimé, c'est vrai que souvent on voit des horreurs, j'espère en trouver plus dans le prochain tome.
  • LeslivresdePoppy Posté le 18 Novembre 2019
    Dans ce tome, Kanade comprend que la technique ne fait pas tout et que l'interprétation y est pour beaucoup en concours. Elle doit alors réaliser un vrai travail sur elle-même ainsi que de recherche pour s'approprier au mieux ses rôles. La dualité technique/interprétation est très bien définie dans ce tome et j'ai pris du plaisir à le dévorer en peu de temps ! Vite la suite !
  • DocBird Posté le 12 Octobre 2019
    Résumé : Kanade participe à un concours junior de danse, interprétant Swanilda. Saura-t-elle faire face à la pression de son passage sur scène devant un jury ? Réussira-t-elle à danser parfaitement d’un point de vue technique ? Arrivera-t-elle aussi à retranscrire les émotions de son personnage ? Mon avis : Dans ce tome 3, la rivalité entre Kanade et Sakura va être exacerbée, tandis que Shoko va elle aussi entrer dans le jeu de la concurrence pour soutenir Kanade, et rabattre un peu de sa superbe à Sakura. Kanade va comprendre que la technique et l’entraînement intensif sont très importants, mais qu’il faut aussi réussir à interpréter les personnages, leurs sentiments, ce qui est difficile si on ne les a jamais ressentis. Kanade va beaucoup apprendre de ce concours, mais aussi d’autres rencontres qu’elle va faire, d’autant plus déterminée à progresser. Un beau tome 3 , avec des scènes superbes de danse, et avec une Kanade toujours fidèle à elle-même et à ses convictions de cœur.
  • deidamie Posté le 27 Juillet 2018
    « Bonjour les Babélionautes ! Aujourd'hui, je vais vous parler du manga En scène ! tome trois. -Ah. L'histoire de la gamine qui fait de la danse classique parce que c'est trop bô, c'est ça ? -Exactement ! Or donc, Kanade a fait la rencontre de Sakura Kurisu, une jeune danseuse surdouée et insupportable d'arrogance. Elles s'affrontent très vite et Sakura défie Kanade : si la première vainc la seconde lors d'un concours, Kanade devra s'inscrire à la classe « Danser pour le plaisir », où l'on ne danse pas le ballet et où l'on fait n'importe quoi avec des enfants… Kanade se lance sur scène ! Sa Swanilda va-t-elle l'emporter sur l'Odile de Sakura ? -Ah non ! -Quoi, non ? -Non, mais, tant que ça se limitait à faire des pirouettes avec des étoiles dans les yeux, d'accord, mais là, non, je m'insurge ! Encore une histoire qui va reprendre la trame usée jusqu'à la corde de la Rivalité féminine ! -Oui… et non… Il s'agit de déterminer non la plus belle, mais l'artiste la plus compétente et prometteuse d'entre elles deux, la plus convaincante dans son rôle. Et mon intérêt pour ce manga ne faiblit pas. Je disais pour le... « Bonjour les Babélionautes ! Aujourd'hui, je vais vous parler du manga En scène ! tome trois. -Ah. L'histoire de la gamine qui fait de la danse classique parce que c'est trop bô, c'est ça ? -Exactement ! Or donc, Kanade a fait la rencontre de Sakura Kurisu, une jeune danseuse surdouée et insupportable d'arrogance. Elles s'affrontent très vite et Sakura défie Kanade : si la première vainc la seconde lors d'un concours, Kanade devra s'inscrire à la classe « Danser pour le plaisir », où l'on ne danse pas le ballet et où l'on fait n'importe quoi avec des enfants… Kanade se lance sur scène ! Sa Swanilda va-t-elle l'emporter sur l'Odile de Sakura ? -Ah non ! -Quoi, non ? -Non, mais, tant que ça se limitait à faire des pirouettes avec des étoiles dans les yeux, d'accord, mais là, non, je m'insurge ! Encore une histoire qui va reprendre la trame usée jusqu'à la corde de la Rivalité féminine ! -Oui… et non… Il s'agit de déterminer non la plus belle, mais l'artiste la plus compétente et prometteuse d'entre elles deux, la plus convaincante dans son rôle. Et mon intérêt pour ce manga ne faiblit pas. Je disais pour le premier tome que je me réjouissais de ne pas lire le cliché de la belle jeune fille talentueuse qui gagne à tous les coups et triomphe de toutes les difficultés. Je suis satisfaite de constater que l'histoire se poursuit dans cette voie et qu'elle continue à me surprendre. Enfin, quand je disais que Kanade n'a pas de talent, je me trompe, elle possède un talent, un seul, et il va se retourner contre elle. Je trouve le procédé plutôt inhabituel, ainsi que subtilement représenté par l'expression de Kanade, inappropriée sans tomber dans la caricature. J'aime aussi l'idée qu'elle chemine presque seule sur sa voie. Sa prof la guide, certes, ses amies la soutiennent aussi. Cependant, une grande part de son apprentissage est fourni par sa propre réflexion et capacité d'analyse. Et en dernier lieu, et ce point sera extrêmement personnel, je ne m'attendais pas à lire un parallèle entre la danse classique et le karaté. -Déidamie, on me signale que tu as utilisé les mots « danse classique » et « karaté » dans la même phrase. Comment est-ce possible ? Il y a une erreur quelque part, non ? -Non, il n'y a pas d'erreur. J'ai réellement trouvé dans ce manga quelque chose que je vivais et vis encore aujourd'hui au karaté. -Au karaté dans un manga de danse classique… Ben, la canicule ne te réussit pas… -Attends, j'explique. Kanade prend un cours de danse, je ne vous spoile pas, c'est un peu le sujet du manga. Ce cours va déclencher quelque chose chez elle : elle décide qu'elle utilisera tout ce qu'elle entend du prof pour l'assimiler, même s'il ne lui parle pas à elle directement. La mangaka l'illustre par une planche lumineuse, mais assombrie par une grosse colonne de texte à gauche de l'héroïne regroupant toutes les recommandations qu'elle a entendues et qu'elle se récite. Je fais exactement la même chose sur le tatami. J'essaie de prendre et de tenir la bonne position en me remémorant tout ce que j'ai entendu. Je pense ne surprendre personne en précisant que ces deux sports n'ont strictement rien à voir entre eux. Peu importe, j'en viens à supposer que l'apprentissage de techniques passe les mêmes mécanismes, et ce, quelle que soit la discipline. Je n'y avais jamais réfléchi avant. En scène ! reste donc un manga intelligent et de fort bonne qualité, dont le propos peut s'étendre à d'autres pratiques que celle de la danse classique. Il donne également à réfléchir sur l'aspect artistique de la danse, sans faire de hiérarchie entre les différents styles. J'espère d'ailleurs qu'on reverra la prof de danse contemporaine, je trouve qu'elle a une personnalité intéressante. » Légèrement modifié après publication pour quelques erreurs, pardon ^^°
    Lire la suite
    En lire moins
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !