RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le Dernier homme

            Robert Laffont
            EAN : 9782221139288
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Le Dernier homme

            Michèle ALBARET-MAATSCH (Traducteur)
            Collection : Pavillons
            Date de parution : 02/11/2017

            Un chef-d'oeuvre d'anticipation, au même titre qu'Orange mécanique et Le Meillèur des mondes.
            Renouant avec la tradition des Huxley, Orwell, Bradbury et de sa Servante écarlate, Margaret Atwood nous plonge dans un univers à la fois familier et terrifiant. Un monde dévasté à la suite d'une catastrophe écologique sans précédent,...

            Un chef-d'oeuvre d'anticipation, au même titre qu'Orange mécanique et Le Meillèur des mondes.
            Renouant avec la tradition des Huxley, Orwell, Bradbury et de sa Servante écarlate, Margaret Atwood nous plonge dans un univers à la fois familier et terrifiant. Un monde dévasté à la suite d'une catastrophe écologique sans précédent, où se combinent des conditions climatiques aberrantes, des manipulations génétiques délirantes et un virus foudroyant prompt à détruire l'ensemble de l'humanité. D'ailleurs, c'est presque fait : d'êtres humains, au début du Dernier Homme, il ne reste que Snowman, lequel est confronté à d'étranges créatures génétiquement modifiées - les Crakers, une nouvelle race d' « humains » programmés pour n'être sujets ni à la violence, ni au désir sexuel, ni au fanatisme religieux-, et à des animaux hybrides qui s'appellent désormais porcons, louchiens ou rasconses... Ce monde visionnaire, c'est presque le nôtre...
            Pamphlet politique, conte prophétique : avec son humour noir et son intelligence acérée, un souffle romanesque inouï et une générosité contagieuse, le « meilleur des mondes » glorieusement inventif de Margaret Atwood nous tend un miroir saisissant de vérité.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221139288
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Robert Laffont
            12.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • DidierLarepe Posté le 16 Juillet 2018
              Le dernier homme c’est lui, Snowman ; en fait il ne sait pas si il est le seul survivant, du moins de sa race car autour de lui il y a quelques hommes mais d’une autre race, qui ne mangent que de l’herbe, qui vivent nus, n’ont pas de passé et ne pensent pas à l’avenir, copulent uniquement en période de rut, ne connaissent rien du monde mais parlent parfaitement quoiqu’avec un vocabulaire réduit. Une sorte de race d’hommes parfaits ? Le monde de Snowman s’est écroulé ; il n’était déjà plus très beau à voir : d’immenses villes artificielles construites par des géants de l’industrie génétique pour ses ingénieurs et ses employés et sévèrement gardés ; à l’extérieur, les plèbezones pour tous les autres, riches ou pauvres et qui ne sont que des sortes de réserves. Snowman est issu d’une grande famille de l’une des villes privées. Son grand copain c’est Drake. Ils en ont passés des heures à jouer sur leurs consoles et à mater tous les sites même plus interdits. Drake est un scientifique et un savant ; il va se lancer dans de nombreux projets scientifiques comme il se lançait avant dans une nouvelle partie, sans faire la... Le dernier homme c’est lui, Snowman ; en fait il ne sait pas si il est le seul survivant, du moins de sa race car autour de lui il y a quelques hommes mais d’une autre race, qui ne mangent que de l’herbe, qui vivent nus, n’ont pas de passé et ne pensent pas à l’avenir, copulent uniquement en période de rut, ne connaissent rien du monde mais parlent parfaitement quoiqu’avec un vocabulaire réduit. Une sorte de race d’hommes parfaits ? Le monde de Snowman s’est écroulé ; il n’était déjà plus très beau à voir : d’immenses villes artificielles construites par des géants de l’industrie génétique pour ses ingénieurs et ses employés et sévèrement gardés ; à l’extérieur, les plèbezones pour tous les autres, riches ou pauvres et qui ne sont que des sortes de réserves. Snowman est issu d’une grande famille de l’une des villes privées. Son grand copain c’est Drake. Ils en ont passés des heures à jouer sur leurs consoles et à mater tous les sites même plus interdits. Drake est un scientifique et un savant ; il va se lancer dans de nombreux projets scientifiques comme il se lançait avant dans une nouvelle partie, sans faire la différence entre le monde réel et le monde artificiel du jeu. Il n’y a plus qu’à attendre la catastrophe. Snowman est le dernier homme quand les folles expériences de son ancien ami auront trouvé leur aboutissement. Mais là où le monde en était arrivé, est-ce vraiment une mauvaise chose qu’il se soit écroulé ? Un livre captivant, qui nous dévoile très lentement ce qui s’est passé, quelque part au 21ème siècle nous faisant passer de la réalité actuelle de Snowman à ses souvenirs qui vont nous permettre de comprendre comment on en est arrivé là.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Cynthia_56 Posté le 4 Mai 2018
              Le dernier homme est un livre fascinant qui dépeint un monde à la dérive où dominent tout un tas de créatures hybrides ainsi qu'un groupe d'humains aux caractéristiques étranges créées en laboratoire. Snowman, dernier survivant d'une série de cataclysmes, nous emmène avec lui dans ce monde ravagé et en remontant le fil de son passé, on comprends comment l'humanité en est arrivé là. Eugénisme, manipulations génétiques, dérèglement climatique, société divisée... Margaret Atwood livre un récit passionnant et terrifiant. Une lecture à ne pas louper.
            • ManuSantos44 Posté le 23 Février 2018
              Roman d'anticipation à la construction impressionnante, "Le dernier homme" dénonce à travers le parcours de Jimmy/Snowman dernier survivant d'une terre dévastée, les déviances d'un monde moderne asservi à la technologie et aux profits des grands groupes industriels...pour conduire à sa perte. Puissant donc...meme si la description du "monde d'après" est on ne peut plus minimale à mes yeux et aurait pu être plus développée !
            • kalimera Posté le 14 Janvier 2018
              Imaginez que vous, oui vous là, homme ou femme lambda, homme ou femme issu du "peuple" comme disent si obligeamment nos dirigeants si forts si intelligents eux, que vous donc, dans la moyenne, pas plus pas moins, vous soyez le dernier témoin de la fin de l'humanité ? La pression monte un peu là, non ? Va falloir prendre la plume, et un peu, un tout petit peu de recul (ça va pas être facile, de ne pas dire "c' est pas ma faute !") pour faire un témoin qui ne sera pas récusé dès les premières lignes. Comment rendre compte de façon claire et intelligente des dérives de l'humanité ? Ben y a plus qu'à lire "Le dernier Homme" et s’entraîner à prendre sa part de responsabilité.... Ha Ha ! pas facile !
            • henrimesquida Posté le 6 Novembre 2017
              Renouant avec la tradition des Huxley, Orwell, Bradbury et de sa Servante écarlate, Margaret Atwood nous plonge dans un univers à la fois familier et terrifiant. Un monde dévasté à la suite d'une catastrophe écologique sans précédent, où se combinent des conditions climatiques aberrantes, des manipulations génétiques délirantes et un virus foudroyant prompt à détruire l'ensemble de l'humanité. D'ailleurs, c'est presque fait : d'êtres humains, au début du Dernier Homme, il ne reste que Snowman, lequel est confronté à d'étranges créatures génétiquement modifiées - les Crakers, une nouvelle race d'" humains " programmés pour n'être sujets ni à la violence, ni au désir sexuel, ni au fanatisme religieux -, et à des animaux hybrides qui s'appellent désormais porcons, louchiens ou rasconses... Ce monde visionnaire, c'est presque le nôtre... Des flashback's et les souvenirs de Jimmy nous avisent de quelle façon notre civilisation est retournée à l'état sauvage. Or, plusieurs autres sujets s'entrelacent (les "plèbezones" en opposition des enclaves pour l'élite, des fillettes vendues aux trafiquants afin d'alimenter la commerce du porno, le mythe du savant fou et ses créations) pour aboutir -sous couvert d'un roman d'anticipation- à une critique âpre, presque libelliste et soutenu par un langage puissamment évocateur. Teste qu'il faut arriver... Renouant avec la tradition des Huxley, Orwell, Bradbury et de sa Servante écarlate, Margaret Atwood nous plonge dans un univers à la fois familier et terrifiant. Un monde dévasté à la suite d'une catastrophe écologique sans précédent, où se combinent des conditions climatiques aberrantes, des manipulations génétiques délirantes et un virus foudroyant prompt à détruire l'ensemble de l'humanité. D'ailleurs, c'est presque fait : d'êtres humains, au début du Dernier Homme, il ne reste que Snowman, lequel est confronté à d'étranges créatures génétiquement modifiées - les Crakers, une nouvelle race d'" humains " programmés pour n'être sujets ni à la violence, ni au désir sexuel, ni au fanatisme religieux -, et à des animaux hybrides qui s'appellent désormais porcons, louchiens ou rasconses... Ce monde visionnaire, c'est presque le nôtre... Des flashback's et les souvenirs de Jimmy nous avisent de quelle façon notre civilisation est retournée à l'état sauvage. Or, plusieurs autres sujets s'entrelacent (les "plèbezones" en opposition des enclaves pour l'élite, des fillettes vendues aux trafiquants afin d'alimenter la commerce du porno, le mythe du savant fou et ses créations) pour aboutir -sous couvert d'un roman d'anticipation- à une critique âpre, presque libelliste et soutenu par un langage puissamment évocateur. Teste qu'il faut arriver à la moitié du roman pour que ça devienne vraiment intéressant.
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.