Lisez! icon: Search engine
Gründ
EAN : 9782324003042
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 224
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le Livre de la jungle

,

Collection : Lectures de toujours
Date de parution : 29/03/2012

Un grand classique de la littérature de jeunesse anglo-saxonne

Cécile Geiger qui avait déjà illustré les Histoires comme ça de Kipling, revient à la collection « Lectures de toujours » avec ce grand classique de la littérature de jeunesse anglo-saxonne.
Le Livre de la Jungle est un recueil de nouvelles dont chacune raconte une histoire qui se passe dans la...

Cécile Geiger qui avait déjà illustré les Histoires comme ça de Kipling, revient à la collection « Lectures de toujours » avec ce grand classique de la littérature de jeunesse anglo-saxonne.
Le Livre de la Jungle est un recueil de nouvelles dont chacune raconte une histoire qui se passe dans la Jungle, forêt de l’Inde où vivent des animaux sauvages typiques du pays, ainsi que des hommes. Les nouvelles se succèdent dans un ordre qui n’est pas nécessairement chronologique, et permettent de découvrir par différents côtés la destinée de Mowgli petit d’homme, son éducation, la vie sociale du monde des animaux, et les lois de la Jungle auxquelles tous sont soumis, les hommes aussi. Les histoires ne sont pas nécessairement chronologiques, ne se déroulent pas toutes dans la jungle indienne (ainsi, l'histoire des phoques se déroule en Alaska) et ne font pas toutes intervenir Mowgli.

Nous publions dans ce volume Le Livre 1 dans lequel on retrouve :
• Les frères de Mowgli
• La chasse de Kaa
• Au tigre, au tigre
• Le phoque blanc
• Rikki-Tikki-Tavi
• Toomai des éléphants
• Service de la Reine

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782324003042
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 224
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Laehb80 Posté le 5 Novembre 2020
    Le livre de la jungle, que l'on aurait pu sous-titré « nouvelles indiennes », met à l'honneur la faune sauvage de ces contrées lointaines et si exotiques pour nous européens. Animaux fantastiques et mystérieux, dangereux et repoussants, le dépaysement et l'émerveillement seront au rendez-vous. Je ne connaissais Mowgli et ses frères loups que par le dessin animé de Disney mais l'adaptation est finalement assez fidèle au récit original. J'ai beaucoup aimé les aventures de ce jeune garçon, les descriptions de la faune et la flore sont superbes, très imagées, donnant énormément de relief aux chapitres. Quel plaisir de renouer avec Baloo, Bagheera, Akela, Shere-Kan ou même Kaa. Des nouvelles suivantes, ma préférée a été celle de la mangouste Rikki Tikki, protégeant sa famille d'accueil contre les cobras tant redoutés. Chaque chapitre est un conte où la Nature est un personnage à part entière. Très beau classique que je suis heureuse d'avoir enfin lu !
  • Allantvers Posté le 14 Octobre 2020
    Nouvelle excursion auprès des textes originaux des contes et histoires qui ont baigné et construit mon enfance. L'exercice est en soi délicieux, même si Le livre de la jungle ne fait pas partie des histoires les plus mémorables de mes jeunes années. J'y suis pourtant revenue ces dernières années à travers le visionnage régulier d'extraits du film d'animation de Dysney, pour le plaisir et de l'oreille avec ce rythme de jazz enjayant qui n'a pas pris une ride, et de l'oeil grâce à la richesse du dessin et de l'animation. Cette adaptation a capté l'âme du texte et m'a accompagnée tout au long de ma lecture, ajoutant le plaisir d'un charme suranné à celui de découvrir dans tous ses développements la finesse et l'exotisme de ce joli conte d'apprentissage. Expérience charmante donc, il en faut peu pour être heureux :-)
  • Thomas_Harnois Posté le 28 Septembre 2020
    « Le livre de la jungle » brille surtout par les aventures de Mogwli, l’histoire la plus longue, la plus créative et la plus palpitante du lot avec un charmant foisonnement animalier autour d’un jeune enfant sauvage. La magie de Kipling s’exerce à un degré sensiblement moindre mais néanmoins agréable avec les aventures de phoques explorateurs, de mangoustes protectrices ou de pachydermes dansants. Chaque histoire est conclue par un chant animalier, exprimé de manière poétique. Après plus d’un siècle, « Le livre de la jungle » demeure un classique incontournable à faire lire à n’importe quel enfant avant de découvrir par la suite le film également enchanteur de Walt Disney.
  • MarieLywood Posté le 14 Août 2020
    Sept nouvelles composent ce livre le plus célèbre de Rudyard Kipling, célèbre en grande partie grâce au dessin animé portant le même nom. Dans les trois premières nouvelles on retrouve avec plaisir les personnages célèbres Mowgli, Bagheera, Baloo, Kaa, Shere Khan… On reconnaît très largement l’inspiration de Disney avec le plaisir de lire des histoires plus complexes faisant la part belle aux comportements et réflexions des animaux. Pour les quatre dernières nouvelles par contre il s’agit à chaque fois d’un changement de décor et même d’univers puisque la quatrième ne se passe même pas en Inde mais en mer de Béring dans l’habitat naturel des phoques. Les autres se déroulent dans l’Inde colonisée qu’a connue l’auteur. J’ai trouvé que ces sept nouvelles sont d’une qualité inégale. Les quatre premières m’ont enchantées car j’ai aimé retrouver l’univers du dessin animé enrichi et la nouvelle du “phoque blanc” m’a fait voyager et découvrir un univers sauvage décrivant la vie des phoques ne subissant que peu (mais déjà trop !) l’intervention des hommes. Dans les trois autres nouvelles et surtout dans la dernière (pour laquelle m’ont intérêt s’est complètement éteint) il s’agit beaucoup plus de l’animal qui se met au service de l’homme, la... Sept nouvelles composent ce livre le plus célèbre de Rudyard Kipling, célèbre en grande partie grâce au dessin animé portant le même nom. Dans les trois premières nouvelles on retrouve avec plaisir les personnages célèbres Mowgli, Bagheera, Baloo, Kaa, Shere Khan… On reconnaît très largement l’inspiration de Disney avec le plaisir de lire des histoires plus complexes faisant la part belle aux comportements et réflexions des animaux. Pour les quatre dernières nouvelles par contre il s’agit à chaque fois d’un changement de décor et même d’univers puisque la quatrième ne se passe même pas en Inde mais en mer de Béring dans l’habitat naturel des phoques. Les autres se déroulent dans l’Inde colonisée qu’a connue l’auteur. J’ai trouvé que ces sept nouvelles sont d’une qualité inégale. Les quatre premières m’ont enchantées car j’ai aimé retrouver l’univers du dessin animé enrichi et la nouvelle du “phoque blanc” m’a fait voyager et découvrir un univers sauvage décrivant la vie des phoques ne subissant que peu (mais déjà trop !) l’intervention des hommes. Dans les trois autres nouvelles et surtout dans la dernière (pour laquelle m’ont intérêt s’est complètement éteint) il s’agit beaucoup plus de l’animal qui se met au service de l’homme, la nature y est moins présente et on retrouve l’esprit colonial britannique. Si cela peut avoir un intérêt historique et permet de mieux comprendre l’organisation des anglais dans une Inde colonisée, ce n’est pas ce que je cherchais (et aurait aimé trouvé) avec cette lecture. J’aurais préféré des histoires plus proches de la nature avec moins d’intervention de l’homme. Cette intervention souvent négative est un peu remise en cause par l’auteur par des allusions qu’on pourrait qualifier aujourd’hui d’“écologiques”. Un livre intéressant culturellement mais qui ne m’a pas complètement transportée dans l’univers animalier comme je m’y attendais. La loi de la jungle c’est avant tout la loi du plus fort et c’est donc encore bien trop souvent la loi de l’homme.
    Lire la suite
    En lire moins
  • taganga2000 Posté le 29 Mai 2020
    Agréable surprise que la lecture de ce recueil de 7 nouvelles écrit par Rudyard Kipling en 1894. Dès le commencement du livre, je me trouve plongé dans un conte assez sombre où la loi de la jungle est souvent cruelle. Mowgli devra apprendre pour survivre bien aidé par les coups de griffes de Baloo ou par la sagesse de Bagheera mais finalement il devra se résoudre au fait qu'il soit un Homme. Voilà en substance le pitch des 3 premières nouvelles. Les 4 dernières nouvelles nous racontent le phoque blanc si différent de ses congénères, de la mangouste livrant un combat héroïque contre des cobras, du petit garçon intrépide qui rêve de devenir chasseur d'éléphants sauvages ou encore de chameaux qui, après avoir mis une pagaille monstre dans un campement, sont à l'origine d'une discussion enflammée sur le rôle et l'importance de chacun des animaux dans la marche du monde. Ces nouvelles qui semblent de prime abord d'une simplicité enfantine sont surtout l'occasion pour Kipling de nous parler de choses essentielles : la famille, le respect des autres, la place de chacun et le respect des hiérarchies, la persévérance, les peurs enfouies en chacun de nous et bien sûr l'importance du respect... Agréable surprise que la lecture de ce recueil de 7 nouvelles écrit par Rudyard Kipling en 1894. Dès le commencement du livre, je me trouve plongé dans un conte assez sombre où la loi de la jungle est souvent cruelle. Mowgli devra apprendre pour survivre bien aidé par les coups de griffes de Baloo ou par la sagesse de Bagheera mais finalement il devra se résoudre au fait qu'il soit un Homme. Voilà en substance le pitch des 3 premières nouvelles. Les 4 dernières nouvelles nous racontent le phoque blanc si différent de ses congénères, de la mangouste livrant un combat héroïque contre des cobras, du petit garçon intrépide qui rêve de devenir chasseur d'éléphants sauvages ou encore de chameaux qui, après avoir mis une pagaille monstre dans un campement, sont à l'origine d'une discussion enflammée sur le rôle et l'importance de chacun des animaux dans la marche du monde. Ces nouvelles qui semblent de prime abord d'une simplicité enfantine sont surtout l'occasion pour Kipling de nous parler de choses essentielles : la famille, le respect des autres, la place de chacun et le respect des hiérarchies, la persévérance, les peurs enfouies en chacun de nous et bien sûr l'importance du respect de la nature. Kipling emploie des métaphores à travers le monde animal pour nous délivrer, à l'instar de La Fontaine, ses leçons de morale. Des poèmes et chansons versifiés encadrent chaque nouvelle, l'écriture est fluide, le talent de conteur de Kipling est indéniable et j'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture au point d'attaquer dans la foulée le second livre de la jungle. Challenge solidaire Challenge multi-défis Challenge Nobel Challenge pavé
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER GRÜND JEUNESSE
Ne manquez aucune information sur notre catalogue jeunesse !