Lisez! icon: Search engine
Gründ
EAN : 9782324003042
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 224
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le Livre de la jungle

,

Collection : Lectures de toujours
Date de parution : 29/03/2012

Un grand classique de la littérature de jeunesse anglo-saxonne

Cécile Geiger qui avait déjà illustré les Histoires comme ça de Kipling, revient à la collection « Lectures de toujours » avec ce grand classique de la littérature de jeunesse anglo-saxonne.
Le Livre de la Jungle est un recueil de nouvelles dont chacune raconte une histoire qui se passe dans la...

Cécile Geiger qui avait déjà illustré les Histoires comme ça de Kipling, revient à la collection « Lectures de toujours » avec ce grand classique de la littérature de jeunesse anglo-saxonne.
Le Livre de la Jungle est un recueil de nouvelles dont chacune raconte une histoire qui se passe dans la Jungle, forêt de l’Inde où vivent des animaux sauvages typiques du pays, ainsi que des hommes. Les nouvelles se succèdent dans un ordre qui n’est pas nécessairement chronologique, et permettent de découvrir par différents côtés la destinée de Mowgli petit d’homme, son éducation, la vie sociale du monde des animaux, et les lois de la Jungle auxquelles tous sont soumis, les hommes aussi. Les histoires ne sont pas nécessairement chronologiques, ne se déroulent pas toutes dans la jungle indienne (ainsi, l'histoire des phoques se déroule en Alaska) et ne font pas toutes intervenir Mowgli.

Nous publions dans ce volume Le Livre 1 dans lequel on retrouve :
• Les frères de Mowgli
• La chasse de Kaa
• Au tigre, au tigre
• Le phoque blanc
• Rikki-Tikki-Tavi
• Toomai des éléphants
• Service de la Reine

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782324003042
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 224
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • taganga2000 Posté le 29 Mai 2020
    Agréable surprise que la lecture de ce recueil de 7 nouvelles écrit par Rudyard Kipling en 1894. Dès le commencement du livre, je me trouve plongé dans un conte assez sombre où la loi de la jungle est souvent cruelle. Mowgli devra apprendre pour survivre bien aidé par les coups de griffes de Baloo ou par la sagesse de Bagheera mais finalement il devra se résoudre au fait qu'il soit un Homme. Voilà en substance le pitch des 3 premières nouvelles. Les 4 dernières nouvelles nous racontent le phoque blanc si différent de ses congénères, de la mangouste livrant un combat héroïque contre des cobras, du petit garçon intrépide qui rêve de devenir chasseur d'éléphants sauvages ou encore de chameaux qui, après avoir mis une pagaille monstre dans un campement, sont à l'origine d'une discussion enflammée sur le rôle et l'importance de chacun des animaux dans la marche du monde. Ces nouvelles qui semblent de prime abord d'une simplicité enfantine sont surtout l'occasion pour Kipling de nous parler de choses essentielles : la famille, le respect des autres, la place de chacun et le respect des hiérarchies, la persévérance, les peurs enfouies en chacun de nous et bien sûr l'importance du respect... Agréable surprise que la lecture de ce recueil de 7 nouvelles écrit par Rudyard Kipling en 1894. Dès le commencement du livre, je me trouve plongé dans un conte assez sombre où la loi de la jungle est souvent cruelle. Mowgli devra apprendre pour survivre bien aidé par les coups de griffes de Baloo ou par la sagesse de Bagheera mais finalement il devra se résoudre au fait qu'il soit un Homme. Voilà en substance le pitch des 3 premières nouvelles. Les 4 dernières nouvelles nous racontent le phoque blanc si différent de ses congénères, de la mangouste livrant un combat héroïque contre des cobras, du petit garçon intrépide qui rêve de devenir chasseur d'éléphants sauvages ou encore de chameaux qui, après avoir mis une pagaille monstre dans un campement, sont à l'origine d'une discussion enflammée sur le rôle et l'importance de chacun des animaux dans la marche du monde. Ces nouvelles qui semblent de prime abord d'une simplicité enfantine sont surtout l'occasion pour Kipling de nous parler de choses essentielles : la famille, le respect des autres, la place de chacun et le respect des hiérarchies, la persévérance, les peurs enfouies en chacun de nous et bien sûr l'importance du respect de la nature. Kipling emploie des métaphores à travers le monde animal pour nous délivrer, à l'instar de La Fontaine, ses leçons de morale. Des poèmes et chansons versifiés encadrent chaque nouvelle, l'écriture est fluide, le talent de conteur de Kipling est indéniable et j'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture au point d'attaquer dans la foulée le second livre de la jungle. Challenge solidaire Challenge multi-défis Challenge Nobel Challenge pavé
    Lire la suite
    En lire moins
  • DianaAuzou Posté le 10 Mai 2020
    Le livre de la jungle, livre-message, fort symbolique, que des générations d'enfants, de parents et de beaux-parents ont aimé et transmis et continuent à le faire. Kipling l'a intitulé Livre, c'est à dire écrit, ce qui transmet du sens au-delà de l'espace et du temps, comme une extension de la mémoire et de l'imagination, universel. Un récit initiatique, où le chemin du petit Mowgli évolue dans l'environnement des animaux de la jungle dont les règles et les lois, dures mais honnêtes, sont une bonne et intelligente leçon de vie et de survie. Ce message d'amour comprend non seulement celui très bien défini des parents pour leurs enfants ou bien celui qu'on éprouve pour les amis, il y a aussi cet amour pour le vivant, pour ce cycle permanent de vie, mort et renaissance, pour la nature et la terre et pour les cadeaux qu'elle nous offre en nous rappelant à chaque instant que nous ne sommes que ses hôtes temporaires et éphémères sans nous priver nullement de notre qualité immense, d'être une partie de ce grand univers et donc un lien essentiel, aussi petit soit-il. Le côté rationnel de l'homme, si souvent destructeur par les mauvais choix, pourquoi ne se laisse-t-il pas embrasser par... Le livre de la jungle, livre-message, fort symbolique, que des générations d'enfants, de parents et de beaux-parents ont aimé et transmis et continuent à le faire. Kipling l'a intitulé Livre, c'est à dire écrit, ce qui transmet du sens au-delà de l'espace et du temps, comme une extension de la mémoire et de l'imagination, universel. Un récit initiatique, où le chemin du petit Mowgli évolue dans l'environnement des animaux de la jungle dont les règles et les lois, dures mais honnêtes, sont une bonne et intelligente leçon de vie et de survie. Ce message d'amour comprend non seulement celui très bien défini des parents pour leurs enfants ou bien celui qu'on éprouve pour les amis, il y a aussi cet amour pour le vivant, pour ce cycle permanent de vie, mort et renaissance, pour la nature et la terre et pour les cadeaux qu'elle nous offre en nous rappelant à chaque instant que nous ne sommes que ses hôtes temporaires et éphémères sans nous priver nullement de notre qualité immense, d'être une partie de ce grand univers et donc un lien essentiel, aussi petit soit-il. Le côté rationnel de l'homme, si souvent destructeur par les mauvais choix, pourquoi ne se laisse-t-il pas embrasser par l'amour de soi-même et de l'autre, par les bonnes énergies universelles pour éviter de s'entre tuer et faire tout pour vivre ensemble ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pluiedor Posté le 8 Avril 2020
    un incontournable de la littérature.
  • EveD Posté le 29 Mars 2020
    Il traînait depuis des mois, voir des années, dans ma bibliothèque. Pourtant, comme beaucoup d'autres livres, je n'avais jamais ouvert Le livre de la jungle. Pourquoi ? Surement parce que c'était un vieux livre (en anglais en plus !), dont je connaissais déjà les grandes lignes de l'histoire grâce à Disney, bien que je n'ai jamais vu le film (si si, je vous assure). C'est donc en chantonnant 'Il en faut peu pour être heureux' que je me glissai dans le roman, bien décidée à remplir une case de plus de mon Challenge de lecture. Dire que j'ai été surprise serait un mensonge. Par contre, je peux affirmée que j'ai été transportée en Inde. Cependant, il y a une chose que j'aimerais remettre en cause : Rudyard Kipling a-t-il vraiment écrit des nouvelles pour enfants ? Les thèmes abordés me semblent bien plus profonds, plus réfléchis, que ceux d'ordinaire abordés pour les enfants. D'abord, l'idée - plutôt politique - de colonisation. Qui sont les hommes par rapport aux animaux ? On réfléchit à la notion de force, de fuite, de vengeance. La question d'identité, d'adoption : finalement, à quel camp appartient réellement Mowgli ?
  • Meliane75 Posté le 29 Février 2020
    Inattendue cette version du celebre titre. Enfin un vrai livre illustré. Roux-Fontaine s'approprie l'univers de Kipling - vous allez ADORE! Plus pour les ados/adultes que les petits...quoique...Magnifiquement illustré par Pierre Joubert ce livre ne reprend que le texte de l'histoire de Mowgli qui devrait rester dans nos cœurs à notre époque de destructions de la nature et d'hégémonisme humain effréné
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER GRÜND JEUNESSE
Ne manquez aucune information sur notre catalogue jeunesse !