Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258082663
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Les délices d'Alexandrine

Collection : Terres de France
Date de parution : 15/10/2009

En Auvergne, au début du XXe siècle. La fière Alexandrine dirige d’une main de maître son entreprise florissante spécialisée en fruits confits, les Délices du Velay. Elle n’a jamais su faire montre de tendresse envers ses filles : Marie, l’aînée, Madeleine et Marguerite. Pour de mystérieuses raisons, Marie a été...

En Auvergne, au début du XXe siècle. La fière Alexandrine dirige d’une main de maître son entreprise florissante spécialisée en fruits confits, les Délices du Velay. Elle n’a jamais su faire montre de tendresse envers ses filles : Marie, l’aînée, Madeleine et Marguerite. Pour de mystérieuses raisons, Marie a été élevée à la campagne, à l’écart des siens. Pourtant, c’est elle simple ouvrière, qui reprendra les rênes de la société. Sur son lit de mort, sa mère lui avoue son incroyable secret : Marie est née en 1917 d’une liaison avec un prêtre ; elle tente alors de le retrouver…
Tel un hommage, ce roman évoque de la plus jolie façon les femmes leurs désirs, à une époque où il était de bon ton de suivre la rigoureuse tradition. Des Délices d’Alexandrine émanent tous les charmes de l’écriture de son auteur, le « patriarche des lettres auvergnates ».

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258082663
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • clauclau28 Posté le 14 Juin 2020
    Alexandrine a eu trois filles, Marie l'ainée, puis Madeleine, enfin Marguerite. Cependant, Marie a été élevée à la campagne. En fait, Alexandrine, qui, d'autre part, tient une confiserie où elle vend pâtes de fruits et marrons glacés et fruits confits, détient un secret de famille : Marie serait la fille d'un prêtre, c'est pourquoi elle passe son enfance loin de chez elle. Pourtant, Alexandrine, lorsque Marie atteint l’âge de travailler, la reprend afin de devenir une aide pour pour tous les travaux ménager, cuisine, ménage etc... D'un autre côté, Madeleine passe les diplômes pour être institutrice, et elle est reçue ; Marguerite devient infirmière. Enfin, Marie compte reprendre l'affaire de sa mère. Toutes trois possèdent une vraie volonté intérieure et une force qui les pousse de l'avant afin de devenir indépendantes. Ce roman du terroir auvergnat se ferme sur lui-même : malgré quelques anecdotes savoureuses, on connait la fin du livre dès le début. Le style de Jean Anglade est plein d'humour, délicieux et succulent comme les confiseries d'Alexandrine. Je n'ai lu qu'une longue nouvelle que j'ai par ailleurs bien aimé. Jean Anglade est un auteur que j'ai mis beaucoup de temps à apprécier. En fait, il suffit de se laisser... Alexandrine a eu trois filles, Marie l'ainée, puis Madeleine, enfin Marguerite. Cependant, Marie a été élevée à la campagne. En fait, Alexandrine, qui, d'autre part, tient une confiserie où elle vend pâtes de fruits et marrons glacés et fruits confits, détient un secret de famille : Marie serait la fille d'un prêtre, c'est pourquoi elle passe son enfance loin de chez elle. Pourtant, Alexandrine, lorsque Marie atteint l’âge de travailler, la reprend afin de devenir une aide pour pour tous les travaux ménager, cuisine, ménage etc... D'un autre côté, Madeleine passe les diplômes pour être institutrice, et elle est reçue ; Marguerite devient infirmière. Enfin, Marie compte reprendre l'affaire de sa mère. Toutes trois possèdent une vraie volonté intérieure et une force qui les pousse de l'avant afin de devenir indépendantes. Ce roman du terroir auvergnat se ferme sur lui-même : malgré quelques anecdotes savoureuses, on connait la fin du livre dès le début. Le style de Jean Anglade est plein d'humour, délicieux et succulent comme les confiseries d'Alexandrine. Je n'ai lu qu'une longue nouvelle que j'ai par ailleurs bien aimé. Jean Anglade est un auteur que j'ai mis beaucoup de temps à apprécier. En fait, il suffit de se laisser porter.
    Lire la suite
    En lire moins
  • meknes56 Posté le 7 Octobre 2019
    Un petit régal de littérature régionale...Ce n'est pas du Signol, mais nous nous laissons entrainer par ce roman.
  • Mamiechou21 Posté le 10 Août 2014
    Comme toujours avec Jean Anglade, documentation et fiction. Un vrai régal.
Toute l'actualité de la collection Terres de France
Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.