Lisez! icon: Search engine
Presses de la Renaissance
EAN : 9782750906818
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Se croiser sans se voir

Date de parution : 07/11/2013

Dans le Paris d'aujourd'hui, une jeune femme et un vieil homme qui ne se connaissent pas échangent des lettres qu'ils accrochent sur une plaque commé-morative du boulevard Saint-Michel. Une chaîne humaine se créé autour d'eux…

«Vous qui passez devant cet immeuble, ayez une pensée pour Frédéric. Il est mort pour vous. le 21 août 1943. Il avait 19 ans. C'était mon meilleur ami. Il voulait faire le tour du monde après la guerre. Il n'a pas pu.»

Accroché par un inconnu à une plaque commémorative du...

«Vous qui passez devant cet immeuble, ayez une pensée pour Frédéric. Il est mort pour vous. le 21 août 1943. Il avait 19 ans. C'était mon meilleur ami. Il voulait faire le tour du monde après la guerre. Il n'a pas pu.»

Accroché par un inconnu à une plaque commémorative du boulevard Saint-Michel, ce message intrigue les passants. Un échange épistolaire s'instaure bientôt entre Emma, une jeune femme du quartier, et Louis, l'auteur de la lettre. Tous deux apprennent à se connaître sans jamais se rencontrer, tandis qu'Emma remonte le fil de l'histoire pour comprendre qui se cache derrière ce mystérieux correspondant.
Leur dialogue se transforme en une véritable chaîne humaine au fil des fleurs et lettres déposées par d'autres passants: un général à la retraite, un collégien, un touriste allemand, un couple d'étudiants...
Le puzzle s'assemble ainsi jusqu'à sa conclusion, aussi simple qu'émouvante.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782750906818
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • SansSucreSansSel Posté le 21 Juin 2020
    « Vous qui passez devant cet immeuble, ayez une pensée pour Frédéric. Il est mort pour vous. Le 21 août 1943. Il avait 19 ans. C'était mon meilleur ami. Il voulait faire le tour du monde après la guerre. Il n'a pas pu. » Tout commence autour d’une plaque commémorative et d’un mot qui attire l’attention d’Emma. Va s’en suivre un échange de mots entre l’inconnu et elles qui révèlera leurs histoires respectives au fur et à mesure. J’ai adoré ce livre et la fin est très surprenante et bouleversante. Pour les fans de romans épistolaires ce genre de lecture y ressemble beaucoup alors je vous le conseille d’autant plus. C’est un roman court qui se lit vite, et dont la lecture est très agréable. Ce roman gagnerait à être connu tant il est touchant.
  • Bouton Posté le 19 Août 2019
    Récit sous forme de petits mots échangés entre des inconnus. Grâce à une message "pour ne pas oublier" un ami tombé pendant la guerre, des liens se nouent par l'intermédiaire de lettres déposées sur une plaque commémorative. Un récit qui pique la curiosité, qui se lit d'une traite avec émotion. Deux ou trois touches d'humour n'enlèvent rien à cette histoire très touchante.
  • anmadem Posté le 20 Février 2016
    TB fin surprenante
  • sabine59 Posté le 9 Février 2016
    A la croisée du roman court et du genre épistolaire, ce livre est un beau témoignage de la volonté de ne pas oublier les morts de la guerre, ici un jeune résistant, abattu par les allemands. L'auteur présente ses textes comme d'authentiques messages qu'il aurait rassemblés.Mais on doute toujours que ce ne soit qu'un recueil du réel, la part romanesque semblant bien être là aussi. Peu importe. J'ai trouvé ce livre très touchant, les échanges entre la jeune Emma et Louis surtout. Au départ, Louis avait accroché un papier demandant de ne pas oublier son ami Frédéric, tué le 21 août 1943 par la Gestapo, Boulevard Saint-Michel. Une plaque de commémoration s'y trouvait.Ce qui est magnifique, c'est l'élan solidaire qu'a déclenché cette missive.Des fleurs, des messages sont déposés ensuite. Des liens se créent mais Emma regrette de ne pas avoir encore rencontré Louis, l'ami fidèle... La fin est fort émouvante et nous rappelle que le devoir de mémoire est indispensable.
  • irenelec Posté le 2 Juillet 2014
    Petit livre qui se lit en 2 petites heures. Dommage on aurait bien voulu que cette lecture se poursuive
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés