Lisez! icon: Search engine
Grande échappée - PoésTrip - BD
Bérengère Delaporte (dessins de, scénario de), Bérengère Delaporte (dessins de, scénario de)
Date de parution : 07/09/2023
Éditeurs :
Nathan

Grande échappée - PoésTrip - BD

Bérengère Delaporte (dessins de, scénario de), Bérengère Delaporte (dessins de, scénario de)
Date de parution : 07/09/2023
Un poème, un déclic, un roman graphique ! Découvrez la nouvelle collection de romans graphiques d'inspiration poétique !
Ce roman graphique lève le voile sur les violences psychologiques et l'enfermement conjugal à travers l'histoire de Louise, 17 ans.
Résumé :
Louise a 17 ans. Comme sa mère, elle veut devenir...
Ce roman graphique lève le voile sur les violences psychologiques et l'enfermement conjugal à travers l'histoire de Louise, 17 ans.
Résumé :
Louise a 17 ans. Comme sa mère, elle veut devenir danseuse. Elle souhaite quitter la maison pour suivre une formation et s'en ouvre à ses parents, Camille et Vincent. Mais...
Ce roman graphique lève le voile sur les violences psychologiques et l'enfermement conjugal à travers l'histoire de Louise, 17 ans.
Résumé :
Louise a 17 ans. Comme sa mère, elle veut devenir danseuse. Elle souhaite quitter la maison pour suivre une formation et s'en ouvre à ses parents, Camille et Vincent. Mais Vincent s’oppose violemment à ce que Louise poursuive son rêve et accuse Camille de mettre des idées en tête à Louise. Il renvoie Camille à sa propre situation de danseuse « ratée » selon lui, de bonne à rien, de boulet financier. Au fil des jours, un véritable lynchage psychologique s’installe. Plus tard, Louise questionne Camille sur sa relation avec Vincent. Camille se livre finalement sur les difficultés du quotidien, sur la notion de maternité et la créativité qui puisent au même endroit, elle évoque également sa peur d’avoir fait les mauvais choix et son manque de confiance en elle. Le soir, quand Vincent rentre, Camille trouve le courage de lui faire face et cautionne le projet de Louise, elle retrouve une forme de liberté. 

Histoire inspirée du poème La Panthère de Rainer Maria Rilke

Grande Échappée a été sélectionné pour le prix de la BD de France Bleu en association avec Actua BD
Grande Échappée a remporté le prix Artemisia "Poésie-Mixte" 2024
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092498156
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 80
Format : 180 x 250 mm
EAN : 9782092498156
Façonnage normé : CARTONNE
Nombre de pages : 80
Format : 180 x 250 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nicolasgm1727 19/01/2024
    Difficile de trouver les mots pour retranscrire ce que je ressens Tristesse Devant ces événements familiaux (Je constate que je lis énormément sur de tels drames) Mais heureusement la tristesse ne m’a pas broyé Bien au contraire Car c’est l’espoir avant tout qui habite cet ouvrage Je ne peux en dire davantage sans trop en dévoiler ~ J’ai apprécié le cheminement de l’intrigue pour arriver à son final J’ai adoré cette relation mère-fille J’ai succombé aux planches teintées de poésie En somme, j’ai aimé ma lecture
  • Lespetiteschroniquesdemarie 08/12/2023
    Louise aime danser : cette passion, elle la partage également avec Camille, sa maman. Un jour, elle annonce à ses parents son souhait d’intégrer une école de danse. Mais, contre toute attente, Louise se heurte à un étrange refus. S’ensuit une effroyable dispute qu’elle surprend entre ces derniers, son père Vincent invectivant sa maman n’ayant pas voix au chapitre. Prenant conscience de la violence verbale exercée par son père à l’encontre de sa mère, Louise choisit d’entrer en rébellion contre lui, avec un objectif : ouvrir les yeux de sa mère afin de l’inciter à fuir cette emprise destructive. « Pourquoi elle reste alors? » Grande échappée fait partie de la nouvelle collection de romans graphiques d’inspiration poétique, Poéstrip, répondant à un principe audacieusement novateur : « un poème, un déclic, un roman graphique » ! Cet album se veut une variation graphique autour du poème La Panthère de Rainer Maria Rilke qui aborde les notions de l’enfermement et de l’épuisement de la panthère. Bérengère Delaporte file donc la métaphore puisque la maman de Louise (aux cheveux blonds, parallélisme avec la couleur jaune de l’animal) se retrouve prisonnière d’une relation toxique et victime d’une maltraitance psychologique puisque son compagnon la rabaisse en permanence. L’autrice dénonce avec finesse la violence verbale, aussi meurtrière que la violence physique, ainsi que les conséquences sur l’entourage proche. La scène introductive au zoo, où le père justifie froidement la captivité de l’animal, donne le ton : « C’est pour son bien qu’elle est enfermée ». L’attitude courageuse de Louise qui entreprend de dire les choses sans détours à son père tranche avec le comportement des amis qui ne veulent pas voir et/ou pensent que tout va bien. La BD comporte des planches très fortes : celle du visage en morceaux de la maman, celle où des barreaux se superposent à l’image de la maman fatiguée, tête baissée, et celle qui révèle comment l’humiliation s’est progressivement mise en place et a été acceptée (pages 52-53). Le dessin souligne la duplicité du père bourreau en privé qui infantilise la mère : couleur sombre, figure du serpent (langue qui fourche), attitude accusatrice avec le doigt pointé et le regard dur. À la fin de l’album, on a accès aux « coulisses » (confidences de Bérengère Delaporte, bibliographie, vidéos, playlist, storyboard). Grande échappée est une lecture graphique nécessaire, bouleversante et libératrice !Louise aime danser : cette passion, elle la partage également avec Camille, sa maman. Un jour, elle annonce à ses parents son souhait d’intégrer une école de danse. Mais, contre toute attente, Louise se heurte à un étrange refus. S’ensuit une effroyable dispute qu’elle surprend entre ces derniers, son père Vincent invectivant sa maman n’ayant pas voix au chapitre. Prenant conscience de la violence verbale exercée par son père à l’encontre de sa mère, Louise choisit d’entrer en rébellion contre lui, avec un objectif : ouvrir les yeux de sa mère afin de l’inciter à fuir cette emprise destructive. « Pourquoi elle reste alors? » Grande échappée fait partie de la nouvelle collection de romans graphiques d’inspiration poétique, Poéstrip, répondant à un principe audacieusement novateur : « un poème, un déclic, un roman graphique » ! Cet album se veut une variation graphique autour du poème La Panthère de Rainer Maria Rilke qui aborde les notions de l’enfermement et de l’épuisement de la panthère. Bérengère Delaporte file donc la métaphore puisque la maman de Louise (aux cheveux blonds, parallélisme avec la couleur jaune de l’animal) se retrouve prisonnière d’une relation toxique et victime d’une maltraitance psychologique puisque son compagnon la rabaisse en...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sarrousse 10/11/2023
    Je referme ce livre assez bouleversée, Grande échappée, c’est le récit malheureusement banal de la masculinité toxique, ou comment un homme peut « enfermer » sa femme sans même qu’elle s’en rende compte, à coups de mots et de mauvaise humeur. Dans ce beau roman graphique, Louise, jeune adolescente, va ouvrir les yeux de sa mère et c’est aussi une belle histoire d’amour mère-fille. La collection Poéstrip est composée d’adaptations très libre de poèmes. Ici, c’est La panthère de Rainer Maria Rilke qui a inspiré à Bérangère Delaporte cette histoire de femme féline, libre mais enfermée. Je lis très peu de poésie car j’ai souvent du mal à en être touchée mais lire ces vers après la bande dessinée m’a permis d’en avoir une toute autre proche. Je suis très curieuse de découvrir les autres volumes de cette collection.
  • Emiliec28 12/09/2023
    La banalité de la toxicité masculine illustrée. Le fait que ce soit une inspiration issue d'une poésie est un petit bonus. Pas de leçon de morale ici, juste un constat : beaucoup d'hommes sont toxiques sans le savoir, sans le conscientiser, sans le vouloir. Les échelles et les degrés diffèrent mais la conséquence est la même : la (ou le) compagne en souffre, la famille aussi. C'est un petit ouvrage destiné à ouvrir certains yeux. Du moins je l'espère.
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés