Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266260794
Code sériel : J2777
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm

3. Hunger Games : La révolte

Guillaume FOURNIER (Traducteur)
Collection : Hunger Games
Série : Hunger Games
Date de parution : 04/06/2015

Je m’appelle Katniss Everdeen. Je devrais être morte. Maintenant je vais mener la révolte.

Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair : Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et...

Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair : Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.

« Suzanne Collins réussit un tour de force rare : écrire une suite encore meilleure que le premier tome. »

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266260794
Code sériel : J2777
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 225 mm
Pocket jeunesse
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MiniCoco Posté le 29 Avril 2020
    Une très bonne fin avec une Katniss plus humaine que jamais. Un vrai coup cœur pour ce dernier tome. Une saga qui va me manquer.
  • Lesperanza Posté le 26 Avril 2020
    J'avais lu dans un livre nommé "La Théorie de l'Iceberg" que « une bonne fin, c'est une fin qui résonne encore quand tu as fermé le livre. » Et franchement, ça arrive assez rarement, quand on y fait bien attention. Je me souviens l'avoir ressentir pour No et Moi. Pour Gone également. Et pour Hunger Games aussi. Relire ce tome 3 a été incroyable. J'ai revécu cette révolte comme si je découvrais ce volet. Même si je me souvenais de nombreux événements, ça a été génial de le relire, et je crois que je ne me lasserai jamais de cette trilogie. Je suis immensément heureuse d'avoir pu relire les Hunger Games, et je maintiens mon idée du fait qu'ils font parti de mes livres préférés. Je crois que cette deuxième lecture du tome 3 m'a permis de davantage l'apprécier. C'est un cadre différent car nous ne sommes pas dans l'action des Jeux, mais cette révolte était bien choisie. Bien écrite. Beaucoup d'action. De décès, aussi, que j'ai revécu avec tristesse car on s'attache forcément aux personnages [masquer] (Finnick et Prim notamment...) [/masquer] Et j'ai ressenti cette sensation à l'estomac en lisant l'épilogue. Cette sensation que je ressens que très rarement quand je lis un livre.... J'avais lu dans un livre nommé "La Théorie de l'Iceberg" que « une bonne fin, c'est une fin qui résonne encore quand tu as fermé le livre. » Et franchement, ça arrive assez rarement, quand on y fait bien attention. Je me souviens l'avoir ressentir pour No et Moi. Pour Gone également. Et pour Hunger Games aussi. Relire ce tome 3 a été incroyable. J'ai revécu cette révolte comme si je découvrais ce volet. Même si je me souvenais de nombreux événements, ça a été génial de le relire, et je crois que je ne me lasserai jamais de cette trilogie. Je suis immensément heureuse d'avoir pu relire les Hunger Games, et je maintiens mon idée du fait qu'ils font parti de mes livres préférés. Je crois que cette deuxième lecture du tome 3 m'a permis de davantage l'apprécier. C'est un cadre différent car nous ne sommes pas dans l'action des Jeux, mais cette révolte était bien choisie. Bien écrite. Beaucoup d'action. De décès, aussi, que j'ai revécu avec tristesse car on s'attache forcément aux personnages [masquer] (Finnick et Prim notamment...) [/masquer] Et j'ai ressenti cette sensation à l'estomac en lisant l'épilogue. Cette sensation que je ressens que très rarement quand je lis un livre. Je pense donc sincèrement que cet épilogue était parfait. En tout cas, il a résonné en moi comme une fin à la hauteur de cette trilogie si connue. Est-ce que j'ai aimé ce tome 3 ? Oui. Est-ce que je vous conseille de lire les Hunger Games ? Trois fois oui.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MaggyM Posté le 12 Avril 2020
    Katniss est arrivée au District Treize, sans Peeta retenu prisonnier au Capitole. Les rebelles attendent beaucoup du geai moqueur pour renverser le régime en place. En aura-t-elle encore la force? En aura-t-elle encore l'envie? Le troisième et dernier tome de la saga Hunger Games est trépidant et pourtant c'est peut-être le roman le plus noir de la trilogie. Une course contre la montre est lancée pour Katniss et ses nouveaux comparses. Oscillant entre folie vengeresse et lucidité pessimiste, notre héroïne aura beaucoup à porter sur ses épaules de 17 ans. Suzanne Collins termine ainsi brillamment une saga qui nous aura tenu en haleine et la fin n'est pas aussi convenue qu'on aurait pu le penser.
  • alivreouvert59970 Posté le 5 Avril 2020
    Des personnages courageux , intéressant. Une fin tellement triste, une trilogie dystopique mais d’un côté tellement proche de la réalité...
  • mamaPotter Posté le 31 Mars 2020
    J'adore
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Focus
    Pocket jeunesse

    Découvrez les origines des Hunger Games dans un nouveau roman ! 

    "Un roman rassembleur, qui peut réunir les jeunes adultes nostalgiques et les ados qui n'ont pas encore découvert cet univers." Xavier d’Almeida, directeur de collection chez Pocket Jeunesse

    Lire l'article
  • Interview
    Pocket jeunesse

    Suzanne Collins : l'interview du 10ème anniversaire

    À l’occasion du dixième anniversaire de la publication d’Hunger Games et en attendant la sortie prochaine du tome 4, La ballade du serpent et de l'oiseau chanteur, l’auteur Suzanne Collins et l’éditeur David Levithan ont discuté de l’évolution de l’histoire, du processus éditorial et des dix premières années d’existence de la trilogie, en parlant aussi bien des livres que des films. Voici un extrait de la transcription de leur conversation. 

    Lire l'article