Lisez! icon: Search engine
L'art du meurtre
Collection : Suspense
Date de parution : 07/01/2021
Éditeurs :
Archipoche
En savoir plus

L'art du meurtre

Collection : Suspense
Date de parution : 07/01/2021
Quand les meurtres de riches collectionneurs sont mis en scène comme s’il s’agissait d’œuvres d’art, Audrey, jeune lieutenant à la PJ, est convaincue d’avoir affaire à un psychopathe d’un genre nouveau… Très bon accueil pour ce premier thriller de Chrystel Duchamp, qui nous convie dans le milieu de l’art contemporain… à la rencontre de nos pires cauchemars !
Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un... Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un crime de toute beauté !
Dépêchée sur place, l’équipe de la PJ apprend que l’homme – un amateur d’art – fréquentait...
Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un crime de toute beauté !
Dépêchée sur place, l’équipe de la PJ apprend que l’homme – un amateur d’art – fréquentait les clubs sadomasochistes de la capitale. Et que, malgré sa fortune, il était à court de liquidités.
Bientôt, le corps d’un autre collectionneur est découvert...
Pour Audrey Durand, cette enquête dans le monde de l’art contemporain sera-t-elle l’occasion de faire taire ses démons, ou se transformera-t-elle en un voyage aux confins de la folie ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377358892
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 10,8 x 17,7 mm
Archipoche
En savoir plus
EAN : 9782377358892
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 10,8 x 17,7 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • leslecturesdetiphaine 14/11/2022
    Bonjour #bookstragram Embarquez dans un polar incroyable dans le monde de l'art. Patricia, Audrey et le reste de l'équipe d'enquête, se retrouvent avec 4 victimes de morts atroces, sans coupable...et sans l'ombre d'un suspect. Les meurtres sont mises en scène tels des tableaux. Mais qui peut donc faire ça? C'est un véritable page turner auquel nous avons affaire. Je n'ai clairement pas lâché ce livre si ce n'est par obligation absolu. Gros coup de cœur pour cette enquête qui m'a captivée du début à la fin même si c'est un domaine qui n'est pas mon domaine de prédilection. On apprend beaucoup de choses sur l'art. Et on parle de cette fin? Sans spolier, je vous le dis, vous n'êtes pas prêt. J'apprécierais un nouvel opus avec le même groupe d'enquête. J'ai bien aimé les personnages et je pense qu'on pourrait prolonger leur histoire, exemple avec patricia et son fils. En tout cas, si vous êtes en panne de lecture, que vous aimez les thrillers ou que vous souhaitez juste passer un bon moment de lecture, c'est mon conseil lecture du moment. Lu dans le cadre de la #massecritique @babelio_ @chrystel.duchamp Publié chez @editionsdelarchipel
  • angeliquethomas31 04/11/2022
    Tout d’abord, merci à Babelio et à la masse critique! C’est la première fois que je suis choisie (après deux tentatives seulement) et je suis ravie! C’est avec beaucoup d’excitation que j’ai donc démarré la lecture de « l’Art du Meurtre ». Le Lieutenant Audrey Durand enquête sur un serial killer qui agit de manière artistique et réalise des portraits bien macabres. J’ai trouvé cela assez original et parfois un peu gore (il faut bien l’avouer). En effet, le meurtrier met en scène ses crimes à la manière d’artistes contemporains. Cela m’a fait penser au film « Seven ». Il y a également des références à certains artistes et leurs œuvres. J’en ai donc profité pour les chercher sur le net et ainsi enrichir mes humbles connaissances en la matière. Très vite, j’ai été prise par l’histoire et la fluidité de l’écriture, en partie grâce à des chapitres courts. Le suspens est maintenu jusqu’au bout et le récit ne manque de rebondissements! Je ne suis pas experte en roman policier mais j’avoue volontiers avoir pris plaisir à lire celui-ci.
  • APortail 03/11/2022
    Un meurtre mis en scène d'une étrange manière, un groupe d'enquête du Bastion, des flics qui se débattent avec leurs fêlures, fêlures qui sortent des clichés éculés qu'on rencontre hélas trop souvent dans le polar. La toile de fond artistique est réjouissante et passionnante. J'ai adoré, on va pas tortiller. Le style lapidaire, les ressorts psy qui sous tendent les relations, le bonus culture G, l'ambiance à la fois hyper dérangeante et paradoxalement chaleureuse grâce aux moments de répit ménagés par l'auteur dans la narration. C'est tendu sans être glaçant, moi c'est ce que j'aime. Intelligent, sensible, cru, nuancé, glauque et beurk, tout y est. Merci pour ces découvertes @leslouvesdupolar
  • mbooksandcoffee 26/10/2022
    Un bon petit roman policier pour accompagner ces soirées sombres et froides. Audrey, lieutenant, se retrouve à enquêter sur des meurtres commis sur des amateurs d’art. Elle qui a étudié cette spécialité lors de sa scolarité, se retrouve plongée dans son passé. Les meurtres sont sordides et bien sanglants, l’enquête est passionnante, l’art, au cœur du roman est parfaitement à sa place. C’est une très belle découverte pour moi. Mon seul regret est que le roman est trop court à mon goût. Les chapitres ne sont pas bien longs, certes cela rend le récit haletant mais j’aurais apprécié un peu plus de matière, que cela soit sur l’art ou sur l’enquête en elle même. La fin est très surprenante. J’ai beaucoup apprécié ce roman et je me réjouis de découvrir ce que l’autrice a pu écrire d’autre.
  • Elodiedaire 25/10/2022
    Première lecture de l'auteure Chrystel Duchamp, chaudement recommandé par Lucile. Et je ne suis pas déçu. #x1f64f Les chapitres sont courts, la plume fluide, et le suspense présent. Un travail d'enquête se forme dans l'esprit du lecteur, émettant différentes hypothèses sans pour autant trouver la bonne. J'ai beaucoup aimé cette lecture, bien que j'ai eu des doutes sur les revelations finales en avance, je n'ai absolument pas été déçu parce que l'écriture est agréable. Les personnages sont tres bien travaillés, suffisant captivant pour capté l'attention du lecteur. Une lecture qui ne m'a pas laissé de marbre.

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à la Newsletter Philéas, des amoureux de BD
Pour être informés en exclusivité de nos nouveautés, interviews exclusives et concours de folie !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Focus
    LArchipel

    "Délivre-nous du mal" le nouveau suspense de Chrystel Duchamp

    Chrystel Duchamp est l’autrice, aux éditions de l’Archipel, de L’Art du meurtre et Le Sang des Belasko, deux suspenses salués par la critique : « Un page turner haletant qui se termine par une pirouette inattendue. » (Beaux-Arts Magazine) ; « Une écriture enlevée, sombre et claquante… Un polar addictif et original. » (Le Parisien-Aujourd’hui en France) ; « Un bonbon de polar ! » (Gérard Collard, « L’Info du vrai »).

    Lire l'article
  • Interview
    LArchipel

    Chrystel Duchamp et le "Sang des Belasko"

    Après la mort de leur père, cinq frères et sœurs se réunissent dans la maison de leur enfance au milieu des vignes du sud de la France. Une lettre de leur cher disparu les attend avec quelques surprises particulièrement dangereuses. Même la maison semble vivante... On a eu le bonheur d'écouter son interview pour Un certain goût pour le noir, le podcast de BePolar. 

    Lire l'article