Lisez! icon: Search engine
L'art du meurtre
Collection : Suspense
Date de parution : 07/01/2021
Éditeurs :
Archipoche

L'art du meurtre

Collection : Suspense
Date de parution : 07/01/2021
Quand les meurtres de riches collectionneurs sont mis en scène comme s’il s’agissait d’œuvres d’art, Audrey, jeune lieutenant à la PJ, est convaincue d’avoir affaire à un psychopathe d’un genre nouveau… Très bon accueil pour ce premier thriller de Chrystel Duchamp, qui nous convie dans le milieu de l’art contemporain… à la rencontre de nos pires cauchemars !
Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un... Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un crime de toute beauté !
Dépêchée sur place, l’équipe de la PJ apprend que l’homme – un amateur d’art – fréquentait...
Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un crime de toute beauté !
Dépêchée sur place, l’équipe de la PJ apprend que l’homme – un amateur d’art – fréquentait les clubs sadomasochistes de la capitale. Et que, malgré sa fortune, il était à court de liquidités.
Bientôt, le corps d’un autre collectionneur est découvert...
Pour Audrey Durand, cette enquête dans le monde de l’art contemporain sera-t-elle l’occasion de faire taire ses démons, ou se transformera-t-elle en un voyage aux confins de la folie ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377358892
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 10,8 x 17,7 mm
EAN : 9782377358892
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 10,8 x 17,7 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • pioucorinne 13/02/2024
    Des meurtres, une enquêtrice sympathique malgré ses démons, des enquêtes très bien documentées avec des mises en scène des crimes reliées à des tableaux connus que l'on peut retrouver sur le net font de ce thriller une lecture addictive et intéressante, qui en plus se lit rapidement que 319 pages, facile à lire, pas de cassement de tête tout coule de source, pas un moment d'ennui.. Quant à la fin, inattendue et tout à fait surprenante ce qui ne gâche rien. Je ne sais plus comment je suis tombée sur cette lecture, peut être que c'est le mot "art" qui m'a attirée parce que j'aime la peinture et les expositions, je suis curieuse, en tout cas je découvre la plume de cette autrice et j'aime beaucoup, je lirai un autre livre d'elle.
  • celinepapote 14/01/2024
    C'est l'histoire d'un homme retrouvé mort chez lui dans une position digne d'un tableau. Je vous laisse découvrir la suite... C'est un livre bien écrit avec des chapitres courts. C'est un véritable page tourneur. Il y a beaucoup de références à l'art mais pas besoin d'être un fin connaisseur pour apprécier le livre. L'autrice n'y va pas par quatre chemins avec ses personnages. Les scènes de crime sont hards mais ça n'en reste pas moins un beau livre. L'autrice met en avant le manque de reconnaissance de certains auteurs et surtout le fait que certains pour faire parler d'eux sont prêts à tout. Les personnages sont attachants tout en étant mystérieux avec une part sombre qui n'annonce rien de bon. Les thèmes principaux abordés sont l'art, le meurtre, la cruauté et la mort. A la fin, on croit que l'on ne découvrira pas l'identité du meurtrier alors que tous les soupçons sont lancés sur un personnage qui s'avère être le meurtrier. On passe un très bon moment de lecture où l'art et le meurtre ne font qu'un. Je conseillerai ce livre à un public adulte aimant les polars et l'art mais attention certaines scènes peuvent heurter les plus sensibles.
  • nathalielivres 07/01/2024
    📕 RÉSUMÉ Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé mort après avoir été torturé et mutilé dans son luxueux appartement. La PJ apprend que l'homme, amateur d'art, fréquentait les clubs sadomasochiste et que malgré sa fortune il était à court de liquidité. Un autre corps d'un autre collectionneur est alors découvert. C'est Audrey Durand qui mène l'enquête. Cette enquête sera-t-elle l'occasion de faire taire ses démons, ou se transformera-t-elle en un voyage aux confins de la folie ? 🌈MON AVIS J'ai lu ce roman en une seule journée tant il est addictif. Je n'arrivais plus à le lâcher. L'histoire est très sombre, elle nous tient en haleine du début à la fin. J'ai aussi aimé le fait que Christelle nous parle d'événements réels. Une fin plus que surprenante. J'ai adoré Et vous ? Vous l'avez lu ? Aimé ? Dites moi tout
  • mymyRouen 31/12/2023
    J’avais découvert Chrystelle Duchamps avec le clan des Belasko et depuis cette lecture pour laquelle j’avais eu un coup de cœur, je me fais plaisir en découvrant tout ce qu’elle a produit. Et j’ai vraiment adoré ce livre qui est antérieur à ce que je lis J’ai aimé les personnages, l’histoire et le soin met à nous faire entrer dans son livre Vivement le prochain
  • vanessabookine 28/12/2023
    J'ai rencontré l'autrice au salon du livre de Nemours fin janvier (très belle rencontre), j'avais hâte de me plonger dans son premier roman. Et je ne suis pas déçue. J'ai adoré le personnage sombre d'Audrey, l'association du crime à l'art, c'est passionnant. Les chapitres sont courts et rythmés. Je l'ai lu d'une traite, un vrai page turner et cette fin !!!! je ne l'ai pas vu venir. Une belle découverte.

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Focus
    LArchipel

    "Délivre-nous du mal" le nouveau suspense de Chrystel Duchamp

    Chrystel Duchamp est l’autrice, aux éditions de l’Archipel, de L’Art du meurtre et Le Sang des Belasko, deux suspenses salués par la critique : « Un page turner haletant qui se termine par une pirouette inattendue. » (Beaux-Arts Magazine) ; « Une écriture enlevée, sombre et claquante… Un polar addictif et original. » (Le Parisien-Aujourd’hui en France) ; « Un bonbon de polar ! » (Gérard Collard, « L’Info du vrai »).

    Lire l'article
  • Interview
    LArchipel

    Chrystel Duchamp et le "Sang des Belasko"

    Après la mort de leur père, cinq frères et sœurs se réunissent dans la maison de leur enfance au milieu des vignes du sud de la France. Une lettre de leur cher disparu les attend avec quelques surprises particulièrement dangereuses. Même la maison semble vivante... On a eu le bonheur d'écouter son interview pour Un certain goût pour le noir, le podcast de BePolar. 

    Lire l'article