Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782377358892
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 10,8 x 17,7 mm

L'art du meurtre

Collection : Suspense
Date de parution : 07/01/2021
Quand les meurtres de riches collectionneurs sont mis en scène comme s’il s’agissait d’œuvres d’art, Audrey, jeune lieutenant à la PJ, est convaincue d’avoir affaire à un psychopathe d’un genre nouveau… Très bon accueil pour ce premier thriller de Chrystel Duchamp, qui nous convie dans le milieu de l’art contemporain… à la rencontre de nos pires cauchemars !
Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un crime de toute beauté !
Dépêchée sur place, l’équipe de la PJ apprend que l’homme – un amateur d’art – fréquentait...
Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un crime de toute beauté !
Dépêchée sur place, l’équipe de la PJ apprend que l’homme – un amateur d’art – fréquentait les clubs sadomasochistes de la capitale. Et que, malgré sa fortune, il était à court de liquidités.
Bientôt, le corps d’un autre collectionneur est découvert...
Pour Audrey Durand, cette enquête dans le monde de l’art contemporain sera-t-elle l’occasion de faire taire ses démons, ou se transformera-t-elle en un voyage aux confins de la folie ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377358892
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 312
Format : 10,8 x 17,7 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lauriebouquine68 Posté le 12 Janvier 2022
    Mon ressenti : Bah... comment vous dire ? Non mais j'ai trouvé ça bon quoi ! Déjà, le personnage de Audrey Durand est d'emblée sympathique, drôle et avec juste ce qu'il faut de névroses (comme n'importe qui en fait). Les scènes de crimes relèvent du grand art. Chrystel Duchamp nous embarque dans l'univers de l'art contemporain avec brio, et ses descriptions sont des œuvres à elles toutes seules. Une enquête que j'ai lu comme on suivrait une visite guidée d'une expo ! De là à dire que j'avais hâte de découvrir la scène de crime suivante, il n'y a qu'un pas... Et la fin ? Non mais on en parle de la fin ??? Cueillie au vol. Relue trois fois pour être certaine d'avoir bien capté le truc en question. Genre à la première lecture : "non mais tu déconnes là ou quoi ??". Si le reste du livre est bon, la fin est tout simplement très bonne, de celle qui laisse bouche bée, qu'on voudrait raconter mais qu'on ne peut pas spoiler ! Il est évident que vous ne regarderez plus une œuvre d'art de la même manière après avoir refermé ce roman. Bref, un policier qui sort du lot... Mon ressenti : Bah... comment vous dire ? Non mais j'ai trouvé ça bon quoi ! Déjà, le personnage de Audrey Durand est d'emblée sympathique, drôle et avec juste ce qu'il faut de névroses (comme n'importe qui en fait). Les scènes de crimes relèvent du grand art. Chrystel Duchamp nous embarque dans l'univers de l'art contemporain avec brio, et ses descriptions sont des œuvres à elles toutes seules. Une enquête que j'ai lu comme on suivrait une visite guidée d'une expo ! De là à dire que j'avais hâte de découvrir la scène de crime suivante, il n'y a qu'un pas... Et la fin ? Non mais on en parle de la fin ??? Cueillie au vol. Relue trois fois pour être certaine d'avoir bien capté le truc en question. Genre à la première lecture : "non mais tu déconnes là ou quoi ??". Si le reste du livre est bon, la fin est tout simplement très bonne, de celle qui laisse bouche bée, qu'on voudrait raconter mais qu'on ne peut pas spoiler ! Il est évident que vous ne regarderez plus une œuvre d'art de la même manière après avoir refermé ce roman. Bref, un policier qui sort du lot et, à côté duquel, il serait vraiment dommage de passer.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mrnfrc Posté le 15 Décembre 2021
    #9829;️ Big crush ! J’ai adoré ce livre. Dès les premières pages j’ai été happée par cette intrigue! 🎨 Entre les quartiers chics parisiens, les fantasmes violents des pointures de la ville, des clubs SM en passant par les fanatiques de l’art, nous faisons une plongée intense dans le sordide artistique. 🖌 Un sordide bien écrit. Manipulé avec finesse. L’auteur nous décrit un monde où l’Art devient mobile, arme de crime, alibi en même temps. 🌑 Un personnage principal fort, une vie sur le fil du rasoir dont le métier est le pilier de son quotidien. Je me suis attachée à elle, son histoire, son caractère. Je l’ai trouvée très touchante. 🖼 Il y’a une certaine fascination pour ce milieu artistique glauque où plus aucune loi ne fonctionne. Tout est possible. Au nom de l’art, le grand, le vrai. Jusqu’où peut-on se définir artiste ? Quelles sont les limites? Existent-elle…? 🧐 Le suspens est en place, l’intrigue est lancée et j’ai attendue le dénouement avec impatiente ! Jusqu’à la dernière phrase… 🔸Je ne suis pourtant pas amatrice du milieu de l’art mais j’ai trouvé que l’auteure maîtrisait tellement son sujet que j’ai été captivé. 🥰 Fascinant est le mot qui définira le... #9829;️ Big crush ! J’ai adoré ce livre. Dès les premières pages j’ai été happée par cette intrigue! 🎨 Entre les quartiers chics parisiens, les fantasmes violents des pointures de la ville, des clubs SM en passant par les fanatiques de l’art, nous faisons une plongée intense dans le sordide artistique. 🖌 Un sordide bien écrit. Manipulé avec finesse. L’auteur nous décrit un monde où l’Art devient mobile, arme de crime, alibi en même temps. 🌑 Un personnage principal fort, une vie sur le fil du rasoir dont le métier est le pilier de son quotidien. Je me suis attachée à elle, son histoire, son caractère. Je l’ai trouvée très touchante. 🖼 Il y’a une certaine fascination pour ce milieu artistique glauque où plus aucune loi ne fonctionne. Tout est possible. Au nom de l’art, le grand, le vrai. Jusqu’où peut-on se définir artiste ? Quelles sont les limites? Existent-elle…? 🧐 Le suspens est en place, l’intrigue est lancée et j’ai attendue le dénouement avec impatiente ! Jusqu’à la dernière phrase… 🔸Je ne suis pourtant pas amatrice du milieu de l’art mais j’ai trouvé que l’auteure maîtrisait tellement son sujet que j’ai été captivé. 🥰 Fascinant est le mot qui définira le mieux ma lecture. Je suis prête pour le dernier de Chrystel Duchamp !
    Lire la suite
    En lire moins
  • SaleGargouille Posté le 9 Décembre 2021
    Notre enquêtrice, Audrey, a suivi des études d’art avant de rentrer dans la police pour suivre les traces de son père. Cela tombe bien, parce qu’elle se retrouve sur une scène de crime où la victime, Franck Tardy, avocat à la retraite, s’avère être un gros poisson dans le milieu des collectionneurs. S’ouvre alors un policier méticuleux, essayant de nous faire suivre l'enquête au plus prêt. Chaque détail est analysé avec minutie, et c’est avec plaisir que j’ai suivi les détails de l’enquête. Du moins, au début. Car, une fois les premières étapes passées, on tombe malheureusement dans les clichés du genre, et quelques ficelles un peu grosses. Déstabilisant, pour une approche qui se voulait jusque-là réaliste. Le lieutenant Audrey semble également souffrir du mal des flics de polar : difficultés à mettre le passé de côté, phases dépressives et addictions diverses. Sans oublier l’inévitable coup de cœur partagé avec une personne gravitant autour de l’enquête. Une intrigue qui a donc soufflé le chaud et le froid, conclue par un pot de miel pour tenter d’arrêter le meurtrier, qui m’a semblé un peu gros, et dont je me questionne sur la légalité.
  • aurelie_80 Posté le 21 Novembre 2021
    Nous sommes ici dans un thriller qui s'appuie sur le milieu de l'art. C'est haletant et on en apprend beaucoup sur l'art contemporain notamment. Cela aurait donc pu être une très bonne lecture. Malheureusement, j'ai trouvé que la fin été bâclée, trop rapide et trop invraisemblable. Ce sera donc une lecture très mitigée.
  • Riz-Deux-ZzZ Posté le 18 Novembre 2021
    En bref, un premier roman maîtrisé avec une initiation à l'art très intéressante. La plume de Chrystel Duchamp est tout de suite très entraînante : le style est fluide, les détails sanglants et les dialogues sont travaillés de façon à ce qu'ils sonnent justes et crédibles. Certains échanges sont vraiment très agréables à lire, car on croirait vraiment assister à une vraie conversation, ce qui pêche souvent dans d'autres romans où l'aspect littéraire prend le dessus sur la spontanéité. [...] Concernant l'intrigue en elle-même, j'appréhendais un peu la plongée dans le thème de la peinture puisque je n'y connais presque rien ! L'auteure réussit parfaitement à intégrer les notions artistiques dans son intrigue avec des informations précieuses pour les novices. Cependant, je n'ai jamais eu l'impression d'avoir un cours magistral, tout est fluide et se confond avec le récit, notamment en étant intégré dans les dialogues des enquêteurs. J'ai finalement adoré découvrir les mises en scènes morbides et le parallèle avec des œuvres et des artistes connus. La réflexion sur l'art contemporain et ses dérives potentielles est également une bonne idée et suffisamment développée pour que le lecteur puisse continuer, selon son envie, à creuser la question.

les contenus multimédias

Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    LArchipel

    Chrystel Duchamp et le "Sang des Belasko"

    Après la mort de leur père, cinq frères et sœurs se réunissent dans la maison de leur enfance au milieu des vignes du sud de la France. Une lettre de leur cher disparu les attend avec quelques surprises particulièrement dangereuses. Même la maison semble vivante... On a eu le bonheur d'écouter son interview pour Un certain goût pour le noir, le podcast de BePolar. 

    Lire l'article