Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264077561
Code sériel : 5630
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 912
Format : 108 x 177 mm

Les frères Lehman

Nathalie BAUER (Traducteur)
Date de parution : 13/08/2020
De 1850 aux années 2000, la fabuleuse saga de la famille Lehman, qui fonda la banque du même nom. Une histoire de l'Amérique et du capitalisme.
11 septembre 1844, apparition. Heyum Lehmann arrive de Rimpar, Bavière, à New York. Il a perdu 8 kilos en 45 jours de traversée. Il fait venir ses deux frères pour travailler avec lui.
15 septembre 2008, disparition. La banque Lehman Brothers fait faillite. Elle a vendu au monde coton, charbon, café,...
11 septembre 1844, apparition. Heyum Lehmann arrive de Rimpar, Bavière, à New York. Il a perdu 8 kilos en 45 jours de traversée. Il fait venir ses deux frères pour travailler avec lui.
15 septembre 2008, disparition. La banque Lehman Brothers fait faillite. Elle a vendu au monde coton, charbon, café, acier, pétrole, armes, tabac, télévisions, ordinateurs et illusions, pendant plus de 150 ans. Comment passe-t-on du sens du commerce à l’insensé de la finance ? Comment des pères inventent-ils un métier qu’aucun enfant ne peut comprendre ni rêver d’exercer ?
Cette épopée familiale, économique et biblique, qui a reçu le prix Médicis – essai et le prix du Meilleur livre étranger – fiction, nous entraîne au cœur de l’histoire du capitalisme en nous contant une certaine histoire de l’Amérique.

« Foisonnant, haletant et drolatique. » Télérama
« Éblouissant d'intelligence et d'humour. » Le Figaro littéraire
 « La narration donne une cadence jouissive au récit. » Les Inrockuptibles
Traduit de l’italien par Natalie Bauer.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264077561
Code sériel : 5630
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 912
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Aggy Posté le 10 Septembre 2021
    L'auteur raconte de façon souvent jubilatoire la grandeur et la décadence de Lehman Brothers, banque qui a tant alimenté les chroniques en 2008. En 1844, Heyum Lehmann, devenu Henry Lehman (avec une seul n) débarque aux USA et s'installe à Montgomery (Alabama) bientôt suivi de ses deux frères. Le roman décrit leur ascension et celle de leurs descendants du milieu du 19ème siècle à la crise des subprimes, suivant l'histoire des États-Unis, qu'ils ont contribué à forger. A partir d'une petite échoppe de tissus en Alabama, ils se sont déployés du coton au pétrole en passant par le café, le charbon, l'or pour poursuivre dans l'industrie, le transport et les infrastructures. Ils ont traversé la guerre de sécession, les deux guerres mondiales, le crack boursier de 1929. La famille Lehman a touché à peu près à tout les domaines et est à l'origine de ce qui fait désormais une grande banque (too big to fail !) : investissements, crédits, cession de dettes douteuses, trading., en bref LA FINANCE ! On peut imaginer les conséquences que cette évolution a eue sur la vie de leurs contemporains au fil du temps. Et, tant sur l'arbre généalogique que dans l'histoire, pas trace de femmes... L'auteur raconte de façon souvent jubilatoire la grandeur et la décadence de Lehman Brothers, banque qui a tant alimenté les chroniques en 2008. En 1844, Heyum Lehmann, devenu Henry Lehman (avec une seul n) débarque aux USA et s'installe à Montgomery (Alabama) bientôt suivi de ses deux frères. Le roman décrit leur ascension et celle de leurs descendants du milieu du 19ème siècle à la crise des subprimes, suivant l'histoire des États-Unis, qu'ils ont contribué à forger. A partir d'une petite échoppe de tissus en Alabama, ils se sont déployés du coton au pétrole en passant par le café, le charbon, l'or pour poursuivre dans l'industrie, le transport et les infrastructures. Ils ont traversé la guerre de sécession, les deux guerres mondiales, le crack boursier de 1929. La famille Lehman a touché à peu près à tout les domaines et est à l'origine de ce qui fait désormais une grande banque (too big to fail !) : investissements, crédits, cession de dettes douteuses, trading., en bref LA FINANCE ! On peut imaginer les conséquences que cette évolution a eue sur la vie de leurs contemporains au fil du temps. Et, tant sur l'arbre généalogique que dans l'histoire, pas trace de femmes excepté pour citer les mariages ! Ce livre qui relate une histoire incroyable est délicieusement écrit avec de bonnes doses d'humour, hilarant, même, parfois. A savourer sans retenue.
    Lire la suite
    En lire moins
  • aba75 Posté le 4 Septembre 2021
    Ne vous attendez pas à une biographie de la famille Lehman... Les frères Lehman est un (copieux) livre bourré d humour. L histoire de la famille Lehman et de la banque qu ils ont fondé est racontée de manière très drôle, avec beaucoup de recule. Humour décalé, loufoque, humour un peu newyorkais, à la Woody Allen. On ne s ennuie pas pendant cette longue balade, ponctuée de poèmes, chansons, parfois on nage même en plein délire ! Pour ma part j'ai passé un très bon moment. Un livre qui donne le sourire !
  • crochette Posté le 5 Juin 2021
    Cette saga d'une famille de pionniers juifs allemands qui construisent un Empire au fil des générations est à la fois réjouissante et instructive sur le fond et originale et rafraîchissante dans la forme. C'est un pavé mais le texte ne remplit pas les pages et se déroule comme de la poésie en prose. Du rythme de la légèreté, des motifs qui se répètent, des surprises visuelles, c'est une forme novatrice et très ludique. Les portraits sont drôles et attachants. Les grandes étapes du développement industriel américain sont le décor. On découvre que si certains sont des banquiers innées, le chemin des héritiers est parfois détourné ou insolite. Avec légèreté, l'auteur nous amène à penser à la façon dont l'ambition se transmet, le tour qu'elle prend, la signification de la réussite pour un homme et pour la société. Une belle saga profonde et légère à la fois.
  • MaggyM Posté le 13 Mai 2021
    Première fois que j'ai envie de mettre 6 étoiles à une lecture ! Ce roman est pour moi THE coup de coeur de ces dernières années. J'ai littéralement été envoutée par le style de Stefano Massini, happée par l'épopée des Lehman Brothers et je ne cessais de penser au bouquin quand je ne le lisais pas. Bref, j'ai A.D.O.R.E, vous l'aurez compris. L'auteur nous raconte donc le rêve américain, la grandeur et le déclin d'une famille illustre que le monde entier connait. Tout commence quand Henry arrive en Amérique depuis sa Bavière natale dans la deuxième moitié du 19e siècle. Assez vite, convaincu qu'il faut "vendre ce que les gens ont besoin d'acheter", il ouvre un commerce de tissu en Alabama et fera venir ses deux frères pour le seconder. Quand ils ont commencé à vendre du coton, qu'ils ont créé le métier "d'intermédiaire" que la plupart des gens ne comprenait même pas, qu'ils se sont intéressé au café... aucun des trois frères n'imaginait qu'ils étaient occupé à construire un véritable empire. Le style de Stefano Massini est inclassable, comme tout le roman d'ailleurs. Ecrit à la manière de la poésie sans rime, ce qui permet les répétitions, les alignements de mots... Première fois que j'ai envie de mettre 6 étoiles à une lecture ! Ce roman est pour moi THE coup de coeur de ces dernières années. J'ai littéralement été envoutée par le style de Stefano Massini, happée par l'épopée des Lehman Brothers et je ne cessais de penser au bouquin quand je ne le lisais pas. Bref, j'ai A.D.O.R.E, vous l'aurez compris. L'auteur nous raconte donc le rêve américain, la grandeur et le déclin d'une famille illustre que le monde entier connait. Tout commence quand Henry arrive en Amérique depuis sa Bavière natale dans la deuxième moitié du 19e siècle. Assez vite, convaincu qu'il faut "vendre ce que les gens ont besoin d'acheter", il ouvre un commerce de tissu en Alabama et fera venir ses deux frères pour le seconder. Quand ils ont commencé à vendre du coton, qu'ils ont créé le métier "d'intermédiaire" que la plupart des gens ne comprenait même pas, qu'ils se sont intéressé au café... aucun des trois frères n'imaginait qu'ils étaient occupé à construire un véritable empire. Le style de Stefano Massini est inclassable, comme tout le roman d'ailleurs. Ecrit à la manière de la poésie sans rime, ce qui permet les répétitions, les alignements de mots sans en faire des phrases... le roman semble se dérouler tout seul sous les yeux du lecteur; l'intrigue prend littéralement vie à la lecture. Le fait que les titres des chapitres de la première partie soient tous écrits en Yiddish, renforce la judaïcité des frères; culture qui prédominera toutes leurs actions et qui s'étendra sur les générations futures. Le chapitre consacré à la guerre de Sécession illustre parfaitement ce que le style apporte au récit, parce que c'est, de mon point de vue, le style, au service de l'intrigue, qui apporte tout le rythme et la profondeur à l'histoire, sans avoir besoin de l'exprimer par des mots. Dans ce chapitre donc, les paragraphes alternent entre le Nord et le Sud au côté des Lehman restés au Sud et ceux partis au Nord et les phrases entrent en résonnance constante, tel le bruit des canons dont il est à peine fait mention. Et tel un mantra, un paragraphe, revient, encore et encore: "Au milieu entre les deux, comprimés, encastrés tel un gobelet de verre, les Lehman Brothers" Et sur près de 900 pages, à travers un roman qui laisse peu de place aux femmes (elles sont carrément absentes de l'arbre généalogique imprimé au début), à l'image de la réelle place qu'elles occupaient dans la famille Lehman, Stefano Massini est parvenu à me passionner pour une famille de banquiers, dont tout le monde connait le sort. Je pensais apprendre des choses, et ce fut le cas. Je ne m'attendais pas à éprouver un tel plaisir à accompagner ces hommes sur plus d'un siècle et surtout, surtout, je pense n'avoir jamais été autant emportée par la forme d'un roman. Je vous le disais, un vrai coup de coeur !
    Lire la suite
    En lire moins
  • lagace Posté le 5 Mai 2021
    Je dois avouer que ce livre m'a déçu. Je m'attendais à quelque chose de plus sérieux, genre biographie romancée écrite sur un mode traditionnel. Tandis que l'auteur de ce long "poème" nous entraine dans une fantaisie qui nous apprends bien peu sur la manière dont cette illustre famille a façonné le visage économique de l'Amérique. La crise financière qui mit fin à la domination de ces champions qui se mérite seulemt ces quelques mots: et ils ont fait faillite.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !