Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262030445
Code sériel : 280
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 672
Format : 108 x 177 mm

Les valets de chambre de Louis XIV

Date de parution : 04/06/2009

Au plus près du Roi-Soleil, des personnages discrets et très influents qui savent tout du monarque en vivant dans son intimité quotidienne.

Saint-Simon, qui les détestait, comparait les valets de Louis XIV à " ces puissants affranchis des empereurs romains, à qui le sénat et les grands de l'empire faisaient leur cour ". A la fin du XVIIe siècle, on compte quatre Premiers valets de chambre et trente-deux valets de chambre ordinaires qui, seuls, ont...

Saint-Simon, qui les détestait, comparait les valets de Louis XIV à " ces puissants affranchis des empereurs romains, à qui le sénat et les grands de l'empire faisaient leur cour ". A la fin du XVIIe siècle, on compte quatre Premiers valets de chambre et trente-deux valets de chambre ordinaires qui, seuls, ont le privilège d'entrer à tout moment dans les appartements du roi, de coucher dans la chambre même du maître, d'être auprès de lui dans toutes les circonstances de l'existence. Qui connaît les noms de Bontemps, Nyert, Blouin, La Porte, que même Colbert, Louvois et autres traitent avec ménagement ? La plupart d'entre eux ont servi quotidiennement le roi pendant plus de vingt ans, et leur fils après eux.
Mathieu Da Vinha, à force de lecture de Mémoires et d'archives, a reconstitué l'origine, l'itinéraire, l'ascension, l'enrichissement des valets de chambre. Il les décrit dans l'exercice de leurs fonctions, démonte leurs stratégies familiales, analyse la nature de leurs relations, très étroites, avec le roi. Voici la découverte d'un sous-continent inconnu du palais et de la cour de Versailles au grand siècle.

Mathieu Da Vinha, docteur en histoire, ingénieur de recherche, est responsable de la recherche et de la formation au Centre de recherche du château de Versailles.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262030445
Code sériel : 280
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 672
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • melodbellaisa Posté le 17 Février 2020
    L'armoire de fer était une ouverture aménagée dans un mur, faisant office de coffre fort dissimulé par un lambris pivotant situé dans les appartements de Louis XVI, au palais des Tuileries. Son existence fut révélée publiquement le 20 novembre 1792
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…