Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266167598
Code sériel : 13179
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 108 x 177 mm

Petit traité sur l'immensité du monde

Collection : Aventure Humaine
Date de parution : 17/01/2008

Sylvain Tesson parcourt le monde. Dans les steppes d’Asie centrale, au Tibet, dans les forêts françaises ou à Paris, il marche, chevauche, escalade, bivouaque dans un arbre ou sous un pont, construit des cabanes.
Cet amoureux des reliefs poursuit le merveilleux et l’enchantement. Dans nos sociétés de communication, il en appelle...

Sylvain Tesson parcourt le monde. Dans les steppes d’Asie centrale, au Tibet, dans les forêts françaises ou à Paris, il marche, chevauche, escalade, bivouaque dans un arbre ou sous un pont, construit des cabanes.
Cet amoureux des reliefs poursuit le merveilleux et l’enchantement. Dans nos sociétés de communication, il en appelle à un nouveau nomadisme, à un vagabondage joyeux.
Ce Petit traité sur l’immensité du monde est un précis de désobéissance naturaliste, une philosophie de poche buissonnière, un récit romantique contre l’ordre établi.

« Texte aussi court que remarquable. » Émilie Grangeray – M, Le magazine du Monde

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266167598
Code sériel : 13179
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 192
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Texte aussi court que remarquable, et qui, prenons les paris, figurera bientôt dans toutes les bibliothèques des amoureux du voyage aventureux. »

Émilie Grangeray ? Le Monde 2

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lilietlavie Posté le 18 Juin 2020
    Xe livre a changé mon regard sur mon environnement et sur le temps présent. Vagabonder même dans une grande ville, regarder avec des yeux neufs et chercher le merveilleux et la beauté.
  • Olloix Posté le 2 Juin 2020
    J'ai lu ce livre parfois avec plaisir, parfois avec attention, parfois avec agacement ; selon les chapitres. C'est toujours bien écrit et agréable à lire. J'ai appris un mot, un joli mot utilisé à plusieurs reprises : rapicolant.
  • Mladoria Posté le 28 Février 2020
    C'est une première incursion dans l'univers de cet auteur assez réputé. J'avais envie d'évasion, d'un essai qui me fait me sentir toute petite. Pari gagné avec ce petit traité. L'auteur nous raconte ses pérégrinations à travers les continents, à la rencontre des hommes hors le monde et surtout de cette nature sauvage, indomptée qui l'a invité à se fondre en elle le temps de quelques jours, semaines, mois. Des steppes sibériennes aux clochers des églises, il explore les lieux inconnus du commun, là où nul n'a mis les pieds. Il grimpe et surtout marche. Car il n'y a selon lui qu'en marchant qu'on se connaît soi-même. Vagabond en perpétuel mouvement, il nous donne envie de ralentir la course du temps et de prendre la mesure de l'immensité du monde, de la puissance de la nature, de sa beauté intrinsèque surtout que l'on oublie bien trop souvent de regarder attentivement. Un essai à lire et relire, chez soi ou dans un lieu insolite au cœur de la nature.
  • Megaphone Posté le 10 Février 2020
    Tout est dit en une phrase: " Rien ne vaut de passer un moment avec soi-même, à parcourir les rayonnages de sa bibliothèque intérieure"... Je vous ai lu Monsieur Tesson, et je vous rejoins dans la pensée...
  • IsabelledlG Posté le 22 Septembre 2019
    PETIT TRAITE SUR L’IMMENSITE DU MONDE, Sylvain TESSON, Ed. Équateur 2005 SYNOPSIS : Sylvain Tesson déambule à cheval, à pied, en side-car ou à moto. Il se définit comme un « Wanderer », sorte de vagabond poète et sybarite de la nature. Il nous livre ses réflexions sur le temps, sur les forêts et nous partage sa passion des toitures, la stégophilie. CE LIVRE EST DECIDEMENT A CONTRE COURANT : il fait l’éloge de la lenteur, de la nature, de la simplicité tandis que notre société célèbre la productivité, l’activisme et le consumérisme. Il me semble que sa construction est un peu désordonnée, mais la plume est agréable à lire, et le dernier chapitre qui traite des habitants de cabanes près du Baïlkal nous donne envie de lire celui qu’il a écrit en 2011. 4/4
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.