Lisez! icon: Search engine
Solar
EAN : 9782263148873
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 150 x 225 mm

Âme de sorcière

Collection : Solar Bien-être
Date de parution : 26/10/2017
Féministes avant l’heure, les sorcières ont laissé en héritage leurs savoirs et leurs pouvoirs, autant de clés au service d’une féminité libre et puissante.
Symbole subversif de la révolte féministe, la figure de la sorcière est aujourd’hui de retour, prête à questionner nos choix, notre rapport au monde, à la nature, au corps, à la rationalité, à la sexualité… Et ce qu’elle a à nous apprendre peut réellement changer nos vies. Loin du folklore... Symbole subversif de la révolte féministe, la figure de la sorcière est aujourd’hui de retour, prête à questionner nos choix, notre rapport au monde, à la nature, au corps, à la rationalité, à la sexualité… Et ce qu’elle a à nous apprendre peut réellement changer nos vies. Loin du folklore et des clichés, les sorcières sont porteuses d’un savoir riche et multiple, qui dérange et bouscule l’ordre établi. Pourquoi les a-t-on massacrées au XVe siècle, pourquoi a-t-on cherché à les oublier ? Car elles ont osé, en leur temps, défier l’église, l’autorité (masculine en particulier) et l’idée même de propriété ; elles savaient dire « oui » lorsqu’elles avaient envie et « non » quand elles le pensaient.
Se réapproprier leur histoire, leurs savoirs, leurs pouvoirs, c’est autoriser chaque femme à retrouver sa puissance, en faisant d’elle une digne héritière des guérisseuses et des sages-femmes d’antan. C’est ouvrir de nouveaux possibles, dans tous les champs (politique, artistique, écologique, philosophique, humain surtout), c’est oser se revendiquer différente, puissante et néanmoins bienfaisante.
Cette lecture contemporaine de l’héritage des sorcières résonne avec acuité à l’heure du renouveau féministe.

- Une petite histoire des sorcières : ce que l’on sait aujourd’hui des sorcières, ce qu’elles représentaient, pourquoi elles ont été chassées…

- Les pouvoirs et les savoir-faire des sorcières, autant de champs d’exploration du féminin, du bien-être et de développement personnel : 
  • la nature comme espace d’authenticité et de liberté
  • la liberté de parole, du corps, de la sexualité (nudité, polyamour, transgression des tabous…)
  • l’émancipation via la solidarité féminine
  • le travail manuel : cuisine, jardin secret, travail de la terre, du bois
  • les recettes médicinales et le secret des plantes pour soigner et guérir (phytothérapie, aromathérapie…)
  • les rituels : l’art du feu, musique, formules magiques, kundalini, tarot, des techniques pour charger un lieu, augmenter son taux vibratoire, booster son intuition…

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782263148873
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 150 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • KristelR Posté le 13 Avril 2021
    Mesdames, il est grand temps d’aller l’acheter si ce n’est pas déjà fait. Un livre qui nous amène à réfléchir sur notre féminin qui est à la porter de tous. Je m’intéresse beaucoup à ce type de livres qui ont un rapport sur notre féminité, sur les femmes dites sorcières. Peut-être que dans une autre vie j’étais moi aussi une sorcière et que cela résonne en moi ! On a le droit de rêver ! Dans tous les cas, ce livre est une véritable pépite et source d’inspiration. Dans un premier temps, il va mettre en avant l’histoire des sorcières. Ce qu’elles représentaient aux yeux du monde ou plutôt des hommes à cette époque, le combat qu’elles ont mené et leur approche du monde. Un petit tour historique qui n’est pas sans rappeler le livre de Mona Chollet, Sorcières parues la même année. Fort heureusement, il ne va pas aussi loin, car le combat féministe très largement abordé dans le deuxième est vite redondant, sans vraiment apporter quelque chose de nouveau. Attention, je me bats pour le droit des femmes et j’ai subi moi-même des inégalités au sein de mon travail ou dans ma vie personnelle. C’est un combat que... Mesdames, il est grand temps d’aller l’acheter si ce n’est pas déjà fait. Un livre qui nous amène à réfléchir sur notre féminin qui est à la porter de tous. Je m’intéresse beaucoup à ce type de livres qui ont un rapport sur notre féminité, sur les femmes dites sorcières. Peut-être que dans une autre vie j’étais moi aussi une sorcière et que cela résonne en moi ! On a le droit de rêver ! Dans tous les cas, ce livre est une véritable pépite et source d’inspiration. Dans un premier temps, il va mettre en avant l’histoire des sorcières. Ce qu’elles représentaient aux yeux du monde ou plutôt des hommes à cette époque, le combat qu’elles ont mené et leur approche du monde. Un petit tour historique qui n’est pas sans rappeler le livre de Mona Chollet, Sorcières parues la même année. Fort heureusement, il ne va pas aussi loin, car le combat féministe très largement abordé dans le deuxième est vite redondant, sans vraiment apporter quelque chose de nouveau. Attention, je me bats pour le droit des femmes et j’ai subi moi-même des inégalités au sein de mon travail ou dans ma vie personnelle. C’est un combat que je prends très à cœur, car au XXIe siècle il est encore scandaleux de voir toutes ses inégalités… Mais là n’est pas le sujet ! Une fois la partie historique passée, l’auteur va aborder le plus intéressant à mon sens, l’évolution de notre féminin. Comment ces sorcières ont su être en harmonie avec elles-mêmes ? Cela passe par notre sexualité, l’auteur reprend les concepts du livre Femme désirée, femme délirante de Danièle Flaumenbaum tout en y ajoutant un petit complément (je vous invite à le lire avant de lire celui-ci !!). Puis, elle va aborder le thème sur la nature. Notre rapport avec, le jardinage, les plantes dans tous leurs états : Les herbes médicinales, les huiles essentielles, etc. Quand vous finissez de lire ce passage, vous ne rêvez que d’une chose : allez faire un câlin à un arbre, mettre vos orteils dans l’herbe et mettre les mains dans la terre ! Bon peut être pas, mais moi je vis en appartement, avec comme vue des immeubles alors je me suis laissée emporter ! Lorsque l’on parle de nature, cela passe par des rites, des rituels avec la lune (symbole fort pour les sorcières). Elle nous les explique et nous invite à les réaliser à plusieurs pour plus d’impact. Sentir l’énergie nous envahir. Également, le sujet de la lithothérapie est également évoqué. Différentes pierres sont alors décrites ainsi que leurs vertus. Et puis nous avons une partie sur notre intuition, notre créativité. Eh oui, Mesdames, nous sommes des êtres d’une grande sensibilité, ce qui fait que nous avons développé une intuition qui dépasse l’entendement. Mais malheureusement, la société actuelle fait que nous avons oublié comment l’utiliser. Cela est de même pour notre créativité, tout est bien expliqué dans le livre. Il y aura aussi une partie sur la mise en pratique de ces rituels, comment retrouver l’intuition qui se cache en nous, retrouver notre féminité et d’en prendre soin. C’est un livre qui m’a beaucoup fait réfléchir et qui m’a apporté beaucoup de réponse. Je le relirais très régulièrement pour retrouver cet état, cette envie de me reconnecter à cette part féminine qui se cache en moi. Surtout, cela m’a permis de comprendre que j’accorde beaucoup d’importance à du superflu qui m’empêche d’avancer. Nous ne sommes pas là pour parler de moi, mais je partage avec vous mon ressenti et l’expérience que j’ai pu en tirer. Chaque personne est différente et j’espère que ce livre vous apportera autant qu’il m’a apporté !
    Lire la suite
    En lire moins
  • KristelR Posté le 13 Avril 2021
    Mesdames, il est grand temps d’aller l’acheter si ce n’est pas déjà fait. Un livre qui nous amène à réfléchir sur notre féminin qui est à la porter de tous. Je m’intéresse beaucoup à ce type de livres qui ont un rapport sur notre féminité, sur les femmes dites sorcières. Peut-être que dans une autre vie j’étais moi aussi une sorcière et que cela résonne en moi ! On a le droit de rêver ! Dans tous les cas, ce livre est une véritable pépite et source d’inspiration. Dans un premier temps, il va mettre en avant l’histoire des sorcières. Ce qu’elles représentaient aux yeux du monde ou plutôt des hommes à cette époque, le combat qu’elles ont mené et leur approche du monde. Un petit tour historique qui n’est pas sans rappeler le livre de Mona Chollet, Sorcières parues la même année. Fort heureusement, il ne va pas aussi loin, car le combat féministe très largement abordé dans le deuxième est vite redondant, sans vraiment apporter quelque chose de nouveau. Attention, je me bats pour le droit des femmes et j’ai subi moi-même des inégalités au sein de mon travail ou dans ma vie personnelle. C’est un combat que... Mesdames, il est grand temps d’aller l’acheter si ce n’est pas déjà fait. Un livre qui nous amène à réfléchir sur notre féminin qui est à la porter de tous. Je m’intéresse beaucoup à ce type de livres qui ont un rapport sur notre féminité, sur les femmes dites sorcières. Peut-être que dans une autre vie j’étais moi aussi une sorcière et que cela résonne en moi ! On a le droit de rêver ! Dans tous les cas, ce livre est une véritable pépite et source d’inspiration. Dans un premier temps, il va mettre en avant l’histoire des sorcières. Ce qu’elles représentaient aux yeux du monde ou plutôt des hommes à cette époque, le combat qu’elles ont mené et leur approche du monde. Un petit tour historique qui n’est pas sans rappeler le livre de Mona Chollet, Sorcières parues la même année. Fort heureusement, il ne va pas aussi loin, car le combat féministe très largement abordé dans le deuxième est vite redondant, sans vraiment apporter quelque chose de nouveau. Attention, je me bats pour le droit des femmes et j’ai subi moi-même des inégalités au sein de mon travail ou dans ma vie personnelle. C’est un combat que je prends très à cœur, car au XXIe siècle il est encore scandaleux de voir toutes ses inégalités… Mais là n’est pas le sujet ! Une fois la partie historique passée, l’auteur va aborder le plus intéressant à mon sens, l’évolution de notre féminin. Comment ces sorcières ont su être en harmonie avec elles-mêmes ? Cela passe par notre sexualité, l’auteur reprend les concepts du livre Femme désirée, femme délirante de Danièle Flaumenbaum tout en y ajoutant un petit complément (je vous invite à le lire avant de lire celui-ci !!). Puis, elle va aborder le thème sur la nature. Notre rapport avec, le jardinage, les plantes dans tous leurs états : Les herbes médicinales, les huiles essentielles, etc. Quand vous finissez de lire ce passage, vous ne rêvez que d’une chose : allez faire un câlin à un arbre, mettre vos orteils dans l’herbe et mettre les mains dans la terre ! Bon peut être pas, mais moi je vis en appartement, avec comme vue des immeubles alors je me suis laissée emporter ! Lorsque l’on parle de nature, cela passe par des rites, des rituels avec la lune (symbole fort pour les sorcières). Elle nous les explique et nous invite à les réaliser à plusieurs pour plus d’impact. Sentir l’énergie nous envahir. Également, le sujet de la lithothérapie est également évoqué. Différentes pierres sont alors décrites ainsi que leurs vertus. Et puis nous avons une partie sur notre intuition, notre créativité. Eh oui, Mesdames, nous sommes des êtres d’une grande sensibilité, ce qui fait que nous avons développé une intuition qui dépasse l’entendement. Mais malheureusement, la société actuelle fait que nous avons oublié comment l’utiliser. Cela est de même pour notre créativité, tout est bien expliqué dans le livre. Il y aura aussi une partie sur la mise en pratique de ces rituels, comment retrouver l’intuition qui se cache en nous, retrouver notre féminité et d’en prendre soin. C’est un livre qui m’a beaucoup fait réfléchir et qui m’a apporté beaucoup de réponse. Je le relirais très régulièrement pour retrouver cet état, cette envie de me reconnecter à cette part féminine qui se cache en moi. Surtout, cela m’a permis de comprendre que j’accorde beaucoup d’importance à du superflu qui m’empêche d’avancer. Nous ne sommes pas là pour parler de moi, mais je partage avec vous mon ressenti et l’expérience que j’ai pu en tirer. Chaque personne est différente et j’espère que ce livre vous apportera autant qu’il m’a apporté !
    Lire la suite
    En lire moins
  • KristelR Posté le 13 Avril 2021
    Mesdames, il est grand temps d’aller l’acheter si ce n’est pas déjà fait. Un livre qui nous amène à réfléchir sur notre féminin qui est à la porter de tous. Je m’intéresse beaucoup à ce type de livres qui ont un rapport sur notre féminité, sur les femmes dites sorcières. Peut-être que dans une autre vie j’étais moi aussi une sorcière et que cela résonne en moi ! On a le droit de rêver ! Dans tous les cas, ce livre est une véritable pépite et source d’inspiration. Dans un premier temps, il va mettre en avant l’histoire des sorcières. Ce qu’elles représentaient aux yeux du monde ou plutôt des hommes à cette époque, le combat qu’elles ont mené et leur approche du monde. Un petit tour historique qui n’est pas sans rappeler le livre de Mona Chollet, Sorcières parues la même année. Fort heureusement, il ne va pas aussi loin, car le combat féministe très largement abordé dans le deuxième est vite redondant, sans vraiment apporter quelque chose de nouveau. Attention, je me bats pour le droit des femmes et j’ai subi moi-même des inégalités au sein de mon travail ou dans ma vie personnelle. C’est un combat que... Mesdames, il est grand temps d’aller l’acheter si ce n’est pas déjà fait. Un livre qui nous amène à réfléchir sur notre féminin qui est à la porter de tous. Je m’intéresse beaucoup à ce type de livres qui ont un rapport sur notre féminité, sur les femmes dites sorcières. Peut-être que dans une autre vie j’étais moi aussi une sorcière et que cela résonne en moi ! On a le droit de rêver ! Dans tous les cas, ce livre est une véritable pépite et source d’inspiration. Dans un premier temps, il va mettre en avant l’histoire des sorcières. Ce qu’elles représentaient aux yeux du monde ou plutôt des hommes à cette époque, le combat qu’elles ont mené et leur approche du monde. Un petit tour historique qui n’est pas sans rappeler le livre de Mona Chollet, Sorcières parues la même année. Fort heureusement, il ne va pas aussi loin, car le combat féministe très largement abordé dans le deuxième est vite redondant, sans vraiment apporter quelque chose de nouveau. Attention, je me bats pour le droit des femmes et j’ai subi moi-même des inégalités au sein de mon travail ou dans ma vie personnelle. C’est un combat que je prends très à cœur, car au XXIe siècle il est encore scandaleux de voir toutes ses inégalités… Mais là n’est pas le sujet ! Une fois la partie historique passée, l’auteur va aborder le plus intéressant à mon sens, l’évolution de notre féminin. Comment ces sorcières ont su être en harmonie avec elles-mêmes ? Cela passe par notre sexualité, l’auteur reprend les concepts du livre Femme désirée, femme délirante de Danièle Flaumenbaum tout en y ajoutant un petit complément (je vous invite à le lire avant de lire celui-ci !!). Puis, elle va aborder le thème sur la nature. Notre rapport avec, le jardinage, les plantes dans tous leurs états : Les herbes médicinales, les huiles essentielles, etc. Quand vous finissez de lire ce passage, vous ne rêvez que d’une chose : allez faire un câlin à un arbre, mettre vos orteils dans l’herbe et mettre les mains dans la terre ! Bon peut être pas, mais moi je vis en appartement, avec comme vue des immeubles alors je me suis laissée emporter ! Lorsque l’on parle de nature, cela passe par des rites, des rituels avec la lune (symbole fort pour les sorcières). Elle nous les explique et nous invite à les réaliser à plusieurs pour plus d’impact. Sentir l’énergie nous envahir. Également, le sujet de la lithothérapie est également évoqué. Différentes pierres sont alors décrites ainsi que leurs vertus. Et puis nous avons une partie sur notre intuition, notre créativité. Eh oui, Mesdames, nous sommes des êtres d’une grande sensibilité, ce qui fait que nous avons développé une intuition qui dépasse l’entendement. Mais malheureusement, la société actuelle fait que nous avons oublié comment l’utiliser. Cela est de même pour notre créativité, tout est bien expliqué dans le livre. Il y aura aussi une partie sur la mise en pratique de ces rituels, comment retrouver l’intuition qui se cache en nous, retrouver notre féminité et d’en prendre soin. C’est un livre qui m’a beaucoup fait réfléchir et qui m’a apporté beaucoup de réponse. Je le relirais très régulièrement pour retrouver cet état, cette envie de me reconnecter à cette part féminine qui se cache en moi. Surtout, cela m’a permis de comprendre que j’accorde beaucoup d’importance à du superflu qui m’empêche d’avancer. Nous ne sommes pas là pour parler de moi, mais je partage avec vous mon ressenti et l’expérience que j’ai pu en tirer. Chaque personne est différente et j’espère que ce livre vous apportera autant qu’il m’a apporté !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Litteratureandco Posté le 17 Février 2021
    Véritable ode au féminisme, âme de sorcière d'Odile Chabrillac est un ouvrage très intéressant. La première partie relate l'histoire des sorcières, vous savez, ce temps où l'on tuait des femmes car elles étaient femmes finalement... Ces « procès » de sorcières, passés sous silence et dont on ne parle que très peu. J'avais déjà découvert cet aspect dans « Sorcières » de #monachollet , mais j'ai aimé le redécouvrir, me rappeler ce que ces femmes ont enduré et faire le parallèle avec ce que nous endurons en tant que femmes aujourd'hui dans notre société ( les diktats de la mode et des magazines même si cela semble évoluer, l'injonction d'être mère, le rejet de la vieillesse...). Les deuxième et troisième parties m'ont intéressée, mais je les ai trouvé parfois longues. Quoi qu'il en soit ce livre m'a plus car il m'a donné envie de prendre soin de moi, de mon corps, pour moi. J'ai envie d'en apprendre plus sur les pierres et leurs énergies, sur les plantes. Envie également de méditer, de me reconnecter avec moi-même. Un besoin d'être libre, surtout par rapport à la société de consommation, entravée par les chaînes invisibles du capitalisme, mais aussi par rapport à... Véritable ode au féminisme, âme de sorcière d'Odile Chabrillac est un ouvrage très intéressant. La première partie relate l'histoire des sorcières, vous savez, ce temps où l'on tuait des femmes car elles étaient femmes finalement... Ces « procès » de sorcières, passés sous silence et dont on ne parle que très peu. J'avais déjà découvert cet aspect dans « Sorcières » de #monachollet , mais j'ai aimé le redécouvrir, me rappeler ce que ces femmes ont enduré et faire le parallèle avec ce que nous endurons en tant que femmes aujourd'hui dans notre société ( les diktats de la mode et des magazines même si cela semble évoluer, l'injonction d'être mère, le rejet de la vieillesse...). Les deuxième et troisième parties m'ont intéressée, mais je les ai trouvé parfois longues. Quoi qu'il en soit ce livre m'a plus car il m'a donné envie de prendre soin de moi, de mon corps, pour moi. J'ai envie d'en apprendre plus sur les pierres et leurs énergies, sur les plantes. Envie également de méditer, de me reconnecter avec moi-même. Un besoin d'être libre, surtout par rapport à la société de consommation, entravée par les chaînes invisibles du capitalisme, mais aussi par rapport à mes émotions.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Litteratureandco Posté le 17 Février 2021
    Véritable ode au féminisme, âme de sorcière d'Odile Chabrillac est un ouvrage très intéressant. La première partie relate l'histoire des sorcières, vous savez, ce temps où l'on tuait des femmes car elles étaient femmes finalement... Ces « procès » de sorcières, passés sous silence et dont on ne parle que très peu. J'avais déjà découvert cet aspect dans « Sorcières » de #monachollet , mais j'ai aimé le redécouvrir, me rappeler ce que ces femmes ont enduré et faire le parallèle avec ce que nous endurons en tant que femmes aujourd'hui dans notre société ( les diktats de la mode et des magazines même si cela semble évoluer, l'injonction d'être mère, le rejet de la vieillesse...). Les deuxième et troisième parties m'ont intéressée, mais je les ai trouvé parfois longues. Quoi qu'il en soit ce livre m'a plus car il m'a donné envie de prendre soin de moi, de mon corps, pour moi. J'ai envie d'en apprendre plus sur les pierres et leurs énergies, sur les plantes. Envie également de méditer, de me reconnecter avec moi-même. Un besoin d'être libre, surtout par rapport à la société de consommation, entravée par les chaînes invisibles du capitalisme, mais aussi par rapport à... Véritable ode au féminisme, âme de sorcière d'Odile Chabrillac est un ouvrage très intéressant. La première partie relate l'histoire des sorcières, vous savez, ce temps où l'on tuait des femmes car elles étaient femmes finalement... Ces « procès » de sorcières, passés sous silence et dont on ne parle que très peu. J'avais déjà découvert cet aspect dans « Sorcières » de #monachollet , mais j'ai aimé le redécouvrir, me rappeler ce que ces femmes ont enduré et faire le parallèle avec ce que nous endurons en tant que femmes aujourd'hui dans notre société ( les diktats de la mode et des magazines même si cela semble évoluer, l'injonction d'être mère, le rejet de la vieillesse...). Les deuxième et troisième parties m'ont intéressée, mais je les ai trouvé parfois longues. Quoi qu'il en soit ce livre m'a plus car il m'a donné envie de prendre soin de moi, de mon corps, pour moi. J'ai envie d'en apprendre plus sur les pierres et leurs énergies, sur les plantes. Envie également de méditer, de me reconnecter avec moi-même. Un besoin d'être libre, surtout par rapport à la société de consommation, entravée par les chaînes invisibles du capitalisme, mais aussi par rapport à mes émotions.
    Lire la suite
    En lire moins
Abonnez-vous à la newsletter Solar
Faites le plein d'idées gourmandes, de conseils bien-être et d'actu sportives avec les éditions Solar