Lisez! icon: Search engine
Solar
EAN : 9782263148873
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 150 x 225 mm

Âme de sorcière

Collection : Solar Bien-être
Date de parution : 26/10/2017
Féministes avant l’heure, les sorcières ont laissé en héritage leurs savoirs et leurs pouvoirs, autant de clés au service d’une féminité libre et puissante.
Symbole subversif de la révolte féministe, la figure de la sorcière est aujourd’hui de retour, prête à questionner nos choix, notre rapport au monde, à la nature, au corps, à la rationalité, à la sexualité… Et ce qu’elle a à nous apprendre peut réellement changer nos vies. Loin du folklore... Symbole subversif de la révolte féministe, la figure de la sorcière est aujourd’hui de retour, prête à questionner nos choix, notre rapport au monde, à la nature, au corps, à la rationalité, à la sexualité… Et ce qu’elle a à nous apprendre peut réellement changer nos vies. Loin du folklore et des clichés, les sorcières sont porteuses d’un savoir riche et multiple, qui dérange et bouscule l’ordre établi. Pourquoi les a-t-on massacrées au XVe siècle, pourquoi a-t-on cherché à les oublier ? Car elles ont osé, en leur temps, défier l’église, l’autorité (masculine en particulier) et l’idée même de propriété ; elles savaient dire « oui » lorsqu’elles avaient envie et « non » quand elles le pensaient.
Se réapproprier leur histoire, leurs savoirs, leurs pouvoirs, c’est autoriser chaque femme à retrouver sa puissance, en faisant d’elle une digne héritière des guérisseuses et des sages-femmes d’antan. C’est ouvrir de nouveaux possibles, dans tous les champs (politique, artistique, écologique, philosophique, humain surtout), c’est oser se revendiquer différente, puissante et néanmoins bienfaisante.
Cette lecture contemporaine de l’héritage des sorcières résonne avec acuité à l’heure du renouveau féministe.

- Une petite histoire des sorcières : ce que l’on sait aujourd’hui des sorcières, ce qu’elles représentaient, pourquoi elles ont été chassées…

- Les pouvoirs et les savoir-faire des sorcières, autant de champs d’exploration du féminin, du bien-être et de développement personnel : 
  • la nature comme espace d’authenticité et de liberté
  • la liberté de parole, du corps, de la sexualité (nudité, polyamour, transgression des tabous…)
  • l’émancipation via la solidarité féminine
  • le travail manuel : cuisine, jardin secret, travail de la terre, du bois
  • les recettes médicinales et le secret des plantes pour soigner et guérir (phytothérapie, aromathérapie…)
  • les rituels : l’art du feu, musique, formules magiques, kundalini, tarot, des techniques pour charger un lieu, augmenter son taux vibratoire, booster son intuition…

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782263148873
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 150 x 225 mm
Solar

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mladoria Posté le 15 Août 2020
    Dans un esprit apaisé et tempéré, l'autrice nous invite à nous initier à la magie ancestrale, celle du lien à la terre, à la nature. Dans la première partie, elle fait état d'un historique de la figure de la sorcière assez objectivement et avec bienveillance et ouverture d'esprit. Elle se place dans un esprit beaucoup plus ésotérique que Mona Chollet, moins militant mais plus engagé, concerné. Elle est active dans les pratiques qu'elle décrit et non plus spectatrice. Dans la seconde partie, elle donne les 8 clés pour développer la sorcière en chacun et chacune de nous. Oui, les hommes sont ici présents même si la figure féminine reste centrale car plus sensible et ayant plus facilement accès aux énergies de la nature. Cette tolérance m'a donné le sourire car la vindicte n'aurait pas été pour moi en concordance avec l'esprit d'harmonie que dégage ce livre. Le style et le contenu tout en étant particulièrement technique sont riches en enseignement et tout à fait abordables même si la relecture annotée semble nécessaire pour s'initier à une ou plusieurs de ces pratiques occultes : tarot, cristaux, méditation, visualisation...etc. Une lecture qui apaise l'esprit et donne envie de mettre en pratique par curiosité,... Dans un esprit apaisé et tempéré, l'autrice nous invite à nous initier à la magie ancestrale, celle du lien à la terre, à la nature. Dans la première partie, elle fait état d'un historique de la figure de la sorcière assez objectivement et avec bienveillance et ouverture d'esprit. Elle se place dans un esprit beaucoup plus ésotérique que Mona Chollet, moins militant mais plus engagé, concerné. Elle est active dans les pratiques qu'elle décrit et non plus spectatrice. Dans la seconde partie, elle donne les 8 clés pour développer la sorcière en chacun et chacune de nous. Oui, les hommes sont ici présents même si la figure féminine reste centrale car plus sensible et ayant plus facilement accès aux énergies de la nature. Cette tolérance m'a donné le sourire car la vindicte n'aurait pas été pour moi en concordance avec l'esprit d'harmonie que dégage ce livre. Le style et le contenu tout en étant particulièrement technique sont riches en enseignement et tout à fait abordables même si la relecture annotée semble nécessaire pour s'initier à une ou plusieurs de ces pratiques occultes : tarot, cristaux, méditation, visualisation...etc. Une lecture qui apaise l'esprit et donne envie de mettre en pratique par curiosité, pour s'ouvrir à un nouveau mode de pensée plus en accord avec notre lien à la Nature.
    Lire la suite
    En lire moins
  • AenoraL Posté le 14 Juin 2020
    Âme de sorcière est un petit ouvrage synthétique qui reprend les grands thèmes de l'écoféminisme. C'est un témoignage mais surtout une belle introduction à différentes thématiques : le cycle féminin, la naturopathie, le chamanisme, les énergies, l'intuition, les synchronicités, les émotions... J'ai beaucoup aimé ses références multiples à l'étymologie des mots pour bien comprendre le sens des termes que l'on utilise, ce que l'on ne retrouve pas forcément dans les autres ouvrages sur ces thématiques.
  • Aelurus Posté le 29 Mars 2020
    Si il est besoin de rappeler au monde ce qu'est la femme, ce roman est parfait. Nous sommes toutes des sorcières dans l'âme mais on utilise ce don ou pas. Il rappelle surtout ce qu'est une femme au plus profond d'elle-même et à travers les âges.
  • Suny Posté le 11 Mars 2020
    Il y a du bon et du moins bon dans cet ouvrage... J'ai beaucoup aimé les deux premiers tiers, où elle aborde, forcément, le thème des sorcières, de l'acharnement dont elles ont été les victimes pendant des siècles et de ses mécanismes, en particulier de la façon dont elles ont été éjectées par la "vraie médecine"... Mais aussi de la façon dont elles communient avec la nature ; beaucoup de choses très inspirantes qui m'ont portée bien plus loin que je ne l'espérais. J'ai moins aimé le dernier tiers, où elle aborde des thèmes plus spirituels et ésotériques, que j'ai trouvés insuffisamment personnels, trop tirés d'une bibliographie qui, de plus, peut laisser à désirer (coucou Sperandio). Moins aimé également le fait que ce livre ne soit pas écrit au féminin de manière générale. Certes, les hommes aussi on le droit de s'intéresser à toutes ces choses, d'être des "sorciers", mais je trouve que ce livre devrait avant tout s'adresser aux femmes, privilégier le féminin (pour une fois), bref, aller au bout de son idée. Quelques réflexions également qui m'ont semblé déplacées. Par exemple, pour illustrer la signification de "s'impliquer" et "s'engager", elle donne pour exemple les poules qui "donnent" leurs œufs, et... Il y a du bon et du moins bon dans cet ouvrage... J'ai beaucoup aimé les deux premiers tiers, où elle aborde, forcément, le thème des sorcières, de l'acharnement dont elles ont été les victimes pendant des siècles et de ses mécanismes, en particulier de la façon dont elles ont été éjectées par la "vraie médecine"... Mais aussi de la façon dont elles communient avec la nature ; beaucoup de choses très inspirantes qui m'ont portée bien plus loin que je ne l'espérais. J'ai moins aimé le dernier tiers, où elle aborde des thèmes plus spirituels et ésotériques, que j'ai trouvés insuffisamment personnels, trop tirés d'une bibliographie qui, de plus, peut laisser à désirer (coucou Sperandio). Moins aimé également le fait que ce livre ne soit pas écrit au féminin de manière générale. Certes, les hommes aussi on le droit de s'intéresser à toutes ces choses, d'être des "sorciers", mais je trouve que ce livre devrait avant tout s'adresser aux femmes, privilégier le féminin (pour une fois), bref, aller au bout de son idée. Quelques réflexions également qui m'ont semblé déplacées. Par exemple, pour illustrer la signification de "s'impliquer" et "s'engager", elle donne pour exemple les poules qui "donnent" leurs œufs, et le cochon qui "donne" sa vie pour qu'on les mange. Lolilol... Hormis ces quelques points faibles, ça reste une lecture globalement plaisante, dans laquelle il faut juste savoir prendre ce dont on a besoin et laisser le reste de côté.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LaetiCat Posté le 24 Février 2020
    Un livre clair et concis, à mi-chemin entre développement personnel et revendication féminine qui permet d'avoir une connaissance de base de l'archétype de la sorcière. Cet ouvrage de 200 pages est facilement accessible aux novices comme moi : => de la sorcière, je ne connaissais que la représentation issue de la littérature imaginaire => de la Wicca je ne connaissais que le nom => du féminisme, je n'en connaissais que les dérives => concernant la chasse aux sorcières, je ne connaissais que ses ravages On survole un peu toutes les facettes de la sorcières au travers du parcours personnel d'Odile Chabrillac : définition de la sorcière, sa place dans l'Histoire, ses valeurs, ses liens avec la nature, etc ... Tout au long de l'ouvrage l'auteure cite ses sources et propose une bibliographie à la fin du livre ... de quoi approfondir cette belle entrée en matière sur le pouvoir féminin.
Abonnez-vous à la newsletter Solar
Faites le plein d'idées gourmandes, de conseils bien-être et d'actu sportives avec les éditions Solar