En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers

        Pocket jeunesse
        EAN : 9782266253550
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 368
        Format : 140 x 225 mm
        Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers

        HELENE ZILBERAIT (Traducteur)
        Date de parution : 18/06/2015
        Une histoire d'amour, d'une profondeur et d'une justesse bouleversantes !
        Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc... Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266253550
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 368
        Format : 140 x 225 mm
        Pocket jeunesse
        17.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Orha08 Posté le 5 Juin 2018
          Une pure merveille ce livre, j'ai adoré dès les premières pages, j'ai fortement accroché avec le personnage d'Ari, qui m'a semblé héroique et modeste tout au long de ce livre, j'ai franchement été étonnée de la tournure qu'a pris le roman et qui touche un des de mes thèmes favoris dans les romans, je le recommande a tous
        • Ankya Posté le 8 Avril 2018
          Depuis un peu plus d'un mois, je suis le MOOC sur la littérature de jeunesse sur le site Fun MOOC. C'est vraiment très intéressant et j'apprends beaucoup de choses. Notamment le fait que les livres destinés à la jeunesse (jusqu'à la fin de l'adolescence) portent la mension de la loi de 1949 sur "les publications dédiées à la jeunesse" (je crois avoir parcouru toute mes étagères pour vérifier ce fait et... c'est vrai !). Sur ce MOOC, donc, j'ai eu à rédiger une fiche de lecture sur un roman jeunesse de mon choix. Celui-ci étant dans ma PAL, c'était l'occasion de l'en sortir. Mon avis aujourd'hui est donc un peu plus poussé que d'habitude car j'ai utilisé des connaissances nouvellement apprises. Voici donc mon analyse ainsi que mon avis : Ce roman destiné aux adolescents comprend des caractéristiques spécifiques du genre. Le langage employé tout d’abord ; narrée en JE par le personnage principal Aristote, l’histoire est racontée à l’aide d’une forte oralité, comme si elle était dite à un ami adolescent dans la cour de récréation. Des thèmes difficiles sont abordés, tels la prison et la guerre, mais leur impact est minimisé par le fait que l’on ne voit que... Depuis un peu plus d'un mois, je suis le MOOC sur la littérature de jeunesse sur le site Fun MOOC. C'est vraiment très intéressant et j'apprends beaucoup de choses. Notamment le fait que les livres destinés à la jeunesse (jusqu'à la fin de l'adolescence) portent la mension de la loi de 1949 sur "les publications dédiées à la jeunesse" (je crois avoir parcouru toute mes étagères pour vérifier ce fait et... c'est vrai !). Sur ce MOOC, donc, j'ai eu à rédiger une fiche de lecture sur un roman jeunesse de mon choix. Celui-ci étant dans ma PAL, c'était l'occasion de l'en sortir. Mon avis aujourd'hui est donc un peu plus poussé que d'habitude car j'ai utilisé des connaissances nouvellement apprises. Voici donc mon analyse ainsi que mon avis : Ce roman destiné aux adolescents comprend des caractéristiques spécifiques du genre. Le langage employé tout d’abord ; narrée en JE par le personnage principal Aristote, l’histoire est racontée à l’aide d’une forte oralité, comme si elle était dite à un ami adolescent dans la cour de récréation. Des thèmes difficiles sont abordés, tels la prison et la guerre, mais leur impact est minimisé par le fait que l’on ne voit que ce qui est vécu par la famille (l’absence, le manque de réponses, la tristesse ou encore la honte). Ainsi, sans aborder frontalement les sujets, on parle de leurs impacts sur les gens que l’on aime. Le sujet « sensible » principalement abordé est ici l’homosexualité masculine. Elle est traitée de manière évolutive en commençant par une forte amitié. Elle est amenée avec douceur et l’entourage proche des protagonistes est très tolérant. Ces trois sujets sont traités de telle manière que le lecteur ne se sent pas violenté par les propos ou les situations. Enfin, on retrouve les codes du roman d’initiation : la séparation, les épreuves et découvertes, la célébration finale (j'ai modifié cette dernière phrase par rapport à ma fiche de lecture car il y avait du spoil). J’ai beaucoup aimé ce livre. Dès le début les personnages sont attachants, tant Ari et Dante que leurs parents respectifs. L’amitié est très forte dans ce roman, l’amour aussi. Des sujets plutôt sensibles (guerre, prison, histoires de famille, homosexualité) sont traités avec douceur et compréhension. L’écriture est fluide et agréable. La communication y est maîtresse. Ce roman a été une totale découverte (je ne savais pas à quoi m’attendre en l’ouvrant) et j’ai vraiment adoré. Je vous le recommande !
          Lire la suite
          En lire moins
        • BiblioFoxy Posté le 26 Février 2018
          Avant de parler de l'histoire je voulais déjà mettre en avant cette belle couverture que je trouve attirante et tout à fait en rapport avec le contenu. Au niveau de l'histoire, j'ai beaucoup aimé les deux personnages principaux qui sont bien construits. Je les ai trouvé très touchants et attachants. J'ai apprécié trouver des ados qui sont en quête de leur identité sans pour autant être révolté contre leurs parents, leurs profs... J'ai vite été emporté dans leur histoire puis mon engouement est légèrement retombé. Les chapitres sont courts, j'ai donc continué à avancer doucement et je ne regrette pas d'avoir poursuivi. Les deux garçons ont réussi à m'embarquer à nouveau avec eux et m'empêcher de m'endormir un soir tellement je souhaitais découvrir le final. Je n'ai pas eu de coup de cœur pour l'histoire qui a quelques longueurs, mais je la trouve belle et elle peut être intéressante à transmettre à de jeunes adultes qui "découvrent les secrets de l'univers" En bref, cette lecture était très agréable, j'aimerais beaucoup lire un autre livre de cet auteur.
        • Patricia1987 Posté le 23 Février 2018
          J’ai fais la connaissance de ce livre grâce à booktube, j’en ai tellement entendu de bonnes critiques, qu’il me le fallait absolument. J’avais de grandes attentes par rapport à ce livre vu les très bons avis que j’avais pu voir ou lire sur la toile et en le lisant j’avais peur d’être déçu et ça n’a absolument pas été le cas car ce roman a été mon premier coup de cœur de cette année 2017. Ici, nous allons faire la connaissance d’Ari, un adolescent de 15 ans,qui vit à El Paso au Nouveau-Mexique dans les années 80 au cours des vacances d’été. C’est un jeune homme mal dans sa peau, solitaire et qui se pose tout un tas de questions. Au début de l’histoire, nous le découvrons dans son milieu familiale qui est assez particulier: d’un côté nous avons son père qui est hanté par la guerre du Vietnam, de l’autre sa mère qui est professeur et qui fait tout pour le sortir de sa torpeur, il a également deux sœurs plus âgés que lui et un grand frère en prison, ce dernier va d’ailleurs occupé pas mal les pensées d’Ari tout au long du roman car il cherchera à comprendre... J’ai fais la connaissance de ce livre grâce à booktube, j’en ai tellement entendu de bonnes critiques, qu’il me le fallait absolument. J’avais de grandes attentes par rapport à ce livre vu les très bons avis que j’avais pu voir ou lire sur la toile et en le lisant j’avais peur d’être déçu et ça n’a absolument pas été le cas car ce roman a été mon premier coup de cœur de cette année 2017. Ici, nous allons faire la connaissance d’Ari, un adolescent de 15 ans,qui vit à El Paso au Nouveau-Mexique dans les années 80 au cours des vacances d’été. C’est un jeune homme mal dans sa peau, solitaire et qui se pose tout un tas de questions. Au début de l’histoire, nous le découvrons dans son milieu familiale qui est assez particulier: d’un côté nous avons son père qui est hanté par la guerre du Vietnam, de l’autre sa mère qui est professeur et qui fait tout pour le sortir de sa torpeur, il a également deux sœurs plus âgés que lui et un grand frère en prison, ce dernier va d’ailleurs occupé pas mal les pensées d’Ari tout au long du roman car il cherchera à comprendre pourquoi il est en prison et pourquoi ses parents refusent de parler de lui. Pendant cet été là, il va rencontré Dante à la piscine et celui ci lui apprendra à nager. A partir de ce moment là, les deux adolescents ne se quitteront plus et une profonde relation va se développer entre eux. C’est la première fois que je lisais un roman de Benjamin Alire Saenz et je peux dire que je n’ai pas pu lâcher le roman avant de l’avoir terminer. Je l’ai lu en une seule soirée, tellement cette histoire m’a toucher et bouleverser. Sa plume est touchante, émouvante, fluide, je dirai même intimiste. L’auteur nous emporte au coeur de cette histoire, au coeur de ses personnages et de leurs sentiments. Le fait que ce roman soit écrit à la première personne du point de vue d’Ari, nous immergent davantage. Dans ce récit, nous allons aborder des thèmes comme la quête de soi et l’acceptation, tout cela est fait avec sensibilité et poésie. Les dialogues sont profonds et puissants. Je me suis beaucoup attachée aux personnages principaux, à Ari et à Dante, qui ensemble et chacun de leurs cotés font fassent à leurs propres interrogations, leur histoire est belle tout simplement. La famille a une place très importante ici et qu’est ce que j’ai pu adorer ces deux familles et leurs ouvertures d’esprits. Que dire de cette fin, qui est tout simplement magnifique et qui conclus en apothéose ce roman fort en émotions et en leçon de vie. En conclusion, Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers est un roman dont il ne faut absolument pas passer à côté que l’on soit adolescent ou non. Cette histoire pousse à la réflexion et à découvrir nous même nos propres secrets de l’univers. Ce livre est une pépite. Alors, n’hésitez plus vous ne le regretterez pas.
          Lire la suite
          En lire moins
        • LaPlumeHeureuse Posté le 11 Février 2018
          J’ai été conquise par ce roman. Il était à fois beau, touchant, poétique mais aussi triste. De plus, je l’ai trouvé très bien écrit. De prime abord, on pourrait penser que le titre n’a rien à voir avec le contenu du roman. Et pourtant, si. Dante et Aristote sont des adolescents au caractère très différent mais qui lient une amitié sincère et profonde. Rapidement, je me suis attachée à ces deux personnages. Ce roman est une leçon de vie, à mettre dans les mains de tous les adolescents, et bien sûr aussi des adultes.
        Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
        À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com