Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266253550
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers

HELENE ZILBERAIT (Traducteur)
Date de parution : 18/06/2015
Une histoire d'amour, d'une profondeur et d'une justesse bouleversantes !
Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc... Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266253550
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ladawan Posté le 3 Septembre 2021
    J’avais entendu parler de ce livre un peu partout autour de moi; réseaux sociaux, amis… Je me suis finalement laissée tenter et j’ai eu raison ! Aristote et Dante c’est d’abord l’histoire de deux garçons que tout semble opposer; leur classe social, leurs objectifs, leurs passions ou encore leur caractère. Pourtant, au fil de l’histoire ils vont se découvrir de nombreux points communs et en apprendre plus sur eux mêmes. C’est une histoire d’amitié, de connexion entre deux êtres et d’amour. Cette histoire m’a beaucoup émue, les personnages sont très touchants et les sujets abordés parleront à la plupart des lecteurs (orientation sexuelle, tragédies, les relations humaines…). Le livre se lit très rapidement, je l’ai dévoré pour ma part… Une lecture jeunesse qui plaira aussi aux moins jeunes !
  • JessicaLumbroso Posté le 23 Août 2021
    Je peine à mettre des mots sur ce que je ressens... Il n'y en a sûrement pas d'assez forts pour décrire la justesse des mots, celle des sentiments, qui fusent dans ce roman. Aristote et Dante sont deux garçons qui peinent à trouver leur place dans un monde en plein changement. Ils se questionnent, se cherchent, laissent éclater les rires, les colères. Ce sont deux personnages aussi forts que les mots qu'ils emploient, aussi poignants, aussi vrais. Des personnages attachants qu'on peine à quitter. J'ai dévoré ces pages, j'ai tout aimé de ce roman, et n'en garde plus que la justesse des mots, celle des échanges. Les dialogues sont purs, vrais, ils n'en disent jamais trop. Il y a tant de bienvaillance, entre ces lignes ! Elle côtoie la colère, les doutes, la honte, la peur. Mais elle est là, insidieuse, elle guérit les âmes. Elle fait du bien.
  • Anne_dms Posté le 13 Août 2021
    Il est vrai que loin de ce qui semble une période géniale, l'adolescence n'est pas simple et parsemée de pièges et d'embuches, de virages et de demi tours. J'ai lu ce livre en une journée ce qui impliquerait qu'il m'a plus et bien..c'est un peu plus compliqué que cela. L'écriture est simple à lire mais trop maladroite à mon goût. Les sujets sont très touchants, néanmoins je n'ai pas réussi à ressentir les émotions à travers la plume de l'auteur. C'est un livre agréable avec de beaux sujets mais avec une construction et un déroulé trop simple et malhabile. Cela reste un livre sympathique à lire bien que je ne le recommande pas spécialement.
  • Cestecrit Posté le 22 Juillet 2021
    J'ai beaucoup aimé cette lecture. Nous rencontrons Aristote, surnommé Ari, 15 ans et vivant avec sa maman, professeur et son père, ancien soldat ayant combattu au Vietnam. Ari a également des soeurs et un frère, plus âgé, qui est en prison. Ce sujet est tabou. Ce frère semble inexistant: pas de photos, pas de discussions à la maison et cela fait beaucoup de peine à Ari, qui se cherche comme tout adolescent et aurait probablement aimé avoir un modèle pour grandir et se trouver. Ari aimerait pouvoir échanger avec ses parents sans gêne, en effet, son père cache ses douleurs de guerre par des silences et sa maman se terre dans son rôle de maîtresse de maison pour éviter de confier les siennes. Un jour à la piscine, il rencontre Dante, adolescent du même âge. Il est tout l'inverse de lui:quand Ari est en colère, Dante sourit, quand Ari se rebelle, Dante, lui est sensible. Dante a une excellente relation avec ses parents, les émotions s'expriment et le partage est omniprésent. Dante est fils unique. Au fil des contacts, ils vont devenir amis et Ari trouve en Dante un véritable allié. Tous les deux veulent répondre à toutes les questions que l'univers... J'ai beaucoup aimé cette lecture. Nous rencontrons Aristote, surnommé Ari, 15 ans et vivant avec sa maman, professeur et son père, ancien soldat ayant combattu au Vietnam. Ari a également des soeurs et un frère, plus âgé, qui est en prison. Ce sujet est tabou. Ce frère semble inexistant: pas de photos, pas de discussions à la maison et cela fait beaucoup de peine à Ari, qui se cherche comme tout adolescent et aurait probablement aimé avoir un modèle pour grandir et se trouver. Ari aimerait pouvoir échanger avec ses parents sans gêne, en effet, son père cache ses douleurs de guerre par des silences et sa maman se terre dans son rôle de maîtresse de maison pour éviter de confier les siennes. Un jour à la piscine, il rencontre Dante, adolescent du même âge. Il est tout l'inverse de lui:quand Ari est en colère, Dante sourit, quand Ari se rebelle, Dante, lui est sensible. Dante a une excellente relation avec ses parents, les émotions s'expriment et le partage est omniprésent. Dante est fils unique. Au fil des contacts, ils vont devenir amis et Ari trouve en Dante un véritable allié. Tous les deux veulent répondre à toutes les questions que l'univers leur pose et lorsqu'ils ne sont pas ensemble, éloignés géographiquement, ils s'écrivent et s'interrogent l'un, l'autre, sur leurs pensées. Un lien très fort naît entre eux sans que Ari soit en mesure de l'expliquer. Il se mettra même en danger pour sauver Dante d'un accident malheureux. Ce livre est très bien écrit, l'auteur se met réellement dans la peau d'adolescents pour raconter son histoire. Certains passages sont poétiques, d'autres plus concrets. Nous sommes partagés entre le rire, la stupeur notamment lors d'un passage, la tendresse et l'instinct de protection envers ces deux garçons. Quelque chose m'a manqué pour créer le coup de coeur en moi, toutefois. Je pense que je m'attendais à plus de poésie, peut-être un style un peu moins jeunesse mais l'histoire d'Aristote et Dante reste belle, sincère et juste. Ce livre est donc une belle découverte.
    Lire la suite
    En lire moins
  • RawhideKid Posté le 1 Juillet 2021
    15 ans n'est pas le plus bel âge de la vie. "Je peux t'apprendre à nager". C'est ce que propose Dante à Aristote et c'est ce qu'il va faire au sens propre comme au sens figuré. Aristote est le narrateur de cette histoire. Il a 15 ans, il s'ennuie et se sent malheureux. Dernier sur le tard d'une fratrie de 4 dont l'allusion même de son frère est interdite, il vit avec un père taiseux et une mère protectrice. Il tente de les comprendre mais n'y arrive pas. Lorsqu'il rencontre Dante à la piscine, il trouve enfin un ami, chose qu'il croyait impossible étant plutôt solitaire. Autant Aristote est ombrageux, autant Dante est solaire. Même sa famille avec un père très ouvert et une mère psy est un reflet opposé. L'auteur fait particulièrement bien ressentir les sentiments souvent contradictoires de son personnages adolescent, souvent au bord de la rage tant il est frustré par ce qu'il ne peut contrôler, comme ce secret de famille à propos de ce frère fantôme. Il y a bien sûr l'évolution de la relation entre Aristote et Dante, surtout lorsque ce dernier lui annonce qu'il aime les garçons. Et c'est à ce moment que l'auteur prend la pire... 15 ans n'est pas le plus bel âge de la vie. "Je peux t'apprendre à nager". C'est ce que propose Dante à Aristote et c'est ce qu'il va faire au sens propre comme au sens figuré. Aristote est le narrateur de cette histoire. Il a 15 ans, il s'ennuie et se sent malheureux. Dernier sur le tard d'une fratrie de 4 dont l'allusion même de son frère est interdite, il vit avec un père taiseux et une mère protectrice. Il tente de les comprendre mais n'y arrive pas. Lorsqu'il rencontre Dante à la piscine, il trouve enfin un ami, chose qu'il croyait impossible étant plutôt solitaire. Autant Aristote est ombrageux, autant Dante est solaire. Même sa famille avec un père très ouvert et une mère psy est un reflet opposé. L'auteur fait particulièrement bien ressentir les sentiments souvent contradictoires de son personnages adolescent, souvent au bord de la rage tant il est frustré par ce qu'il ne peut contrôler, comme ce secret de famille à propos de ce frère fantôme. Il y a bien sûr l'évolution de la relation entre Aristote et Dante, surtout lorsque ce dernier lui annonce qu'il aime les garçons. Et c'est à ce moment que l'auteur prend la pire décision pour le récit: il sépare artificiellement les deux personnages. Le père de Dante doit partir à l'autre bout des US pour bosser et Dante disparaît presque de l'histoire et comme leur relation faisait l'intérêt du roman, celui de l'histoire aussi. Aristote fait des trucs, répond à peine aux lettres de Dante, on ressent un manque. La dernière partie du roman met un terme à ce mauvais choix et c'est le temps des révélations autant familiales que personnelles et on retrouve le charme du début.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket jeunesse

    Pour la Saint-Valentin, on célèbre ce que vous aimez !

    La Saint-Valentin, ce n’est pas que pour les parents ! Si vous cherchez un cadeau à offrir à des enfants, voici 16 romans Pocket Jeunesse pour voyager, frissonner, vibrer… et surtout aimer !

     

     

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    12 romans jeunesse qui célèbrent le premier amour

    Les histoires de coeur ne sont pas uniquement réservées aux adultes. La preuve avec cette sélection de romans jeunesse qui célèbrent le premier amour dans tout ce qu'il a de plus complexe et de plus émouvant. Du déjà culte Eleanor & Park à Romance, le dernier roman d'Arnaud Cathrine, focus sur 12 livres qui nous invitent à (re)vivre ce sentiment vertigineux.

    Lire l'article