En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        C'est le coeur qui lâche en dernier

        Robert Laffont
        EAN : 9782221192092
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 450
        Format : 1 x 215 mm
        C'est le coeur qui lâche en dernier

        Michéle ALBARET-MAATSCH (Traducteur)
        Collection : Pavillons
        Date de parution : 17/08/2017

        Le nouveau chef-d’oeuvre de Margaret Atwood, l’auteure de La Servante écarlate.
        Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les États-Unis. Tous deux survivent grâce aux maigres pourboires que gagne Charmaine dans un bar sordide et se voient contraints de loger dans leur...

        Le nouveau chef-d’oeuvre de Margaret Atwood, l’auteure de La Servante écarlate.
        Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les États-Unis. Tous deux survivent grâce aux maigres pourboires que gagne Charmaine dans un bar sordide et se voient contraints de loger dans leur voiture… Aussi, lorsqu’ils découvrent à la télévision une publicité pour une ville qui leur promet un toit au-dessus de leurs têtes, ils signent sans réfléchir : ils n’ont plus rien à perdre.
        À Consilience, chacun a un travail, avec la satisfaction d’oeuvrer pour la communauté, et une maison. Un mois sur deux. Le reste du temps, les habitants le passent en prison… où ils sont également logés et nourris ! Le bonheur. Mais le système veut que pendant leur absence, un autre couple s’installe chez eux avant d’être incarcéré à son tour. Et Stan tombe bientôt sur un mot qui va le rendre fou de désir pour celle qui se glisse entre ses draps quand lui n’y est pas : « Je suis affamée de toi. »
        Avec C’est le coeur qui lâche en dernier, Margaret Atwood nous livre un roman aussi hilarant qu’inquiétant, une implacable satire de nos vices et travers qui nous enferment dans de viles obsessions quand le monde entier est en passe de disparaître.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221192092
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 450
        Format : 1 x 215 mm
        Robert Laffont
        22.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Docpoulpe Posté le 26 Janvier 2018
          Stan et Charmaine se retrouvent à la rue quand la crise économique leur a fait perdre leurs boulots. Ils vivent dans leur voiture et grâce au peu d'argent que Charmaine gagne dans un bar sordide. Un jour, ils postulent pour le programme Consilience : ils ont un travail et une maison. Mais un mois sur deux. Un mois sur deux, ils sont prisonniers, logé et nourris. Le bonheur après la misère. Pendant que Stan et Charmaine sont en prison, un autre couple occupe la maison. Un jour, Stan découvre un billet "je suis affamée de toi, Jasmine". Il tombe follement amoureux et fait tout pour retrouver celle qui habite chez lui quand il n'y est pas.
        • Zephyrine Posté le 22 Janvier 2018
          Encore une belle dystopie de Margaret Atwood qui amène à la réflexion de ce que l'être humain est prêt à faire en cas de bouleversement économique. Cependant, cet opus est beaucoup plus drôle que la Servante Ecarlate...
        • ManouB Posté le 9 Janvier 2018
          Et vous, vous choisiriez quoi... si vous aviez le choix entre la liberté ou la sécurité ? Stan et Charmaine étaient heureux pourtant avant la crise... Mais aujourd’hui, ils ont été obligés de se défaire de leur maison et, comme elle ne valait plus rien sur le marché, ils vivent dans leur voiture, à la merci des voyous qui aimeraient bien en prendre possession. Ils arrivent à survivre ainsi grâce aux maigres pourboires que Charmaine gagne dans un bar miteux. Aussi, le jour où, grâce à une pub à la télé, ils sont sélectionnés pour intégrer le projet "Consilience", ils signent aussitôt sans trop réfléchir, car ils n'en peuvent plus et de toute façon, n'ont plus rien à perdre. Là-bas, les gens ont toujours du travail et en plus, un travail utile à la communauté et dans lequel ils se sentent utiles. Ils sont logés dans de jolies maisons, nourris et habillés...au cœur même de la ville. Le seul bémol est qu'ils passent la moitié de leur vie dans une prison de Positron, une petite ville proche où les choses sont différentes, mais pas forcément désagréables pour autant. Pendant leur absence, leur maison est habitée par une autre famille. Mais, ils ne doivent... Et vous, vous choisiriez quoi... si vous aviez le choix entre la liberté ou la sécurité ? Stan et Charmaine étaient heureux pourtant avant la crise... Mais aujourd’hui, ils ont été obligés de se défaire de leur maison et, comme elle ne valait plus rien sur le marché, ils vivent dans leur voiture, à la merci des voyous qui aimeraient bien en prendre possession. Ils arrivent à survivre ainsi grâce aux maigres pourboires que Charmaine gagne dans un bar miteux. Aussi, le jour où, grâce à une pub à la télé, ils sont sélectionnés pour intégrer le projet "Consilience", ils signent aussitôt sans trop réfléchir, car ils n'en peuvent plus et de toute façon, n'ont plus rien à perdre. Là-bas, les gens ont toujours du travail et en plus, un travail utile à la communauté et dans lequel ils se sentent utiles. Ils sont logés dans de jolies maisons, nourris et habillés...au cœur même de la ville. Le seul bémol est qu'ils passent la moitié de leur vie dans une prison de Positron, une petite ville proche où les choses sont différentes, mais pas forcément désagréables pour autant. Pendant leur absence, leur maison est habitée par une autre famille. Mais, ils ne doivent jamais croiser ceux qu'ils nomment... les alternants. Un jour, pourtant la belle mécanique mise en place, se grippe... En effet, un matin de permutation, Stan découvre un petit mot brûlant de désir, malencontreusement, croit-il, glissé sous le réfrigérateur et signé par des lèvres enduites d'un rouge à lèvres, rouge passion ! Il se met à fantasmer sur l'alternante qui habite la maison. Et la petite vie tranquille et heureuse de Charmaine et Stan bascule...dans l'horreur. Le lecteur n'est pas au bout de ses surprises ! Bien évidemment ne comptez pas sur moi pour vous révéler quoi que ce soit de plus...sous peine de vous enlever tout le plaisir de la découverte. Voilà un roman d'anticipation intéressant, pour être plus exacte, il s'agit d'une dystopie (donc pour faire court, une utopie qui vire au cauchemar ! ). Il y est question de trafics d'organes, de privation de liberté, de plans machiavéliques, de lavages de cerveaux, de disparitions d'éléments gênants, et de situations loufoques ou terriblement dérangeantes...mais aussi de nos petits ou grands travers qui sont des entraves à notre bonheur et nous empêchent d'être heureux avec ce que nous avons. Un roman vraiment surprenant à plus d'un titre, qui nous fait souvent rire...jaune et nous interpelle sur nos sociétés de consommation, la suprématie de l'argent et du profit, l’exploitation de la peur, l'excès de sexe et de voyeurisme, et bien d'autres sujets d'actualités, comme la disparition de notre liberté et même de notre intimité. J'ai trouvé quelques longueurs par moment, mais j'ai eu envie de savoir ce qui allait arriver à ce jeune couple et à ses rêves et je ne regrette pas cette lecture qui nous fait réfléchir à différents sujets de dérives possibles de nos sociétés. La fin du roman sur ce plan-là est plutôt révélatrice et elle montre bien la puissance du cerveau humain pour diriger nos vies, sa vulnérabilité et sa faculté à se laisser influencer par le contexte extérieur...
          Lire la suite
          En lire moins
        • clefran45 Posté le 8 Janvier 2018
          Extraordinaire découverte que celle de ce livre, le 1er que je lis de Margaret Atwood. J'ai adoré le ton, l'écriture, l'humour, souvent grinçant de cette auteure, qui crée un univers à part entière, avec ses codes, son langage, sa logique. L'histoire se déroule aux USA version après crise financière et qui se serait enfoncée dans une crise encore plus grave, avec à la clef la moitié de la population au chômage, et une montée de la délinquance et la criminalité. Stan et Charmaine sont un couple, jeune, lui a perdu son boulot, ils ont fini par perdre leur maison, elle a un petit boulot dans un bar sordide, repère de dealers et lieu de prostitution. Ils vivent dans leur voiture. Puis Charmaine voit une publicité qui fait l'éloge d'une ville Consilience, pour résoudre le problème du manque de logement et de la criminalité. Le couple postule, le principe est simple, pendant 1 mois ils vivent dans une maison avec un boulot attitré et le mois suivant ils se rendent à Positron, la prison ville jumelle de Consilience. Pendant qu'ils sont en prison (et travaillent) un autre couple investit la maison, ce sont leurs Alternants. Ils ne doivent jamais se croiser. Mais un jour, Stan découvre,... Extraordinaire découverte que celle de ce livre, le 1er que je lis de Margaret Atwood. J'ai adoré le ton, l'écriture, l'humour, souvent grinçant de cette auteure, qui crée un univers à part entière, avec ses codes, son langage, sa logique. L'histoire se déroule aux USA version après crise financière et qui se serait enfoncée dans une crise encore plus grave, avec à la clef la moitié de la population au chômage, et une montée de la délinquance et la criminalité. Stan et Charmaine sont un couple, jeune, lui a perdu son boulot, ils ont fini par perdre leur maison, elle a un petit boulot dans un bar sordide, repère de dealers et lieu de prostitution. Ils vivent dans leur voiture. Puis Charmaine voit une publicité qui fait l'éloge d'une ville Consilience, pour résoudre le problème du manque de logement et de la criminalité. Le couple postule, le principe est simple, pendant 1 mois ils vivent dans une maison avec un boulot attitré et le mois suivant ils se rendent à Positron, la prison ville jumelle de Consilience. Pendant qu'ils sont en prison (et travaillent) un autre couple investit la maison, ce sont leurs Alternants. Ils ne doivent jamais se croiser. Mais un jour, Stan découvre, sous le frigo un mot doux qui va enflammer son imaginaire "je suis affamée de toi, vivement la prochaine fois etc..signé Jasmine. A partir de là l'auteur nous emmène avec elle dans un univers incroyable, plein d'humour, et c'est une satire du désir humain avec un vrai questionnement sur le libre arbitre (surtout du côté féminin), le désir masculin et la place de la femme dans cette imaginaire, son rôle, l'image tantôt potiche et cruche, femme fatale, femme forte, mais qui au final gêne toujours par son désir de libre expression et d'affirmation, de volonté de ne pas se plier aux convenances sociales. L'auteur pose aussi la question de ce qui peut bien nous attacher à un Autre, qui partage notre vie ou notre quotidien, et les limites de cet attachement, jusqu'où sommes nous prêts à aller dans ce lien? Elle questionne aussi la tendance inhérente à l'être humain de vouloir façonner l'autre en fonction de ses propres critères et exigences, en oubliant que cet autre a son libre arbitre, ses motivations, ses complexités et ambivalences.. Pour ma part, et il y a encore sans doute plein d'interprétations possibles, j'ai adoré ce livre frais (j'ai vraiment eu des fous rires..) et ce qui m'a scotchée, c'est que Margaret Atwood a 79 ans et qu'elle a l'écriture d'une jeunette de 30 ans! Je vais m'empresser de lire "la servante écarlate" car il est assez rare qu'un auteur puisse vous emmener dans son univers tout en provoquant de vraies réflexions sur notre propre vie, et le monde qui nous entoure. A lire assurément, c'est un coup de coeur pour moi!
          Lire la suite
          En lire moins
        • coquinnette1974 Posté le 2 Janvier 2018
          Merci à Robert Laffont et à net galley de m'avoir permis de lire "C'est le cœur qui lâche en dernier" de Margaret Atwood. Ayant beaucoup entendu parler de cette romancière, j'étais ravie de découvrir son dernier roman, même si je n'ai pas l'habitude de lire des romans d'anticipation. J'ai traîné avant de le lire car je n'ai pas accroché au départ. Du coup, après deux débuts de lecture infructueux j'ai recommencé à le lire il y a quelques jours et je viens enfin de le terminer. Comme je l'ai vite compris, ce roman n'est pas pour moi. Pourtant, le résumé me tentait bien mais je n'ai pas accroché. Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les États-Unis. Ils vivent dans leur voiture, survivent tant bien que mal grâce au petit travail de serveuse de Charmaine. La vie est devenue très compliquée pour eux. Un jour, ils voient une publicité pour une ville nouvelle, une vie nouvelle... À Consilience, chacun a un travail, avec la satisfaction d’œuvrer pour la communauté, et une maison. Un mois sur deux. Le reste du temps, les habitants le passent en prison... où ils sont également logés et nourris ! Le... Merci à Robert Laffont et à net galley de m'avoir permis de lire "C'est le cœur qui lâche en dernier" de Margaret Atwood. Ayant beaucoup entendu parler de cette romancière, j'étais ravie de découvrir son dernier roman, même si je n'ai pas l'habitude de lire des romans d'anticipation. J'ai traîné avant de le lire car je n'ai pas accroché au départ. Du coup, après deux débuts de lecture infructueux j'ai recommencé à le lire il y a quelques jours et je viens enfin de le terminer. Comme je l'ai vite compris, ce roman n'est pas pour moi. Pourtant, le résumé me tentait bien mais je n'ai pas accroché. Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les États-Unis. Ils vivent dans leur voiture, survivent tant bien que mal grâce au petit travail de serveuse de Charmaine. La vie est devenue très compliquée pour eux. Un jour, ils voient une publicité pour une ville nouvelle, une vie nouvelle... À Consilience, chacun a un travail, avec la satisfaction d’œuvrer pour la communauté, et une maison. Un mois sur deux. Le reste du temps, les habitants le passent en prison... où ils sont également logés et nourris ! Le couple démarre l'aventure, avec une présélection et ils sont retenus. Mais les choses ne vont pas du tout se passer comme tous deux l'imaginaient, évidemment ! Je m'attendais à un roman d'anticipation ou une dystopie je ne m'attendais pas à ce que l'auteur mette dedans de l'érotisme, de la romance. C'est bien écrit et pas désagréable à lire, mais je n'ai pas accroché au mélange des genres. Charmaine et Stan sont attachants, l'histoire n'est pas inintéressante, et je ne regrette pas ma lecture mais je n'ai pas trouvé que "C'est le cœur qui lâche en dernier" soit un grand roman ! Je ne pense pas en garder un grand souvenir, ça c'est sur. Je mets trois étoiles, pas plus.
          Lire la suite
          En lire moins
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.