Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707153678
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 324
Format : 135 x 220 mm

Écrire, calculer, classer

Comment une révolution de papier a transformé les sociétés contemporaines (1800-1940)

Collection : Textes à l'appui / Anthropologie des sciences et des techniques
Date de parution : 10/01/2008

Comment, du XVIIIe aux années 1940, des activités très ordinaires (écrire, calculer, classer, etc.) et les valeurs qui leur sont associées dessinent un certain moment de la démocratie, du gouvernement et de l'économie.

Tachygraphe, parlographe, dictaphone, dactylotype, machine à écrire, cyclostyle, fiches, bons et formulaires, calculateurs éclairs, machines comptables, adressographes et autres machines à statistiques, téléphones, transporteurs mécaniques, pointeuses, diagrammes et graphiques : de la fin du XIXe siècle jusqu'aux années 1940, les sociétés occidentales connaissent un intense « moment mécanique » de...

Tachygraphe, parlographe, dictaphone, dactylotype, machine à écrire, cyclostyle, fiches, bons et formulaires, calculateurs éclairs, machines comptables, adressographes et autres machines à statistiques, téléphones, transporteurs mécaniques, pointeuses, diagrammes et graphiques : de la fin du XIXe siècle jusqu'aux années 1940, les sociétés occidentales connaissent un intense « moment mécanique » de production de l'information, une révolution matérielle de l'écrit et du calcul, qui va de pair avec la tertiarisation des économies et annonce la future « révolution informatique ».
Ce livre propose un panorama des transformations cognitives et matérielles qui façonnent les sociétés et les économies occidentales de la fin du XVIIIe aux années 1940. Centré sur les « arts de faire », il envisage la façon dont des activités très ordinaires (écrire, calculer, classer, etc.) et les valeurs qui leur sont associées dessinent un certain moment de la démocratie, du gouvernement et de l'économie. Le lecteur est conduit vers un univers foisonnant et oublié de savoirs et d'astuces, d'inventions et de procédés, de langages, d'idées et de théories nouvelles.
Dans cette frénésie mécanicienne, la multiplication des accessoires, ces monstres de papier, un nouveau monde s'invente et, avec lui, les possibilités d'intervention sur le monde. Au-delà des mutations du capitalisme, la démocratie se trouve redéfinie, les formes du gouvernement élargies. Avec cette histoire au ras des objets et des gestes, Delphine Gardey entreprend une archéologie inédite des sociétés contemporaines et éclaire autrement les liens entre techniques, société et politique.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707153678
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 324
Format : 135 x 220 mm
La Découverte

Ils en parlent

« Adossé au concept d'"art de faire" proposé naguère par Michel de Certeau, cet ouvrage prête attention aux objets, aux gestes et aux pratiques ordinaires qui ont peu à peu transformé la production et le traitement des données dans les sociétés occidentales. De l'introduction de la sténographie, dont l'usage dans les débats parlementaires affectes dès la Révolution française l'exercice de de la démocratie, à l'invention de la fiche ou du feuillet mobile, en passant par un univers foisonnant de technologies aujourd'hui oubliées, c'est toute "l'économie artefactuelle et spatiale" du contemporain qui se voit modifiée. Deux temps rythment cette évolution: une évidente "précipitation" en Europe autour de 1890, une forte accélération aux Etats-Unis vers 1920, en lien avec la "révolution managériale".  En dressant ainsi l'archéologie des sociétés de l'information, l'ouvrage éclaire les relations complexes nouées entres les choses banales, les mutations du capitalisme et les règles de le gouvernementalité. »
LIBÉRATION

« Historienne et sociologue, elle [Delphine Gardey] reconstitue de façon précise les processus qui ont conduit à l'invention des machines et qui, de façon paradoxale, ont permis l'avènement de ce que nous définissons aujourd'hui comme une société de l'immatériel. Sa démonstration nous touche d'autant plus qu'elle ne se focalise pas sur les grandes inventions mais sur ces activités très ordinaires, qui sont le pain quotidien de notre économie comme de notre vie privée: écrire, classer, compter. »
LES ÉCHOS

« Au travers d'objets communs, de gestes et de pratiques minuscules, et de revues professionnelles, de traités d'organisation du travail et de notices explicatives, l'historienne et sociologue Delphine Gadrey administre la preuve d'une histoire possible des "outils cognitifs" et de l'immatérialité. Écrire, calculer, classer... : au fil des stencils, machines à écrire ou rouleaux-classeurs, nous découvrons ces activités ténues et négligées qui forment et transforment le monde et la définition qu'il se fait de lui-même. Car, derrière ces ustensiles insolites, sortis d'un musée empoussiéré fait pour l'ennui et les jours de pluie, se dévoile la lente et profonde transformation des économies et sociétés occidentales. »
ÉTUDES

PRESSE
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !