Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Effroyables Remèdes
Les Mystères de sœur Juana - Tome 3
Vanessa Canavesi (traduit par)
Date de parution : 18/01/2024
Éditeurs :
Presses de la cité
Nouveauté

Effroyables Remèdes

Les Mystères de sœur Juana - Tome 3

Vanessa Canavesi (traduit par)
Date de parution : 18/01/2024
« Les Mystères de sœur Juana, une série de whodunnit épicés de saveurs mystiques ! »
Le Point
 
Don Antonio de Horcasitas, noble espagnol à la moralité douteuse, est retrouvé mort au palais. Empoisonné, à l’évi­dence. Tout porte à croire que la coupable est Alina, la jeune protégée... Don Antonio de Horcasitas, noble espagnol à la moralité douteuse, est retrouvé mort au palais. Empoisonné, à l’évi­dence. Tout porte à croire que la coupable est Alina, la jeune protégée de sœur Juana. Après tout, cette novice passionnée de botanique ne manipule-t-elle pas, telle une sorcière, mixtures et herbes anciennes... Don Antonio de Horcasitas, noble espagnol à la moralité douteuse, est retrouvé mort au palais. Empoisonné, à l’évi­dence. Tout porte à croire que la coupable est Alina, la jeune protégée de sœur Juana. Après tout, cette novice passionnée de botanique ne manipule-t-elle pas, telle une sorcière, mixtures et herbes anciennes dans le jardin du couvent ? Mais ce qui soigne est parfois ce qui tue, et à vouloir s’immiscer dans le secret divin, on court à sa perte.
Les religieuses de San Jerónimo se retrouvent une nouvelle fois dans la tourmente, prises dans un écheveau plus inextricable que jamais. Car, dans l’ombre, l’Inquisition veut la peau de sœur Juana. Que la poétesse vive cloîtrée ne suffit plus, il faut maintenant la museler… Et, avec elle, toutes les voix féminines de son temps.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258205895
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 130 x 200 mm
EAN : 9782258205895
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 130 x 200 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • oldwildcat50 16/02/2024
    Une superbe trilogie mêlant histoire, humour et roman policier. D'abord, un aperçu de la vie et des mœurs dans la nouvelle Espagne des années 1680 ou la vie des non espagnols n'était pas très rose ; puis une Alina et une Matéa découvrant un monde inconnu ; une Poétesse (la 10° Muse ; un cadre religieux pervers ; enfin des intrigues policières bien ficelées. A lire absolument. Merci Monsieur De Muriel
  • LePamplemousse 23/01/2024
    Ce roman est le troisième tome d'une série policière qui se passe dans un couvent mexicain vers 1690. Comme dans les volumes précédents, nous retrouvons la soeur Juana, sa protégée Alina et sa domestique Matea, ainsi que d'autres personnages secondaires auxquels je me suis attachée. La soeur Juana est inspirée d'une religieuse, poétesse et dramaturge ayant réellement existé. Dans ce volume, un noble de la cour semble avoir été empoisonné et les soupçons se dirigent rapidement vers le couvent, car c'est la jeune soeur Alina qui est chargée de l'élaboration des remèdes et potions médicinales que le couvent vend à prix d'or aux nobles. J'ai beaucoup aimé retrouver les religieuses et novices, chacune ayant une histoire propre, et dont la majorité a été placée au couvent non par vocation religieuse mais pour des raisons plus pragmatiques par leurs familles. Ces romans sont des plaidoyers en faveur de la condition féminine, car à cette époque, les femmes, même issues de bonnes familles, n'avaient pas beaucoup de perspectives en dehors du mariage ou du couvent. Il leur était très difficile d'avoir accès au savoir, elle n'avait presque aucun droit, sans parler des domestiques ou des esclaves qui avaient des vies encore plus compliquées. Les complots au sein du palais forment la toile de fond de cette histoire, de même que les tentatives de l’Église pour réduire les religieuses au silence. J'ai passé un excellent moment au couvent, mais aussi au palais ou dans les rues de Mexico, savourant des tasses de chocolat, dégustant des biscuits au miel, ou jeûnant, les fers aux pieds, comme une jeune novice en particulier qui passe son temps à faire pénitence ! J'aime beaucoup le mélange entre la partie policière et les descriptions de la vie à cette époque et ce dans différents milieux, chez les gens riches, au palais, au couvent, dans les quartiers des domestiques et des esclaves... Une enquête passionnante, instructive et drôle, car l'humour est bien présent tout au long de l'intrigue. Je remercie chaleureusement les éditions Presses de la Cité pour cet envoi.Ce roman est le troisième tome d'une série policière qui se passe dans un couvent mexicain vers 1690. Comme dans les volumes précédents, nous retrouvons la soeur Juana, sa protégée Alina et sa domestique Matea, ainsi que d'autres personnages secondaires auxquels je me suis attachée. La soeur Juana est inspirée d'une religieuse, poétesse et dramaturge ayant réellement existé. Dans ce volume, un noble de la cour semble avoir été empoisonné et les soupçons se dirigent rapidement vers le couvent, car c'est la jeune soeur Alina qui est chargée de l'élaboration des remèdes et potions médicinales que le couvent vend à prix d'or aux nobles. J'ai beaucoup aimé retrouver les religieuses et novices, chacune ayant une histoire propre, et dont la majorité a été placée au couvent non par vocation religieuse mais pour des raisons plus pragmatiques par leurs familles. Ces romans sont des plaidoyers en faveur de la condition féminine, car à cette époque, les femmes, même issues de bonnes familles, n'avaient pas beaucoup de perspectives en dehors du mariage ou du couvent. Il leur était très difficile d'avoir accès au savoir, elle n'avait presque aucun droit, sans parler des domestiques ou des esclaves qui avaient des vies encore plus compliquées. Les complots au sein du...
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.