Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348045950
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 246
Format : 140 x 205 mm

La révolte de la psychiatrie

Les ripostes à la catastrophe gestionnaire

,

Collection : Cahiers libres
Date de parution : 05/03/2020
Entre grèves et mobilisations multiples, un mouvement social inédit a remué la psychiatrie française en 2018 et s’est poursuivi ensuite, révélant les effets dévastateurs des restrictions budgétaires et de la rationalisation managériale imposées aux soignants et aux soignés depuis trente ans.
Nourri de l’expérience de terrain du psychiatre Mathieu Bellahsen et...
Entre grèves et mobilisations multiples, un mouvement social inédit a remué la psychiatrie française en 2018 et s’est poursuivi ensuite, révélant les effets dévastateurs des restrictions budgétaires et de la rationalisation managériale imposées aux soignants et aux soignés depuis trente ans.
Nourri de l’expérience de terrain du psychiatre Mathieu Bellahsen et des enquêtes de la journaliste Rachel Knaebel, cet essai retrace d’abord l’histoire de cette catastrophe gestionnaire. Il montre comment la psychiatrie de secteur, promouvant des soins tournés vers l’émancipation des patients, a été étouffée au profit de la gestion normalisante de la « santé mentale ». Et comment cette évolution a été favorisée par une nouvelle neuropsychiatrie : de l’autisme à la schizophrénie, le patient comme être humain n’est plus au centre du soin, sont surtout pris en compte les troubles de son cerveau. Ce qui a facilité une attaque en profondeur du service public, cantonné à la gestion des urgences et des plus précaires, au profit d’acteurs privés qui prospèrent sur le marché des prises en charge réputées « scientifiques ».
Mais, partout, les ripostes s’organisent : Mathieu Bellahsen et Rachel Knaebel relatent les combats de professionnels et de patients pour l’introduction de contre-pouvoirs dans l’institution psychiatrique. Ils remettent la question du soin au centre de la société et permettent le maintien de pratiques alternatives, même dans des structures attaquées par la technocratie. Un livre d’espoir pour les familles, les patients et les soignants, qui ouvre les pistes d’un futur émancipateur pour la psychiatrie et la démocratie.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348045950
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 246
Format : 140 x 205 mm

Ils en parlent

Ce livre relate les combats de professionnels et de patients pour l’introduction de contrepouvoirs dans l’institution psychiatrique. Il remet la question du soin au centre de la société et permet le maintien de pratiques alternatives, même dans des structures attaquées par la technocratie. Un livre d’espoir pour les familles, les patients et les soignants, qui ouvre les pistes d’un futur émancipateur pour la psychiatrie et la démocratie.
Options
Les forces néolibérales, à l'œuvre depuis les années 1980, n’ont eu de cesse que de soumettre toute la société à la norme de la concurrence. La psychiatrie n’y a pas échappé. C’est en 1968 qu’elle s’était émancipée de la neurologie, en affirmant une identité privilégiant la relation, l'émancipation du sujet, la démocratisation des rapports entre patient et institution et la promotion de la dimension humaniste du soin. Les auteurs nous décrivent la descente aux enfers consécutive à la prise du pouvoir par un management faisant primer la rationalisation des dépenses sur toute préoccupation médicale.
Jacques Trémintin / Lien social
Le texte est un plaidoyer pour s’extraire de l’illusion qui consisterait à croire qu’il est possible d’être en retrait de ce monde gestionnaire. [...] Dès lors, lutter contre cette violence se fait en prenant les armes de l’adversaire, en produisant une subversion, parfois une négociation, toujours une manipulation. Toute altération possible pour contrer cette domination.
Cynthia Fleury / L'Humanité
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !