Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782355842962
Code sériel : 152
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 220 mm
Les Fantômes de Manhattan
Claude Demanuelli (traduit par), Jean Demanuelli (traduit par)
Date de parution : 07/06/2018
Éditeurs :
Sonatine

Les Fantômes de Manhattan

Claude Demanuelli (traduit par), Jean Demanuelli (traduit par)
Date de parution : 07/06/2018
Et si un livre détenait les clés de votre existence ?
Annie O’Neill, 31 ans, est une jeune fille discrète. Elle tient une petite librairie en plein cœur de Manhattan, fréquentée par quelques clients aussi solitaires et marginaux qu’elle. Son existence... Annie O’Neill, 31 ans, est une jeune fille discrète. Elle tient une petite librairie en plein cœur de Manhattan, fréquentée par quelques clients aussi solitaires et marginaux qu’elle. Son existence est bouleversée par la visite d’un nommé Forrester, qui se présente comme un très bon ami de ses parents, qu’elle... Annie O’Neill, 31 ans, est une jeune fille discrète. Elle tient une petite librairie en plein cœur de Manhattan, fréquentée par quelques clients aussi solitaires et marginaux qu’elle. Son existence est bouleversée par la visite d’un nommé Forrester, qui se présente comme un très bon ami de ses parents, qu’elle n’a pratiquement pas connus. L’homme est venu lui remettre un manuscrit. Celui-ci raconte l’histoire d’un certain Haim Kruszwica, adopté par un soldat américain lors de la libération de Dachau, devenu ensuite une des grandes figures du banditisme new-yorkais. Quel rapport avec l’histoire intime d’Annie ? Et pourquoi le dénommé Forrester est-il si réticent à lui avouer la vérité ? Lorsqu’elle lui sera enfin dévoilée, celle-ci sera plus inattendue et incroyable que tout ce qu’elle a pu imaginer.
 
Conteur hors pair, R. J. Ellory retrace ici le récit d’un demi-siècle plein de bruit et de fureur. Cette nouvelle variation sur son thème favori, la répercussion de l’Histoire sur les trajectoires personnelles, est cette fois bien différente de ses ouvrages précédents, ne serait-ce que grâce à son héroïne, qui donne au récit une nostalgie et une douceur inaccoutumées. Des événements passés qui viennent à la rencontre du présent, une vie volée, une vengeance, Les Fantômes de Manhattan n’est pas sans rappeler par ses thèmes et son ampleur Il était une fois en Amérique de Sergio Leone.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355842962
Code sériel : 152
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

"Une des plus grandes plumes du roman noir actuel."
Le Figaro Magazine
"Ellory est un virtuose !"
Le Point

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Olymp 25/05/2022
    Livre difficile d'y entrer, ce livre ne m'as pas transcendé pourtant j'adore l'auteur mais la je le laisse de côté pour mieux le reprendre après, car je n'aime pas rester sur un échec. ce n'était peut-être pas le bon moment pour lire un thriller alors je.vais me lire un pavé de 1300 pages et reprendre ce livre...
  • lecture_matinale 10/04/2022
    Encore un très bon roman de R.J Ellory. On est ici avec Annie, libraire à New York, qui vit une vie simple et bien rangée. C'est alors que deux personnes vont rentrer dans sa vie et la bouleverser. Ce qui va obliger Annie à changer ses habitudes et l'amener à évoluer et à faire beaucoup de travail sur elle-même. Elle sera aidé en ça par son fidèle ami Jack Sullivan. Le début de ce roman prend son temps, il installe les personnages et l'histoire. Au début, on a l'impression que c'est une romance. Et je n'aime pas du tout les romances. Pourtant, on sent très tôt que le climat devient de plus en plus pesant et que les choses ne vont pas en rester là. Il faut tout de même attendre les 100 dernières pages pour que les choses s'accélèrent. On sent monter la pression autour d'Annie et les choses vont crescendos jusqu''au rebondissements finaux. Si on sent bien venir le premier, le deuxième est resté, pour moi, totalement imprévisible. Je n'ai rien vu venir et j'ai adoré les dernières pages hyper addictive. Quand j'ai reposé ce livre , je me suis dit : "Whaoooouuuu, excellent !!!!!!!" Et que dire de... Encore un très bon roman de R.J Ellory. On est ici avec Annie, libraire à New York, qui vit une vie simple et bien rangée. C'est alors que deux personnes vont rentrer dans sa vie et la bouleverser. Ce qui va obliger Annie à changer ses habitudes et l'amener à évoluer et à faire beaucoup de travail sur elle-même. Elle sera aidé en ça par son fidèle ami Jack Sullivan. Le début de ce roman prend son temps, il installe les personnages et l'histoire. Au début, on a l'impression que c'est une romance. Et je n'aime pas du tout les romances. Pourtant, on sent très tôt que le climat devient de plus en plus pesant et que les choses ne vont pas en rester là. Il faut tout de même attendre les 100 dernières pages pour que les choses s'accélèrent. On sent monter la pression autour d'Annie et les choses vont crescendos jusqu''au rebondissements finaux. Si on sent bien venir le premier, le deuxième est resté, pour moi, totalement imprévisible. Je n'ai rien vu venir et j'ai adoré les dernières pages hyper addictive. Quand j'ai reposé ce livre , je me suis dit : "Whaoooouuuu, excellent !!!!!!!" Et que dire de la plume de R.J. Ellory toujours aussi magnifique, fluide. Elle permet de donner un relief au récit, et de le rendre addictif malgré la lenteur du début. Il ne se passe rien dans les 400 premières pages et pourtant on sent un climat de plus en plus oppressant. C'est juste l'écriture de l'auteur qui installe ce climat de plus en plus poisseux. Et ça Ellory le fait tellement bien, quel talent !!! J'adore, et ce n'est pas pour rien que c'est un de mes auteurs préférés. A lire absolument et sans retenu. Un vrai régal.
    Lire la suite
    En lire moins
  • David83340 30/08/2021
    il va me rester en mémoire assez longtemps tant le personnage principale a une belle personnalité, on s'y attache et on se prend a espérer vraiment son bonheur. l'intrigue est bien orchestré . il a pas 4 étoiles simplement parce que c'est parfois un peu cucu et long.
  • klimt4 28/04/2021
    Bonjour à tous , Les fantômes de Manhattan de R. J. Ellory nous emporte dans une petite librairie avec Anne. Celle-ci est célibataire , a perdu ses parents , enfin , n'a pas connu son père , enfin , il est parti précipitamment. Anne n'a jamais su comment.. Elle voudrait bien retrouver sa trace. De fil en aiguille va - t - elle y parvenir ? C'est tout l'enjeu de ce roman parfaitement construit. J'ai eu l'impression de lire un roman à tiroirs : oui , ce roman est unique . Il met en avance le métier de Anne , puis , ses recherches .Mais tout s'imbrique parfaitement. Je lui ai trouvé une part de thriller: les recherches de la jeune fille vont trouver racine dans le passé de son père. Ces passages nous livrent une part de violence .
  • krisk 27/04/2021
    C'est à Manhattan qu'on retrouve Annie O'Neill, [masquer] célibataire, qui tient une petite librairie. C'est à l'age de 7 ans que son père meurt, et depuis sa mère n'en parle plus beaucoup. Annie ne sait donc pas grand-chose à propos de son père. Jusqu'au jour où un certain Forrester pousse la porte de sa librairie pour lui faire parvenir une lettre de son père adressé à sa mère, ainsi qu'un manuscrit qui raconte la vie de Harry Rose. A deux ils vont recréer le club de lecture qu'il avait commencé avec son père et c'est donc chaque lundi que Forrester revient avec un chapitre en plus pour qu'Annie découvre cette histoire, ainsi qu'une autre lettre. [/masquer] On retrouve ici un univers un peu différent de ce qu'on a l'habitude de lire avec cet auteur. Un décor que tout amoureux du livre ne peut qu'aimer, une librairie, des livres, et puis un voyage à Manhattan, ça ne se refuse pas. Une histoire qui finalement commence doucement, et qui parait ennuyeux, (c'est un peu le reflet de la vie d'Annie), et puis il y aura la rencontre de Mr Forrester qui changera tout. Un livre que j'ai trouvé très bien raconté, qui s'immisce petit... C'est à Manhattan qu'on retrouve Annie O'Neill, [masquer] célibataire, qui tient une petite librairie. C'est à l'age de 7 ans que son père meurt, et depuis sa mère n'en parle plus beaucoup. Annie ne sait donc pas grand-chose à propos de son père. Jusqu'au jour où un certain Forrester pousse la porte de sa librairie pour lui faire parvenir une lettre de son père adressé à sa mère, ainsi qu'un manuscrit qui raconte la vie de Harry Rose. A deux ils vont recréer le club de lecture qu'il avait commencé avec son père et c'est donc chaque lundi que Forrester revient avec un chapitre en plus pour qu'Annie découvre cette histoire, ainsi qu'une autre lettre. [/masquer] On retrouve ici un univers un peu différent de ce qu'on a l'habitude de lire avec cet auteur. Un décor que tout amoureux du livre ne peut qu'aimer, une librairie, des livres, et puis un voyage à Manhattan, ça ne se refuse pas. Une histoire qui finalement commence doucement, et qui parait ennuyeux, (c'est un peu le reflet de la vie d'Annie), et puis il y aura la rencontre de Mr Forrester qui changera tout. Un livre que j'ai trouvé très bien raconté, qui s'immisce petit à petit pour ne plus vous lâcher au fil des pages. Des personnages justes, qu'on a hâte de retrouver une fois qu'on repose le livre pour plus tard. Je peux dire que j'ai tout aimé dans ce livre, bon comme je l'ai déjà dit dans de précédentes critiques, je suis une lectrice facile qui ne devine pas aisément les choses, donc là ou d'autres auront deviné, moi je suis encore en train de me poser 36 milles questions. Mais c'est tant mieux, j'ai pu savourer cette histoire et j'ai vraiment passé un agréable moment. C'est vraiment dommage que ce livre ait dû se terminer, parce que pour moi on aurait encore pu continuer pour ne jamais s'arrêter !
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Interview
    Lisez

    Le Noël des auteurs : 5 questions délicieusement festives à R. J Ellory

    Tout au long du mois de décembre, Lisez interroge les auteurs sur leur rapport à Noël. R. J. Ellory est l'un des auteurs phares des éditions Sonatine. En 2019, il a publié Le Chant de l'assassin, un roman noir virtuose, d'une puissance émotionnelle rare. R. J Ellory nous raconte un Noël marqué par des retrouvailles et particulièrement féerique...

    Lire l'article