Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355840135
Code sériel : 35
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 504
Format : 140 x 220 mm

Seul le silence

Fabrice POINTEAU (Traducteur)
Date de parution : 28/08/2008
Les morts ne sont pas les seules victimes.
Joseph Vaughan, écrivain à succès, tient en joue un tueur en série, dans l’ombre duquel il vit depuis bientôt trente ans. Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps horriblement mutilé d’une fillette assassinée. La première victime d’une longue série qui laissera longtemps la police... Joseph Vaughan, écrivain à succès, tient en joue un tueur en série, dans l’ombre duquel il vit depuis bientôt trente ans. Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps horriblement mutilé d’une fillette assassinée. La première victime d’une longue série qui laissera longtemps la police impuissante. Des années plus tard, lorsque l’affaire semble enfin élucidée, Joseph décide de changer de vie et de s’installer à New York pour oublier les séquelles de cette histoire qui l’a touché de trop près. Lorsqu’il comprend que le tueur est toujours à l’œuvre, il n’a d’autre solution pour échapper à ses démons, alors que les cadavres d’enfants se multiplient, que de reprendre une enquête qui le hante afin de démasquer le vrai coupable, dont l’identité ne sera révélée que dans les toutes dernières pages.

Plus encore qu’un roman de serial killer à la mécanique parfaite et au suspense constant, Seul le silence marque une date dans l’histoire du thriller. Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, sans concession aucune, R. J.Ellory évoque autant William Styron que Norman Mailer par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu’il met en jeu.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355840135
Code sériel : 35
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 504
Format : 140 x 220 mm

Ils en parlent

Un véritable piège, dévorant, parfaitement construit.
Un impeccable thriller, d’une éclatante noirceur, un livre magnifique sur l’énigme du Mal et la culpabilité, la rédemption par l’écriture.
 
Télérama

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • loeildeluciole Posté le 14 Novembre 2020
    RJ Ellory est un merveilleux conteur. Un conteur de vie sans pareil. Ses histoires emportent dès la première phrase et bouleversent jusqu’à la dernière. Dans ce premier roman paru en France, on rencontre Joseph Vaughan. Une rencontre inoubliable ! On est au cœur de la Géorgie en 1939. Joseph est un jeune garçon curieux et dynamique. Il vit avec sa mère et côtoie son institutrice qui voit en lui un talent d’artiste. Les deux femmes sont deux moteurs pour lui, elles le poussent à croire en lui et à écrire. Mais la vie n’est pas si joyeuse dans cette petite ville américaine. La guerre gronde en Europe et plus localement une petite fille est retrouvée sauvagement assassinée. Puis une deuxième. Et encore une autre. Joseph grandit malgré les aléas de la vie. Il devient adolescent puis adulte. La Mort le suit de près depuis des années. Naturelle ou de la main de l’Homme, Joseph a beau tenter de sauver les fillettes de la ville, rien n’y fait. Pourtant ce combat pour sauver de futures potentielles victimes et ces meurtres ignobles hante son esprit et toute sa vie. Ce roman est un pur roman noir américain, comparé aux œuvres de Truman Capote pour l’ambiance... RJ Ellory est un merveilleux conteur. Un conteur de vie sans pareil. Ses histoires emportent dès la première phrase et bouleversent jusqu’à la dernière. Dans ce premier roman paru en France, on rencontre Joseph Vaughan. Une rencontre inoubliable ! On est au cœur de la Géorgie en 1939. Joseph est un jeune garçon curieux et dynamique. Il vit avec sa mère et côtoie son institutrice qui voit en lui un talent d’artiste. Les deux femmes sont deux moteurs pour lui, elles le poussent à croire en lui et à écrire. Mais la vie n’est pas si joyeuse dans cette petite ville américaine. La guerre gronde en Europe et plus localement une petite fille est retrouvée sauvagement assassinée. Puis une deuxième. Et encore une autre. Joseph grandit malgré les aléas de la vie. Il devient adolescent puis adulte. La Mort le suit de près depuis des années. Naturelle ou de la main de l’Homme, Joseph a beau tenter de sauver les fillettes de la ville, rien n’y fait. Pourtant ce combat pour sauver de futures potentielles victimes et ces meurtres ignobles hante son esprit et toute sa vie. Ce roman est un pur roman noir américain, comparé aux œuvres de Truman Capote pour l’ambiance et l’atmosphère qui y règnent. On est plongé au cœur de l’Amérique des années 40 et les suivantes avec un réalisme saisissant ! On y croise de nombreux auteurs de l’époque, cités par les personnages. Ce paysage narratif rend le récit encore plus fort et augmente aussi la puissance des personnages qui l’habitent. C’est un récit dense, merveilleusement écrit. Un récit qui secoue et remue comme rarement. Tout cela grâce à la superbe plume de l’auteur ! Bref, un roman qui laisse des traces et un Joseph Vaughan mémorable !
    Lire la suite
    En lire moins
  • ya2meufs_qui_lisentetvoyagent Posté le 18 Octobre 2020
    🤐CHUT, ON LIT🤐 C'est l'histoire d'une petite bourgade de Géorgie, Augusta Falls, traumatisée par un tueur de petites filles, à la veille de la Seconde Guerre mondiale. C'est l'histoire de Joseph Vaughn, un p'tit gars de 11 ans qui croit aux anges et aux présages. C'est l'histoire d'une vocation, d'un écrivain qui va porter en lui pendant des décennies le roman d'une vie. C'est l'histoire d'un coup de foudre.❤ On est tombées amoureuses du style de RJ Ellory, sa langue puissante, riche, à vif, profondément humaine, empathique, qui nous a beaucoup rappelé Steinbeck, auteur reference du jeune Joseph. Comme lui, Ellory a un don pour faire exister des personnages que la littérature juge habituellement insignifiants, ceux qui ne sont rien mais sans lesquels le monde ne tournerait pas rond... Se déroulant sur une soixantaine d'années, "Seul le silence" tient à la fois du roman d'apprentissage, de l'enquête criminelle, de la saga familiale et de la chronique sociale. On a été tour à tour bouleversées et révoltées par le destin tragique de Joseph, un personnage qui va nous poursuivre pendant longtemps. Et un dénouement qui nous a laissées sans voix... Impossible de vous en dire plus, seulement par pitié, ne passez pas à... 🤐CHUT, ON LIT🤐 C'est l'histoire d'une petite bourgade de Géorgie, Augusta Falls, traumatisée par un tueur de petites filles, à la veille de la Seconde Guerre mondiale. C'est l'histoire de Joseph Vaughn, un p'tit gars de 11 ans qui croit aux anges et aux présages. C'est l'histoire d'une vocation, d'un écrivain qui va porter en lui pendant des décennies le roman d'une vie. C'est l'histoire d'un coup de foudre.❤ On est tombées amoureuses du style de RJ Ellory, sa langue puissante, riche, à vif, profondément humaine, empathique, qui nous a beaucoup rappelé Steinbeck, auteur reference du jeune Joseph. Comme lui, Ellory a un don pour faire exister des personnages que la littérature juge habituellement insignifiants, ceux qui ne sont rien mais sans lesquels le monde ne tournerait pas rond... Se déroulant sur une soixantaine d'années, "Seul le silence" tient à la fois du roman d'apprentissage, de l'enquête criminelle, de la saga familiale et de la chronique sociale. On a été tour à tour bouleversées et révoltées par le destin tragique de Joseph, un personnage qui va nous poursuivre pendant longtemps. Et un dénouement qui nous a laissées sans voix... Impossible de vous en dire plus, seulement par pitié, ne passez pas à côté de ce magnifique roman ! Il vous tente ?Vous l'avez lu ? Bon dimanche à tous 😘😘Fran Flo
    Lire la suite
    En lire moins
  • lectricedhiver Posté le 6 Octobre 2020
    Je dois avouer que je suis tombé sur ce roman par hasard. J'avais très envie de découvrir cet auteur mais j'avais pas la moindre idée par lequel commencer. Alors quand j'ai vu celui-ci avec l'inscription Best-Seller dessus je n'ai pas hésité une seconde et le résumé m'avais aussi beaucoup plu. Seul le silence c'est l'histoire d'un homme, Joseph Vaughan. Il va être confronté à la mort dès ses 12 ans avec la mort de son père. Mais malheureusement cela ne s'arrête pas là car dans son village natal de Géorgie des fillettes sont assassinées. Des meurtres sanglants, horribles et barbares. Joseph se retrouve hanté par ces morts atroces et bien des années plus tard alors qu'il c'est installé à New York les fantômes de son passé le rattrapent durement. J'ai vraiment adoré ma lecture ! R. J. Ellory a une écriture incroyable, puissante dans sa façon d'utiliser les mots et surtout addictive dans sa manière de nous transporter dans son récit. Seul le silence est un roman noir, sombre et effroyable où la mort n'a de cesse de hanter ses pages. C'est sombre. C'est noir. C'est mélancolique. Mélancolique dans la manière dont le narrateur a de nous conter son histoire. Il nous prend aux tripes... Je dois avouer que je suis tombé sur ce roman par hasard. J'avais très envie de découvrir cet auteur mais j'avais pas la moindre idée par lequel commencer. Alors quand j'ai vu celui-ci avec l'inscription Best-Seller dessus je n'ai pas hésité une seconde et le résumé m'avais aussi beaucoup plu. Seul le silence c'est l'histoire d'un homme, Joseph Vaughan. Il va être confronté à la mort dès ses 12 ans avec la mort de son père. Mais malheureusement cela ne s'arrête pas là car dans son village natal de Géorgie des fillettes sont assassinées. Des meurtres sanglants, horribles et barbares. Joseph se retrouve hanté par ces morts atroces et bien des années plus tard alors qu'il c'est installé à New York les fantômes de son passé le rattrapent durement. J'ai vraiment adoré ma lecture ! R. J. Ellory a une écriture incroyable, puissante dans sa façon d'utiliser les mots et surtout addictive dans sa manière de nous transporter dans son récit. Seul le silence est un roman noir, sombre et effroyable où la mort n'a de cesse de hanter ses pages. C'est sombre. C'est noir. C'est mélancolique. Mélancolique dans la manière dont le narrateur a de nous conter son histoire. Il nous prend aux tripes avec cette Mort qui ne l'a jamais lâché depuis son enfance. Cette souffrance qu'il nous partage au fil des pages et qui le recouvre tel un linceul dont il ne peut se détacher. L'intrigue est excellente et le dénouement parfait pour le récit. Vraiment cohérent, j'avais presque l'impression de ressentir le soulagement de Joseph Vaughan et le sentiment que peut-être maintenant il trouvera la paix.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Okenwillow Posté le 1 Octobre 2020
    J'avais adoré Les Anonymes en octobre dernier, mais là c'est un cran au-dessus !Encore plus sombre, Seul le silence est un roman avant tout psychologique, un genre de thriller sans réel suspens ni enquête. L'enquête menée pas Joseph Vaughan est principalement intérieure. Traumatisé par la Mort en général et celle de son père et des premières victimes en particulier, Joseph restera lié à une fatalité qui le hante depuis l'enfance. On est fasciné par l'enchainement des événements, on assiste au déroulement de la vie de Joseph totalement hypnotisé. Les personnages sont tous passionnants, celui de Joseph est particulièrement recherché, fouillé. Si vous cherchez un thriller d'action passez votre chemin, celui-ci est bien plus profond et palpitant que la moyenne. On suit Joseph durant plusieurs décennies, poursuivi par des tragédies qui le touchent directement et qui le dépassent. Le temps qui passe, le passage à l'âge adulte, l'intégration et la différence, sont des thèmes majeurs du roman, le tueur en série ne devenant au bout du compte qu'un prétexte. Démasquer le tueur devient une question de survie pour Joseph, et pour le lecteur, le cheminement deviendrait plus important que le dénouement. Celui-ci peut paraître un peu brutal, mais reste cohérent.Le style... J'avais adoré Les Anonymes en octobre dernier, mais là c'est un cran au-dessus !Encore plus sombre, Seul le silence est un roman avant tout psychologique, un genre de thriller sans réel suspens ni enquête. L'enquête menée pas Joseph Vaughan est principalement intérieure. Traumatisé par la Mort en général et celle de son père et des premières victimes en particulier, Joseph restera lié à une fatalité qui le hante depuis l'enfance. On est fasciné par l'enchainement des événements, on assiste au déroulement de la vie de Joseph totalement hypnotisé. Les personnages sont tous passionnants, celui de Joseph est particulièrement recherché, fouillé. Si vous cherchez un thriller d'action passez votre chemin, celui-ci est bien plus profond et palpitant que la moyenne. On suit Joseph durant plusieurs décennies, poursuivi par des tragédies qui le touchent directement et qui le dépassent. Le temps qui passe, le passage à l'âge adulte, l'intégration et la différence, sont des thèmes majeurs du roman, le tueur en série ne devenant au bout du compte qu'un prétexte. Démasquer le tueur devient une question de survie pour Joseph, et pour le lecteur, le cheminement deviendrait plus important que le dénouement. Celui-ci peut paraître un peu brutal, mais reste cohérent.Le style est efficace et magnifique, au service de grands personnages et d'une grande histoire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Isabelle1180 Posté le 12 Septembre 2020
    Ca n'engage que moi : Voilà le premier roman de l'auteur et une première découverte et lecture pour moi. Roman très noir sur l'Amérique profonde écrit sur une période assez longue - avant et après 1939-1945. A travers une série de meurtres de petites filles sauvagement massacrées, la vie de Joseph Vaughan va être bien malmenée. Malgré son goût pour la lecture et l'écriture, malgré son départ pour New-York pour essayer d'y mener une vie palpitante, Joseph sera toute sa vie hanté par la recherche de la vérité. Car le meurtrier continue à courir. Même si le style, le rythme m'ont parfois ennuyée, je reconnais la grande qualité de conteur de l'auteur. Je ne vais pas m'arrêter en si bons chemins. Un classique.
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Sonatine

    Sonatine a 10 ans !

    Au programme des festivités : le retour des géants au catalogue, des concours, des jeux, des surprises... L'année 2018 sera Sonatine !

    Lire l'article